Colloque transition technologique CHUM et CUSM - "L'Hôpital digital : entre l'interface et le face à face"



    MONTREAL, le 4 juin /CNW Telbec/ - Afin d'économiser temps et argent et
de maximiser les efforts, les dirigeants du CHUM et du CUSM mettent en commun
leur expertise et travaillent main dans la main au remplacement des systèmes
informatiques sources de données cliniques afin que les deux nouveaux hôpitaux
soient dotés de systèmes informatiques cliniques communs et efficaces. Ce
projet, connu sous le nom de transition technologique, fait l'objet d'un
colloque demain et vendredi (5 et 6 juin) au Centre Mont-Royal sous le thème
de L'hôpital digital : Entre l'interface et le face à face réunissant quelques
centaines de participants du monde de la santé.
    Comment les résultats d'examens, notes médicales et autres données
cliniques seront-ils colligés dans le dossier patient de demain? Comment des
données cliniques déjà répertoriées dans des systèmes informatiques non
compatibles peuvent-elles être regroupées et rendues accessibles aux
cliniciens? Comment des centaines de pages de dossiers patients "papier"
seront-elles converties et accessibles dans ces nouveaux dossiers patients
électroniques ? A toutes ces questions les experts du CHUM et du CUSM doivent
trouver des réponses pour réaliser le projet de transition technologique, car
le défi est de trouver une plateforme commune pour rassembler toutes les
données cliniques et offrir un portrait global de la situation du patient aux
cliniciens.

    Un dossier informatisé au bénéfice du patient

    Déjà en utilisation dans la plupart des unités de soins dans les deux
Centres hospitaliers (CHUM et CUSM), le système d'information clinique (SIC)
Oacis permet de regrouper toutes les données cliniques relatives à un patient
et offre aux cliniciens une vue d'ensemble de la condition du patient. Facile
d'utilisation par un code d'accès personnel à chacun des professionnels de la
santé qui l'utilise, Oacis leur permet de gagner du temps en évitant d'avoir à
chercher l'information dans différents logiciels.
    Bien que les différentes applications du système ne soient pas encore
toutes disponibles, la grande majorité des professionnels de la santé des deux
établissements l'ont déjà adopté. Au fur et à mesure de son déploiement, le
système offrira encore plus de possibilités technologiques. En résumé le
meilleur est à venir. "Oacis rend déjà notre vie et celle des patients plus
facile, toutefois les très grands avantages résident au niveau de
l'amélioration de la qualité des soins. En utilisant tout le potentiel des
applications informatiques, on pourra rapidement, et de façon significative,
diminuer le potentiel d'erreurs médicales" explique le Dr Jeffrey Barkun,
président du comité de coordination du SIC au CUSM.
    Le patient ne voit pas la différence présentement, mais est toujours
heureux d'apprendre que tous les résultats des examens qu'il passe sont
accessibles rapidement pour son médecin. Signe des temps, "les patients se
disent rassurés par la fiabilité informatique et nous le disent" ajoute le
Dr Valiquette, président du comité de coordination du SIC au CHUM.

    Un travail d'équipe très enrichissant pour les deux institutions

    Les équipes des deux Centres hospitaliers travaillent ensemble à intégrer
la documentation clinique et les ordonnances électroniques dans le système
Oacis, afin d'optimiser l'échange d'information entre les intervenants et
diminuer les risques d'événements indésirables parfois associés à la
retranscription. "Il est très enrichissant de travailler à réaliser cette
transition avec un collaborateur comme le CUSM. Cette structure de gestion
nous permet de partager des ressources et une expertise différentes, mais qui
se complètent", précise le Dr Valiquette.
    Parallèlement, d'autres équipes travaillent à la mise en place d'un
processus de numérisation des données qui ne sont pas disponibles dans les
systèmes-sources et ainsi éviter le déplacement et transport des dossiers
physiques d'un endroit à l'autre dans un même hôpital ou même d'un hôpital à
l'autre. Le Dr Jeffrey Barkun, précise "qu'il est très valorisant de
travailler sur le projet SIC, parce que c'est un modèle de collaboration inter
CHU réussie, tant du point de vue humain que du point de vue de l'impact du
projet sur l'environnement clinique. A terme, ce sont les patients qui seront
les véritables gagnants, car tous ces efforts contribuent à l'efficacité et à
la qualité des soins".

    A propos du CHUM et du CUSM

    Des centres hospitaliers de renommée mondiale : Avec plus de
20 000 employés et recevant plus de 1,5 million de visites par année, le CHUM
et le CUSM offrent des soins spécialisés et ultra spécialisés à une clientèle
régionale et suprarégionale. La mission du CHUM et du CUSM comprend les soins,
la recherche, l'enseignement, l'évaluation des technologies et des modes
d'intervention en santé et au CHUM, la promotion de la santé.




Renseignements :

Renseignements: Chantal Huot, Conseillère en communications, relations
médias, Centre hospitalier de l'Université de Montréal, (514) 890-8000 poste
15380; Seeta Ramdass, Coordonnatrice, Relations publiques et Communications,
Centre universitaire de santé McGill, (514) 934-1934 poste 34320; Source:
CHUM, direction des communications; CUSM, direction des relations publiques et
communications


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.