Casino de Montréal : recettes records, sécurité à la baisse



    MONTREAL, le 4 févr. /CNW Telbec/ - L'écart se creuse dans les
négociations entre la direction du Casino de Montréal et ses 190 agents de
sécurité en lock-out depuis le 27 août. Au lieu de colmater le manque de
sécurité à l'établissement de Loto-Québec, les négociateurs patronaux viennent
de proposer la suppression de plusieurs postes à temps complet d'agent de
sécurité et la modification d'autres en postes à temps partiel.
    Pourtant, selon La Presse du 29 janvier, la société d'Etat vient
d'enregistrer un des trimestres les plus forts de son histoire pour ses trois
casinos à Montréal, Lac-Leamy et Charlevoix, avec des recettes de 193 millions
$ pour les trois derniers mois de 2008.
    "Nous sommes convaincus qu'il y a plusieurs mineurs et clients interdits
qui entrent régulièrement au Casino de Montréal depuis le début du lock-out,
il y a cinq mois. Or, au cours des derniers jours, la direction a proposé au
syndicat une réduction d'effectifs inacceptable tout autant qu'inapplicable
qui aura pour effet de faire durer ce conflit et de restreindre le niveau de
sécurité au Casino, si elle s'appliquait. Et ce, dans un contexte de profits
records. C'est indécent !"
    Cette proposition arrive après plusieurs séances de conciliation où le
syndicat avait soumis des avenues de compromis, dans un effort de garder un
horaire de travail acceptable à ses membres tout en satisfaisant les besoins
opérationnels de l'employeur. Ces propositions, dont une contre-proposition
syndicale sur toutes les questions en litige déposées, le 16 décembre dernier,
ont été rejetées du revers de la main par la direction.
    Rick Scopelleti remarque que la stratégie des dirigeants du casino ne
semble pas en être une de résolution des désaccords entre les partis.
    "Nous ne comprenons pas l'approche d'un employeur qui, au lieu de
négocier un compromis acceptable, continue de proposer des façons de plus en
plus farfelues d'organiser le travail au casino. Il est le temps que les
responsables politiques de cette société d'Etat surveillent ce qui se passe au
Casino à l'île Notre-Dame," a conclu M. Scopelleti.




Renseignements :

Renseignements: Lyle Stewart, Service des communications de la CSN,
(514) 796-2066.


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.