Confrontation Montréal/Québec - Si j'avais les ailes d'un ange, je partirais
pour ...

QUÉBEC, le 25 janv. /CNW Telbec/ - ... Québec. Charlebois avait raison. Confronté à faire un choix entre Montréal ou Québec comme ville où l'on souhaiterait vivre, la ville de Québec obtient 58 % des mentions des répondants contre 39 % pour Montréal. C'est ce que révèle la dernière enquête de l'IRB (www.indicedebonheur.com).

Ces choix varient considérablement en fonction de son lieu de résidence, mais même les résidents de l'ouest de la province opteraient pour Québec dans une proportion de 55 % vs 42 % pour Montréal.

Seulement 12 % des résidents de Montréal choisiraient Québec, mais cette proportion est encore plus faible pour les résidents de Québec (6 %) qui opteraient pour Montréal.

L'étude révèle par ailleurs que près des deux tiers (63 %) des répondants considèrent que la rivalité entre les deux villes est en partie vraie, mais exagérée alors que seulement 17 % des répondants la considèrent réelle et fondée et tout autant (17 %), artificielle et non fondée.

Montréal : Ce qu'on aime, ce qu'on déteste

Pour chacune des deux villes, l'IRB a demandé aux répondants d'exprimer les éléments qu'ils aimaient et ceux qu'ils détestaient.

Pour Montréal la culture (28 % des mentions) et son effervescence (17 %) sont les éléments que l'on aime le plus alors que le trafic (21 %) et la malpropreté (15 %) sont les deux éléments qui arrivent en tête de liste de ce que l'on déteste.

Il est à noter que pour les résidents de Montréal, la malpropreté arrive en tête des éléments qui déplaisent (16 % des mentions) et la gestion municipale arrive au 5e rang (13 % des mentions) de ce qu'on déteste le plus de Montréal.

Québec : Ce qu'on aime, ce qu'on déteste

Pour Québec, sans surprise, c'est son volet historique (34 % des mentions) et la qualité de vie dans son ensemble (24 %) que l'on apprécie le plus. Cette dernière caractéristique se hisse cependant largement en tête pour les résidents de Québec (37 %) alors que le volet historique glisse en 5e position (12 % des mentions).

Sans conteste, c'est la mentalité de Québec (conservatisme, étroitesse, chauvinisme, conformisme, complexée, droite, etc.) qui apparaît l'élément que l'on apprécie le moins avec 30 % des mentions. Même les résidents de Québec le reconnaissent d'emblée (32 % des mentions).

Mais ce qui surprend le plus, c'est que le deuxième élément que l'on aime le moins de Québec est. . . RIEN. En effet, 15 % des répondants ont pris la peine de mentionner que rien, absolument rien de Québec ne leur déplaisait.

Consulter la liste complète des éléments que l'on aime et que l'on déteste pour les deux villes sur le www.indicedebonheur.com

Canadiens vs Nordiques

L'enquête de l'IRB nous permet d'apprendre que 39 % des Québécois se réclament des fans des Canadiens de Montréal. Cette proportion atteint même 33 % chez les femmes, ce qui démontre que l'organisation centenaire a réussi un tour de force d'intéresser et d'attirer la clientèle féminine.

Mais les Nordiques de Québec ne veulent pas mourir. Ainsi, si cette équipe ressuscitait, 31 % des Québécois s'en réclameraient des fans, proportion qui atteint 53 % à Québec, mais qui chute à 21 % à Montréal, ce qui permet d'imaginer une rivalité qui recommencerait là où elle a fini en 1995. Ces chiffres assurent un succès certain à la série télévisée Montréal Québec qui vient tout juste de débuter à TVA.

Invités à soumettre des noms pour cette hypothétique équipe, les répondants n'ont pu s'empêcher de lui accoler une connotation nationaliste, c'est-à-dire Les Québécois (19 % des mentions), Le National (12 %) ou Les Patriotes (5 %).

Par ailleurs, l'IRB a démontré que le fait d'être fan d'une équipe professionnelle de sport influence légèrement, mais systématiquement et positivement le niveau de bonheur.

À ce chapitre, ce serait les fans de l'Impact de Montréal qui seraient les plus heureux, ces derniers affichant un IRB moyen de 82,00.

Des préjugés amusants, mais révélateurs

Il y en a des tonnes sur Québec et Montréal dont plusieurs aussi amusants que révélateurs. L'IRB a vérifié la véracité de cinq d'entre eux.

    
    - 46 % considèrent que les femmes de Québec sont davantage "BCBG",
      "straight" et très "Simon's" dans leur allure.
    - 60 % croient que Montréal aime montrer un profil plus "trash" "pétée"
      et "flyée" qu'elle ne l'est en réalité.
    - 55 % sont d'accord pour dire que pour les gens de Montréal, ce qui
      vient de Québec semble toujours un peu moins bon.
    - 38 % adhérent à l'affirmation voulant que Québec, ce ne soit pas encore
      une vraie ville, mais plutôt un gros village.
    - 52 % appuie le fait que les Montréalais ne connaissent du Québec que
      les Laurentides et les Cantons de l'Est.
    

Ces résultats démontrent bien l'existence d'une certaine rivalité entre les deux villes, mais une rivalité naturelle, normale, inévitable et presque amusante si on sait en rire.

Pour tout savoir sur les résultats de cette enquête de l'IRB, consultez le site www.indicedebonheur.com (veuillez, dans la mesure du possible, mentionner la référence et le site internet dans vos reportages).

Cette enquête a été réalisée entre le 3 novembre et le 15 décembre 2009 auprès de 1 287 répondants, ce qui lui confère une marge d'erreur de 2,5 % 19 fois sur 20

L'IRB (www.indicedebonheur.com) s'impose de plus en plus comme un véritable observatoire social qui explore et détermine les caractéristiques, attitudes, attributs et comportements qui favorisent l'amélioration du bonheur des collectivités et de ceux et celles qui la composent. L'IRB souhaite fournir à ses lecteurs, aux médias et aux décideurs une information toujours de grande qualité qui contribuera à faire du bonheur une variable qui compte et qui complétera les variables économiques et financières existantes.

SOURCE Indice relatif de bonheur

Renseignements : Renseignements: et entrevues: Pierre Côté, (418) 524-7375, info@indicedebonheur.com; Source: Pierre Côté, IRB*; *L'IRB est une marque déposée appartenant à Côté communication conseil

Profil de l'entreprise

Indice relatif de bonheur

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.