Changements climatiques: DEVELOPPEMENT ET PAIX demande aux donateurs de contribuer aux secours d'urgence et à la reconstruction en Asie du Sud



    MONTREAL, le 15 sept. /CNW Telbec/ - Une mousson dévastatrice en Inde, au
Népal, au Bangladesh et au Pakistan soulève de sérieuses questions sur
l'impact des changements climatiques sur les pauvres. Depuis le début des
pluies torrentielles en juin, au moins 1000 personnes sont mortes et plus de
3 millions ont été évacuées de leurs maisons.
    "Bien que le bilan du dioxyde de carbone des pauvres ne soit qu'une
fraction de celles des riches, ce sont les pauvres qui souffrent le plus des
phénomènes climatiques extrêmes qui sont au moins en partie causés par
l'augmentation des températures globales. L'Asie du Sud est très vulnérable à
ces chocs climatiques car une grande partie de sa population vit déjà dans des
conditions d'extrême pauvreté et n'a pas les moyens de faire face à ces
désastres météorologiques", dit Mary Durran, chargée du plaidoyer et de la
recherche à DEVELOPPEMENT ET PAIX. Le bilan du dioxyde de carbone est une
mesure des émissions de gaz à effet de serre.
    L'Inde est particulièrement à risque car près de la moitié de sa
population compte sur les glaciers de la chaîne de montagne Himalaya comme
source d'eau. Les températures croissantes font fondre les glaciers, causant
des inondations. "Quand les glaciers auront fini de fondre, les populations
feront face à la sécheresse", avertit Barbara Trachsel, chargée de programmes
pour les secours d'urgence à DEVELOPPEMENT ET PAIX.
    La mousson et les inondations dues aux glaciers ont détruit
l'infrastructure et endommagé les récoltes dans le nord-est de l'Inde, ce qui
aura un grand impact sur la production agraire du pays.
    DEVELOPPEMENT ET PAIX a déjà envoyé 50 000 $ à son partenaire Caritas
Inde afin de répondre aux besoins urgents d'habitations, d'eau, d'hygiène, de
nourriture et de services médicaux. Le projet de Caritas Inde touchera
270 000 personnes dans le nord-est du pays.
    D'après Varghese Mattamana, directeur général de Caritas Inde, "les
inondations sont si massives que l'habitat est totalement altéré pour des
décennies. Les eaux ont envahi les villages relativement sûrs, les terres
cultivées, les champs, les immeubles et d'autres infrastructures."
    "La situation actuelle est telle que la population isolée n'a d'autre
choix que de dépendre de l'aide extérieure pour sa survie. Les équipes Caritas
oeuvrent toujours sur le terrain et cet appel au secours nous aidera à
pourvoir à d'autres besoins urgents des survivants."
    DEVELOPPEMENT ET PAIX demande aux donateurs canadiens de contribuer
généreusement à son fonds pour les inondations en Asie du Sud. www.devp.org




Renseignements :

Renseignements: Contact médias: Eleonore Fournier-Tombs, (514) 257-8711,
poste 307, eleonore.fournier@devp.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.