Canadian Royalties annonce des mises à jour à propos de son projet Nunavik Nickel



    MONTREAL, le 5 août /CNW Telbec/ - Canadian Royalties Inc. (TSX:CZZ)
("Canadian Royalties" ou "la Société") a annoncé plusieurs développements
importants concernant son Projet Nunavik Nickel (le "Projet Nunavik Nickel"),
dont les suivants :

    
    - Canadian Royalties a bien progressé sur le plan du travail d'ingénierie
      détaillé effectué relatif au Projet Nunavik Nickel;
    - une entente sur les impacts et les avantages ("EIA") a été conclue avec
      le gouvernement Inuit local et un versement initial de 1 000 000 $ a
      été effectué;
    - un certificat d'autorisation gouvernemental a été octroyé par le
      ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du
      Québec le 21 mai 2008;
    - Canadian Royalties a obtenu les baux miniers pour le gîte Expo du
      ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec le 12 juin
      2008, et pour les gîtes Mesamax, Ivakkak et Mequillon le 29 juillet
      2008.

    "Malgré ces évènements positifs, des changements dramatiques au sein des
marchés de capitaux ainsi que d'autres défis ont affecté notre capacité de
lever les fonds nécessaires à la mise en production du Projet Nunavik Nickel
au milieu de 2010", a souligné Richard R. Faucher, Président et chef de la
direction de Canadian Royalties.
    "Par conséquent, nous prenons et avons dû prendre plusieurs mesures
importantes afin de conserver et d'améliorer la valeur de la Société alors que
nous continuons avec ces efforts", a ajouté M. Faucher. Ces mesures de
conservation incluent les suivantes :

    - Les travaux de génie et autres tests relatifs au Projet Nunavik Nickel
      continueront à se dérouler tel que prévu;
    - Les travaux d'exploration et de délimitation des ressources et réserves
      additionnelles des propriétés de Canadian Royalties continueront à se
      dérouler tel que prévu;
    - La création d'un comité spécial de financement, présidé par David W.
      Holowack, administrateur principal;
    - Le comité spécial de financement a donné le mandat à
      PriceWaterhouseCoopers LLP s.r.l./s.e.n.c.r.l. ("PWC") de réaliser un
      diagnostic complet de l'exploitation dans le cadre de son initiative de
      financement stratégique, et le comité spécial de financement ainsi que
      le conseil d'administration évaluent les recommandations formulées par
      PWC;
    - Seuls les travaux de construction essentiels continueront sur le site
      du Projet Nunavik Nickel pour le restant de 2008. L'échéancier de
      construction ne reprendra complètement que lorsque le financement
      complet du projet sera en place;
    - En date du 18 juillet 2008, Canadian Royalties avait une encaisse
      d'environ 100 millions de dollars;
    - Une analyse détaillée de l'impact de ces décisions sur la Société et
      ses opérations est en cours et d'autres mesures seront prises au besoin
      afin de protéger les intérêts des actionnaires, des employés et des
      autres intervenants;
    - Le comité spécial de financement et le conseil d'administration
      poursuivront leurs démarches relatives aux efforts de financement avec
      leurs conseillers financiers chez N M Rothschild & Sons Canada Limited;
    - Les négociations entre Canadian Royalties, BMO Marchés des capitaux et
      Commonwealth Bank of Australia se poursuivront au moins jusqu'au
      30 septembre 2008.

