Cession de réserves fauniques : Le gouvernement ignore les recommandations de la Fédération québécoise de la faune



    QUEBEC, le 8 janv. /CNW Telbec/ - La Fédération québécoise de la faune
(FQF) constate que le gouvernement Charest n'est toujours pas à l'écoute des
citoyens et qu'il continue de dilapider le réseau des réserves fauniques de la
province, actuellement administrées par la Société des établissements de plein
air du Québec (Sépaq). En signant la privatisation de la réserve Dunière, le
gouvernement usurpe une partie du bien collectif québécois afin d'augmenter
son capital politique dans la région de la Gaspésie. La FQF dénonce cette
attitude et souhaite une réaction rapide des partis d'opposition.
    Dans des dossiers portant sur le territoire public, puisque la notion de
patrimoine collectif appartenant à tous les Québécois est en jeu, des
consultations publiques doivent impérativement être tenues. De plus, puisqu'il
est question de gestion de la faune, la FQF se serait attendue à ce que le
ministre des Ressources naturelles et de la Faune présente le sujet à la Table
nationale de la faune, légalement reconnue et dûment constituée à des fins de
consultations, afin de recueillir les idées de l'ensemble des intervenants du
milieu faunique québécois.
    Malheureusement, malgré la désapprobation de plusieurs grandes
organisations à vocation faunique et l'insatisfaction de nombreux citoyens
quant à la conduite du gouvernement dans ce dossier, le gouvernement a préféré
suivre la voie du morcellement du réseau des réserves fauniques. Québec est
même allé jusqu'à profiter de la fin de la dernière session parlementaire de
2007 et du début de la période des fêtes, alors que l'attention médiatique est
plus faible, pour faire adopter ses décisions partisanes par l'Assemblée
nationale. Le tout s'est soldé par la cession de la réserve de Dunière à des
intérêts privés. Cette privatisation s'est concrétisée lorsque l'accès à ce
territoire a été retiré du tirage au sort universel administré par la Sépaq.
Pour ajouter à son manque de transparence et confirmer son intention de faire
passer son projet en douce, le gouvernement a décidé de conserver la
dénomination de réserve pour ce territoire même s'il sera dorénavant
administré comme une pourvoirie à droits exclusifs.
    "En aucun temps, la FQF ne souhaite ralentir le développement économique
d'une région, assure M. Alain Gagnon, président de la FQF. Par contre, notre
fédération attend du gouvernement que ce développement régional se fasse sans
nuire à d'autres régions, ce qui ne peut se réaliser si on ampute une réserve
d'une portion de territoire ou de gestion : on affaibli le réseau et chaque
région en souffre !  Le morcellement appréhendé du réseau des réserves
fauniques risque de conduire la Sépaq à l'effondrement et à la disparition
d'un réel moteur économique pour les régions et pour l'ensemble des
Québécois."
    La FQF s'attend donc à une réaction rapide des deux partis d'opposition
afin qu'ils dénoncent l'attitude inacceptable du gouvernement, et ce, dès le
début de cette nouvelle année. Le gouvernement doit reculer dans ce dossier et
corriger l'erreur qu'il a commise, tout comme il l'a fait dans le cas du parc
national du Mont-Orford. Ceci est primordial afin d'éviter que la décision
prise pour la réserve Dunière provoque un enchaînement de dossiers similaires,
ainsi que le démantèlement systématique du réseau des réserves fauniques du
Québec et de la Sépaq.

    La FQF est un organisme sans but lucratif, qui a vu le jour en 1946. Sa
mission est de contribuer, dans le respect de la faune et de ses habitats, à
la gestion, au développement et à la perpétuation de la chasse et de la pêche
comme activités traditionnelles, patrimoniales et sportives.




Renseignements :

Renseignements: Geneviève Clavet, Responsable des relations publiques,
Fédération québécoise de la faune, (418) 626-6858, 1 888 LAFAUNE,
genevieveclavet@fqf.qc.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION QUEBECOISE DE LA FAUNE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.