Canaccord Capital Inc. présente les résultats du troisième trimestre de l'exercice 2009



    
    (Tous les montants en dollars sont en dollars canadiens, sauf indication
    contraire.)
    

    VANCOUVER, le 12 févr. /CNW/ - Les produits de Canaccord Capital Inc.
(Bourse de Toronto et AIM : CCI) pour la période de trois mois terminée le 31
décembre 2008 se sont élevés à 87,2 millions $, une baisse de 52,4 % par
rapport à la même période de l'exercice précédent. La perte nette du troisième
trimestre, excluant un certain nombre d'éléments importants, une mesure non
conforme aux PCGR, s'est établie à 16,2 millions $(1), ou 0,33 $(1) l'action.
Un certain nombre d'éléments importants, qui figurent plus loin, ont été
comptabilisés au cours du trimestre pour un montant de 51,0 millions $ avant
impôts, ou 0,94 $ l'action, dont une tranche de 38,2 millions $ sans incidence
sur la trésorerie. Compte tenu de ces éléments importants, la perte nette de
Canaccord pour le trimestre, selon les PCGR, s'est élevée à 62,4 millions $,
et la perte par action (nombre dilué) a été de 1,27 $. Au sujet des résultats
du trimestre, Paul Reynolds, président et chef de la direction, a déclaré :
"Au cours du trimestre, nous avons pris des décisions difficiles mais
nécessaires à l'égard de notre bilan. Nous avons maintenant l'intention de
mettre notre solide assise en capital à profit, et de continuer d'être
vigoureusement à l'affût d'occasions de croissance tout en contrôlant les
coûts."
    Les produits pour la période de neuf mois terminée le 31 décembre 2008 se
sont élevés à 370,7 millions $, une chute de 37,0 % par rapport à la même
période de l'exercice précédent. La perte nette depuis le début de l'exercice
2009 s'est établie à 51,3 millions $, et la perte par action (nombre dilué) a
été de 1,05 $. En excluant les éléments importants qui figurent plus loin, la
perte nette de la période de neuf mois a atteint 5,2 millions $(1), et la
perte par action (nombre dilué) a été de 0,11 $(1).

    Les éléments importants qui suivent ont été comptabilisés au cours du
troisième trimestre de l'exercice 2009 :

    
    -   Ajustements du PCAA :

           -  Ajustement à la juste valeur du PCAA : La Société a constaté un
              ajustement avant impôts additionnel sans incidence sur la
              trésorerie de 6,7 millions $ du PCAA détenu en trésorerie pour
              refléter l'incidence des conditions de marché actuelles sur
              l'évaluation de ses titres de PCAA. Cet ajustement réduit la
              valeur comptable à 23,2 millions $ du PCAA détenu en trésorerie
              par la Société au 31 décembre 2008. Cette valeur exclut les VAC
              II de catégorie 15 additionnels de 9,5 millions $ ajoutés aux
              titres déjà détenus en trésorerie comme il a été annoncé le 30
              janvier 2009.

           -  Programme de secours de Canaccord : Le programme de secours de
              Canaccord qui a fait l'objet d'une annonce en avril 2008
              comprenait le rachat d'un maximum de 152 millions $ de titres
              PCAA restructurés, à la valeur nominale, auprès des clients qui
              en détiennent 1 million $ ou moins. Le total de la provision
              avant impôts comptabilisée au cours du troisième trimestre de
              2009 a été de 5,3 millions $, portant le total de la provision
              à l'égard du secours à l'intention des clients à 59,5 millions
              $ au 31 décembre 2008. La provision est constituée des éléments
              qui suivent :

                 -  Provision de secours : Dans le cadre du programme de
                    secours à l'intention des clients, au cours de l'exercice
                    2008, la Société a comptabilisé une provision avant
                    impôts de 54,2 millions $. La conclusion du secours à
                    l'intention des clients a été annoncée le 30 janvier 2009
                    et, en raison de décaissements additionnels, la Société a
                    augmenté sa provision de 2,7 millions $ au cours du
                    troisième trimestre de 2009.

                 -  Ajustement à la juste valeur : En outre, la Société a
                    aussi comptabilisé un ajustement à la juste valeur de 2,6
                    millions $ avant impôts à l'égard des VAC II de catégorie
                    15 acquis par la Société par suite de la conclusion du
                    programme de secours de Canaccord.

    -   Dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels :

           -  Canaccord Adams Inc. : Canaccord Adams Inc. ("CAI") fournit
              principalement des services liés aux marchés des capitaux à des
              institutions et des sociétés aux Etats-Unis. Compte tenu de la
              détérioration continue des marchés financiers, cette unité
              d'exploitation a subi une baisse de ses activités commerciales
              et de ses produits au cours du troisième trimestre de 2009. En
              raison des changements négatifs survenus dans l'environnement
              d'affaires, la Société a effectué une évaluation pour établir
              la juste valeur de cette unité d'exploitation comparativement à
              sa valeur comptable. Les résultats de cette évaluation se sont
              traduits par la comptabilisation d'une imputation sans
              incidence sur la trésorerie de 27,5 millions $ à l'égard de la
              moins-value de l'écart d'acquisition et des autres actifs
              incorporels relatifs aux activités de la société sur les
              marchés des capitaux américains.

