Concertation des producteurs indépendants à la veille des pourparlers



    Les producteurs anglophones et francophones résolus à conclure
    une entente équitable avec les réseaux de télévision

    OTTAWA et MONTREAL, le 22 juill. /CNW Telbec/ - Les deux principales
associations de producteurs indépendants du Canada ont décidé de s'épauler
alors que chacune s'apprête à entreprendre des négociations en vue de conclure
des ententes plus équitables avec les grands réseaux de télévision du pays au
sujet des droits sur les émissions pour les différents marchés et plateformes
de diffusion.
    "Les producteurs indépendants du Canada sont unis dans leur volonté à
négocier des modalités d'ententes commerciales qui permettront d'assurer la
vitalité du secteur de la production indépendante au Canada", a déclaré Claire
Samson, présidente-directrice générale de l'Association des producteurs de
films et de télévision du Québec, l'organisme qui représente la majorité des
maisons de production cinématographique et télévisuelle indépendantes du
Québec. "Nous appuyons entièrement nos homologues anglophones dans leurs
négociations avec les réseaux de télévision de langue anglaise publics et
privés."
    Dès mercredi, l'Association canadienne de production de films et de
télévision (ACPFT), qui représente la majorité des producteurs anglophones
indépendants, doit rencontrer les représentants de CTV, Canwest Global et
Rogers afin d'établir un cadre pour les négociations de "modalités d'ententes
commerciales" destinées à définir et à évaluer les droits sur les émissions.
Ces ententes-cadres toucheraient les négociations individuelles entre les
télédiffuseurs et les producteurs au sujet des droits sur les émissions ce
qui, espèrent les producteurs, aura pour effet de réduire l'important
déséquilibre dans le pouvoir de négociation causé par les regroupements
d'entreprises en radiodiffusion.
    Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes
(CRTC) a demandé aux télédiffuseurs de négocier des modalités d'ententes
commerciales avec les producteurs indépendants de langues française et
anglaise. Si l'ACPFT s'occupera des négociations avec les réseaux privés de
langue anglaise, les réseaux éducatifs publics de l'extérieur du Québec et la
CBC, l'APFTQ, quant à elle, entamera des pourparlers avec les réseaux
francophones privés TVA et TQS, avec TV5 et les chaînes spécialisées d'Astral,
ainsi qu'avec les télédiffuseurs publics Radio-Canada et Télé-Québec, plus
tard au cours de l'automne.
    "Le défi que doivent surmonter les producteurs indépendants, qu'ils
travaillent au Québec ou dans le reste du pays, est essentiellement le même",
a indiqué Guy Mayson, président-directeur général de l'ACPFT. "Avant toute
chose, nous devons veiller à ce que les droits sur les émissions pour
lesquelles les producteurs indépendants accordent des licences aux
télédiffuseurs soient définis et évalués correctement. Et nous croyons que la
meilleure façon d'y arriver est d'élaborer des modalités d'ententes
commerciales, qui contribueront à corriger le déséquilibre qui existe
actuellement dans le pouvoir de négociation lorsque des producteurs
indépendants négocient individuellement des ententes sur les émissions avec
les télédiffuseurs."
    La semaine dernière, l'ACPFT a annoncé que Gordon Ritchie, l'un des
principaux architectes de l'accord de libre-échange, s'était joint à leur
comité de négociation. Sa nomination illustre à quel point les négociations à
venir représentent un enjeu de taille pour les producteurs indépendants.
    "Ces négociations sont les plus importantes jamais engagées par nos deux
organismes", a indiqué Claire Samson. "Nous allons conjuguer nos efforts pour
tout mettre en oeuvre afin qu'elles se révèlent fructueuses, autant pour le
bien-être de notre secteur que pour celui du système de la télédiffusion dans
son ensemble."

    L'ACPFT est une association professionnelle sans but lucratif
représentant près de 400 sociétés de toutes les régions du pays qui produisent
et distribuent des oeuvres destinées à la télévision, au cinéma et aux médias
interactifs de langue anglaise. Elle s'emploie à faire valoir les grands
intérêts de ses membres à l'échelle provinciale, fédérale et internationale.
Elle veille à la négociation et à la gestion des conventions collectives avec
les guildes et les syndicats et administre aussi des sociétés de gestion de
droits d'auteur. De plus, grâce à des programmes nationaux de stages dirigés,
elle offre de la formation aux débutants dans l'industrie. Elle prend en outre
diverses mesures particulières pour favoriser la diffusion d'information et
améliorer les communications dans les milieux de production sur la scène
nationale et internationale. Le secteur de la production indépendante emploie
directement ou indirectement plus de 61 000 personnes à travers le Canada.

    L'APFTQ regroupe la plupart des entreprises québécoises de production
indépendante en cinéma et télévision. L'association représente ses membres et
défend leur intérêt auprès des gouvernements et organismes concernés par le
cinéma et la télévision, tant au niveau provincial que fédéral. Elle offre à
ses membres un service conseil en ce qui concerne les relations de travail, le
droit d'auteur, le financement et la fiscalité. Elle négocie, pour le secteur
de la production indépendante, toutes les ententes collectives avec les
associations d'artistes et de techniciens. De plus, elle organise un congrès
annuel réunissant les principaux intervenants de l'industrie et publie chaque
année un profil économique du secteur. Elle offre diverses activités de
formation et perfectionnement; et s'implique dans divers dossiers
internationaux, tels la coproduction, le droit d'auteur ou la diversité
culturelle.




Renseignements :

Renseignements: Céline Pelletier, Directrice des communications, APFTQ,
(514) 397-8600 poste 228, cpelletier@apftq.qc.ca

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION CANADIENNE DE PRODUCTION DE FILMS ET DE TELEVISION

Renseignements sur cet organisme

ASSOCIATION DES PRODUCTEURS DE FILMS ET DE TELEVISION DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.