Commission parlementaire sur la Caisse de dépôt: Les retraités de l'Etat accusent les comités de retraite d'avoir joué inutilement leurs épargnes en bourse



    QUEBEC, le 20 mai /CNW Telbec/ - L'Association québécoise des
retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP), la principale
association de retraités de l'Etat au Québec, est outrée d'apprendre
qu'environ un tiers des actifs des caisses de retraite des employés du
gouvernement aurait été placé en bourse en 2008, alors que les rendements
nécessaires aux régimes pouvaient être obtenus par des placements beaucoup
plus sûrs. "Il a été dit à de nombreuses reprises depuis le début de cette
commission parlementaire que les comités de retraite établissent la
répartition des actifs de nos caisses de retraite. Les représentants
gouvernementaux et syndicaux qui siègent sur ces comités admettent-ils
clairement leurs responsabilités à l'égard des résultats désastreux de nos
caisses en 2008 ? Pourquoi avoir joué en bourse le fruit de nos épargnes ?
Est-ce pour tenter de diminuer les taux de cotisation de la partie patronale
et des employés ? Nous osons espérer que les représentants des déposants qui
témoignent aujourd'hui en commission parlementaire répondront à ces questions
essentielles", a déclaré la présidente de l'AQRP, Mme Madelaine Michaud.
    Selon le Rapport annuel de gestion 2007 de la Commission administrative
des régimes de retraite et d'assurances (CARRA), les répartitions pour 2008
des actifs du Régime de retraite des employés du gouvernement et des
organismes publics (RREGOP) et du Régime de retraite du personnel
d'encadrement (RRPE) prévoyaient respectivement 36% et 31% de produits du
marché boursier. Or, selon les dernières études actuarielles du RREGOP et du
RRPE, ces deux régimes n'exigent que des rendements réels de 4% et de 4,5%
pour la détermination des taux de cotisation.
    Selon le Rapport annuel 2008 de la Caisse, "Pour l'ensemble de 2008, la
débâcle des marchés boursiers explique à elle seule les deux tiers du
rendement de -18,5% du portefeuille de référence.". En 2008, les caisses du
RREGOP et du RRPE ont obtenu des rendements de - 25,7% et - 24,1%
respectivement. Sur une période de 10 ans, en incluant la débâcle de l'année
2008, les rendements à long terme des caisses du RREGOP et du RRPE se situent
respectivement à 3,5% et 3,7%.
    Dans le Rapport annuel 2007 de la Caisse, M. Henri-Paul Rousseau, alors
président et chef de la direction, déclarait ce qui suit : "pour obtenir un
rendement moyen de 7 % à long terme, on ne peut pas se contenter d'investir
dans les titres revenu fixe comme les obligations, qui ne procurent qu'un
rendement d'environ 4 %. Il est nécessaire d'investir dans des catégories
d'actif plus rentables, mais plus risquées, comme les actions cotées en
Bourse, les placements privés et l'immobilier".
    Dans la Loi sur le régime de retraite des employés du gouvernement et des
organismes publics (RREGOP), le Comité de retraite du RREGOP a notamment pour
fonction "d'établir, conjointement avec la Caisse de dépôt et placement du
Québec, une politique de placement à l'égard des fonds provenant des
cotisations des employés visés par le régime de retraite des employés du
gouvernement et des organismes publics". Ce comité est formé de 12
représentants du gouvernement, 10 représentants syndicaux et 2 représentants
des prestataires.
    Dans la Loi sur le régime de retraite du personnel d'encadrement (RRPE),
le Comité de retraite du RRPE a notamment pour fonction "d'établir,
conjointement avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, une politique de
placement à l'égard des fonds provenant des cotisations de ces employés". Ce
comité est formé de 8 représentants du gouvernement, 7 représentants syndicaux
et un représentant des prestataires.
    Plus de la moitié des 40 milliards de dollars de pertes encourues par la
Caisse en 2008 concerne les régimes de retraite des secteurs public et
parapublic. L'AQRP réclame une commission d'enquête publique afin de faire
toute la lumière sur les pertes de la Caisse en 2008.

    L'AQRP est la principale association indépendante de tout lien syndical
représentant l'ensemble des retraités des secteurs public et parapublic au
Québec. Le Québec compte plus de 244 000 retraités des secteurs public et
parapublic.




Renseignements :

Renseignements: Mathieu Santerre, (418) 928-2608,
communication@aqrp.qc.ca; Source: AQRP


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.