Collaborer pour améliorer la lutte contre le cancer au Canada



    
    Le Partenariat canadien contre le cancer souligne la Journée mondiale
    contre le cancer en faisant état des progrès réalisés
    

    TORONTO, le 4 févr. /CNW/ - C'est aujourd'hui qu'a lieu la Journée
mondiale contre le cancer. Le Partenariat canadien contre le cancer (le
Partenariat) souligne l'occasion en informant les Canadiens des principaux
accomplissements et progrès réalisés à ce jour dans la mise en oeuvre de la
stratégie de lutte contre le cancer du pays.
    Le Canada figure parmi les nombreux pays qui se sont engagés à implanter
une stratégie nationale visant à réduire systématiquement les taux de cancer
et les décès par cancer et à améliorer la vie des patients.
    "Une étude de population révolutionnaire sur le risque de cancer, des
listes de contrôle électroniques pour les chirurgiens, le dépistage de la
douleur et de la détresse chez les patients en vue d'offrir un meilleur
soulagement et une approche nationale partagée du dépistage du cancer
colorectal, voilà seulement quelques exemples d'actions mises de l'avant dans
le cadre de la stratégie canadienne de lutte contre le cancer, déclare Jessica
Hill, présidente-directrice générale du Partenariat."
    "En cette journée consacrée à la sensibilisation à l'impact du cancer à
l'échelle mondiale, nous diffusons ce rapport d'étape pour démontrer
l'engagement collectif du Canada à réduire le fardeau imposé aux patients
atteints d'un cancer et à leur famille. Avec l'aide de nos partenaires, nous
prenons des mesures pour veiller à ce que les Canadiens soient desservis par
le meilleur système de lutte contre le cancer."

    Les besoins sont énormes

    Malgré les progrès réalisés en matière de prévention, de dépistage et de
traitement du cancer, le nombre de Canadiens recevant un diagnostic de cancer
continue d'augmenter et, selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la
maladie deviendra la principale cause de mortalité à l'échelle mondiale d'ici
2010. Cette année, on prévoit que près de 74 000 Canadiens décèderont des
suites d'un cancer et que plus de 165 000 Canadiens auront reçu un diagnostic
de la maladie.
    Le Partenariat canadien contre le cancer (le Partenariat) a débuté ses
activités en avril 2007 avec le mandat de superviser la mise en oeuvre de la
stratégie de lutte contre le cancer du Canada - un plan élaboré par des
centaines d'intervenants issus des milieux de la lutte anticancéreuse. Le
Partenariat collabore avec des gouvernements, des organismes fédéraux, des
groupes de patients, des agences provinciales luttant contre le cancer, des
associations professionnelles et d'autres entités afin de concrétiser la
stratégie de lutte contre le cancer et de mettre au point un système de lutte
contre le cancer mieux coordonné et plus efficace. Les travaux du Partenariat
touchent à la prévention du cancer, au dépistage et au diagnostic précoces, à
la recherche, au parcours et au taux de survie des patients, à la qualité et
aux normes, aux ressources humaines affectées en santé, à la surveillance et
aux lignes directrices.
    "En cette Journée mondiale contre le cancer, il est important de
reconnaître que nous sommes tous concernés par le cancer, mais qu'ensemble,
nous pouvons faire une différence, affirme la Dre Barbara Whylie, chef de la
direction de la Société canadienne du cancer. Dans le futur, je suis
convaincue que les améliorations au système de lutte contre le cancer
apportées par le Partenariat feront en sorte que les patients et toutes les
personnes touchées par le cancer bénéficieront d'un meilleur soutien et seront
moins soumis à des épreuves inutiles."

    
    Partenariat + force d'impulsion = progrès

    Voici les renseignements présentés dans le rapport d'étape du
    Partenariat diffusé aujourd'hui :

    -  Dans le cadre du projet de partenariat canadien Espoir pour demain,
       qui constitue la plus grande étude de population jamais menée au
       Canada, les chercheurs suivront 300 000 adultes en santé au cours des
       30 prochaines années. L'étude portera sur les interactions entre les
       variations génétiques, les expositions ambiantes et leur incidence
       subséquente sur le risque de cancer et d'autres maladies chroniques.

