CELSENTRI(MC) (Maraviroc), le traitement de Pfizer contre le VIH/SIDA, démontre un taux d'efficacité accru chez les patients infectés par le VIH n'ayant jamais été traités.



    
    C'est ce que révèlent les résultats de la réanalyse des données MERIT ES
    réalisée à 48 semaines au moyen d'un test de tropisme d'une sensibilité
    améliorée.
    

    KIRKLAND, QC, le 29 oct. /CNW/ - Les patients traités par CELSENTRI(MC)
qui prennent en concomitance Combivir(MD) (zidovudine/lamivudine) et qui ont
été sélectionnés à l'aide d'un test de tropisme d'une sensibilité améliorée
ont obtenu, dans une proportion de 68 pour cent, une suppression virologique
menant à une charge virale indétectable, selon la réanalyse MERIT ES
(réanalyse des données de l'étude MERIT au moyen du test Trofile amélioré)
présentée dans le cadre du 48e congrès annuel de l'ICAAC(MC) (Interscience
Conference on Antimicrobial Agents and Chemotherapy)/du 46e congrès annuel de
l'IDSA (Infectious Diseases Society of America), tenus à Washington D.C., aux
Etats-Unis.
    MERIT ES est le titre d'une réanalyse à 48 semaines des données sur
l'efficacité et l'innocuité issues de l'étude MERIT (Maraviroc versus
Efavirenz Regimens as Initial Therapy) qui fait suite à un nouvel examen des
échantillons de sélection au moyen du test Trofile(MC) d'une sensibilité
améliorée qui a récemment été lancé sur le marché. Par conséquent, cette
nouvelle analyse porte sur un sous-ensemble de la population ayant fait
l'objet de l'analyse primaire au terme de 48 semaines de l'étude MERIT. Le
test doté d'une sensibilité accrue n'était pas offert au moment où s'est
déroulée l'étude MERIT, et c'est la seule version du test Trofile accessible
actuellement.
    Dans le cadre de la réanalyse MERIT ES, 68 pour cent des patients du
groupe CELSENTRI(MC) et 68 pour cent des patients du groupe éfavirenz - qui
représente la norme de soins courante - ont atteint une charge virale
indétectable (moins de 50 copies/mL). Lorsque le critère de moins de 400
copies/mL a été utilisé, les résultats se sont établis à 73 pour cent pour
Celsentri et à 72 pour cent pour l'éfavirenz.
    Au sein de la population visée par la réanalyse MERIT ES, 14,2 pour cent
des patients traités par l'éfavirenz ont abandonné le traitement en raison
d'effets indésirables, comparativement à 4,2 pour cent des patients traités
par CELSENTRI(MC). Cet écart était attribuable en grande partie à un plus
grand nombre de cas de toxicité pour le SNC (13 contre 2), d'éruption cutanée
(9 contre 0) et de tuberculose (6 contre 1) dans le groupe éfavirenz en
comparaison du groupe CELSENTRI(MC). Dans le cadre de la réanalyse MERIT ES,
on a relevé un moins grand nombre d'abandons dus à un manque d'efficacité dans
le groupe CELSENTRI(MC) que dans toute la population ayant pris part à l'étude
MERIT : 9,3 pour cent des patients traités par CELSENTRI(MC) ont abandonné le
traitement en raison d'un manque d'efficacité, comparativement à 4 pour cent
des patients traités par l'éfavirenz.
    Grâce à la sensibilité améliorée du test Trofile, on peut détecter un
tropisme double/mixte ou les variantes à tropisme CXCR4 du VIH lorsqu'ils
représentent (greater than or equal to) 0,3 pour cent de la population virale
totale, ce qui témoigne d'une sensibilité 30 fois supérieure à celle de la
version originale du test.

