Commission parlementaire sur la sécurité routière - Montréal appuie les actions de la Ministre des Transports et propose des mesures particulières pour la métropole



    MONTREAL, le 5 déc. /CNW Telbec/ - C'est dans le cadre de la Commission
parlementaire sur la sécurité routière tenue par le gouvernement du Québec que
la Ville de Montréal a salué la détermination de la ministre des Transports,
madame Julie Boulet, à s'attaquer de front au problème de la sécurité
routière. La Ville a aussi profité de son passage à cette commission pour
soutenir les grandes mesures proposées par le gouvernement et rappeler ses
principales demandes dans le domaine de la sécurité des déplacements.
    "Pour l'essentiel, notre Administration est en accord avec les
changements réglementaires proposés au Code de la sécurité routière et aux
autres règlements et dispositions législatives. En 2006, nous avons mis en
place un plan quinquennal en matière de sécurité routière et nous avons ajouté
133 policiers à la Division de la sécurité routière et ces actions portent
déjà fruits. En 2007, de janvier à octobre, on a enregistré une baisse de
23,4% des collisions mortelles ainsi qu'une baisse de 25,6% des collisions
avec blessés graves par rapport à 2006", de mentionner monsieur Claude
Dauphin, vice-président du comité exécutif responsable de la sécurité publique
et des relations gouvernementales.
    "Toutefois, dans le contexte de densité urbaine qui caractérise Montréal,
nous réitérons notre demande auprès du gouvernement du Québec de modifier le
Code de la sécurité routière et d'abaisser la limite de vitesse à 40 km/h sur
l'ensemble des rues locales. L'application d'une telle mesure permettra de
réduire davantage le risque d'accidents de même que la gravité des blessures",
de rajouter monsieur André Lavallée, membre du comité exécutif, responsable du
transport collectif et de l'aménagement urbain.
    Rappelons que l'administration montréalaise est très impliquée dans le
domaine de la sécurité des déplacements depuis de nombreuses années. Le Plan
de transport de Montréal propose des objectifs élevés d'amélioration de la
sécurité des déplacements des piétons, des cyclistes, des usagers du transport
en commun et des automobilistes.
    Afin d'atteindre ces objectifs, la Ville de Montréal demande le soutien
du gouvernement du Québec pour lui permettre de créer un bureau de la sécurité
des déplacements. Ce bureau traitera des enjeux relatifs à la sécurité des
déplacements et mettra en place les outils techniques nécessaires pour
élaborer, implanter et suivre les stratégies visant à réduire le nombre de
blessés et de décès sur les routes de l'agglomération montréalaise.
    La Ville de Montréal propose également de réaliser des campagnes de
sensibilisation au respect du Code de la sécurité routière à caractère
résolument urbain.
    "Par la mise en oeuvre de son Plan de transport, notre Administration
compte démontrer qu'elle a déjà pris plusieurs mesures et qu'elle compte
accentuer sa volonté de faire de la sécurité des déplacements une priorité. La
sécurisation de 500 intersections en dix ans, l'installation de feux piétons à
décompte numérique ainsi que la création de quartiers verts destinés à
tempérer la circulation des véhicules dans certains quartiers montréalais font
d'ailleurs partie de ces mesures concrètes", de rappeler monsieur André
Lavallée.
    "De plus, nous travaillerons à ce que les usagers du réseau respectent
davantage les passages piétonniers et mettrons l'accent sur les conducteurs
contrevenant au Code de la sécurité routière par le non-respect des feux
rouges. Nous continuerons d'appuyer la volonté de la ministre des Transports
d'interdire l'usage du téléphone cellulaire au volant et finalement, nous
appuierons sous certaines conditions le projet visant à implanter sur le
territoire montréalais des caméras photographiques ainsi que des caméras aux
feux de circulation", de conclure monsieur Dauphin.

    Par l'application de ces diverses mesures et en collaboration avec les
principaux acteurs dans le domaine de la sécurité des déplacements, Montréal
se donne pour cible de réduire de 40% les accidents d'ici les dix prochaines
années.




Renseignements :

Renseignements: Julie Beauvilliers, Service des communications et des
relations avec les citoyens, (514) 872-2897; Source: Darren Becker, Ville de
Montréal, (514) 872-6412


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.