Conseil de la Nation Atikamekw - Non-respect des droits autochtones au Québec



    NITASKINAN, QC, le 14 oct. /CNW Telbec/ - La Grand Chef du conseil de la
nation Atikamekw déplore et dénonce que le gouvernement Charest ne respecte
pas les jugements de la Cour suprême du Canada quant à l'obligation de
consultation sur tout projet susceptible d'affecter les droits ancestraux des
premières nations.
    La grand chef, Mme Eva Ottawa, déposera un mémoire accompagné des trois
chefs Atikamekw Paul Emile Ottawa de Manawan, Paul Méguish d'Opitciwan et
Simon Coocoo de Wemotaci, à l'Assemblée nationale aux consultations
particulières et auditions publiques portant sur le document de travail
intitulé L'occupation du territoire forestier québécois et la constitution des
sociétés d'aménagement des forêts le mardi 14 octobre à 11 h 45.
    Pour le Conseil de la Nation Atikamekw (CNA), ce dépôt ne signifie
aucunement que les Atikamekw reconnaissent quelques juridictions que ce soit
du gouvernement du Québec sur le territoire ancestral Atikamekw Nitaskinan
(notre territoire).
    Pour le CNA, le gouvernement Charest devrait tenir compte des jugements
Haida et Taku River Tlingit pour aller de l'avant dans son projet de refonte
du régime forestier. Ces arrêts de la Cour suprême obligent la Couronne à
consulter et accommoder les premières nations qui sont dans un processus de
négociation afin de limiter les impacts sur leurs droits et intérêts
revendiqués
    De plus, selon le chef de la communauté Atikamekw de Manawan, Paul Emile
Ottawa, il est particulièrement inopportun d'imposer des lois alors que la
nation Atikamekw est en négociation territoriale globale et d'autonomie avec
les deux paliers de gouvernements. En somme, alors que de nouvelles relations
basées sur la confiance et de respect mutuel sont négociées, l'autre partie ne
respecte pas les jugements de la Cour suprême du Canada.
    Finalement, dans la mesure où le gouvernement du Québec respecte les
jugements de la Cour suprême, les négociateurs respectifs de la nation
Atikamekw s'engageront à travailler sur des alternatives gagnantes pour toutes
les parties. Pour le chef de la communauté Atikamekw de Wemotaci, Simon
Coocoo, il en va du bon déroulement de la négociation territoriale globale.

    Le Conseil de la Nation Atikamekw a pour principlae mission d'agir comme
représentant officiel de l'ensemble des Atikamekw à l'échelle régionale,
nationale et internationale, et de défendre et de faire la promotion des
droits et intérêts des Atikamekw sur les plans social, économique et culturel.




Renseignements :

Renseignements: Albert Dubé, Agent de communication, Conseil de la
Nation Atikamekw, (819) 523-6153 poste 237

Profil de l'entreprise

Conseil de la Nation Atikamekw

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.