Consommation matinale de sucre excessive chez les Québécois



    
    Selon une étude, les Québécois consomment en moyenne au petit déjeuner la
    quasi-totalité de la quantité de sucre quotidienne recommandée
    

    MONTREAL, le 26 janv. /CNW/ - En moyenne, nous consommons plus de onze
cuillères à thé de sucre ajouté au petit déjeuner, ce qui correspond à presque
la totalité de la quantité quotidienne(1) évaluée par l'Organisation mondiale
de la santé, soit douze cuillères à thé. Ces résultats proviennent d'un
sondage national commandé par l'édulcorant de marque SPLENDA(R), lequel a
répertorié les habitudes alimentaires matinales des Canadiens afin d'en
évaluer les répercussions potentielles sur la santé globale et le bien-être.
    D'un bout à l'autre du pays, la consommation de sucre s'est révélée
uniforme, et ce, chez les deux sexes, peu importe l'âge. Une exception
notable: le Québec, où la consommation matinale moyenne atteignait un
impressionnant 11,8 cuillères à thé de sucre, soit près du double de la
moyenne nationale. Au Québec, près de 40 % des répondants entrent dans la
catégorie des plus grands consommateurs de sucre, par rapport à seulement 22 %
en Ontario, la province présentant la plus faible consommation de sucre au
pays.
    "Je suis surprise des résultats de ce sondage et j'accorde une bien
mauvaise note à la plupart des gens en ce qui a trait à leur consommation de
sucre au petit déjeuner. Pour une santé optimale, nous ne devrions pas
consommer plus d'une ou deux cuillères à thé de sucre ajouté au petit
déjeuner, mentionne Danielle Lévesque, diététiste-nutritionniste. Ce que nous
consommons au petit déjeuner détermine nos niveaux d'énergie pour toute la
journée. Cela influence notre concentration au travail et affecte nos autres
choix alimentaires de la journée. Ce sondage m'indique que les gens s'exposent
à de nombreux problèmes, puisque bon nombre des calories du petit déjeuner
proviennent du sucre."
    Le sondage a révélé que les personnes consommant de grandes ou de très
grandes quantités de sucre le matin étaient plus sujettes à: éprouver des
rages de sucre l'après-midi et de fortes envies de consommer des glucides et
de se gaver de sucreries après le repas du soir; et à avoir moins d'énergie au
réveil le lendemain, par rapport à celles qui consomment moins de sucre.

    
    D'une vitalité matinale à un après-midi en panne
    ------------------------------------------------
    
    D'un océan à l'autre, les gens aiment le café avec près de 60 % des
répondants qui dégustent au moins une tasse de café le matin. En moyenne, les
buveurs de café au pays ajoutent 1,5 cuillère à thé de sucre dans chaque tasse
à raison de deux tasses avant 10 h, et de presque deux tasses et demie avant
midi. Autrement dit, les buveurs de café consomment trois à quatre cuillères à
thé de sucre ajouté chaque matin.
    "N'oubliez pas que, bien qu'une cuillère à thé de sucre ne contienne que
15 calories, le fait de consommer quatre cuillères à thé supplémentaires par
jour peut se traduire par un gain de six livres par année, explique Mme
Lévesque. Ces petits gestes peuvent facilement avoir un grand impact si vous
ne surveillez pas votre consommation."
    Par ailleurs, les buveurs de thé n'échappent pas à la douce emprise du
sucre, puisqu'ils en ajoutent plus par tasse (1,7 cuillère à thé) que les
buveurs de café. Cela dit, les pires dents sucrées sont les amateurs de café
latté qui ajoutent de 2,3 à 2,5 cuillères à thé de sucre par boisson. En
consommant près de deux lattés avant midi, le buveur moyen de cette boisson
ingère de quatre à cinq cuillères à thé de sucre lorsqu'il fait le plein de
caféine.
    "Si une personne consomme des calories supplémentaires sous forme de
sucre ajouté le matin, les données révèlent que sa consommation totale de
calories durant la journée sera probablement plus élevée, souligne Sharon
Zeiler, directrice principale des stratégies et initiatives en nutrition de
l'Association canadienne du diabète. La consommation de calories excessive et
le gain de poids qui y est lié font partie des facteurs de risque de
développer le diabète de type II."

