Catriona Le May Doan et les membres des RCAF Flyers de 1948 en tête de liste des intronisés au Temple de la renommée olympique du Canada 2008



    Barbara Ann Scott recevra l'Ordre olympique

    CALGARY, le 25 janv. /CNW/ - Beaucoup de médailles d'or à l'édition du
dîner de gala et de la cérémonie d'intronisation au Temple de la renommée
olympique du Canada de cette année, qui aura lieu à Calgary, le 12 avril. En
tête d'une liste de six intronisés, figurent Catriona Le May Doan, qui a
remporté deux médailles d'or d'affilée en patinage de vitesse aux Jeux
olympiques d'hiver de 1998 et de 2002 et les RCAF Flyers, gagnants de la
médaille d'or du tournoi masculin olympique de hockey en 1948. Mentionnons
également la présence sur la liste des architectes des Jeux olympiques d'hiver
de Calgary 1988, Frank King et Bill Warren. La cérémonie se tiendra au
Stampede de Calgary/Roundup Centre à partir de 18 h 30.
    L'Ordre olympique du Canada sera décerné à Barbara Ann Scott, la première
Canadienne à avoir remporté une médaille d'or en patinage artistique, et la
seule à avoir gagné un titre individuel. Scott est membre du Temple de la
renommée olympique du Canada depuis l'obtention de sa médaille en 1948; elle
est également officier de l'Ordre du Canada. Ce prix reconnaît les personnes
qui ont fait du Mouvement olympique l'oeuvre de toute une vie et qui l'ont
servi avec distinction.
    En compagnie de Le May Doan et des membres survivants des RCAF Flyers,
Murray Dowey, Roy Forbes, Andy Gilpin, Ted Hibberd, André Laperrière, Pete
Leichnitz et Ab Renaud, le triple Olympien et médaillé d'argent de l'épreuve
de marche en 1992, Guillaume Leblanc, sera intronisé dans la catégorie
athlète. Dans la catégorie entraîneur, l'honneur revient à Danièle Sauvageau,
qui a mené l'équipe féminine de hockey à la conquête de sa première médaille
d'or aux Jeux olympiques d'hiver à Salt Lake City en 2002. Frank King et Bill
Warren, qui ont dirigé avec succès la candidature de Calgary pour les Jeux
olympiques d'hiver de 1988, feront leur entrée au Temple de la renommée dans
la catégorie bâtisseur.
    Le diner de gala et la cérémonie d'intronisation au Temple de la renommée
olympique du Canada font partie intégrante de la fin de semaine
d'intronisation au Temple de la renommée olympique 2008 du COC, "Célébration
de l'héritage de Calgary 1988", qui comprend également un programme
communautaire, un dîner-conférence, une réception de bienvenue au Congrès,
l'assemblée générale annuelle et les réunions du Comité exécutif et du conseil
d'administration. Plus de 600 invités sont attendus à la cérémonie du Temple
de la renommée.
    Le Temple de la renommée olympique du Canada rend hommage à ceux qui ont
servi la cause du Mouvement olympique avec distinction. Ci-dessous la liste de
ceux qui seront intronisés en 2008:

    Catriona Le May Doan (patinage de vitesse longue piste, Saskatoon, Sask.)
est une quadruple Olympienne et la première athlète canadienne à avoir défendu
une médaille d'or, ayant remporté l'épreuve du 500 mètres aux Jeux olympiques
d'hiver de 1998 et de 2002. Elle a également remporté la médaille de bronze en
1998 à l'épreuve du 1000 mètres et porté le drapeau canadien à la cérémonie
d'ouverture des Jeux de Salt Lake City, quatre ans plus tard. Le May Doan,
quintuple championne du monde au 500 mètres, est la première femme à avoir
franchi la barrière des 37 secondes dans cette épreuve. (Elle détient encore
le record canadien). Elle a été nommée athlète de l'année du Canada à trois
reprises, et en 2005, elle a été intronisée au Panthéon des sports canadiens
et reçu l'Ordre du Canada. Le May Doan a reçu des grades honorifiques de
l'Université de Calgary et de l'Université de Saskatchewan.

    Les RCAF Flyers (hockey masculin) n'étaient pas les grands favoris des
Jeux olympiques d'hiver de 1948 à St. Moritz, en Suisse. De nouveaux
règlements sur le statut d'athlète amateur ont poussé à la formation de cette
équipe composée de 17 joueurs et d'ex-joueurs de force aérienne à la dernière
minute. Toutefois, à la cinquième édition des Jeux olympiques d'hiver, les
Flyers ont enregistré six victoires de suite avant de disputer un match nul
sans but face à la grande favorite, l'équipe de la Tchécoslovaquie. Dans la
finale contre l'équipe du pays hôte, la Suisse, une victoire par au moins deux
buts assurait la médaille d'or aux Flyers. Dans un environnement hostile, les
Flyers ont permis à leur gardien de buts de 22 ans, Murray Dowey, de réaliser
un blanchissage en remportant la victoire par 3-0. Dowey, qui est l'un des
sept membres survivants qui assisteront à la cérémonie d'intronisation, a
clôturé le tournoi avec cinq blanchissages en huit matchs. L'équipe a été
intronisée au Temple de la renommée des sports des Forces canadiennes en 1971,
et à la base de Trenton, en Ontario, l'aréna porte le nom de "RCAF Flyers
Arena".

