Chirurgies de la cataracte transférées au secteur privé - UN MONDE DE DIFFERENCE ENTRE LA PAROLE DU MINISTRE BOLDUC ET LA REALITE



    QUEBEC, le 26 janv. /CNW Telbec/ - "Alors qu'il y a à peine quelques
jours, le ministre de la Santé, Yves Bolduc, nous assurait qu'il n'était pas
question de transférer un grand volume de chirurgies de la cataracte dans des
cliniques privées, voilà que l'on apprend ce matin que l'Hôpital de
Saint-Jérôme envoie au privé une proportion importante de ses chirurgies de la
cataracte. Manifestement, il existe un monde de différence entre la parole du
ministre Bolduc et la réalité".
    C'est ce qu'a déclaré le député de Marie-Victorin et porte-parole de
l'opposition officielle en matière de santé, Bernard Drainville, réagissant à
la nouvelle parue ce matin dans le quotidien La Presse.
    M. Drainville doute que le ministre Bolduc n'était pas au courant de
cette entente. "C'est pourtant à lui que revient la responsabilité ultime. A
l'évidence, ça manque de transparence, le ministre Bolduc cherche à cacher des
décisions prises dans son réseau", a ajouté Bernard Drainville.
    Le député croit que le gouvernement Charest fait fausse route en
transférant la chirurgie de la cataracte dans le secteur privé. "Le ministre
Bolduc sait très bien que dans les Laurentides, la situation est intenable
parce que le gouvernement tarde à faire les investissements nécessaires dans
les blocs opératoires pour que les chirurgies se fassent là où cela doit se
faire, soit à l'hôpital", a poursuivi Bernard Drainville, référant à l'annonce
d'investissements de novembre 2007... toujours attendus d'ailleurs!

    L'ophtalmologie dans les Laurentides : un service public qui doit le
    demeurer

    Par ailleurs, le Parti Québécois s'inquiète de l'étude amorcée par le
ministre Yves Bolduc du projet visant à regrouper l'ensemble des activités
d'ophtalmologie de la région des Laurentides au sein d'un centre médical
spécialisé, avec deux points de service, à Blainville et à Sainte-Agathe.
    "Le ministre Bolduc doit dire non à ce projet de regrouper toutes les
activités d'ophtalmologie de la région des Laurentides. Les services doivent
être offerts à proximité de la population. Ce n'est pas aux citoyens à
s'adapter et à se déplacer pour accommoder le réseau de santé", a conclu
Bernard Drainville.
    -%SU: SAN
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.