    Canadian Royalties poursuit également avec diligence ses procédures
judiciaires contre Nearctic Nickel Mines Inc. (anciennement Ungava Minerals
Corp) ("Nearctic") et certains de ses dirigeants.
    "Etant donné que le démarrage du Projet Nunavik Nickel est maintenant
reporté au-delà de son échéancier original de mai 2010, en partie parce que
nous avons du soumettre nos demandes à arbitrage relativement à
l'établissement de la coparticipation et de notre intérêt de 80%, nous avons
demandé à nos conseillers juridiques d'évaluer tous les recours possibles
contre Nearctic pour avoir causé des préjudices supplémentaires à nos
actionnaires", a souligné Glenn J. Mullan, Président du Conseil
d'administration de Canadian Royalties.
    "De plus, alors que nous sommes reconnaissants de l'aide que nous avons
reçue des gouvernements local et provincial, nous avons été incapables
d'arriver à une entente sur l'utilisation d'infrastructures locales, dont
certaines routes, quais et pistes d'atterrissage. La Société a décidé qu'il
serait plus prudent de reporter la construction en tenant compte des intérêts
de nos actionnaires", a également dit M. Mullan.
    "Nous demeurons confiants de pouvoir surmonter chacun de ces défis et de
redémarrer la construction à plein régime grâce au soutien de nos
intervenants, employés et actionnaires clés", a ajouté M. Faucher.

    A propos de Canadian Royalties

    Canadian Royalties a lancé le projet Nunavik Nickel pour la construction
d'une mine de nickel et de cuivre entièrement autonome à 20 km au sud de la
mine Raglan (Xstrata Nickel) dans le nord du Québec. La Société a maintenant
reçu son certificat d'autorisation environnemental ainsi que les baux miniers
pour les sites d'exploitation Expo, Mesamax, Ivakkak and Mequillon et a
démarré les travaux de construction le 30 juin 2008.

    Enoncés prospectifs

    Le présent communiqué de presse contient des énoncés ou des renseignements
de nature prospective. Ces énoncés prospectifs comportent des risques et des
incertitudes qui échappent au contrôle de la Société et qui pourraient faire
en sorte que les événements ou les résultats réels diffèrent considérablement
de ceux anticipés dans ces énoncés prospectifs. Ces risques et incertitudes
sont énumérés dans la rubrique "Facteurs de risque" de la notice annuelle de
la Société pour l'exercice financier terminé le 31 décembre et datée du 31
mars 2008. Par ailleurs, les renseignements de nature prospective se fondent
sur diverses hypothèses portant notamment sur les attentes et les opinions de
la direction, le prix à long terme du nickel, sur la viabilité technique et
économique du Projet Nunavik Nickel, la capacité de la Société de le mener à
terme, l'obtention des permis nécessaires et l'accès aux droits de surface, le
financement du projet, l'acquisition des équipements appropriés et la
main-d'oeuvre requise. Si un ou plusieurs de ces risques et incertitudes se
matérialisaient ou qu'une des hypothèses de base s'avérait erronée ou
différente, les résultats réels pourraient grandement différer de ceux
escomptés dans l'énoncé prospectif. Ces énoncés ne sont valables qu'à la date
à laquelle ils sont exprimés et la Société n'est pas tenue de mettre à jour ou
de divulguer publiquement ces énoncés prospectifs en vue de refléter des
événements, circonstances ou modifications quant aux attentes après la date
des présentes, sauf si la loi l'exige. Le lecteur est donc prié de ne pas
accorder de confiance indue à ces déclarations prospectives.
    




Renseignements :

Renseignements: veuillez visiter notre site web
www.canadianroyalties.com, ou communiquer avec: Marc Chaput, Vice-président,
Relations investisseurs et communications, Canadian Royalties Inc., (514)
879-1688, ext. 1223, marc.chaput@canadianroyalties.com;----- Sébastien Vézina,
Secrétaire général adjoint, Canadian Royalties Inc., (514) 879-1688 x 1299,
sebastien.vezina@canadianroyalties.com;----- Médias: Renmark Financial
Communications Inc.: Médias - Adam Ross: aross@renmarkfinancial.com; Médias -
Vanessa Napoli: vnapoli@renmarkfinancial.com; (514) 939-3989, Téléc.: (514)
939-3717, www.renmarkfinancial.com

Profil de l'entreprise

CANADIAN ROYALTIES INC.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.