    
    Le sucre: un élément clé des aliments préférés du petit déjeuner
    ----------------------------------------------------------------
    
    Des 89 % des Canadiens qui déjeunent, près de 94 % déclarent manger un
petit déjeuner sur une base régulière, et huit personnes sur dix affirment le
faire tous les jours. La plupart des gens savourent leur petit déjeuner à la
maison (80 %), avec seulement 7 % des répondants qui disent le manger en route
vers le travail ou une fois sur place.
    En outre, le petit déjeuner le plus populaire se compose de rôties qui,
consommées seules, ne constituent pas une teneur élevée en sucres simples. Par
contre, ce choix sain tombe régulièrement dans la catégorie des consommations
excessives de sucre en raison des ajouts fréquents de garnitures comme le
beurre d'arachide combiné à la confiture, qui rajoute un 2,5 cuillères à thé
de sucre.
    Les amateurs de bagel (16 % des répondants) ont davantage tendance à
choisir des garnitures faibles en sucre comme le beurre ou le fromage à la
crème, mais ce qu'ils ignorent peut-être c'est qu'un bagel peut contenir
jusqu'à deux cuillères à thé de sucre ajouté. Enfin, parmi les amateurs de
bagel, 44 % les tartinent de beurre d'arachide et de confiture, ce qui rend
leur consommation de sucre quasi équivalente à ce que contiennent les beignes
et les muffins.
    Quant au yogourt, un choix de repas sain selon plusieurs, il constitue le
petit déjeuner d'un Canadien sur cinq et d'une femme sur quatre. Et tandis que
le yogourt nature présente une très faible teneur en sucre, la plupart des
consommateurs de yogourt choisissent les variétés très sucrées comme celles
avec fruits au fond (48 %) et les yogourts aromatisés (38 %); des produits
dont la portion individuelle peut contenir jusqu'à six cuillères à thé de
sucre.

    
    La solution? De simples substitutions
    -------------------------------------
    
    "Le secret pour bien commencer la journée avec un déjeuner santé pouvant
aussi combler les papilles gustatives réside dans la capacité de faire les
bons choix. Il suffit pour cela d'inclure des aliments riches en fibres et en
protéines et de substituer les aliments très sucrés par d'autres qui le sont
moins, suggère Mme Lévesque. Savourez votre rôtie à grains entiers en y
ajoutant une petite quantité de beurre d'arachide ou d'amande ou en
choisissant une tartinade aux fruits peu ou non sucrée à la place d'une
confiture. Optez pour un yogourt nature et ajoutez des fruits frais et des
céréales qui contiennent moins de quatre grammes de sucre par portion. Si vous
aimez le sucre, préparez vos propres petits déjeuners, comme des muffins, des
boissons fouettées ou du gruau en utilisant un édulcorant faible en calories
comme SPLENDA."
    "SPLENDA est unique dans l'univers des édulcorants faibles en calories,
puisque, contrairement à plusieurs autres marques, il peut être utilisé pour
cuisiner et confectionner des pâtisseries," mentionne Mme Lévesque. Il offre
tout le bon goût du sucre et convient à toute la famille. Considérant que 81 %
des Canadiens prennent leur petit déjeuner à la maison, une vaste sélection de
recettes savoureuses, peu sucrées et, plus important encore, faciles à
préparer est disponible sur le site www.splenda.ca.

    
    A propos de Splenda
    -------------------
    
    L'Edulcorant de marque SPLENDA(R) est fait à base de sucralose, un
édulcorant sans calorie qui provient du sucre, goûte le sucre, mais n'est pas
du sucre. Il détient un profil d'innocuité exemplaire, ce qui en fait un
succédané idéal du sucre pour toute la famille. Il ne contient pas
d'aspartame.
    Depuis les vingt dernières années, plus d'une centaine d'études ont été
réalisées afin de corroborer le profil d'innocuité du sucralose. De nos jours,
des millions de personnes partout dans le monde peuvent savourer plus de 4 000
aliments et boissons sucrés au sucralose. SPLENDA remplace bien le sucre et
permet un mode de vie sain sans sacrifier le goût.
    La marque SPLENDA est la propriété de Soins-santé grand public McNeil,
division de Johnson & Johnson Inc., qui commercialise les produits de cette
marque. Soins-santé grand public McNeil commercialise une vaste gamme de
produits de soins de santé de confiance bien connus, notamment des
analgésiques pour enfants et adultes, des antihistaminiques, des médicaments
pour les troubles gastro-intestinaux ainsi que des produits de remplacement de
la nicotine et du sucre.

    
    A propos du sondage
    -   Un sondage en ligne a été réalisé par Léger Marketing, entre le 9 et
        le 15 décembre 2008.
    -   Un échantillon national de 1 522 répondants âgés de 18 et plus permet
        de considérer les résultats exacts avec une marge d'erreur de
        +/- 2,5 pour cent.

    (1) Basé sur un régime moyen de 2 000 calories par jour ainsi que sur le
        décret de l'Organisation mondiale de la Santé qui recommande un
        apport en sucre ajouté ne dépassant pas 6 à 10 % des calories
        ingérées quotidiennement.
    





Renseignements :

Renseignements: Danielle Lévesque est disponible pour des entrevues.
Pour de plus amples renseignements ou pour convenir d'un moment pour une
entrevue, veuillez communiquer avec: Claudia Martin, Massy-Forget relations
publiques, (514) 823-3726, poste 31, cmartin@mfrp.com; David Barrett,
Massy-Forget relations publiques, (514) 823-3726, poste 15, dbarrett@mfrp.com

Profil de l'entreprise

SPLENDA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.