Coalition pour l'avenir du Québec - L'éducation, une priorité: une responsabilité collective

QUÉBEC, le 21 févr. /CNW Telbec/ - La Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) tient à réagir aux propositions de la Coalition pour l'avenir du Québec, le mouvement politique lancé ce matin par monsieur François Legault. « D'entrée de jeu, l'idée de faire de l'éducation la priorité absolue est bien accueillie dans la mesure où nous avons, nous les parents, toujours souhaité que ce soit le cas. Alors, nous saluons ceux qui le disent également », répond François Paquet, président de la FCPQ.

Toutefois, selon monsieur Paquet, il est fondamental de comprendre « qu'un seul acteur ou partenaire ne parviendra pas à faire de l'éducation la priorité pour l'ensemble de la collectivité. L'engagement de tous est nécessaire. Il faut que la société en fasse sa priorité. Et à ce propos, on le sent de plus en plus dans le réseau de l'éducation. C'est encourageant. »

Pour revaloriser la profession d'enseignant, la Coalition pour l'avenir du Québec interpelle directement les parents en disant que ceux-ci « doivent reconnaître l'importance de ce rôle et permettre aux enseignants de le jouer pleinement ». Elle propose notamment de hausser le salaire des enseignants. « Si hausser les salaires permet d'élargir le nombre de personnes intéressées à la profession, tant mieux. Mais il ne faut surtout pas croire que cela réglera tout. Pour revaloriser la profession, ce moyen doit être appuyé par d'autres moyens, nombreux, tels que soutenir l'intégration des EHDAA, la formation des enseignants et une ouverture plus grande de l'école envers les parents. Il faut que la perception de la communauté envers les enseignants soit différente, que les employeurs fassent leur part, que nous, les parents, soyons plus actifs. C'est par un ensemble de moyens que nous y arriverons, insiste monsieur Paquet. Quand monsieur Legault interpelle les parents, j'espère qu'il ne nous pointe pas du doigt comme certains l'ont fait avant lui ! Mais, pour faire notre part, on peut compter sur les parents. »

Enfin, notant au passage les propositions un peu floues, telles que « procéder à un vigoureux virage »,  idée qui mériterait plus d'élaboration, monsieur Paquet s'étonne de lire que la Coalition pour l'avenir du Québec insiste tant sur la nécessité de redonner la priorité à l'acquisition de connaissances. « C'est comme si monsieur Legault oubliait l'époque où il était ministre de l'Éducation. Il devrait savoir, mieux que quiconque, que l'acquisition de connaissances est encore et toujours la priorité de l'enseignement dans nos écoles au Québec, car sans connaissances, on ne peut devenir compétent ! »

Profil de la FCPQ
Depuis plus de trente ans, la FCPQ regroupe les comités de parents des commissions scolaires du Québec et soutient les parents bénévoles soucieux de la participation parentale au sein des écoles publiques primaires et secondaires.

SOURCE FEDERATION DES COMITES DE PARENTS DU QUEBEC

Renseignements :

David Lemelin, conseiller aux communications
Téléphone : 418 667-2432
Cellulaire : 418 264-0896
Courriel : david.lemelin@fcpq.qc.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION DES COMITES DE PARENTS DU QUEBEC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.