Chaudière-Appalaches pour des régions "A armes égales"



    QUEBEC, le 7 fév. /CNW Telbec/ - Les représentants de la région de la
Chaudière-Appalaches attendaient avec impatience, ce matin, la sortie du
rapport du groupe de travail sur les aides fiscales aux régions ressources et
à la nouvelle économie (GTAF) "A armes égales". Notons que le GTAF avait été
mis en place à l'initiative de la ministre des Finances, ministre des Services
gouvernementaux, ministre responsable de l'Administration gouvernementale et
présidente du Conseil du trésor, Mme Monique Jérôme-Forget, dans le but de
faire le point sur les aides et sur leur impact et, d'autre part, de proposer
les meilleures orientations à suivre pour le développement de ces territoires
et secteurs d'activités spécifiques.
    C'est dans ce contexte que le président de la Conférence régionale des
élus (CRE), M. Réal Laverdière, accompagné de M. Claude Morin, député de
Beauce-sud à l'Assemblée nationale ainsi que du président de la Coalition des
régions pour l'entraide économique équitable (CREEE), M. Jacques Blouin,
étaient réunis à l'Hôtel Hilton Québec pour faire entendre la voix de la
Chaudière-Appalaches quant aux aides fiscales aux entreprises des régions
ressources et à la nouvelle économie.
    Nous souhaitons que les trois partis politiques endossent intégralement
les grandes orientations du rapport publié aujourd'hui par le GTAF, et cela,
malgré l'absence de mesures transitoires, a indiqué le président de la CREEE,
M. Jacques Blouin. Selon M. Blouin, le rapport "Armes égales" propose des
recommandations sensées et équitables pour assurer la prospérité des familles
de toutes les régions du Québec.
    D'autre part, le député de Beauce-sud, M. Claude Morin, a déclaré :
"Enfin, le rapport du GTAF est dévoilé. A première vue, ses conclusions se
fondent sur le gros bon sens et semblent sonner la fin des iniquités. La balle
est maintenant du côté du gouvernement Charest pour qu'il agisse concrètement,
et ce sans délai."
    A cet effet, M. Réal Laverdière, président de la CRE, a rappelé que lors
de la consultation du GTAF tenue à Saint-Georges, le 18 septembre 2007, la CRE
avait demandé au GTAF de recommander au gouvernement de :

    
    1. Reconnaître que le territoire du Québec est unique et indivisible sur
       le plan fiscal;
    2. privilégier une forme d'intervention qui permettra aux entreprises de
       demeurer compétitive à l'échelle internationale et qui contribuera à
       augmenter de façon significative le PIB du Québec;
    3. mettre fin le plus rapidement possible aux deux mesures fiscales
       accordées aux entreprises des régions ressources;
    4. énoncer une politique de développement économique pour toutes les
       régions du Québec qui repose sur le principe d'équité et des critères
       d'évaluation objectifs et factuels;
    5. énoncer une politique de développement des entreprises de l'industrie
       du savoir, soit celle à la nouvelle économie.
    

    Je constate aujourd'hui que plusieurs de nos recommandations ont été
retenues. Le rapport du GTAF confirme encore une fois que la problématique des
aides fiscales aux régions ressources et à la nouvelle économie, d'où
l'importance d'asseoir l'appui aux entreprises sur le respect de principes
fondamentaux tels que soulevés par le GTAF : l'efficacité, l'équité, la
clarté, la simplicité, la stabilité et l'imputabilité. C'est en vertu de ces
principes que la CRE de la Chaudière-Appalaches convie les régions du Québec a
travaillé ensemble au développement économique du Québec, a mentionné
M. Laverdière.

    On rappelle que la CRE constitue l'interlocuteur privilégié du
gouvernement du Québec en matière de développement régional. Elle a
principalement pour mandat d'encourager le développement régional de la
Chaudière-Appalaches, de favoriser la concertation des partenaires régionaux
et de donner, le cas échéant, des avis au gouvernement.




Renseignements :

Renseignements: Laurent Lampron, Directeur général, CRE de la
Chaudière-Appalaches, (418) 248-8488; Source: Sylvie Fortin, Conseillère en
communication, CRE de la Chaudière-Appalaches,
sfortin@chaudiere-appalaches.qc.ca

Profil de l'entreprise

Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.