    Danièle Sauvageau (entraîneuse de l'équipe féminine de hockey,
Deux-Montagnes, Qc) était l'entraîneuse en chef et la directrice générale de
l'équipe nationale féminine de hockey qui a remporté la médaille d'or aux Jeux
olympiques d'hiver de 2002. Sauvageau était entraîneuse adjointe aux
précédents Jeux, soient ceux de Nagano, lorsque l'équipe avait décroché la
médaille d'argent. Elle a également mené l'équipe à la conquête de deux
médailles d'or aux Championnats du monde en 1999 et en 2001. Elle a été nommée
entraîneuse de l'année en 1999 par l'Association canadienne des entraîneurs et
par le Gala Sports Québec en 1995, 2000 et 2002. Le YMCA de Montréal l'a
nommée femme de l'année en 2000 et l'Université Saint Mary's lui a décerné un
doctorat honorifique en 2002. Cette vétéran qui compte 22 années au sein de la
police a été la première femme à avoir entraîné dans la Ligue junior majeure
du Québec lorsqu'elle s'est jointe au Rocket de Montréal en 1999.

    Barbara Ann Scott (patinage artistique, Ottawa) a remporté la première
médaille d'or du Canada en patinage artistique aux Jeux olympiques d'hiver de
1948. Sa carrière sportive a commencé très tôt; elle a gagné le titre canadien
junior à l'âge de 11 ans. Deux ans plus tard, elle est devenue la première
femme à réaliser un double Lutz en compétition. Scott a été nommée meilleure
athlète du pays en 1945, 1947 et en 1948. Elle est membre du Temple de la
renommée olympique du Canada, du Panthéon des sports canadiens, du Temple de
la renommée mondial de patinage artistique et du Temple de la renommée du
patinage artistique canadien. En 1991, elle a reçu l'Ordre du Canada, et en
1998, elle a fait son entrée sur l'Allée des célébrités canadiennes.

    Guillaume Leblanc (marche, Sept-Iles, Qc) est un triple Olympien et
médaillé d'argent de l'épreuve de marche de 20 km. Après avoir terminé au 10e
rang à Séoul en 1988, Leblanc est revenu à la compétition olympique pour
rafler une médaille d'argent à Barcelone, quatre ans plus tard - c'est le
meilleur résultat du Canada à l'épreuve de marche. Il a également remporté
l'or aux Jeux de la Francophonie en 1989 et aux Jeux du Commonwealth en 1990.
Au cours de cette même année, il a également détenu le record du monde de
l'épreuve de 30 km.

    Frank King (Redcliff, Alb.) et Bill Warren (Lacomb, Alb.) étaient les
leaders de la candidature de Calgary pour les Jeux olympiques d'hiver de 1988
et ont aidé à restructurer l'Association pour le développement olympique de
Calgary (ADOC). A titre de président de l'ADOC, King a joué un rôle clé dans
la préparation de la candidature et dans la victoire de Calgary pour
l'organisation des Jeux de 1988. Parmi les nombreux honneurs qui lui ont été
décernés, soulignons que King a reçu l'Ordre olympique d'or, la plus haute
distinction du CIO. Il a également été officier de l'Ordre du Canada. Warren
est depuis longtemps impliqué dans le sport et les Jeux olympiques,
particulièrement depuis 1986, et a rempli les fonctions de chef de mission de
l'équipe canadienne (1994, Lillehammer) et de président de l'Association
olympique canadienne (1994-2001). Il a également reçu l'Ordre du Canada ainsi
que l'Ordre olympique. King et Warren ont tous les deux été les principaux
acteurs du succès financier des Jeux olympiques d'hiver de Calgary, ce qui a
permis de laisser un héritage sportif fait d'installations et de financement
pour les athlètes.

    Les billets pour le dîner de gala et la cérémonie d'intronisation au
Temple de la renommée olympique du Canada 2008 sont déjà en vente et vous
pouvez vous les procurer en téléphonant au 416-324-4144.

    Le Comité olympique canadien est un organisme national, privé, sans but
lucratif, voué à l'excellence sportive. Nous sommes responsables de la
participation du Canada au Mouvement olympique, y compris de la participation
du Canada aux Jeux olympiques et aux Jeux panaméricains. Par ailleurs, le COC
gère tout un éventail de programmes culturels et éducatifs visant à faire la
promotion du Mouvement olympique au Canada. Pour de plus amples
renseignements, veuillez visiter le site Web du COC au www.olympic.ca.




Renseignements :

Renseignements: Steve Keogh, Gestionnaire, Communications, Comité
olympique canadien, Tél.: (416) 324-4146, Cell.: (416) 434-3618, Courriel:
skeogh@olympic.ca

Profil de l'entreprise

Comité olympique canadien

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.