           -  Enermarket : En raison des conditions de marché au cours du
              troisième trimestre de 2009, y compris la chute brutale du prix
              du pétrole, les perspectives en matière de bénéfice de
              Canaccord Enermarket Ltd. ("Enermarket"), dont la principale
              activité consiste en la prestation de services de consultation
              auprès de sociétés du secteur du pétrole et du gaz, ont été
              touchées de manière défavorable. Le 6 novembre 2008, il a été
              annoncé que la valeur de l'écart d'acquisition et des actifs
              incorporels d'Enermarket avait subi une moins-value et, par
              conséquent, une imputation sans incidence sur la trésorerie
              avant impôts de 4,0 millions $ a été comptabilisée au troisième
              trimestre de 2009.

    -   Frais de restructuration : Comme il a été annoncé le 30 octobre 2008,
        Canaccord a mis en oeuvre une restructuration à l'échelle de la
        Société qui a entraîné la mise à pied d'employés dans toutes les
        régions géographiques où la Société exerce ses activités. Cette
        restructuration s'est traduite par une charge avant impôts de 7,5
        millions $ comptabilisée au troisième trimestre de 2009, soit un
        niveau légèrement supérieur au montant estimatif de 6,8 millions $ en
        raison des frais additionnels établis par suite de l'annonce
        effectuée en octobre lorsque l'importance de la réduction de
        l'effectif avait été déterminée.
    

    Les résultats du troisième trimestre et depuis le début de l'exercice
2009 comprennent aussi une provision pour pertes sur crédit de 5,5 millions $
avant impôts, dont une tranche de 4,5 millions $ a trait à nos activités au
Canada, et une tranche de 1,0 million $ a trait à nos activités au Royaume-
Uni. Cette provision est plus élevée de 2,0 million $ que notre estimation
annoncée le 30 octobre 2008 en raison de la poursuite de la détérioration des
marchés. En raison de la volatilité et de la détérioration rapide des marchés
financiers à l'échelle mondiale au cours du troisième trimestre de 2009, un
certain nombre de nos clients ont subi des pertes entraînant des soldes non
garantis. La Société a comptabilisé cette provision selon sa politique visant
à se prémunir contre les soldes non garantis. La provision après impôts
s'établit à 3,8 millions $, ou 0,08 $ l'action. La direction continuera à
veiller de façon diligente au recouvrement de ces soldes.

    
    Données rajustées du troisième trimestre et depuis le début de l'exercice
    2009

    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers $ CA,                       Trois mois
     sauf le RPA, en $)              terminés le 31 décembre 2008
    -------------------------------------------------------------------------
                                                 Perte
                                                 nette               Résultat
                                                 avant      Perte  par action
                        Produits    Charges     impôts      nette     ("RPA")
    -------------------------------------------------------------------------
    Comme présenté
     dans les états
     financiers           87 188    159 625    (72 437)   (62 378)     (1,27)
    Ajustement à
     la juste valeur
     du PCAA(a)                -      6 700      6 700      4 600       0,09
    Provision
     à l'égard des
     programmes de
     secours(b)                -      2 700      2 700      1 854       0,04
    Ajustement à la
     juste valeur
     dans le cadre du
     programme de
     secours de
     Canaccord(c)              -      2 647      2 647      1 817       0,03
    Dépréciation
     de l'écart
     d'acquisition et
     des actifs
     incorporels(d)            -     31 524     31 524     31 524       0,65
    Frais de restructu-
     ration(e)                 -      7 520      7 520      6 341       0,13
    -------------------------------------------------------------------------
    Compte non tenu
     des éléments
     importants(f)        87 188    108 534    (21 346)   (16 242)     (0,33)
    -------------------------------------------------------------------------



    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers $ CA,                       Neuf mois
     sauf le RPA, en $)              terminés le 31 décembre 2008
    -------------------------------------------------------------------------
                                                 Perte
                                                 nette
                                                 avant      Perte
                        Produits    Charges     impôts      nette        RPA
    -------------------------------------------------------------------------
    Comme présenté
     dans les états
     financiers          370 725    424 609    (53 884)   (51 317)     (1,05)
    Ajustement à
     la juste valeur
     du PCAA(a)                -      6 700      6 700      4 600       0,09
    Provision
     à l'égard des
     programmes de
     secours(b)                -      2 700      2 700      1 854       0,04
    Ajustement à la
     juste valeur
     dans le cadre du
     programme de
     secours de
     Canaccord(c)              -      2 647      2 647      1 817       0,03
    Dépréciation
     de l'écart
     d'acquisition et
     des actifs
     incorporels(d)            -     31 524     31 524     31 524       0,65
    Frais de restructu-
     ration(e)                 -      7 520      7 520      6 341       0,13
    -------------------------------------------------------------------------
    Compte non tenu
     des éléments
     importants(f)       370 725    373 518     (2 793)    (5 181)     (0,11)
    -------------------------------------------------------------------------
    a)  Désigne l'ajustement à la juste valeur du PCAA détenu par la Société
        au troisième trimestre de 2009.
    b)  Représente les frais additionnels du secours à l'intention des
        clients relativement au PCAA détenu par des clients admissibles.
    c)  A trait à l'ajustement à la juste valeur du PCAA de stocks acquis par
        la Société dans le cadre d'un programme de secours à l'intention des
        clients.
    d)  A trait à la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs
        incorporels de CAI et d'Enermarket.
    e)  Composé des frais de restructuration du personnel.
    f)  Les éléments des états financiers qui excluent les éléments
        importants sont des mesures non conformes aux PCGR.

