Commerce International Québec applaudit le nouveau plan de développement en commerce extérieur 2013-2016

MONTRÉAL, le 28 oct. 2013 /CNW Telbec/ - Regroupant les 19 organismes régionaux de promotion des exportations (ORPEX) du Québec et ayant été invité à participer aux diverses tables de concertation d'Export Québec, une unité du ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur (MRIFCE), Commerce International Québec appuie le plan de développement en commerce extérieur présenté aujourd'hui par le ministre Jean-François Lisée. En positionnant le commerce extérieur comme un outil privilégié afin de créer à la fois richesse et emplois, les exportations sont une priorité gouvernementale incontournable.

Les objectifs de la politique économique du gouvernement québécois sont clairs; les ressources et les moyens proposés sont les bienvenus. Pour assurer la relance des exportations, amener 1 000 nouvelles entreprises à exporter et réaliser 2 350 accompagnements sur les marchés étrangers, le MRICFE pourra s'appuyer sur les forces régionales déjà en place, soit les 19 ORPEX qui desservent autant les grands centres comme Montréal, que les régions du Québec.

Les ORPEX seront notamment mis à contribution afin de favoriser l'émergence de ces nouveaux exportateurs en leur permettant d'avoir accès à des services à l'exportation dans toutes les régions du Québec. Ces services incluront, entre autres, des activités de sensibilisation et de formation à l'exportation, des services d'accompagnement-conseil, des diagnostics et du coaching personnalisé.

«Les PME québécoises aux quatre coins de la province bénéficient déjà de l'expertise unique de nos commissaires et conseillers à l'international et puisque nos conseils d'administration sont composés d'entrepreneurs exportateurs issus de différents secteurs d'activités, nous sommes résolument branchés sur la réalité qui se vit sur le terrain,» souligne Véronique Proulx, présidente de Commerce International Québec. «Grâce à l'apport accru du gouvernement qui investit 82 M$ pour faciliter l'accès des entreprises aux marchés d'exportation, nous serons plus que jamais en mesure de mieux former et accompagner nos entreprises d'ici pour percer sur les marchés étrangers.»

Ce plan de développement du commerce extérieur a été élaboré en concertation avec la politique industrielle du Québec présentée récemment et qui vise notamment à améliorer la compétitivité des entreprises. Commerce International Québec entend s'impliquer activement dans chacune des régions du Québec auprès des exportateurs via les différentes mesures prévues dans cette politique industrielle.

Par ailleurs, les membres de Commerce International Québec ont multiplié le nombre d'initiatives pour favoriser les exportations, que ce soit par le biais de consultations spécialisées, des ateliers techniques, de missions commerciales ou de mises sur pied de réseaux de contacts commerciaux, pour ne nommer que ceux-là. Et les résultats sont au rendez-vous, les statistiques pour l'exercice 2012-2013 en témoignent éloquemment avec 1 300 entreprises accompagnées sur une base individuelle par l'entremise de différents services conseils spécialisés, l'organisation de 135 activités de formations techniques et conférences, l'augmentation des ventes réelles de 275 % et l'organisation de missions aux quatre coins du globe (Afrique du Sud, Belgique, Brésil, Chili, États-Unis, France, Mongolie et Russie).

En conclusion, Commerce International Québec se réjouit de l'Accord économique et commercial global conclu entre le Canada et l'Union européenne puisqu'il facilitera l'accès des entreprises québécoises aux différents marchés européens, représentant plus de 500 millions de consommateurs avec des marchés publics 15 fois plus importants que ceux du Canada. L'élimination des droits douaniers sur plusieurs produits exportés en Europe dès l'entrée en vigueur de l'accord devrait en outre entraîner la création de 80 000 emplois et injecter 12 G$ par année dans l'économie canadienne. Grâce à cet accord, le Canada deviendra notamment le seul pays industrialisé à avoir accès aux deux plus grands marchés du monde, soit l'Union européenne et les États-Unis. Les retombées tangibles qui en découleront seront certes bénéfiques pour les entreprises québécoises.

À propos de Commerce International Québec
Commerce International Québec assure le leadership et le développement des exportations dans toutes les régions du Québec par l'entremise de ses membres, les 19 organismes régionaux de promotion des exportations (ORPEX). Commerce International Québec regroupe 19 équipes de professionnels spécialisés à l'international et entièrement dédiés à l'accompagnement des 10 000 PME québécoises exportatrices partout au Québec. www.ciquebec.ca

SOURCE : Commerce International Québec

Renseignements :

Valérie Gonzalo
514 626 6976
gonzalo@videotron.ca

Profil de l'entreprise

Commerce International Québec

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.