Chili - Les carabiniers disent avoir identifié l'agresseur du photographe Victor Salas, sans donner son nom



    MONTREAL, le 18 juill. /CNW Telbec/ - Reporters sans frontières accueille
avec prudence l'annonce des carabiniers, le 17 juillet 2008, selon laquelle
l'agresseur de Victor Salas aurait été identifié. D'après le général Jaime
Vasconcellos, préfet des carabiniers de Valparaiso, le nom et le grade de
l'agent suspecté d'avoir grièvement blessé le photographe de l'agence EFE ont
été communiqués à la justice militaire. Le 11 juillet, Alfredo Morgado,
l'avocat de Victor Salas, a demandé que l'enquête soit confiée à la police
civile. Le général Vasconcellos n'a opposé aucune objection à cette demande.
Victor Salas avait été très grièvement blessé après avoir reçu un coup de
cravache métallique d'un carabinier à cheval, le 21 mai dernier à Valparaiso,
où il couvrait une manifestation devant le Congrès.
    "Donner le nom d'un suspect ne signifie pas le condamner. Pourquoi les
carabiniers passent-ils sous silence l'identité de l'agresseur présumé de
Victor Salas ? Si la nouvelle est avérée, nous espérons que justice sera
rendue rapidement. Nous souhaitons également un prompt rétablissement à Victor
Salas", a déclaré Reporters sans frontières.




Renseignements :

Renseignements: Katherine Borlongan, Directrice générale, Reporters sans
frontières, (514) 521-4111, Cell: (514) 258-4188, Télécopieur: (514) 521-7771,
rsfcanada@rsf.org

Profil de l'entreprise

Actualités - Médias

Renseignements sur cet organisme

REPORTERS SANS FRONTIERES

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.