Cause d'outrage au tribunal critique pour la profession journalistique



    OTTAWA, le 21 janv. /CNW Telbec/ - La décision sur l'appel du journaliste
Ken Peters de l'outrage au tribunal prononcé contre lui déterminera si les
médias peuvent fonctionner efficacement au Canada sans craindre les
représailles des tribunaux, selon le SCEP, syndicat le plus grand des médias
du Canada.
    L'appel de M. Peters, journaliste au Hamilton Spectator qui a refusé de
divulguer une source confidentielle, doit être entendu le mardi 21 janvier au
Osgoode Hall, à Toronto. M. Peters a été reconnu coupable d'outrage au
tribunal relativement à un reportage comprenant des allégations sur de graves
problèmes dans une maison de retraite.
    "Nous croyons qu'il est temps que les tribunaux du Canada tiennent compte
du fait que les journalistes doivent souvent protéger leurs sources s'ils
veulent soulever les questions indispensables à la sécurité du public et à la
responsabilité du gouvernement", déclare Peter Murdoch, vice-président-Média
du SCEP.
    "Le système judiciaire canadien accuse un retard à cet égard et nous
espérons que la Cour d'appel ne tardera pas à classer cet affaire en appuyant
fermement une pratique journalistique essentielle."
    "Un verdict de non-culpabilité transmettrait un puissant message au sujet
de l'importance de la liberté de presse dans une démocratie."
    Brad Honywill, président de la section locale 87-M du SCEP dont les
membres travaillent pour le Spectator et la plupart des autres journaux de
l'Ontario, signale que "la société a grandement bénéficié des personnes qui
ont réussi à dénoncer la corruption, l'abus et la mauvaise gestion par
l'entremise des médias.
    "Nous incitons la Cour d'appel à accorder beaucoup d'importance au bien
public dans sa décision sur l'affaire Peters."

    Le SCEP (Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du
papier), représente 150 000 personnes qui travaillent dans plusieurs secteurs
clés de l'économie, y compris plus de 25 000 qui travaillent dans les
industries des journaux, de la radiodiffusion, de la cinématographie et de
l'imprimerie.




Renseignements :

Renseignements: Peter Murdoch, (613) 230-5800, poste 229, cellulaire:
(905) 516-5720

Profil de l'entreprise

Syndicat canadien des communications, de l'énergie et du papier

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.