    Situation financière du troisième trimestre de 2009 par rapport au
    troisième trimestre de 2008

    -   Solde de la trésorerie et des équivalents de trésorerie de 684,5
        millions $, en hausse de 262,7 millions $ contre 421,8 millions $;
    -   fonds de roulement de 285,6 millions $, une augmentation de
        7,7 millions $ contre 277,9 millions $;
    -   total des capitaux propres de 358,0 millions $, en baisse de
        32,2 millions $ contre 390,2 millions $;
    -   rendement des capitaux propres ("RCP") de (64,3) %, en baisse
        comparativement à 16,2 %;
    -   valeur comptable par action ordinaire (nombre dilué) à la fin de la
        période de 6,37 $, un recul de 19,9 % par rapport à 7,95 $.

    Troisième trimestre de 2009 par rapport au troisième trimestre de 2008,
    excluant les éléments importants

    -   Produits de 87,2 millions $(1), un recul de 52,5 %, ou
        96,2 millions $, contre 183,4 millions $(1);
    -   charges de 108,5 millions $(1), en baisse de 29,9 %, ou 46,3 millions
        $, contre 154,8 millions $(1);
    -   perte nette de 16,2 millions $(1) comparativement à un bénéfice net
        de 17,8 millions $(1) pour la période correspondante de l'exercice
        précédent;
    -   perte par action (nombre dilué) de 0,33 $(1) contre un bénéfice par
        action de 0,36 $(1);
    -   le 11 février 2009, le conseil d'administration a examiné la
        politique relative aux dividendes à la lumière de la conjoncture et
        des activités commerciales de Canaccord, et a approuvé une
        interruption du versement du dividende trimestriel pour le trimestre
        considéré. Cette mesure a été prise afin de permettre à la Société de
        protéger son fonds de roulement et sa valeur comptable, de même que
        de se positionner de façon à tirer profit des occasions de croissance
        qui pourraient se présenter.

    Depuis le début de l'exercice 2009 par rapport à la période
    correspondante de l'exercice 2008, excluant les éléments importants(2)

    -   Produits de 370,7 millions $(1), en baisse de 37,0 %, ou
        217,4 millions $, contre 588,1 millions $(1);
    -   charges de 373,5 millions $(1), un recul de 21,8 %, ou 103,9 millions
        $, contre 477,4 millions $(1);
    -   perte nette de 5,1 millions $(1) comparativement à un bénéfice net de
        72,2 millions $(1) pour la période correspondante de l'exercice
        précédent;
    -   perte par action (nombre dilué) de 0,11 $(1) comparativement à un
        bénéfice par action de 1,48 $(1) pour la période correspondante de
        l'exercice précédent.

    Troisième trimestre de 2009 par rapport au deuxième trimestre de 2009,
    excluant les éléments importants(1)

    -   Produits de 87,2 millions $(1), en baisse de 21,3 %, ou 23,6 millions
        $, contre 110,8 millions $;
    -   charges de 108,5 millions $(1), un recul de 6,3 %, ou 7,3 millions $,
        contre 115,8 millions $;
    -   perte nette de 16,2 millions $(1) comparativement à une perte nette
        de 5,4 millions $;
    -   perte par action (nombre dilué) de 0,33 $(1), comparativement à une
        perte par action (nombre dilué) de 0,11 $ pour le deuxième trimestre
        de 2009.

    Sommaire de l'exploitation

    -   En janvier 2009, la Société a mis en oeuvre le programme de secours
        de Canaccord à l'intention des clients admissibles, faisant ainsi la
        preuve de son engagement ferme qui consiste à placer ses clients au
        premier plan;
    -   En janvier 2009, le chef des Services aux particuliers de Canaccord,
        John Rothwell, a instauré trois nouveaux postes de direction au sein
        du secteur :
           -  Directeur national des ventes
           -  Chef de la formation et du perfectionnement
           -  Directeur de l'expansion
    -   Canaccord Adams, notre équipe des marchés des capitaux, a effectué
        neuf opérations à l'échelle mondiale, qui ont mobilisé un produit
        total de 189,3 millions $ au cours du troisième trimestre de
        l'exercice 2009;
    -   Au cours du troisième trimestre de l'exercice 2009, Canaccord Adams a
        dirigé ou codirigé les opérations sur actions suivantes :
           -  une opération de 135,0 millions $ à la Bourse de Toronto et à
              la Bourse de Londres pour le compte de Yamana Gold Inc.,
           -  une opération de 10,3 millions $ US à la NASDAQ pour le compte
              d'Osmetech plc,
           -  une opération de 12,4 millions $ à la Bourse de Toronto pour le
              compte de Mavrix Explore,
           -  une opération de 7,0 millions $ à la Bourse de Toronto pour le
              compte de Alexo Resources Corp.
    -   Au cours du troisième trimestre de l'exercice 2009, Canaccord Adams a
        agi à titre de conseiller financier dans le cadre des opérations
        suivantes :
           -  coconseiller pour First Calgary Petroleums Ltd. dans le cadre
              de son acquisition de 923 millions $ par Eni SpA,
           -  conseiller pour Hargraves Technology dans le cadre de son
              acquisition par Parker Hannifin Corporation,
           -  conseiller pour IAMGOLD Corporation dans le cadre de son
              acquisition en instance de 140 millions $ d'Orezone Resources
              Inc.
    -   Canaccord Adams a participé à 26 opérations(3) à l'échelle mondiale
        ayant mobilisé un produit total de 5,8 milliards $ au cours du
        troisième trimestre de 2009;
    -   Canaccord Adams s'est classée au premier rang en Amérique du Nord
        pour la conclusion de 50 placements privés dans des sociétés
        ouvertes(4) ayant mobilisé des produits de plus de 1,2 milliard $ US
        au cours de l'année civile 2008;
    -   actifs sous administration ("ASA") de 9,0 milliards $, en baisse de
        39,2 % par rapport à la période correspondante de l'exercice
        précédent, et de 22,0 % par rapport au deuxième trimestre de 2009;
    -   actifs sous gestion ("ASG") de 454 millions $, en baisse de 40,3 %
        par rapport à la période correspondante de l'exercice précédent, et
        de 25,5 % par rapport au deuxième trimestre de 2009;
    -   au 31 décembre 2008, Canaccord comptait 347 équipes de conseillers,
        soit 30 de moins par rapport à la période correspondante de
        l'exercice précédent, et 6 de plus par rapport au deuxième trimestre
        de 2009.

