Chine - Pékin 2008 - A la veille de l'assemblée du CIO, Reporters sans frontières lance une nouvelle campagne sur les JO 2008 et en appelle à son président Jacques Rogge



    MONTREAL, le 28 juin /CNW Telbec/ - Reporters sans frontières lance une
nouvelle campagne internationale "Pékin 2008" pour dénoncer le cynisme des
autorités chinoises qui refusent de libérer la centaine de journalistes et
cyberdissidents détenus dans le pays et d'améliorer la situation de la liberté
d'expression. Alors qu'il ne reste plus que treize mois avant le début des JO
de Pékin, le gouvernement chinois n'a pas respecté ses engagements, formulés
lors de l'attribution des JO en 2001, d'améliorer la situation des droits de
l'homme.
    A la veille de l'Assemblée du Comité international olympique (CIO) qui se
tient au Guatemala du 4 au 7 juillet, l'organisation a adressé une lettre au
président du CIO, Jacques Rogge.
    L'organisation écrit notamment : "A travers le monde, l'inquiétude
grandit quant au déroulement des Jeux de 2008, pris en otages par le
gouvernement chinois qui se refuse à agir pour garantir la liberté
d'expression et respecter les valeurs humanistes contenues dans la Charte
olympique."
    "Vous le savez mieux que tout le monde, le gouvernement et le Parti
communiste chinois attachent la plus grande importance à la réussite des Jeux
olympiques pour leur propre bénéfice, mais sans aucun respect de la parole
donnée. Aussi, Monsieur le Président, il n'est pas trop tard pour obtenir des
organisateurs chinois, dont la plupart sont également de hauts responsables
politiques, des libérations de prisonniers d'opinion, des réformes des lois
répressives ou la fin de la censure", ajoute Reporters sans frontières.
    "Nous attendons de vous des gestes forts. Il est temps de dire clairement
aux autorités chinoises que le mépris avec lequel elles traitent la communauté
internationale n'est pas acceptable. Alors que toute la communauté olympique
est réunie, l'heure n'est plus aux commentaires timides, tenus en catimini. Il
est temps que le CIO, par votre voix, parle clairement des problèmes. Vos
demandes seront entendues et le mouvement olympique en sortira grandi."
    L'organisation conclut : "Monsieur le Président, nous ne doutons pas de
votre attachement à la liberté d'expression. Vos convictions, et celles de
l'ensemble du mouvement olympique, doivent permettre au plus vite de réaliser
ce que tout le monde attend de vous : agir pour les libertés en Chine avant le
début des JO de 2008."
    A cette occasion, Reporters sans frontières relance sa campagne "Pékin
2008" avec un visuel des anneaux olympiques remplacés par des menottes. A
travers le monde, grâce à ses sections et ses réseaux, l'organisation va
diffuser cette campagne sans relâche pendant un an.
    Celle-ci est disponible en haute définition (fichier EPS, 300 DPI, CMJN)
et en six langues sur www.rsf.org / Espace presse. Des bannières Internet sont
également proposées en français, anglais et espagnol. Formats disponibles :
728 x 90, 468 x 60, 120 x 600, 250 x 250.




Renseignements :

Renseignements: Emily Jacquard, Directrice générale, Reporters sans
frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4208, Fax: (514) 521-7771,
rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.