Commissionnaires à Santé Canada - De retour aux barricades!



    OTTAWA, le 25 janv. /CNW Telbec/ - Les commissionnaires qui assurent les
services de santé aux édifices de Santé Canada à Ottawa ont rejeté les
dernières offres salariales de leur employeur et ont décidé par une forte
majorité de poursuivre leur grève. Les automobilistes peuvent donc s'attendre
à des délais plus longs et des piquets de grève plus vigilants aux abords du
pré Tunney et autres locations à Ottawa le vendredi 25 janvier.
    Les Commissionnaires sont représentés par l'Alliance de la Fonction
publique du Canada (AFPC). Ils essaient de négocier une première convention
collective avec leur employeur, le Corps des Commissionnaires. Ils ont
déclenché la grève il y a plus de dix semaines quand leur employeur a voulu
les forcer à accepter une réduction salariale et une échelle de salaires à
deux niveaux.
    "C'est ce qui se produit lorsqu'un employeur laisse une grève durer trop
longtemps, a déclaré le vice-président exécutif régional de l'AFPC pour la
région de la capitale nationale, Ed Cashman. Les attentes contractuelles des
membres montent pendant la durée de la grève."
    Les Commissionnaires gagnent en moyenne 12,25 $ l'heure. La dernière
offre de l'employeur ne contenait aucune hausse salariale la première année du
contrat et des hausses inférieures au taux d'inflation les années suivantes.
    Cashman croit que le Corps a commis une faute majeure en pensant que les
membres accepteraient de reprendre le travail pour une hausse salariale qui ne
dépasse pas le taux d'inflation.
    "Même si les négociations ont commencé il y a plus d'un an et demi, la
direction n'a pas encore compris que la façon de solutionner cette situation
est de faire une offre raisonnable, a déclaré Cashman. "La balle est dans le
camp du Corps des Commissionnaires qui doit agir avant que la grève ne cause
des problèmes encore plus graves", a-t-il ajouté.
    Le syndicat est d'avis que le but de la grève des Commissionnaires n'est
pas d'incommoder les gens qui essaient de se rendre au pré Tunney, mais bien
de convaincre le Corps des Commissionnaires de revenir à la table de
négociations et de faire une offre raisonnable.
    L'AFPC a déjà plus d'une douzaine de sections locales représentant des
Commissionnaires au Canada. Plusieurs de ces sections locales ont déjà exprimé
leur support pour les Commissionnaires d'Ottawa.




Renseignements :

Renseignements: Alain Cossette, PSAC Communications, (613) 293-9210


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.