    Mesures non conformes aux PCGR
    

    La direction est d'avis que les mesures non conformes aux PCGR présentées
fournissent des renseignements utiles en excluant certains éléments qui
pourraient ne pas être représentatifs des résultats d'exploitation de base de
Canaccord. La direction est d'avis que ces mesures non conformes aux PCGR
permettront une meilleure évaluation du rendement des activités de Canaccord
et favoriseront une comparaison significative des résultats de la période
considérée avec ceux des périodes antérieures et futures. Ces mesures non
conformes aux PCGR ne devraient pas être interprétées comme des mesures de
remplacement des résultats qui sont présentés de manière conforme aux PCGR.
Ces mesures non conformes aux PCGR sont présentées afin de rehausser la
compréhension générale des investisseurs du rendement financier réel de
Canaccord.
    Cependant, il existe une limite inhérente à l'utilisation de ces mesures
non conformes aux PCGR. En effet, les incidences comptables des éléments
importants selon les PCGR reflètent effectivement les résultats financiers
sous-jacents des activités de Canaccord, et ces incidences ne doivent pas être
négligées dans l'évaluation et l'analyse des résultats financiers de
Canaccord. Par conséquent, la direction estime que les mesures conformes aux
PCGR de la perte par action et de la perte par action (nombre dilué) de
Canaccord et les mêmes mesures respectives non conformes aux PCGR du rendement
financier doivent être parallèlement prises en compte.

    
    ----------------------------------
    (2) Les éléments des états financiers qui excluent les éléments
        importants sont des mesures non conformes aux PCGR (voir la rubrique
        "Mesures non conformes aux PCGR").
    (3) Opérations de plus de 1,5 million $.
    (4) Source: Placement Tracker.


    MESSAGE AUX ACTIONNAIRES

    A nos actionnaires,
    

    Le troisième trimestre de l'exercice 2009 s'est avéré l'une des périodes
les plus ardues de l'histoire des marchés. La détérioration rapide des volumes
d'affaires entraînée par les pires conditions économiques depuis des décennies
a eu une incidence négative marquée sur nos résultats financiers. Nous avons
donc connu un trimestre particulièrement difficile en raison de ces
conditions, ainsi que des charges annoncées pendant notre dernière conférence
téléphonique et d'un certain nombre d'éléments importants. Malgré ces
difficultés, nous avons clôturé le trimestre avec une assise financière solide
qui permettra à Canaccord non seulement de surmonter les conditions pénibles
qui nous attendent à court terme, mais aussi de profiter des occasions de
croissance de nos activités qui devraient se présenter.
    De plus, nous sommes très heureux d'avoir conclu, le 30 janvier 2009, le
programme de secours de Canaccord à l'intention des clients admissibles
détenant du papier commercial adossé à des actifs ("PCAA") gelé. Les fonds se
trouvent maintenant dans les comptes de nos clients, et ce chapitre ardu de
notre histoire est maintenant derrière nous. Bien que nous aurions souhaité
éviter cette difficile expérience, nous sommes fiers du programme de secours
de Canaccord, qui démontre notre engagement continu à placer nos clients au
premier plan.

