Congrès extraordinaire de la CSQ - Un Congrès "zéro déchet" et "carbone neutre"



    QUEBEC, le 30 juin /CNW Telbec/ - Les quelque 800 déléguées et délégués
de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) sont fiers d'avoir relevé le défi
d'un congrès "zéro déchet" et "carbone neutre", comme ils s'y étaient engagés
à l'occasion du Congrès de 2006. "C'est par des gestes concrets et plusieurs
initiatives que les déléguées et délégués de la Centrale ont réussi à relever
le défi d'un congrès vert", de préciser Alain Pélissier, secrétaire-trésorier
de la CSQ et responsable politique des Etablissements verts Bruntland (EVB).
    Le terme "zéro déchet" fait référence aux trois "R", c'est-à-dire, la
Réduction de la consommation des ressources et du gaspillage, la Réutilisation
des biens et le Recyclage des produits. Le terme "carbone neutre" signifie
compenser les gaz à effet de serre (GES) produits par le tenue d'événements
d'envergure, comme la plantation d'arbres.
    Rappelons qu'à l'occasion du 38e Congrès de 2006, la Centrale adoptait la
résolution suivante :

    
    Que la CSQ organise le Congrès de 2007 afin qu'il soit "zéro déchet" et
    "carbone neutre". Cela se traduirait, entre autres, par l'utilisation
    généralisée de tasses réutilisables, de fontaines d'eau sans verres
    jetables, ainsi que par une promotion de covoiturage et une évaluation
    de la production de gaz à effet de serre résultant du congrès à
    compenser par la plantation d'arbres dans nos milieux.
    

    Des partenaires indispensables

    La Centrale tient à souligner la collaboration exemplaire du Centre des
congrès de Québec qui a facilité à plusieurs égards l'atteinte de ses
objectifs. En ce sens, le Centre des congrès, qui a déjà une politique de
réduction d'énergie, a accepté de répondre positivement à la demande de la CSQ
relativement à l'ajout de bacs de compostage, de fontaines d'eau et
l'utilisation de tasses recyclables. De plus, il faut souligner également que
plusieurs groupes ayant un kiosque sur place ont signé une entente les
incitant à suivre les recommandations pour la réussite d'un événement
écoresponsable.
    Notons également que d'autres efforts ont été effectué lors de la soirée
sociale, notamment, l'utilisation de produits locaux et de saison, la
composition d'un menu, en utilisant les produits équitables d'OXFAM, le
service du repas dans de la vaisselle durable et l'eau en pichet, le
compostage et la récupération des déchets.

    Les responsabilités de la CSQ

    Sur le plan de l'inscription et de la documentation, la Centrale a
favorisé, entre autres, les inscriptions électroniques, l'utilisation du
papier recyclé, l'impression recto-verso, des insignes porte-nom
réutilisables, des annonces par voix électroniques retransmises sur les
écrans, plutôt qu'une distribution de dépliants, ainsi que la diminution du
nombre de documents remis.

    Un petit effort supplémentaire

    Pour réduire les émissions de gaz à effet de serre, la CSQ a incité tous
les congressistes au covoiturage ou à l'utilisation du transport en commun.
Elle a porté une attention particulière au choix du lieu pour qu'il soit à
proximité des hôtels afin de favoriser les déplacements à pied. Finalement, à
la suite du congrès, elle invitera toutes les délégations à compenser leur
émission de gaz à effet de serre par la plantation d'arbres. La plantation
d'arbres pourra se faire en collaboration avec les Etablissements verts
Bruntland.

    La mémoire, une faculté qui oublie

    Dans le but d'assurer la réussite de l'événement, la Centrale a misé sur
une bonne communication, avant et pendant le Congrès. Elle a rappelé la
résolution du Congrès de 2006, expliqué les objectifs poursuivis et
sensibilisé les déléguées et délégués à l'importance de poser des gestes
concrets. Elle a organisé une escouade verte sur les lieux du congrès
rappelant, entre autres, les possibilités de recyclage et autres pratiques
écologiques.
    "Un congrès vert pour la CSQ : mission accomplie ! Il est évident que sa
réussite tient en grande partie à la volonté des congressistes d'y participer.
De plus, nous devons toutes et tous adhérer aux mêmes valeurs et mettre en
pratique les solutions proposées. Mais ce n'est pas fini, puisque dans le but
d'améliorer nos pratiques, nous procéderons à un bilan plus détaillé des
efforts consentis, mais nous savons d'ores et déjà que nous renouvellerons
l'expérience, car il est de notre devoir de faire notre part pour sauver la
planète et nous invitons nos affiliés à faire de même", de conclure Alain
Pélissier.

    Profil de la CSQ

    La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) représente quelque 155 000
membres, dont plus de 100 000 dans le secteur public, la grande majorité
travaillant dans le domaine de l'éducation. Elle compte dans ses rangs plus de
1000 établissements verts Bruntland engagés concrètement pour une éducation
relative à l'environnement dans une perspective de développement durable et
d'avenir viable. Elle est également présente dans les secteurs de la santé et
des services sociaux, des services de garde, des loisirs, de la culture, du
communautaire et des communications.




Renseignements :

Renseignements: Marjolaine Perreault, Attachée de presse CSQ, Tél. cell.
: (514) 235-5082


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.