Commission des transports et de l'environnement - Gestion des matières résiduelles - Le futur de la gestion des matières résiduelles au Québec: Plus que jamais l'affaire de tous!



    QUEBEC, le 20 fév. /CNW Telbec/ - C'est aujourd'hui que RECYC-QUEBEC a
présenté son mémoire sur la gestion des matières résiduelles devant la
Commission des transports et de l'environnement. Mettant en relief la
croissance de la génération des matières résiduelles, la présidente-directrice
générale par intérim de RECYC-QUEBEC, Mme Ginette Bureau, a invité les
producteurs, les consommateurs et les décideurs à adopter des comportements
éco-responsables : "Même si, en 2006, la collectivité québécoise est parvenue
à mettre en valeur 52 % des matières résiduelles qu'elle produit, s'approchant
ainsi des objectifs de la Politique québécoise de gestion des matières
résiduelles 1998-2008, cette production de matières résiduelles est
problématique puisqu'en constante progression. J'invite les producteurs à
revoir leurs modes de conception et à utiliser de nouveaux outils comme
l'analyse de cycle de vie pour améliorer leurs performances.", a précisé
Mme Bureau.
    Consciente des problèmes que pose l'évaluation des résultats au chapitre
de la réduction à la source et de l'importance d'en tenir compte dans le bilan
global de la gestion des matières résiduelles, RECYC-QUEBEC a confié un mandat
à la Chaire de recherche et d'intervention en Eco-conseil de l'Université du
Québec à Chicoutimi afin que celle-ci évalue différents modes de réduction à
la source et identifie des indicateurs permettant de mesurer l'impact des
mesures de réduction à la source.
    Quant au secteur municipal, dont la progression de la récupération au
moyen de la collecte sélective est indéniable, il faut maintenant qu'il se
mobilise autour de la gestion des matières organiques et qu'il soit mieux
éclairé sur les technologies de valorisation. Une meilleure connaissance des
technologies s'avère essentielle et RECYC-QUEBEC a annoncé la tenue d'une
journée technique à ce propos à Saint-Hyacinthe le 27 mai prochain. Ce
colloque sera organisé en collaboration avec le ministère du Développement
durable, de l'Environnement et des Parcs, le ministère du Développement
économique, de l'Innovation et de l'Exportation et RESEAU environnement.
    Enfin, quelque 77 % des matières résiduelles générées proviennent des
secteurs industriel, commercial, institutionnel (ICI) et de la construction,
de la rénovation et de la démolition (CRD). "L'enjeu majeur dans ce cas
consiste à gérer la diversité et il n'y a pas de recette unique pour y
arriver.", a souligné Mme Bureau. Pour améliorer la performance de ce secteur,
RECYC-QUEBEC propose un accompagnement plus étroit en partenariat avec des
relayeurs sectoriels et régionaux, un meilleur encadrement des activités du
secteur CRD et le développement accéléré des programmes Visez juste! et ICI ON
RECYCLE!
    En conclusion, Mme Bureau a déclaré : "Les matières résiduelles
constituent des ressources qui valent leur pesant d'or et l'organisation de
l'industrie qui en découle mérite qu'on y investisse temps, énergie, argent,
compétence et innovation. Par son mémoire, RECYC-QUEBEC souhaite ouvrir la
voie vers un partage accru des responsabilités, en proposant des pistes de
solutions qui interpellent tous les acteurs de la société. Sur la voie du
développement durable, les moyens à mettre en oeuvre doivent être le fruit
d'un effort collectif.". Pour coordonner ce vaste chantier, RECYC-QUEBEC tient
à assurer le gouvernement et la collectivité québécoise de son engagement
total et éclairé.
    Le mémoire de RECYC-QUEBEC est disponible dans le site Internet
www.RECYC-QUEBEC.gouv.qc.ca.

    Dans le cadre de son mandat et en soutien à la Politique québécoise de
gestion des matières résiduelles 1998-2008, RECYC-QUEBEC oriente, met en
oeuvre et coordonne des activités visant la mise en valeur des matières
résiduelles en assurant la gestion de certains programmes, en développant les
connaissances pertinentes et en mobilisant les différents acteurs afin de
réduire la génération de matières résiduelles et de diminuer les quantités à
éliminer. RECYC-QUEBEC appuie et reconnaît les efforts des intervenants des
différents secteurs et assure le suivi de l'atteinte des objectifs de la
Politique québécoise de gestion des matières résiduelles 1998-2008.
    -%SU: ENV
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Sophie Langlois-Blouin, Agente d'information,
RECYC-QUEBEC, (418) 643-0394, poste 3238


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.