    Aperçu financier

    D'un point de vue opérationnel, la perte nette du troisième trimestre,
excluant les éléments importants, s'est établie à 16 millions $, ou 0,33 $
l'action (nombre dilué). Plusieurs éléments importants comptabilisés au cours
du trimestre ont eu une incidence sur cette perte, y compris une imputation
pour dépréciation de l'écart d'acquisition sans incidence sur la trésorerie de
31,5 millions $, un ajustement à la juste valeur du PCAA détenu en trésorerie
sans incidence sur la trésorerie de 6,7 millions $, un ajustement à la juste
valeur du PCAA reçu à la clôture du programme de secours de Canaccord de 2,6
millions $, des frais de restructuration de 7,5 millions $ relatifs à des
réductions de l'effectif et des charges additionnelles de 2,7 millions $ liées
au secours à l'intention des clients relativement au PCAA. Compte tenu des
charges importantes de 51 millions $ comptabilisées pour le trimestre, les
charges ont été de 160 millions $, et la perte nette s'est établie à 62
millions $, ou 1,27 $ l'action (nombre dilué). D'autres détails à l'égard de
ces charges figurent à la page 1 du présent rapport.
    La majeure partie de ces charges est sans incidence sur la trésorerie, et
notre structure du capital demeure très solide pour tous les environnements
d'affaires. A la fin du troisième trimestre, Canaccord disposait d'une
trésorerie et d'équivalents de trésorerie de près de 685 millions $, un fonds
de roulement net de 285 millions $ et un capital excédentaire d'environ 130
millions $. Compte tenu de notre bilan sans endettement et très liquide, nous
sommes d'avis que nous sommes en bonne position pour tirer avantage des
occasions qui pourraient se présenter sur le marché, et que nous disposons
d'une assise d'exploitation solide dans un avenir prévisible. Toutefois,
Canaccord demeure axée sur ce que nous devons faire pour réduire ou éliminer
d'autres pertes.
    Cela étant dit, je comprends que les résultats et les provisions du
trimestre considéré puissent susciter quelques questions parmi nos
actionnaires et employés. J'ai donc l'intention d'utiliser le reste de ce
message pour répondre aux questions que les actionnaires et employés doivent
se poser, à mon avis, au sujet du plan d'affaires et des perspectives futures
de Canaccord. Les faits saillants en matière d'exploitation figurant
habituellement dans le présent message se trouvent à la page 2 du présent
rapport.

    Q : De quelle façon comptez-vous assurer la croissance de Canaccord dans
la conjoncture actuelle?

    Nous travaillons de manière diligente en vue d'exploiter une entreprise
solide et efficiente. Toutefois, nous avons l'intention de mettre notre solide
assise en capital à profit, et de continuer d'être vigoureusement à l'affût
d'occasions de croissance tout en contrôlant les coûts. Malgré les défis
incontournables, j'entrevois d'excellentes occasions de croissance de nos
produits d'exploitation et de notre part de marché. Par exemple, à court
terme, nos activités de vente et de négociation aux Etats-Unis bénéficient de
la réorganisation complète de l'environnement concurrentiel sur le marché
américain. Le marché est encore difficile, mais notre part de marché
s'accroît, et nous avons profité de l'occasion d'ajouter des joueurs
chevronnés du secteur à notre équipe pour combler et rehausser nos capacités.
De plus, au Canada, nous sommes le premier courtier indépendant à offrir à la
clientèle institutionnelle un accès direct au marché. Il s'agit d'une
stratégie de négociation novatrice dont l'élaboration s'est échelonnée sur
plusieurs années.
    A moyen terme, notre nouveau chef des Services aux particuliers, John
Rothwell, s'affaire à bâtir une équipe solide et une structure opérationnelle
plus efficace pour cette division. Il s'est attaqué avec vigueur aux questions
liées aux coûts et à la capacité, et a embauché des professionnels de haut
niveau chargés du recrutement et de la formation. Maintenant que la situation
relative au PCAA est derrière nous, nous axons nos efforts sur les Services
aux particuliers, en jetant des bases plus solides aux fins de la croissance
future, pendant que le marché traverse cette période particulièrement rude.
Nous continuerons de concentrer nos efforts sur la fourniture de services de
gestion du patrimoine dans le cadre de nos perspectives à long terme, tout en
conservant notre expertise en matière de courtage traditionnel.
    Nous croyons que l'année 2009 sera semée d'embûches pour la plupart de
nos activités. Toutefois, à plus long terme, nous entrevoyons une excellente
occasion stratégique d'acquérir des actifs en difficulté dont pourrait
profiter notre plateforme mondiale. En effet, ces acquisitions pourraient non
seulement accroître notre capacité, mais aussi contrebalancer nos frais fixes.
Voilà une autre raison pour laquelle nous tenons tant à protéger notre assise
financière afin de pouvoir devenir, au moment opportun, des acheteurs et non
des vendeurs. Nous croyons qu'il s'agira d'une occasion de croissance
formidable.

    Q : Avez-vous pris un engagement envers le modèle d'affaires mondial de
Canaccord?

    Absolument. Nous avons l'intention de soutenir avec ardeur notre
infrastructure mondiale aussi longtemps que nos clients apprécierons notre
prestation de services à l'échelle mondiale. Nous nous sommes engagés à aider
la totalité de nos unités d'exploitation, tant sur le plan de leur intégration
que de leur efficience, de manière à mener nos activités mondiales en
utilisant le moins de ressources possible.

    Q : Quelle a été l'incidence des mesures de réduction des coûts, y
compris le plan de 120 jours annoncé au dernier trimestre?

