Chibougamau: perplexe des commentaires du ministre béchard, la population maintient la mobilisation pour une 3e journée dans l'attente de garanties



    CHIBOUGAMAU, QC, le 12 mars /CNW Telbec/ - La communauté de Chibougamau
demeure perplexe à l'égard du ministre des Ressources naturelles et de la
Faune, Claude Béchard, qui demande de "lever la barricade" et de lui faire
confiance. De fait, la population qui a fait confiance au ministre Béchard
comme à son prédécesseur, Pierre Corbeil, estime qu'elle a beaucoup fait
confiance depuis trois ans dans ce dossier, que cette confiance jusqu'ici a
toujours été trompée et elle se retrouve encore ce matin, alors qu'il fait
-30, avec une absence totale de garantie formelle.
    Alors que plus de 1200 personnes se trouvaient le long de la route 167
mardi après-midi, répondant encore plus fort que la veille à l'appel du Groupe
d'action pour la sauvegarde de Chantiers Chibougamau, le ministre se
prononçait enfin à l'Assemblée nationale sur la crise qui sévit dans la plus
grande ville du Nord-du-Québec. "Nous reconnaissons qu'il y a eu un changement
de ton de la part du ministre qui, au moins, ne portait plus en dérision notre
cri du coeur, explique le porte-parole du Groupe et conseiller municipal,
Réjean Girard. Son message est toutefois demeuré dans le registre des voeux
pieux alors que ce à quoi nous tenons, c'est l'obtention de garanties
formelles que Chantiers Chibougamau comptera sur des approvisionnements
viables pour combler sa capacité de production au 1er avril et qui tiennent
compte du régime forestier de la Paix des Braves."

    
    Propos nébuleux du ministre
    ---------------------------

    - Sur la question du Forestier en chef, le Groupe d'action se questionne
      sérieusement sur les explications du ministre selon lesquelles le
      Forestier en chef est effectivement indépendant et que des problèmes
      informatiques suffisent à expliquer les nombreux reports.
    - Le ministre a entre autres affirmé que les chiffres révisés du
      Forestier en chef sortiraient au cours prochaines semaines. Le Groupe
      ne comprend pas que le Forestier lui-même disait qu'il publierait ses
      chiffres dans la semaine du 17 mars. De toutes façons, le Groupe juge
      qu'il a obtenu suffisamment de signaux pour croire que les travaux sont
      bel et bien terminés et que ces chiffres pourraient être rendus publics
      dès aujourd'hui.
    - En cours de journée, l'attaché de presse du ministre a donné des
      explications sur la problématique qui semblaient contradictoires avec
      les fondements mêmes du régime forestier, notamment que la forêt
      publique québécoise est effectivement publique et que le lien entre une
      usine et son CAAF ne tient plus. Ses propos semblaient aussi
      contradictoires avec l'esprit du projet de Loi 39 que le ministre
      Béchard a fait adopter tout juste avec Noel.
    

    Le droit de s'exprimer, le droit de manifester
    ----------------------------------------------

    Le Groupe d'action entend poursuivre la manifestation en cours depuis
lundi matin aux petites heures.
    "Politiquement, on comprend que le ministre puisse trouver ça dérangeant
d'avoir des gens dans la rue pour contester ses décisions. Or, c'est
malheureusement le seul moyen que nous sentons que nous avons à notre
disposition pour assurer notre travail, la valeur de nos maisons et notre
dignité de vivre à Chibougamau. Nous aimerions bien mieux être au travail ce
matin mais, si le passé est garant de l'avenir, nous n'avons pas les moyens de
baisser les bras aujourd'hui si nous voulons avoir des garanties que nous
pourrons continuer à vivre ici."
    Par ailleurs, le Groupe n'exclut pas d'autres moyens d'action pour la
suite des choses.

    Solidarité, respect et collaboration
    ------------------------------------

    Le Groupe d'action est toujours impressionné de l'extraordinaire
solidarité qui règne à Chibougamau autour de cette mobilisation. Mardi, des
citoyens ont organisé une partie de sucre alors que les gens présents se sont
cotisés pour tenir un feu d'artifice ce soir.
    "Les gens sont respectueux et tellement solidaires. Nous comprenons que
l'arrêt du transport lourd cause des inconvénients mais nous avons rencontré
les gens les plus concernés pour discuter avec eux. Nous retenons qu'ils
comprennent parfaitement nos revendications et les moyens que nous employons.
Nous sommes sensibles à leur réalité et nous tenons à leur exprimer notre
reconnaissance pour leur compréhension", a conclu Réjean Girard.

    Groupe rassembleur
    ------------------

    Le groupe d'action pour la sauvegarde de Chantiers Chibougamau est
constitué de la Municipalité de Chibougamau, de la Chambre de commerce de
Chibougamau, de l'organisme de développement économique local Développement
Chibougamau, du bureau du député d'Ungava, monsieur Luc Ferland, et du
syndicat des travailleurs de Chantiers Chibougamau.




Renseignements :

Renseignements: Réjean Girard, Porte-parole, (418) 748 5275

Profil de l'entreprise

Ville de Chibougamau

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.