Conifex fait l'acquisition des scieries de Domtar



    La nouvelle société investira 50 millions de dollars dans les usines

    MONTREAL, le 22 juin /CNW Telbec/ - Conifex inc., une société forestière
et de sciage nouvellement créée et dont le siège social est situé à Montréal,
a annoncé aujourd'hui la signature d'une entente visant l'acquisition du
secteur des produits forestiers de Domtar, incluant les scieries et les droits
de coupe au Québec et en Ontario.
    "Nous voulons devenir le chef de file de l'exploitation forestière et de
l'industrie du sciage dans l'Est du Canada. Et l'entreprise que nous allons
acquérir constitue l'assise solide sur laquelle nous prendrons appui", a
expliqué Ken Shields, président du conseil d'administration de Conifex. "Les
usines de Domtar se situent dans le premier ou le deuxième quartile en termes
de gestion durable de la forêt et de performance environnementale. Domtar joue
véritablement un rôle d'avant-garde en ce qui a trait aux pratiques durables
de gestion de la forêt. Nous sommes très fiers de cet héritage et nous avons
la ferme intention de perpétuer le leadership que Domtar a exercé dans ce
domaine, plus particulièrement à l'égard de la certification FSC."
    "Notre principal défi, de continuer M. Shields, sera d'améliorer notre
productivité et de positionner les usines dans le premier ou le deuxième
quartile, en termes de capacité concurrentielle, à l'échelle de l'Amérique du
Nord. Pour ce faire, nous investirons jusqu'à 50 millions de dollars dans
certaines usines, au cours des trois prochaines années, pour améliorer la
productivité grâce à l'acquisition de technologie de pointe et pour réduire
les coûts de l'énergie que nous achèterons par l'utilisation de systèmes
énergétiques au bois."
    Conifex est persuadée qu'elle pourra tirer profit des variations
cycliques et des changements structurels ayant cours dans l'industrie. Les
prix du bois de sciage et la demande devraient se rétablir à moyen ou à long
terme. En outre, la position concurrentielle des producteurs de bois de sciage
du Québec et de l'Ontario devrait s'améliorer, par rapport à celle des
producteurs de la région intérieure de la Colombie-Britannique, en raison des
répercussions que pourrait avoir l'infestation de dendroctone du pin sur les
scieries et les collectivités de cette région.
    "Un certain nombre de considérations importantes ont présidé au choix de
l'acheteur, entre autres l'engagement de Conifex envers la croissance et la
certification FSC, son expérience et ses connaissances approfondies de
l'industrie du bois d'oeuvre, ainsi que sa promesse d'accueillir à son bord
l'équipe de direction et les employés du secteur des produits forestiers de
Domtar", a précisé Raymond Royer, président et chef de la direction de Domtar.
"Conifex se démarquait avantageusement dans tous ces secteurs."
    "L'un de nos avantages tiendra à nos gens", a mentionné M. Shields. "Nous
hériterons de gestionnaires chevronnés et de travailleurs expérimentés de
Domtar, ce qui nous donnera le leadership et l'expertise dont nous avons
besoin pour réussir. Dès la clôture de la transaction, nous allons activement
consulter nos employés et nous collaborerons avec eux à l'enrichissement d'une
culture qui vise la qualité et un service à la clientèle supérieur."
    Conifex sera dirigée par Ken Shields et Jean-François Mérette, qui est
actuellement premier vice-président, Produits forestiers chez Domtar. La
nouvelle entreprise profitera de l'expertise financière et commerciale de
M. Shields, et du cumul de 16 années d'expérience de M. Mérette à divers
postes de direction dans le secteur du bois de sciage. Les deux dirigeants
bénéficieront de l'appui de l'actuelle équipe de gestion du secteur des
produits forestiers comprenant 1400 travailleurs, dont les 33 employés du
siège social de Montréal.
    La transaction, qui devrait se conclure avant la fin de l'année est
assujettie à l'approbation des gouvernements en ce qui concerne le transfert
des licences forestières, aux approbations réglementaires ainsi qu'aux
conditions usuelles de clôture. Conifex acquerra les scieries de Ear Falls,
Nairn Centre, Timmins et White River en Ontario; les scieries de Grand-Remous,
Lebel-sur-Quévillon, Malartic, Matagami, Ste-Marie et Val-d'Or au Québec, de
même que l'usine de seconde transformation de Sullivan également située à
Val-d'Or. En outre, la transaction comprendra la participation de Domtar dans
les coentreprises Elk Lake Planing Mill Limited, Gogama Forests Products Inc.,
Nabakatuk Forest Products Inc., Olav Haavalsrud Timber Company Limited et
Anthony-Domtar Inc. Les scieries comptent des droits de coupe d'environ
4,8 millions de mètres cubes annuellement et une capacité de production de
quelque 1,1 milliard de pieds mesure planche.

    Conifex est une combinaison des mots "conifère" et "excellence". Cette
dénomination sociale a été choisie parce que les conifères sont des arbres à
feuillage persistant, et parce que l'excellence rehausse l'objectif que s'est
fixé la société, soit surpasser ou éclipser la concurrence.

    Sangra Moller, s.r.l., est la firme d'avocats-conseil de Conifex et
Raymond James Ltd. agit à titre de conseiller financier de la société.




Renseignements :

Renseignements: Jonathan Goldbloom, (514) 923-7779,
jonathan.goldbloom@jgoldbloom.ca

Profil de l'entreprise

CONIFEX

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.