    Au sujet de l'étude MERIT

    L'étude MERIT, un essai de phase III, avait pour but d'évaluer l'activité
antirétrovirale de CELSENTRI(MC) (administré à raison de 300 mg, 2 fois par
jour) comparativement à celle de l'éfavirenz (administré à raison de 600 mg, 1
fois par jour) - qui représente la norme de soins courante - en association
avec Combivir (zidovudine/lamivudine) chez des patients infectés par le VIH-1
à tropisme CCR5 n'ayant jamais reçu auparavant de traitement antirétroviral et
ne manifestant de résistance à aucun des médicaments utilisés dans le cadre de
l'étude.
    Au cours de l'étude MERIT, les taux de suppression virologique observés
chez les patients recevant Celsentri comparativement à l'éfavirenz
s'établissaient à 70,6 pour cent par rapport à 73,1 pour cent pour le critère
de (less than) 400 copies/mL et à 65,3 pour cent par rapport à 69,3 pour cent
pour celui de (less than) 50 copies/mL. Un moins grand nombre de patients du
groupe CELSENTRI(MC) que du groupe éfavirenz ont éprouvé des effets
indésirables de grade 3 ou 4.
    Après 48 semaines, les effets indésirables le plus souvent signalés
durant l'étude dans l'un ou l'autre des groupes de traitement étaient les
nausées, les céphalées, la diarrhée, les étourdissements et la fatigue. Après
ajustement de la fréquence des effets indésirables en fonction de l'exposition
au médicament à l'étude, on a relevé une fréquence plus élevée de
rhinopharyngite et de bronchite dans le groupe CELSENTRI(MC), et une fréquence
plus élevée d'étourdissements, de diarrhée, de vomissements, d'infection des
voies respiratoires supérieures, de toux, de douleur abdominale, d'éruption
cutanée et de rêves anormaux dans le groupe éfavirenz.

    Au sujet de CELSENTRI(MC)

    Découvert en 1997 par les scientifiques de Pfizer, CELSENTRI(MC) est un
médicament administré par voie orale qui empêche le VIH de pénétrer dans les
cellules humaines. Plutôt que de combattre le virus à l'intérieur des globules
blancs, CELSENTRI(MC) empêche le VIH de pénétrer dans les cellules non
infectées en bloquant sa voie d'entrée principale : le corécepteur CCR5.
    L'emploi de CELSENTRI(MC) a été approuvé dans plusieurs marchés à
l'échelle mondiale, y compris au Canada, aux Etats-Unis et dans les pays de
l'Union européenne, en association avec d'autres agents antirétroviraux, pour
le traitement de l'infection par le VIH-1 à tropisme CCR5 seulement chez des
adultes ayant déjà fait l'objet d'un traitement antirétroviral.

    Au sujet de Pfizer

    Pfizer Canada Inc. est la filiale canadienne de Pfizer Inc, première
entreprise pharmaceutique à l'échelle mondiale. Pfizer découvre, met au point,
fabrique et commercialise des médicaments d'ordonnance pour les humains et les
animaux. Pfizer Inc consacre plus de 7 milliards de dollars US annuellement à
la découverte et au développement de médicaments qui sauvent des vies ou en
améliorent la qualité. Le siège social canadien du Groupe pharmaceutique
mondial de Pfizer est situé à Kirkland, au Québec. Pour obtenir de plus amples
renseignements, veuillez visiter le site www.pfizer.ca.

    AVIS DE DIVULGATION : L'information contenue dans le présent document est
exacte au 29 octobre 2008. Pfizer n'assume aucune obligation quant à la mise à
jour des déclarations de nature prospective contenues dans le présent
document, à la suite de nouveaux renseignements ou d'événements futurs.
    Le présent document contient des déclarations de nature prospective sur
une nouvelle indication possible de CELSENTRI(MC), y compris sur ses éventuels
bienfaits, qui est soumise à des risques et incertitudes considérables. Ces
risques et incertitudes comprennent, entre autres, la recherche et le
développement, la décision des organismes de réglementation d'accepter ou non
les demandes d'examen supplémentaire pouvant être présentées pour cette
nouvelle indication et la date d'entrée en vigueur de cette décision, de même
que les décisions de ces organismes relatives au libellé des monographies et à
d'autres questions qui pourraient compromettre la disponibilité et la
commercialisation du produit dans la nouvelle indication, ainsi que le
développement de produits concurrents.
    Une liste et une description plus exhaustives de ces risques et
incertitudes se trouvent dans le rapport annuel de la Société sur le
formulaire 10-K pour l'exercice clos le 31 décembre 2007, et dans ses rapports
périodiques sur les formulaires 10-Q et 8-K.




Renseignements :

Renseignements: ou pour parler avec un docteur canadien à propos de
MERIT ES, s'il vous plaît communiqué avec: Valerie Dupuis, Téléphone: (514)
908-0110 ext. 312, vdupuis@highroad.com; Safia Généreux-Khali, Pfizer Canada
Inc., Téléphone: (514) 693-4657, Safia.Genereux-Khali@pfizer.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.