Compressions de plus de 110 M$ dans le réseau scolaire - Le gouvernement méprise la population!

QUÉBEC, le 2 mai /CNW Telbec/ - La consultation sur le projet de règles budgétaires du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) a causé une bien mauvaise surprise aux commissions scolaires. En effet, la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) a appris que, contrairement à ce qui avait été affirmé par le gouvernement lors du discours sur le budget, il y a des compressions de plus de 110 millions de dollars dans le réseau scolaire. Du jamais vu depuis 1998!

« Le premier ministre a fait de l'éducation la priorité de son discours inaugural, annonçant de nouveaux investissements dans les nouvelles technologies et les équipes sportives qui se sont concrétisés dans le budget, mais on se rend compte maintenant que le gouvernement avait gardé sous silence des compressions sans précédent dans les règles budgétaires. C'est inacceptable et méprisant à l'égard de la population! Comment peut-on d'un côté demander aux commissions scolaires d'acheter des tableaux interactifs et des portables que le réseau scolaire n'a jamais réclamés, et de l'autre imposer des compressions de cette ampleur au système public d'éducation? », s'est exclamée la présidente de la FCSQ, Josée Bouchard.

Les commissions scolaires et la population qu'elles représentent se sentent trahies. Lors du discours sur le budget, le ministre des Finances avait affirmé que les coûts de système en éducation étaient financés en totalité. Cela s'avère maintenant faux puisque le MELS demande aux commissions scolaires de combler un manque à gagner de plus de 110 M$, sans affecter les services aux élèves, ce qui est évidemment impossible. Les compressions du gouvernement touchent des secteurs névralgiques comme la formation professionnelle et les services de garde pour les enfants vivant dans la pauvreté à Montréal.

« Les services fournis par les commissions scolaires sont indissociables des services offerts aux élèves », a déclaré Mme Bouchard qui rappelle également que les frais d'administration des commissions scolaires, à 5 %, sont les plus bas dans le secteur public. La FCSQ déplore également que, dans ses règles budgétaires, le MELS tente d'imposer des choix de gestion aux commissions scolaires, ce qui va complètement à l'encontre de leur autonomie en tant que gouvernements locaux. Ces compressions arrivent au moment où les choix budgétaires des commissions scolaires sont arrêtés pour la prochaine année scolaire.

C'est pourquoi les présidentes et présidents des commissions scolaires francophones du Québec ont adopté à l'unanimité, lors d'un conseil général tenu les 29 et 30 avril, une résolution dénonçant ces compressions importantes imposées par le gouvernement qui auront nécessairement un impact sur les services aux élèves. Ils invitent également leurs partenaires à se mobiliser contre celles-ci.

« Je suis dans l'obligation d'avouer mon incompréhension totale face à l'attitude du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport qui, malgré la collaboration et le partenariat  qui caractérisent habituellement notre relation, a gardé le silence complet sur cette situation », a conclu la présidente de la FCSQ.

La Fédération des commissions scolaires du Québec regroupe les 60 commissions scolaires francophones du Québec ainsi que la Commission scolaire du Littoral. Les commissions scolaires sont des gouvernements locaux qui veillent à la réussite scolaire de plus d'un million d'élèves en assurant des services éducatifs au primaire, au secondaire, en formation professionnelle et à l'éducation des adultes. Elles offrent aussi des services efficaces et essentiels, notamment en matière de ressources humaines et de ressources matérielles et financières. De plus, les commissions scolaires ont la responsabilité de répartir équitablement les ressources entre leurs établissements et de rendre accessible, en tout temps, un transport scolaire sécuritaire.

SOURCE FEDERATION DES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUEBEC (FCSQ)

Renseignements :

Caroline Lemieux
Attachée de presse
Fédération des commissions scolaires du Québec
Tél. : 418 651-3220
Cell. : 418 570-9716
clemieux@fcsq.qc.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES COMMISSIONS SCOLAIRES DU QUEBEC (FCSQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.