Concours national de rédaction encourage les étudiants du secondaire à examiner pourquoi ils ne voteront pas



    140 000 $ en bourses d'études à gagner au troisième concours national de
    rédaction annuel de Le français pour l'avenir

    TORONTO, le 29 janv. /CNW/- Avec une élection fédérale qui approche, la
tendance de l'apathie chez les jeunes électeurs est susceptible de resurgir.
Selon un rapport d'Elections Canada, seulement 34 pour cent des électeurs âgés
de 18-34 ont voté lors de la dernière élection en 2004. Si cela est alarmant,
le Canada peut se consoler de ne pas être le seul à connaître ce problème
croissant: les jeunes aux Etats-Unis et au Royaume-Uni sont aussi désengagés
de la vie politique et manquent d'intérêt au vote. C'est pourquoi, Le français
pour l'avenir, en partenariat avec l'Apathie C'est Plate et l'Université
d'Ottawa, ont choisi le thème de l'apathie chez les jeunes électeurs pour leur
concours de rédaction, ce qui aidera à mieux comprendre pourquoi nos nouveaux
potentiels électeurs n' optent pas dans le système.
    "C'est excitant d'intéresser les élèves très tôt dans la vie, " explique
Anne Kothawala, présidente de Le français pour l'avenir. " Le taux lamentable
de participation de vote implore un dialogue, et quand les étudiants font des
recherches et écrivent leurs textes, ils vont également développer une
meilleure compréhension de la citoyenneté au Canada et dans le monde. " Mme
Kothawala est également la Présidente et PDG de l'Association canadienne des
journaux depuis 1999.
    L'Apathie C'est Plate, une organisme qui utilise l'art, les médias et la
technologie afin d'encourager la citoyenneté active, voit ce concours comme
une autre occasion pour guider les étudiants dans le sens de la vie active des
citoyens. "L'apathie chez les jeunes électeurs affecte nos responsabilités
démocratiques, et nous avons besoin de comprendre les jeunes selon leurs
perspectives, " a souligné Ilona Dougherty, Directrice générale de l'Apathie
C'est Plate.
    Les gagnants dans les deux categories, français langue seconde et
français langue première, seront décernés des bourses de 20 000 $ à
l'Université d'Ottawa, et les rédactions originales seront affichées sur les
sites Web de l'Apathie C'est Plate et Le français pour l'avenir. Elles seront
aussi utilisées comme catalyseur pour remédier à la faible participation
continuelle des jeunes dans notre processus politique. Le défi supplémentaire
pour les élèves de la 10e à la 12e année ( secondaire 4-5 au Québec) à travers
le pays, c'est que tous les textes doivent être rédigés en français. Une
catégorie supplémentaire est disponible pour leurs homologues français langue
première.
    Le français pour l'avenir a été créé après le référendum du Québec en
1995 afin de promouvoir la dualité linguistique au Canada. Un des objectifs de
Le français pour l'avenir est de mettre en valeur les avantages sociaux et
professionnels et en forgeant des liens linguistiques et culturels parmi les
élèves du secondaire qui suivent des cours de français langue première et de
français langue seconde. Le concours national de rédaction a été créé en 2006
afin de motiver les élèves bilingues dans l'ensemble du Canada.




Renseignements :

Renseignements: Marc Pandi, Responsable des communications (bilingue),
Le français pour l'avenir, Tel: (416) 203-9900 x.221, Cell: (416) 939-0248,
Email: marcpandi@french-future.org

Profil de l'entreprise

LE FRANCAIS POUR L'AVENIR

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.