Chine - Le procès de Hu Jia: une "mascarade de justice", selon Reporters sans frontières



    MONTREAL, le 20 mars /CNW Telbec/ - Reporters sans frontières est
indignée par les conditions dans lesquelles s'est déroulée la première et
unique audience du procès de Hu Jia, militant des droits de l'homme accusé
d'"incitation à la subversion du pouvoir de l'Etat". La communauté
internationale doit réagir et demander plus fermement encore la libération
sans conditions de Hu Jia et la fin du harcèlement à l'encontre de sa famille.
    "Le Premier ministre Wen Jiabao peut affirmer tant qu'il veut que la
répression envers les dissidents n'existe pas dans le pays, le procès de Hu
Jia illustre de la manière la plus grave l'absence d'Etat de droit en Chine.
Les condamnations internationales n'auront malheureusement pas suffi à arrêter
la machine judiciaire qui a reçu l'ordre de faire taire l'un des militants des
droits de l'homme les plus courageux à Pékin", a affirmé Reporters sans
frontières qui vient de lancer un appel au boycott de la cérémonie d'ouverture
des Jeux olympiques, le 8 août prochain.
    Le 18 mars dans la matinée, le tribunal intermédiaire populaire de Pékin
a jugé Hu Jia. Son épouse, Zeng Jinyan, n'a pas été autorisé à assister à
l'audience. L'un des avocats, Li Fanping, s'est montré pessimiste à la sortie
du tribunal, affirmant que son client risquait cinq ans de prison.
    Après seulement quelques heures d'audience, le juge a mis le verdict en
délibéré. "Le procès est fini. Comme la Chine essaie d'établir une société
harmonieuse, elle devrait laisser s'exprimer des voix différentes. Nous
espérons que le gouvernement va se montrer tolérant", a déclaré Li Fanping à
l'Agence France-Presse.
    Des diplomates européens et des journalistes étrangers ont confirmé à
Reporters sans frontières qu'ils avaient été empêchés d'assister à l'audience.
"Le tribunal m'a répondu que la salle était trop petite", a expliqué une
journaliste. "Nos demandes se sont heurtées à une fin de non-recevoir, sous
prétexte que la salle d'audience était trop petite", a affirmé un diplomate
européen en poste à Pékin.
    Les autorités accusent Hu Jia, âgé de 34 ans, d'avoir publié sur des
sites chinois basés à l'étranger, plus particulièrement Boxun, des articles
sur la situation des droits de l'homme avant les Jeux olympiques. Le militant,
connu pour son combat en faveur des malades du Sida, a également témoigné
auprès de nombreux médias étrangers et ambassades.
    Hu Jia a également soutenu sur Internet d'autres militants emprisonnés,
notamment Chen Guangcheng
(http://news.boxun.com/news/gb/china/2006/11/200611172046.shtml) ou Guo
Feixong (http://news.boxun.com/news/gb/china/2006/10/200610010227.shtml).
    Le jour du procès, le chef du gouvernement, Wen Jiabao, interrogé sur le
cas de Hu Jia, a déclaré que la Chine n'exerçait aucune répression envers les
dissidents. "Concernant ce cas individuel, je peux vous assurer que la Chine
est un pays de droit et que ce problème sera traité selon la loi", a déclaré
Wen Jiabao. La présidence slovène de l'Union européenne s'est déclarée
"profondément inquiète" par la détention de Hu Jia.
    Le 27 décembre 2007, une vingtaine de policiers ont fait irruption au
domicile de Hu Jia à Pékin où se trouvait sa femme Zeng Jinyan et leur fille
âgée de 6 semaines. Les policiers ont coupé leur connexion Internet et leurs
téléphones, puis ont arrêté Hu Jia.

    Reporters sans frontières défend les journalistes emprisonnés et la
liberté de la presse dans le monde. L'organisation compte neuf sections
nationales (Allemagne, Autriche, Belgique, Canada, Espagne, France, Italie,
Suède et Suisse), des représentations à Bangkok, Londres, New York, Tokyo et
Washington, et plus de 120 correspondants dans le monde.




Renseignements :

Renseignements: Katherine Borlongan, Directrice générale, Reporters sans
frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4208, Télécopieur: (514) 521-7771,
rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.