Caroline St-Hilaire somme Jacques Goyette de faire la lumière sur ses activités commerciales à Longueuil



    LONGUEUIL, QC, le 21 août /CNW Telbec/ - La candidate à la mairie de
Longueuil, Caroline St-Hilaire, exige des explications de la part de son
adversaire Jacques Goyette concernant les révélations publiées mercredi dans
le journal local communautaire Point Sud. "Jacques Goyette tente t-il de se
cacher derrière des procédures judiciaires pour baillonner les médias?", s'est
questionnée madame St-Hilaire.
    Plutôt que d'accuser impunément le média local, la chef du parti Action
Longueuil/Equipe Caroline St-Hilaire, demande à Jacques Goyette de faire toute
la lumière sur ses activités commerciales au cours des quatre dernières
années. "Si le chef du PML a un minimum de sens de l'éthique comme il le
prétend, il se doit de montrer patte blanche", poursuit-elle. L'enquête
réalisée par Point Sud fait état d'une série d'allégations troublantes qui
méritent effectivement des éclaircissements:

    
    - Est-il exact que Jacques Goyette, pendant qu'il occupait une charge
      élective, était le notaire d'au moins huit des plus importants
      promoteurs et/ou constructeurs d'habitations neuves faisant des
      affaires dans l'arrondissement du Vieux-Longueuil?

    - Est-ce véridique que le notaire Goyette a continué d'exercer sa
      profession auprès des développeurs et des constructeurs d'habitations
      pendant son mandat même si ces derniers étaient impliqués dans des
      transactions avec la Ville de Longueuil?

    - Est-ce vrai que Jacques Goyette, qu'il ait, ou non, déclaré ses
      intérêts non pécuniaires, a participé au vote lorsque des transactions
      entre la Ville et ces développeurs et ces constructeurs d'habitations
      étaient soumises au Comité exécutif ou au Conseil municipal?

    - Est-il exact que ces développeurs ou promoteurs encourageaient leurs
      clients à recourir aux services du notaire Goyette?

    - Dans combien de transactions immobilières entre ces développeurs ou
      promoteurs et des citoyens Jacques Goyette a-t-il agi à titre de
      notaire au cours des quatre dernières années?
    

    Selon Caroline St-Hilaire, si Jacques Goyette a effectivement participé
au vote lors de la vente de terrains entre la Ville et des développeurs ou des
constructeurs d'habitations dont les projets futurs lui ont procuré des
avantages pécuniaires par la suite, il y a manquement aux principes de
transparence et d'éthique qui doivent guider les élus. "Les citoyens et
citoyennes de Longueuil ont le droit de connaître les motivations qui guident
Jacques Goyette quand il participe aux décisions de l'administration
municipale. Est-ce son intérêt particulier ou est-ce l'intérêt de la Ville
qu'il défend?", a ajouté Caroline St-Hilaire.
    La candidate à la mairie a tenu à préciser que sa formation politique
allait instaurer un mécanisme de soumission pour la vente de terrains, et
qu'il était révolu le temps des ventes de terrains de gré à gré, sans appel
d'offres.
    Aussi, la chef d'Action Longueuil a prié le chef du PML de faire
rapidement toute la lumière sur les propos rapportés par le journal Point Sud
et que, par souci de transparence et de respect des citoyens de Longueuil,
"nous devons avoir toute la vérité afin que la population puisse faire un
choix éclairé le 1er novembre prochain", a conclu Caroline St-Hilaire.




Renseignements :

Renseignements: David Pagé, (514) 601-9856

Profil de l'entreprise

ACTION LONGUEUIL - ÉQUIPE CAROLINE ST-HILAIRE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.