Comprendre les mouvements migratoires des immigrants et leur incidence sur l'accession à la propriété



    OTTAWA, le 2 juin /CNW Telbec/ - Une sociologue de l'Université York
s'est vu accorder par la Société canadienne d'hypothèques et de logement
(SCHL) une subvention de recherche pour se pencher sur les mouvements
migratoires des immigrants au Canada et en déterminer l'incidence sur
l'accession à la propriété.
    Mme Ann Kim est au nombre des 18 lauréats dont le projet de recherche a
été retenu dans le cadre du Programme de subventions de recherche (PSR) de la
SCHL en 2008. Ce programme a pour objet de soutenir les travaux de recherche
dans le domaine de l'habitation, aux quatre coins du Canada, afin d'améliorer
la qualité des logements pour les Canadiens. Mme Kim est l'une des
trois récipiendaires à provenir de la région de Toronto, les deux autres étant
Mme Joan Nandlal, du Centre de toxicomanie et de santé mentale, et Mme Uzo
Anucha de l'Université York.
    Selon Mme Kim, le travail qu'elle effectue cible un point de recherche
qui a été jusqu'ici négligé."Malgré l'intérêt porté aux mouvements migratoires
des immigrants à l'intérieur du pays, on a porté peu d'attention à leurs
déplacements à l'intérieur d'une même ville ou localité, et aux processus
reliés à l'accession à la propriété."
    Les études ont révélé que les immigrants tendaient, au début, à
s'installer dans les villes d'accueil (les "points d'entrée") telles Toronto,
Vancouver ou Montréal, où il existe un fort bassin ethnique. Mme Kim veut, à
partir de cette recherche, comprendre ce qu'il advient de ces immigrants par
la suite, par opposition aux Canadiens de naissance.
    Puisant dans les exhaustives données de recensement de Statistique
Canada, elle retracera les différents déplacements afin de déterminer les
raisons pour lesquelles les immigrants s'établissent dans certaines villes et
si les choix qu'ils font comportent des obstacles à l'accession à la
propriété.
    Mme Kim explique que l'un des obstacles éventuels est le fait de ne pas
avoir accès à l'information sur l'habitation et de ne pas savoir où s'adresser
pour obtenir de l'aide sur le plan financier. Les immigrants s'informent
habituellement auprès des personnes qu'ils connaissent, et ils en savent
souvent assez peu sur les marchés d'habitation et les différents quartiers
dans d'autres villes.
    Autre obstacle : certains immigrants, qui veulent demeurer dans les
villes d'accueil, particulièrement à Toronto et à Vancouver, n'ont pas
nécessairement les moyens d'acquérir une habitation dans ces endroits.
    Mme Kim prédit que les résultats de son travail de recherche seront
utiles à un grand nombre d'intervenants, notamment les urbanistes, les
pouvoirs publics et le secteur privé.
    "Un grand nombre de villes sont soucieuses de savoir comment attirer ou
retenir chez elles les gens et leurs compétences; mon étude leur donnera des
indications sur la manière d'adresser efficacement leur marketing aux
immigrants", déclare-t-elle. "Par ailleurs, beaucoup d'immigrants se mettent à
leur compte, mais la question est de savoir s'il y a place pour eux dans
l'économie de leur localité. Les administrations municipales peuvent aider à
ce chapitre en consentant des prêts ou en offrant des incitatifs fiscaux."
    Mme Kim croit que sa recherche donnera lieu à d'autres études pour
déterminer, par exemple, de quelle manière les modalités de copropriété
peuvent favoriser l'accession à la propriété chez les immigrants, ou pourquoi
davantage d'immigrants s'établissent maintenant en d'autres endroits que les
villes d'accueil.

    A propos de la SCHL

    Mettant à contribution plus de 60 ans d'expérience à titre d'organisme
national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à
accéder à un éventail de logements abordables et de qualité, ce qui favorise
la création de collectivités et de villes dynamiques et saines partout au
pays. On peut obtenir les résultats de la vaste gamme de recherches sur le
logement parrainées par la SCHL en composant le 1-800-668-2642 ou en
consultant le site Web de la SCHL au www.schl.ca.




Renseignements :

Renseignements: Julie Girard, (613) 748-4684


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.