Chorus Aviation inc. exerce des options afin d'acquérir des avions Q400 NextGen de Bombardier additionnels

HALIFAX, le 12 juill. 2012 /CNW/ - Chorus Aviation Inc. (« Chorus ») (TSX: CHR.B CHR.A CHR.DB) a annoncé aujourd'hui qu'elle a exercé six des quinze options qu'elle détient en vue d'acquérir des Q400 NextGen de Bombardier (« Q400 ») additionnels. Ces avions seront exploités par sa filiale Jazz Aviation S.E.C. (« Jazz ») sous la marque Air Canada Express.

« Le rajeunissement continu du parc aérien de Jazz procurera de la valeur à toutes nos parties prenantes, a déclaré Joseph Randell, président et chef de la direction de Chorus. Le remplacement des jets régionaux plus anciens par des avions efficaces, à la fine pointe de la technologie, offre des avantages du point de vue des coûts d'exploitation et du confort des passagers, tout en diminuant les répercussions environnementales. Bien que le nombre de sièges que nous offrons demeure presque le même, ces plus gros turbopropulseurs peu énergivores nous permettront de réduire nos coûts par siège-mille offert. »

« Le milieu de l'aviation au Canada continue d'évoluer et l'augmentation des services assurés par Q400 au sein du réseau régional d'Air Canada améliorera le service à la clientèle dans ces marchés, a déclaré Calin Rovinescu, président et chef de la direction d'Air Canada. Jazz est une partenaire précieuse et une ambassadrice de longue date d'Air Canada dans de nombreuses collectivités canadiennes. À titre de plus important exploitant de Dash 8 au monde, Jazz a prouvé qu'elle est une experte des opérations régionales, comme en témoignent ses normes élevées en matière de sécurité et de rendement opérationnel. L'ajout des premiers Q400 de Jazz à notre réseau s'est déroulé sans heurts et a fait l'objet de commentaires élogieux de la part des clients. »

Jazz exploitera 16 Q400 ce mois-ci sous la marque Air Canada Express, dont un en vertu d'un bail à court terme pour la saison de pointe estivale seulement. Les Q400 peuvent accueillir 74 passagers et présentent une configuration à cabine unique. Selon les modalités du contrat, les six nouveaux Q400 seront livrés à un rythme de deux par mois en février, mars et avril 2013. Ils entreront en service le mois suivant leur livraison. En tout, neuf CRJ100 de 50 places seront retirés du parc de Jazz entre décembre 2012 et mai 2013. Le parc aérien visé aux termes du contrat d'achat de capacité (« CAC ») conclu avec Air Canada sera ainsi réduit et passera de 125 à 122 avions. Le nombre de sièges global offert en vertu du CAC conclu avec Air Canada demeurera relativement constant.

« Jazz assure plus de vols quotidiens au Canada que toute autre société aérienne et elle le fait avec un parc aérien composé exclusivement d'avions fabriqués au Canada, a ajouté M. Randell. Jazz joue un rôle primordial pour les collectivités en région à l'échelle du pays depuis les années 1930, et nous sommes ravis de faire ce nouvel investissement et d'accroître notre engagement à l'égard des 56 marchés régionaux du réseau d'Air Canada que nous desservons actuellement au Canada. »

Les nouveaux avions seront loués à Jazz par une société de location de Chorus. Cet achat est soutenu par un prêteur qui est une tierce partie, en vertu de modalités semblables à celles qui étaient en vigueur lors de la commande initiale de 15 Q400. La transaction devrait avoir une incidence positive sur les résultats opérationnels consolidés de Chorus. Comme l'exige la convention d'achat, Chorus a versé des acomptes d'environ 13 M$ US, qui ont été financés au moyen des soldes de trésorerie actuels, ce qui n'aura aucune répercussion sur la politique actuelle de Chorus en matière de dividendes.

Afin d'appuyer le programme de renouvellement continu du parc de Jazz, Air Canada et Jazz ont convenu de modifier leur CAC comme suit :

  • Le parc aérien visé aux termes du CAC passera de 125 à 122 appareils, ce qui entraînera une réduction nette de six sièges dans l'ensemble du parc de Jazz visé aux termes du CAC en date de mai 2013, une fois que tous les Q400 auront été mis en service.

  • En février 2013, lorsque le nombre d'appareils visés aura atteint 122 appareils, le nombre minimal garanti d'heures cale à cale par année passera de 339 000 à environ 331 000 afin de tenir compte du nouveau nombre d'appareils visés.

  • L'entente conclue entre les parties ne change pas la structure des taux de majoration des coûts contrôlables ni les taux de majoration eux-mêmes, mais établit plutôt de nouveaux paramètres découlant du nouveau nombre minimal garanti d'heures cale à cale par année :
    • Le taux de majoration compensatoire sera dorénavant appliqué selon la plage comprise entre les nouvelles heures cale à cale minimales visées par année (soit environ 367 000) et le nombre minimal garanti d'heures cale à cale par année révisé (soit environ 331 000). La différence entre le nombre minimal garanti d'heures cale à cale par année et les heures cale à cale minimales visées par année demeure de 36 000 heures cale à cale. Cette entente permet en outre de résoudre un des enjeux soulevés lors de l'arbitrage lié à l'analyse comparative de 2009 et portant sur la méthode d'application de la formule de calcul du taux de majoration compensatoire.

    • Le taux de majoration des coûts contrôlables variables pour les heures cale à cale annuelles dépassant 375 000 demeure à 5,0 %.