    Les objectifs relatifs à la compression des coûts du plan de 120 jours
que nous avons lancé en juin 2008 ont été atteints. Toutefois, pour être
franc, la détérioration rapide et sévère des marchés en octobre et en novembre
a dépassé nos prévisions. Les mesures de contrôle des coûts que nous avions
mises en oeuvre n'ont pas suffi à contrer les effets de ce ralentissement du
marché, et notre volume d'affaires a chuté plus rapidement que nos coûts.
Toutefois, au cours du trimestre, nous avons réalisé des économies au titre
des frais administratifs de plus de 5 millions $, montant net, et réduit les
salaires de plus de 1 million $ (montant net). L'avantage combiné de ces
mesures et d'autres initiatives devrait se traduire par des économies de plus
de 20 millions $ annuellement.
    Avant la fin du présent exercice, nous prévoyons présenter un plan qui
traitera plus en profondeur de certains coûts généraux de nos activités et qui
présentera une stratégie proactive visant à mieux aligner nos activités afin
de rehausser la valeur pour les actionnaires. Ce plan, jumelé aux mesures
annoncées au dernier trimestre, comme les réductions de l'effectif et des
salaires des membres de la direction, le report de projets et les compressions
additionnelles de coûts discrétionnaires, devrait avoir une incidence tangible
sur notre capacité de générer des rendements positifs pour nos actionnaires.
Nous sommes d'avis que l'incidence de ces mesures sera plus évidente au
quatrième trimestre de l'exercice considéré et par la suite, alors que les
employés à l'échelle de la Société seront de plus en plus vigilants à l'égard
du contrôle des coûts et de l'augmentation de l'efficience.

    Q : Selon vos perspectives les plus éloignées, que réserve l'avenir pour
Canaccord?

    J'ai déjà parlé de sujets particuliers mais, dans l'ensemble, je crois
que nous sommes toujours un joueur important au sein des marchés des capitaux
au Canada et à l'étranger. Nous avons l'intention de continuer à offrir aux
clients des idées de qualité qui les aideront à gagner de l'argent. De plus,
nous ferons preuve de la plus grande efficience afin d'accroître le rendement
pour nos actionnaires dans le futur. Comme je l'ai mentionné, le reste de
l'année 2009 sera probablement semé d'embûches, mais notre meilleure analyse
suggère que les marchés mondiaux ainsi que le cycle économique mondial des
marchandises retrouveront des niveaux plus habituels, lorsque les nombreuses
mesures de stimulation de l'économie mises en oeuvre à l'échelle des pays
pousseront la demande à la hausse partout dans le monde.

    Q : Avez-vous quelques deniers commentaires au sujet de la situation du
PCAA?

    Je suis heureux que le processus de restructuration soit enfin achevé,
après 17 mois de travail ardu pour Canaccord et le secteur. En fait, ce
processus a été très difficile pour nos clients touchés, soit 1 % de notre
clientèle. Nous aurions préféré être en mesure de régler cette situation plus
rapidement et d'éviter les inconvénients subis. J'aimerais offrir mes
remerciements les plus sincères à nos clients pour leur patience tout au long
de ce processus. Plus de 90 % des clients sont restés fidèles à Canaccord et
plus de 92 % des actifs des clients touchés sont demeurés au sein de la
Société, ce qui témoigne de la façon dont nous avons géré une situation
problématique. Le programme de secours de Canaccord et la somme
impressionnante de travail abattu par nos employés en vue d'en arriver à un
accord reflètent clairement notre engagement envers la protection des intérêts
de nos clients. De cela, nous pouvons être fiers.

    Le président et chef de la direction générale,


    Paul D. Reynolds



    ACCES AUX RESULTATS FINANCIERS TRIMESTRIELS

    Les investisseurs, les représentants des médias et les autres parties
intéressées peuvent consulter le présent communiqué sur les résultats
trimestriels et des informations financières additionnelles à l'adresse
www.canaccord.com/investor/financialreports.

    CONFERENCE TELEPHONIQUE ET WEBEMISSION

    Les parties intéressées peuvent écouter en direct notre conférence
portant sur nos résultats du troisième trimestre de l'exercice 2009 avec des
analystes et des investisseurs institutionnels, ou à partir des archives, par
Internet ou en utilisant notre ligne sans frais. La tenue de la conférence
téléphonique est prévue le jeudi 12 février 2009 à 8 h 30 (heure du
Pacifique), 11 h 30 (heure de l'Est) et 16 h 30 (heure du Royaume-Uni). Au
cours de la conférence téléphonique, des membres de la haute direction
commenteront les résultats du troisième trimestre de l'exercice 2009 et
répondront aux questions des analystes et des investisseurs institutionnels.

    La conférence est accessible en direct et archivée sous forme de fichier
audio à l'adresse Internet suivante : www.canaccord.com/investor/webcast.

    Les analystes et investisseurs institutionnels peuvent se joindre à la
conférence en composant l'un des numéros suivants :

    
        416 644-3418 (à Toronto)
        1 800 731-6941 (sans frais, de l'extérieur de Toronto)
        00 800 2288-3501 (sans frais, du Royaume-Uni)
    

    Une version en différé de la conférence sera accessible après 10 h 30
(heure du Pacifique), 13 h 30 (heure de l'Est) et 18 h 30 (heure du Royaume-
Uni) le 12 février 2009, au 416 640-1917 ou au 1 877 289-8525, au moyen du
code 21294489 suivi du carré. La version différée sera disponible jusqu'à 23 h
59 (heure de l'Est) le jeudi 26 février 2009.