    -  Tablant sur les travaux avant-gardistes à l'échelle internationale
       effectués en Alberta grâce à un financement de l'Inforoute Santé du
       Canada, le projet de rapports synoptiques met en place des listes de
       contrôle électronique normalisées pour les chirurgies du cancer. Ce
       projet porte principalement sur l'amélioration de la collecte et de
       l'utilisation des renseignements sur la chirurgie et le traitement
       par le biais de la production de rapports électroniques normalisés.
       En outre, le projet appuie l'utilisation des pratiques exemplaires
       des chirurgiens et assure que les cliniciens et les patients
       disposent de l'information nécessaire pour instaurer un traitement
       et un suivi efficaces.

    -  Le Réseau de dépistage du cancer colorectal élabore actuellement une
       approche commune du dépistage du cancer colorectal à l'échelle du
       pays. Une partie de ces travaux implique l'élaboration d'éléments
       destinés à des bases de données d'information communes, le
       renforcement de la sensibilisation de la population et des
       professionnels à l'importance du dépistage du cancer colorectal et la
       collaboration avec les partenaires cliniques pour améliorer la
       qualité et l'uniformité du dépistage.

    -  Le Partenariat a réuni plus de 100 chefs de file en immunisation, en
       surveillance du papillomavirus, en dépistage et en diagnostic, ce qui
       a mené à un consensus sur les mesures prioritaires rattachées au
       dépistage et à la vaccination que nécessite le papillomavirus. Un des
       principaux objectifs consiste à assurer que l'information sur
       l'immunisation contre le papillomavirus et le dépistage chez les
       femmes peut être intégrée d'ici à ce que les jeunes femmes
       actuellement vaccinées atteignent l'âge du dépistage (entre 18 et
       21 ans).

    -  Les avantages de la recherche doivent bénéficier aux personnes pour
       faire une différence. Le Partenariat collabore avec l'Institut de
       recherche Terry Fox afin de renforcer la recherche translationnelle,
       qui permettra aux découvertes de se transformer rapidement en
       solutions pratiques pour les patients atteints d'un cancer à travers
       le monde. Le Partenariat s'est engagé à collaborer à des projets
       utilisant des biomarqueurs pour perfectionner le dépistage et le
       traitement.

    -  Le tabagisme, la mauvaise alimentation, le manque d'activité physique,
       l'obésité et la consommation d'alcool, voilà des éléments associés au
       cancer et à d'autres maladies chroniques telles que la cardiopathie,
       la pneumopathie et le diabète. L'initiative de la CLASP du Partenariat
       identifiera les groupes de spécialistes et de praticiens de première
       ligne oeuvrant en prévention du cancer et d'autres maladies chroniques
       afin de donner des conseils et un soutien en prévision de
       l'élaboration de programmes de prévention fondés sur l'expérience
       clinique.
    

    Au sujet de la Journée mondiale contre le cancer

    Soulignée tous les ans le 4 février, la Journée mondiale contre le cancer
vise à sensibiliser la population à l'impact global du cancer et à améliorer
la compréhension de la prévention, du dépistage, ainsi que du traitement et
des soins. La journée est coordonnée par l'Union internationale contre le
cancer et est soutenue, à l'échelle mondiale, par des membres et des
partenaires, notamment l'OMS et le Partenariat. Pour de plus amples
informations sur la Journée mondiale contre le cancer, visitez
www.worldcancercampaign.org.

    Au sujet du Partenariat canadien contre le cancer

    Le Partenariat canadien contre le cancer est un organisme indépendant
financé par le gouvernement fédéral pour accélérer la mise en place de mesures
de lutte contre le cancer pour tous les Canadiens. Le Partenariat réunit des
survivants, des patients et des familles, des spécialistes du cancer et des
représentants gouvernementaux afin de mettre en oeuvre la première stratégie
pancanadienne de lutte contre le cancer. Notre vision doit devenir une force
impulsive permettant d'adopter une approche ciblée qui aidera à prévenir le
cancer, à améliorer la qualité de vie des personnes atteintes du cancer, à
diminuer la probabilité de décès par cancer et à accroître l'efficacité de la
lutte contre le cancer au Canada.

    
    Pour de plus amples renseignements ou pour télécharger une copie du
    rapport d'étape, veuillez visitez le site Internet :
    www.partenariatcontrelecancer.ca
    





Renseignements :

Renseignements: Matt Salvatore, Hill & Knowlton Canada, (613) 786-9958;
Polly Thompson, Partenariat canadien contre le cancer, (416) 915-9222


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.