Les six options exercées et les modifications apportées au CAC n'entraînent aucun changement aux indications de Chorus en matière d'heures cale à cale pour 2012, soit entre 385 000 et 400 000 heures.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent communiqué peut comporter certaines déclarations qui sont de nature prospective. Ces énoncés prospectifs se reconnaissent à l'emploi de termes ou d'expressions comme « prévoit », « croit », « pourrait », « estime », « s'attend à », « a l'intention de », « peut », « planifie », « prédit », « projette », « devrait », « suppose » et autres, ce qui comprend les allusions aux hypothèses. Ces énoncés peuvent, entre autres, porter sur des observations concernant des stratégies, des attentes, des activités planifiées ou des actions à venir.

Les énoncés prospectifs concernent des analyses et d'autres informations qui sont fondées sur des prévisions de résultats futurs, des estimations de montants ne pouvant être établis dans l'immédiat et d'autres événements incertains. Par nature, les énoncés prospectifs reposent sur des hypothèses, dont celles décrites ci-dessous, et ils sont sujets à des risques et incertitudes importants. Aucune prévision ou projection n'est donc entièrement fiable en raison, notamment, de l'évolution des circonstances externes et de l'incertitude générale qui caractérise le secteur. Ces énoncés mettent en jeu des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de faire différer sensiblement les résultats, le rendement ou les réalisations réels de ceux qui sont exposés dans les énoncés prospectifs. Les résultats présentés dans les énoncés prospectifs peuvent différer sensiblement des résultats réels en raison de divers facteurs, ce qui comprend, mais sans s'y limiter, les risques liés aux relations de Chorus avec Air Canada, les risques liés au secteur du transport aérien, les prix de l'énergie, les conditions du secteur, du marché, du crédit et de l'économie en général, la concurrence, les questions et coûts d'assurances, les questions d'approvisionnement, les conflits armés, les attentats terroristes, les épidémies, les maladies, les catastrophes naturelles, les fluctuations de la demande dues au caractère saisonnier des activités, la capacité de réduire les charges d'exploitation et les effectifs, la capacité d'obtenir du financement, les relations de travail, les négociations collectives ou les conflits de travail, les restructurations, les enjeux en matière de retraite, les taux de change et d'intérêt, les clauses restrictives en matière d'emprunt et de restructuration liées aux dettes futures, la dilution des actionnaires de Chorus, l'incertitude entourant les versements de dividendes, la gestion de la croissance, l'évolution de la législation, les faits nouveaux ou procédures réglementaires défavorables de même que les litiges ou les poursuites en cours ou futurs intentés par des tiers. Les énoncés prospectifs contenus dans le présent document représentent les attentes de Chorus en date du 12 juillet 2012 et pourraient changer après cette date. Chorus décline toutefois toute intention ou obligation d'actualiser ou de réviser ces énoncés prospectifs à la lumière de nouveaux éléments d'information, d'événements futurs ou pour quelque autre motif que ce soit, sauf dans la mesure où les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

Chorus Aviation Inc.

Chorus Aviation Inc. (« Chorus »), qui a été constituée en société le 27 septembre 2010, est une société de portefeuille versant des dividendes. Elle est propriétaire de Jazz Aviation S.E.C, de Chorus Leasing I Inc., de Chorus Leasing II Inc., et de Chorus Leasing III Inc. (sociétés de location propriétaires des avions Q400), ainsi que de la société 7503695 Canada Inc.

Les titres de Chorus sont négociés à la Bourse de Toronto sous les symboles CHR.A, CHR.B et CHR.DB.

Pour obtenir plus d'information, veuillez consulter le site www.chorusaviation.ca.

Jazz Aviation S.E.C.

Jazz Aviation S.E.C. est bien implantée dans l'industrie canadienne de l'aviation, ses origines remontant aux années 1930. Jazz est la propriété exclusive de Chorus Aviation Inc. et continue d'afficher des résultats financiers et opérationnels qui figurent parmi les meilleurs du secteur du transport aérien en Amérique du Nord.

Jazz Aviation S.E.C. exerce ses activités par l'intermédiaire de deux divisions de transport aérien : Air Canada Express et Jazz.

Air Canada Express : En vertu d'un contrat d'achat de capacité conclu avec Air Canada, Jazz dessert des marchés à faible trafic ainsi que des marchés à trafic élevé pendant les périodes hors pointe dans tout le Canada et certaines villes des États-Unis. Jazz exploite actuellement pour le compte d'Air Canada un service régulier de transport de passagers qui prévoit plus de 790 départs par jour de semaine à destination de 83 villes du Canada et des États-Unis à l'aide d'un parc aérien composé d'avions fabriqués au Canada par Bombardier.

Jazz : Sous la marque Jazz, la société aérienne assure des vols nolisés à l'échelle de l'Amérique du Nord au moyen d'un parc aérien composé de cinq avions de Bombardier. Ces services s'adressent aux entreprises, aux organismes gouvernementaux, aux groupes d'intérêts particuliers et aux personnes qui recherchent plus de commodité. Jazz peut aussi offrir divers services aux exploitants de sociétés aériennes : services au sol, régulation des vols, planification de la charge marchande, formation et services-conseils.

Pour obtenir plus d'information, veuillez consulter le site www.voljazz.ca.

SOURCE CHORUS AVIATION INC.

Renseignements :

Personnes-ressources pour les médias :
Manon Stuart
902 873-5054
Halifax (Nouvelle-Écosse)
manon.stuart@voljazz.ca

Debra Williams
519 457-8071
London (Ontario)
debra.williams@voljazz.ca

Personne-ressource pour les analystes :
Nathalie Megann
902 873-5094
Halifax (Nouvelle-Écosse)
nathalie.megann@voljazz.ca

www.chorusaviation.ca

Profil de l'entreprise

CHORUS AVIATION INC.

Renseignements sur cet organisme

Jazz Aviation S.E.C.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.