    CANACCORD CAPITAL INC.

    Par l'entremise de ses principales filiales, Canaccord Capital Inc.
(Bourse de Toronto et AIM : CCI), courtier en valeurs mobilières de plein
exercice indépendant et de premier plan au Canada, mène des activités sur les
marchés des capitaux au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Canaccord est cotée à
la Bourse de Toronto et à l'AIM, branche de la Bourse de Londres. Canaccord
exerce ses activités dans deux des principaux segments du secteur des valeurs
mobilières : les Marchés des capitaux et les Services aux particuliers.
Ensemble, ces activités offrent un vaste éventail de services bancaires de
placements complémentaires, de produits de placement et de services de
courtage aux institutions, aux sociétés et aux particuliers clients de
Canaccord. Canaccord a 30 bureaux, y compris 23 bureaux de services aux
particuliers situés partout au Canada. Canaccord Adams, la division
internationale des marchés des capitaux, mène des activités à Toronto, à
Londres, à Boston, à Vancouver, à New York, à Calgary, à Montréal, à San
Francisco, à Houston et à la Barbade.

    RENSEIGNEMENTS SUPPLEMENTAIRES

    Médias de l'Amérique du Nord :
    Scott Davidson
    Directeur général, chef du service du marketing et
    des communications mondial
    Téléphone : 416 869-3875
    Courriel : scott_davidson@canaccord.com

    Médias de Londres :
    Bobby Morse ou Ben Willey
    Buchanan Communications (Londres)
    Téléphone: +44 (0) 20 7466 5000
    Courriel : bobbym@buchanan.uk.com

    Renseignements sur les relations avec les investisseurs :
    Katherine Young
    Vice-présidente, Relations avec les investisseurs
    Téléphone : 416 869-7292
    Courriel : katherine_young@canaccord.com

    Conseiller et courtier désigné :
    Marc Milmo ou Dugald J. Carlean
    Fox-Pitt, Kelton Limited
    Téléphone: +44 (0) 207 663 6000
    Courriel: marc.milmo@fpk.com


    
    -------------------------------------------------------------------------
    Aucune information publiée sur le site Web de Canaccord à l'adresse
    www.canaccord.com n'est réputée avoir été intégrée par renvoi dans les
    présentes.
    -------------------------------------------------------------------------



    Rapport de gestion
    Troisième trimestre de l'exercice 2009, périodes de trois et neuf mois
    terminées le 31 décembre 2008 - Document daté du 12 février 2009
    

    Le rapport de gestion suivant de Canaccord Capital Inc. ("Canaccord")
vise à aider le lecteur à évaluer les changements importants survenus dans la
situation financière et les résultats d'exploitation des périodes de trois et
neuf mois terminées le 31 décembre 2008 par rapport à la période
correspondante de l'exercice précédent. Les périodes de trois et neuf mois
terminées le 31 décembre 2008 sont également désignées sous le nom de
troisième trimestre de 2009, T3/09, depuis le début de l'exercice 2009 et T3
de l'exercice 2009 dans le présent rapport de gestion. Le rapport de gestion
doit être lu avec les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés
pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 31 décembre 2008, qui
commencent à la page 34 du présent rapport, la notice annuelle datée du 30
juin 2008 et le rapport de gestion annuel de 2008, y compris les états
financiers consolidés vérifiés pour l'exercice terminé le 31 mars 2008 ("états
financiers consolidés annuels vérifiés"), qui se trouvent dans le rapport
annuel de Canaccord daté du 8 juillet 2008 ("rapport annuel"). Aucune
modification importante n'a été apportée à l'information qui figure dans le
rapport de gestion annuel pour l'exercice 2008, sauf indication contraire dans
le présent rapport de gestion. L'information financière de Canaccord est
exprimée en dollars canadiens, à moins d'indication contraire. L'information
financière présentée dans le présent document est préparée selon les principes
comptables généralement reconnus ("PCGR") du Canada, à moins d'indication
contraire. Le présent rapport de gestion est fondé sur les états financiers
consolidés intermédiaires non vérifiés et les états financiers consolidés
annuels vérifiés préparés selon les PCGR du Canada.

    Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

    Le présent document contient certains énoncés prospectifs. Ces énoncés
ont trait à des événements ou au rendement futurs, et ils reflètent les
attentes ou croyances de la direction à l'égard d'événements futurs, y compris
la conjoncture commerciale et économique ainsi que la croissance, les
résultats d'exploitation, le rendement, les perspectives commerciales et les
possibilités d'affaires de Canaccord. Ces énoncés prospectifs reflètent les
croyances actuelles de la direction et reposent sur des renseignements dont
elle dispose actuellement. Dans certains cas, l'utilisation de termes tels que
"peut", "sera", "devrait", "prévoir", "projeter", "anticiper", "croire",
"estimer", "prédire", "éventuel", "continuer", "cible", "avoir l'intention",
"entendre" ou l'utilisation négative de ces expressions ou d'autres
expressions semblables indiquent des énoncés prospectifs. Par nature, les
énoncés prospectifs comportent des incertitudes et risques généraux et
particuliers inhérents, et plusieurs facteurs pourraient faire en sorte que
les faits ou les résultats réels diffèrent considérablement de ceux dont il
est question dans les énoncés prospectifs. Lorsqu'ils évaluent ces énoncés,
les lecteurs devraient expressément tenir compte de divers facteurs qui
peuvent faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement des
énoncés prospectifs. Ces facteurs comprennent, sans toutefois s'y limiter, les
conditions du marché et la conjoncture économique, la nature du secteur des
services financiers et les risques et incertitudes décrits de temps à autre
dans les états financiers consolidés intermédiaires et annuels de Canaccord et
dans son rapport annuel et sa notice annuelle déposés sur SEDAR, à l'adresse
www.sedar.com. Ces énoncés prospectifs sont faits à la date du présent
document, et Canaccord ne s'engage pas à les mettre à jour ou à les réviser
pour tenir compte de nouveaux événements ou de nouvelles circonstances.

