Chine - Europe - Hu Jia, lauréat du prix Sakharov du Parlement européen: "Une grande victoire pour les prisonniers d'opinion chinois"



    MONTREAL, le 23 oct. /CNW Telbec/ - Reporters sans frontières salue
chaleureusement la décision du Parlement européen d'attribuer le prix Sakharov
2008 au militant des droits de l'homme chinois Hu Jia, détenu depuis décembre
2007 pour avoir publié des articles sur Internet et accordé des interviews à
des journalistes étrangers.
    "L'Europe envoie un message très fort de solidarité et d'espoir aux
prisonniers d'opinion chinois, dont Hu Jia est l'un des plus connus. Les
autorités de Pékin doivent entendre cet appel de l'Europe en faveur de sa
libération ainsi que des détenus d'opinion. En traitant Hu Jia de 'criminel'
et en menaçant successivement le jury du Prix Nobel puis les députés
européens, les autorités chinoises se trompent de combat. Il est temps de
libérer Hu Jia et ceux qu'il a défendus pacifiquement, notamment Chen
Guangcheng, Shi Tao et Xu Zerong. Ce prix récompense également le travail
inlassable de Hu Jia en faveur de l'environnement, des malades du Sida et des
droits de l'homme. La Chine a besoin de personnalités comme Hu Jia".
    "Nos pensées vont avant tout à Zeng Jinyan et à leur fille qui va bientôt
fêter son premier anniversaire. Surveillée et harcelée par des policiers
postés en permanence en bas de sa résidence à Pékin, Zeng Jinyan va, nous le
savons, accueillir avec beaucoup d'émotion et de dignité ce prix accordé à son
mari qu'elle a toujours soutenu dans son combat pour les droits de l'homme."
    "Nous saluons la mobilisation des députés européens, notamment ceux des
groupes Verts et ALDE qui ont présenté la candidature du militant des droits
de l'homme chinois, et le courage du président du Parlement, Hans Gert
Pvttering, qui ont soutenu Hu Jia", a affirmé l'organisation.
    Le 23 octobre 2008 en fin de matinée, le président Hans Gert Pvttering a
annoncé en séance plénière du Parlement européen que Hu Jia avait été élu au
prix Sakharov pour la liberté de l'esprit 2008. Une cérémonie aura lieu à
Strasbourg en décembre.
    La veille, l'ambassadeur chinois à Bruxelles avait menacé l'Union
européenne de conséquences négatives pour les relations avec son pays si Hu
Jia se voyait décerner le prix Sakharov. "Si le Parlement européen devait
accorder le prix à Hu Jia, cela blesserait inévitablement le peuple chinois
encore une fois et causerait des dommages importants aux relations Chine-UE",
a écrit le diplomate dans une lettre à Hans Gert Pvttering.
    Agé de 35 ans, Hu Jia a récemment été transféré vers le centre de
détention municipal de Pékin, après avoir passé cinq mois dans une prison à
Tianjin (200 km à l'est de la capitale). Hu Jia est malade du foie et il ne
dispose pas des médicaments dont il a besoin. Par ailleurs, il a été
sanctionné à plusieurs reprises pour avoir défendu les droits des prisonniers.
    Hu Jia a été condamné, le 3 avril 2008, à trois ans et demi de prison
pour avoir publié des informations relevant des affaires d'Etat sur des sites
Internet basés à l'étranger. Il a été arrêté, le 27 décembre 2007, pour
"incitation à la subversion au pouvoir de l'Etat" avant d'être jugé, le 18
mars 2008, par le tribunal intermédiaire de Pékin.
    Hu Jia s'est investi dans des actions humanitaires dès le début des
années 1990. Engagé dans la prévention et l'aide aux malades atteints du SIDA,
son combat s'étend également à la protection de l'environnement et à la
défense des prisonniers d'opinion. Très actif sur Internet, il utilisait son
blog et réalisait des vidéos pour montrer la répression du régime chinois
envers les défenseurs des droits de l'homme. En mars 2006, il a été détenu au
secret pendant 40 jours. A sa remise en liberté, son appartement est devenu
une résidence surveillée. Des policiers encerclaient son immeuble et
l'empêchaient de sortir, tandis que sa femme, Zeng Jinyan, était suivie dans
ses moindres déplacements.

    Le couple a remporté le prix Reporters sans frontières - Fondation de
France "spécial Chine", en décembre 2007. Zeng Jinyan a été élue par
l'hebdomadaire Time parmi les cent personnes les plus influentes dans le monde
en 2007.




Renseignements :

Renseignements: Katherine Borlongan, Directrice générale, Reporters sans
frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4188, Télécopieur: (514) 521-7771,
rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.