Conseil municipal du 26 janvier - Appui unanime aux représentations du maire pour créer de la richesse et des emplois à Montréal



    MONTREAL, le 26 janv. /CNW Telbec/ - Le président du comité exécutif de
la Ville de Montréal, monsieur Claude Dauphin, se réjouit de l'appui unanime
d'une déclaration d'urgence visant à appuyer les démarches du maire Gérald
Tremblay auprès des divers paliers gouvernementaux dans le but de créer de la
richesse et des emplois dans la métropole du Québec. Monsieur Dauphin s'est
fait le parrain de cette résolution d'urgence lors de la séance du conseil du
26 janvier.
    "Au moment où on constate les effets de la crise économique, et au moment
où les gouvernement fédéral et provincial s'apprêtent à adopter leur budget,
il est primordial que la métropole du Québec fasse connaître ses besoins et
ses propositions pour relancer l'économie, créer des emplois et maintenir la
position concurrentielle de Montréal. Le maire Gérald Tremblay a déjà fait des
représentations auprès des divers paliers de gouvernement, et il est important
que le conseil municipal affiche sa solidarité aux initiatives qui visent à
faire accélérer les investissements dans les grands projets afin d'apporter
une solution à la crise économique", de soutenir monsieur Dauphin.
    Le maire Gérald Tremblay a tenu à préciser : "Les gouvernements doivent
respecter la capacité de payer des municipalités qui ont déjà voté leur budget
pour la plupart, prises des mesures, faire connaître rapidement les critères
d'attribution des nouveaux fonds et surtout éviter les irritants
administratifs. Je souhaite que les gouvernements s'engagent à signer
rapidement les ententes particulières du programme Chantiers Canada et ils
doivent accélérer les investissements dans les projets dont ils ont la
maîtrise d'oeuvre".
    Monsieur Dauphin qui participe avec le maire Tremblay aux orientations de
la Fédération canadienne des municipalités, précise que les démarches de
l'Administration montréalaise s'inscrivent dans la foulée de celles des maires
des grandes villes canadiennes, qui affirment avec Montréal que le maintien de
la compétitivité et de la prospérité du Canada passe également par
l'établissement d'une stratégie nationale en matière de transport, en
privilégiant le transport en commun, en matière de logement social et
abordable et d'itinérance.
    "Il est important de réitérer l'importance d'agir pour le développement
économique des secteurs à risque et d'avenir, et d'octroyer un financement
adéquat aux projets culturels, tous porteurs de retombées économiques
importantes, créant des emplois et des retombées fiscales et parafiscales pour
les gouvernements, sans compter les économies réalisées au chapitre de
l'assurance-emploi ou de l'aide sociale", de conclure le président du comité
exécutif.
    Le texte de la résolution d'appui se lit comme suit :

    Déclaration à l'égard des gouvernements provincial et fédéral en vue du
    dépôt des budgets

    
    Attendu que :
    -------------

    1)  Devant la situation économique mondiale qui prévaut, les
        gouvernements sont à élaborer des propositions dans le but de
        stabiliser et de relancer l'économie;
    2)  A plusieurs reprises ces gouvernements ont proposé de devancer voire
        d'augmenter les investissements notamment dans le domaine des
        infrastructures;
    3)  La Ministre des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation
        du territoire, Nathalie Normandeau, a reconnu la nécessité que le
        gouvernement fédéral fasse sa part dans le financement de la mise à
        niveau des infrastructures municipales.
    4)  Le gouvernement fédéral déposera un budget le 27 janvier prochain et
        que dans le cadre de ses consultations pré-budgétaires il a lancé un
        appel aux municipalités en vue d'identifier des actions concrètes à
        mettre en place rapidement dans le but de relancer l'économie;
    5)  La Ville de Montréal, par le dépôt de son budget 2009, a tenu compte
        du contexte économique actuel en annonçant notamment un Programme
        triennal d'immobilisation de 3,46 milliards de dollars;
    6)  Par l'adoption du budget 2009, la Ville a annoncé des actions pour
        participer à la relance de l'économie, dans la mesure des moyens dont
        elle dispose, en prévoyant notamment une augmentation de 24%, en
        2009, de ces investissements dans le domaine de l'eau et des
        infrastructures routières, soit 609 millions de dollars
    7)  Malgré les efforts financiers consentis par la Ville, les
        infrastructures montréalaises culturelles, sportives, routières,
        celles des parcs, de transport et de logements sociaux nécessitent
        d'importants investissements qui requièrent la participation de la
        part de tous les paliers gouvernementaux;
    8)  A la lumière du contexte économique et de l'appel lancé par les
        gouvernements, la Ville de Montréal a proposé, aux gouvernements, des
        projets réalisables à court terme dans six domaines à fort potentiel
        de création d'emplois;
    9)  Ces projets s'ajoutent à ceux déjà prévus par la Ville et permettront
        d'améliorer la qualité de vie de la population montréalaise en plus
        de l'aider à passer à travers la période économique actuelle;
    10) Le maire de Montréal a fait connaître au cours des dernières
        semaines, par le biais de rencontres avec les représentants du
        gouvernement fédéral et ceux des partis de l'opposition, les demandes
        de Montréal dans le cadre du budget 2009;
    11) La Fédération canadienne des municipalités a présenté une position
        identique à celle proposée par le maire de Montréal au niveau des
        investissements et de la création d'emplois.

    Il est résolu que :
    -------------------

    1)  Le conseil municipal demande que les gouvernements, lors du dépôt des
        budgets provincial et fédéral, puissent identifier clairement les
        actions à court terme qu'ils entendent mettre en place pour soutenir
        l'économie montréalaise à savoir, notamment, des investissements
        additionnels majeurs dans les infrastructures et les équipements
        collectifs;
    2)  Que les gouvernements, dans ce cadre d'investissements additionnels,
        puissent :
          a. respecter la capacité de payer des municipalités,
          b. fassent connaître rapidement les critères d'attribution des
             nouveaux fonds,
          c. éviter les irritants administratifs,
    3)  Que les gouvernements s'engagent à investir rapidement dans les
        infrastructures de transport en commun, telles qu'identifiées dans le
        Plan de transport de la Ville de Montréal.
    4)  Que les gouvernements s'engagent à signer rapidement les ententes
        particulières issues du programme Chantiers Canada
    5)  Que les gouvernements accélèrent leurs investissements dans les
        projets dont ils ont la maîtrise d'oeuvre.
    




Renseignements :

Renseignements: Bernard Larin, Cabinet du maire et du comité exécutif,
(514) 872-9998; Darren Becker, Cabinet du maire et du comité exécutif, (514)
872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.