Coalition pour l'avenir du Québec - L'Association des cadres scolaires du Québec ne perd pas de vue la réussite des élèves

QUÉBEC, le 15 avril /CNW Telbec/ - L'Association des cadres scolaires du Québec (ACSQ) refuse de s'engager dans une surenchère médiatique menant à la confrontation et se lance sur la piste du débat de fond pour exprimer sa position sur le chantier éducation de la Coalition pour l'avenir du Québec.

« Il est irrationnel de se rallier à des propositions qui relèvent autant de la spéculation et de l'improvisation. Comment peut-on endosser un discours si loin de la réalité et qui nous mène on ne sait où? », soulève la présidente Lucie Demers.

« Vouloir que le Québec se dote de l'un des meilleurs systèmes d'éducation au monde est un souhait extraordinaire en soi. Dans les faits, le Québec s'affiche depuis de nombreuses années en tête de peloton. Les statistiques le démontrent. Dommage que le message soit si embrouillé. Ce qu'on retient surtout, ce sont les défauts, les irritants. Et pourtant l'école publique, bien que sujette à l'amélioration, est riche de projets, de réalisations et de réussites de toutes sortes, preuves à l'appui », affirme Mme Demers.

L'ACSQ regroupe plus de 2 200 gestionnaires scolaires qui soutiennent le quotidien de plus d'un million d'élèves et du personnel enseignant qui les accompagne. Une clientèle imposante qui a droit, peu importe sa situation géographique ou sa réalité démographique, à des services équitables et de qualité. Leur travail est scruté à la loupe, un processus jugé normal puisqu'ils sont responsables de gérer des fonds publics en toute transparence et de mettre en place les conditions optimales pour favoriser la réussite des élèves. Ils doivent aussi répondre à de nombreuses demandes ministérielles qui ne cessent de s'accroître. Une lourde bureaucratie.

« Nous oeuvrons au sein de ce réseau par choix et par conviction. Mais des questions de fond nous interpellent : Comment peut-on imaginer abolir les commissions scolaires sans en analyser tous les impacts et les bouleversements qu'un tel changement provoquerait? Qu'en serait-il des particularités régionales, des écoles à taille réduite qui ont droit aux mêmes services? Pourquoi démanteler une organisation dont la gestion est rodée et qui profite de ressources spécialisées, diversifiées et expérimentées? Le véritable débat actuel ne devrait-il pas plutôt converger vers des réponses claires à ces questions et ultimement vers une mobilisation massive de tous les acteurs concernés pour faire de l'éducation un grand projet de société? Si le discours de la Coalition pouvait servir de vrai débat de fond sur notre vision d'avenir en éducation, il prendrait alors un tout autre sens », de conclure Mme Demers.

Les gestionnaires de l'éducation interviennent à tous les niveaux de l'organisation scolaire tels le transport scolaire, les services de garde, les ressources humaines, financières et matérielles, les services informatiques, les services éducatifs, l'éducation des adultes, la formation professionnelle et plus encore... Ils participent aux grands débats publics en éducation et assurent une participation constante et éclairée à l'élaboration et à la mise en oeuvre des politiques qui sont propres aux commissions scolaires et à leurs établissements.

SOURCE ASSOCIATION DES CADRES SCOLAIRES DU QUEBEC (ACSQ)

Renseignements :

Monique Bernard, coordonnatrice aux communications, 418 654-0014 poste 224

Profil de l'entreprise

ASSOCIATION DES CADRES SCOLAIRES DU QUEBEC (ACSQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.