Conférence sur le traité de lutte antitabac : de fortes pressions pour adopter des politiques entièrement sans fumée comme norme de santé mondiale



    Communiqué du Global Smokefree Partnership et de la Campaign for Tobacco-
    Free Kids

    WASHINGTON, le 27 juin /CNW/ - Des défenseurs de la santé conseillent
vivement aux gouvernements de s'engager à adopter des mesures interdisant
complètement l'usage de tabac dans les lieux de travail et les lieux publics
lorsque leurs représentants se réuniront à Bangkok, en Thailande, dans le
cadre d'une importante conférence mondiale qui sera tenue du 30 juin au 6
juillet. Les gouvernements s'y rencontreront afin d'établir des normes pour la
mise en oeuvre du traité international de lutte antitabac, la Convention-cadre
pour la lutte antitabac.
    Il y a déjà un mouvement de plus en plus fort à l'échelle internationale
visant à adopter des politiques sans fumée qui interdissent l'usage de tabac
et la fumée secondaire mortelle dans les lieux de travail intérieurs, les
restaurants, les bars et les autres lieux publics. Le 1er juillet,
l'Angleterre deviendra le plus récent pays à appliquer une loi antitabac
nationale et se joindra par le fait même au reste du Royaume-Uni. Par
conséquent, plus de 200 millions de personnes dans le monde seront protégées
par des lois antitabac complètes.
    La conférence tenue à Bangkok, convoquée par l'Organisation mondiale de
la Santé, est essentielle à l'expansion du mouvement sans fumée à l'ensemble
des nations.
    Les défenseurs de la santé veulent que les délégués officiels adoptent
des normes internationales et présentent les lois antitabac complètes puisque
c'est la seule façon efficace de protéger la population de la fumée
secondaire. Les normes proposées exposent qu' "il n'y a pas de niveau
d'exposition sécuritaire à la fumée de tabac", que seuls "les milieux
entièrement sans fumée" peuvent protéger la santé, et que "toute personne
devrait être protégée de l'exposition à la fumée de tabac."
    Ces normes seront de meilleures pratiques et détermineront comment les
gouvernements doivent respecter leurs engagements pris dans la cadre du
traité.
    "Nous avons tous le droit de respirer de l'air sans fumée", a déclaré
Cassandra Welch, coordinatrice de Global Smokefree Partnership, mesure
regroupant plusieurs partenaires dont l'objectif est de promouvoir des
politiques d'air sans fumée efficaces dans le monde entier. "L'avenir est sans
fumée, mais le rythme du changement dépend de ce que feront les gouvernements
à cette réunion cruciale. Si des normes rigides basées sur la science sont
adoptées, exigeant l'interdiction complète du tabac et de la fumée des lieux
de travail et des lieux publics, nous pourrions sauver des millions de vie
dans le monde."
    La Convention-cadre pour la lutte antitabac est entrée en vigueur en
février 2005 et a été ratifiée par 148 pays.
    Le traité engage les pays ratifiants à mettre en oeuvre des mesures
prouvées scientifiquement qui visent à réduire l'usage du tabac, notamment :
interdire toute publicité, promotion ou commandite du tabac (à l'exception des
nations ayant des contraintes constitutionnelles); placer des avertissements
explicites de grandes dimensions relatifs à la santé sur les paquets de
cigarettes; mettre en oeuvre des mesures pour protéger les non-fumeurs de la
fumée secondaire; augmenter le prix des produits du tabac; faire la lutte à la
contrebande de cigarettes; et réglementer le contenu des produits du tabac.
    L'article 8 du traité, portant sur la protection de l'exposition à la
fumée de tabac, énonce : "Les parties reconnaissent la preuve scientifique que
l'exposition à la fumée de tabac entraîne de façon non équivoque la mort, la
maladie et l'invalidité." Il demande aux pays ratifiants de soutenir les
mesures "apportant une protection à l'exposition à la fumée de tabac dans les
lieux de travail intérieurs, le transport en commun, les lieux publics
intérieurs et, si possible, d'autres lieux publics."
    "Seules les lois qui exigent des interdictions complètes de l'usage du
tabac à l'intérieur sont vraiment efficaces", a affirmé Shoba John, président
de Global Smokefree Partnership. "Les preuves scientifiques selon lesquelles
la fumée secondaire est une cause de mortalité prématurée ainsi que de
maladies graves chez les enfants et les adultes qui ne fument pas sont
incontestables. Aucun niveau d'exposition au tabac n'est sécuritaire."
    La fumée secondaire du tabac contient plus de 4 000 produits chimiques;
de ce nombre, au moins 69 sont cancérigènes. Les autorités sanitaires de
partout dans le monde ont conclu que la fumée secondaire cause le cancer du
poumon, la maladie du coeur et de graves maladies respiratoires chez les
adultes ainsi que le syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN), une
insuffisance de poids à la naissance, des infections respiratoires, des
infections aux oreilles, et des crises d'asthme chez les nourrissons et les
enfants.

    Pour de plus amples renseignements :
    Initiative pour un monde sans tabac de l'OMS : http://www.who.int/tobacco
    Global Smokefree Partnership : http://www.globalsmokefreepartnership.org
    Centre de ressources international de Campaign for Tobacco-Free Kids :
    http://www.tobaccofreecenter.org

    
    /Site Internet : http://www.globalsmokefreepartnership.org
                     http://www.who.int/tobacco
                     http://www.tobaccofreecenter.org /
    




Renseignements :

Renseignements: Brian Bonner (Washington, DC), (202) 481-9380, ou Mark
Hurley (Bangkok), (202) 460-2679, tous deux de Campaign for Tobacco-Free Kids
et de Global Smokefree Partnership

Profil de l'entreprise

GLOBAL SMOKEFREE PARTNERSHIP

Renseignements sur cet organisme

CAMPAIGN FOR TOBACCO-FREE KIDS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.