    Mesures non conformes aux PCGR

    Certaines mesures non conformes aux PCGR sont utilisées par Canaccord
comme mesures du rendement financier. Les mesures non conformes aux PCGR n'ont
pas de signification normalisée prescrite par les PCGR et ne sont donc pas
comparables à des mesures similaires présentées par d'autres sociétés.
    La direction est d'avis que les mesures non conformes aux PCGR présentées
fournissent des renseignements utiles en excluant certains éléments qui
pourraient ne pas être représentatifs des résultats d'exploitation de base de
Canaccord. La direction est d'avis que ces mesures non conformes aux PCGR
permettront une meilleure évaluation du rendement des activités de Canaccord
et favoriseront une comparaison significative des résultats de la période
considérée avec ceux des périodes antérieures et futures. Cependant, il existe
une limite inhérente à l'utilisation de ces mesures non conformes aux PCGR. En
effet, les incidences comptables des éléments importants selon les PCGR
reflètent effectivement les résultats financiers sous-jacents des activités de
Canaccord, et ces incidences ne doivent pas être négligées dans l'évaluation
et l'analyse des résultats financiers de Canaccord. Par conséquent, la
direction estime que les mesures conformes aux PCGR du rendement financier de
Canaccord et les mêmes mesures respectives non conformes aux PCGR doivent être
parallèlement prises en compte.
    Le capital de Canaccord est constitué des capitaux propres attribuables
aux actionnaires ordinaires et, par conséquent, la direction se sert du
rendement des capitaux propres moyens attribuables aux actionnaires ordinaires
("RCP") comme mesure du rendement.
    Les actifs sous administration ("ASA") et les actifs sous gestion ("ASG")
sont des mesures des biens des clients non conformes aux PCGR, mesures qui
sont communes aux aspects de la gestion du patrimoine du secteur des Services
aux particuliers. Les ASA représentent la valeur de marché des biens du client
qui sont administrés par Canaccord et dont elle tire des commissions ou des
honoraires. Cette mesure englobe les fonds détenus dans des comptes clients de
même que la valeur de marché globale de positions acheteurs et vendeurs sur
titres. La méthode qu'emploie Canaccord pour calculer les ASA peut différer
des méthodes utilisées par d'autres sociétés et, par conséquent, pourrait ne
pas être comparable à celle d'autres sociétés. La direction utilise cette
mesure pour évaluer le rendement opérationnel du secteur des Services aux
particuliers. Les ASG comprennent tous les actifs gérés de manière
discrétionnaire dans le cadre de nos programmes appelés Programme Alliance et
Gestion privée des placements. Les services fournis comprennent la sélection
des placements et les conseils en placement. Les ASG sont également
administrés par Canaccord et sont inclus dans les ASA.
    Les éléments des états financiers qui excluent les éléments importants
sont des mesures non conformes aux PCGR. Les éléments importants comprennent
l'ajustement à la juste valeur du PCAA, les frais additionnels des programmes
de secours à l'intention des clients, l'ajustement à la juste valeur de PCAA
acquis par la Société dans le cadre d'un programme de secours à l'intention
des clients, la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs
incorporels de CAI et d'Enermarket et les frais de restructuration.

    Vue d'ensemble

    Par l'entremise de ses principales filiales, Canaccord Capital Inc.
(Bourse de Toronto et AIM : CCI), courtier en valeurs mobilières de plein
exercice indépendant et de premier plan au Canada, mène des activités sur les
marchés des capitaux au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Canaccord est cotée à
la Bourse de Toronto et à l'AIM, branche de la Bourse de Londres. La Société
exerce ses activités dans deux des principaux segments du secteur des valeurs
mobilières : les Marchés des capitaux et les Services aux particuliers.
    Les activités de Canaccord sont cycliques, et les produits et le bénéfice
connaissent de grandes variations d'un trimestre à l'autre et d'un exercice à
l'autre en raison de facteurs qui ne dépendent pas de la Société. Nos
activités sont touchées par la situation générale sur les marchés des actions
nord-américains et européens, y compris les variations saisonnières.

    Environnement d'affaires

    Les effets de la crise mondiale du crédit ont continué de se faire sentir
au cours du troisième trimestre de 2009, alors que les économies partout dans
le monde ont continué de s'affaiblir et que les marchés des actions se sont
détériorés. La chute brutale de l'économie américaine et les conditions de
crédit désastreuses de son système financier ont entraîné un resserrement
soudain de l'économie canadienne, entraînant des pertes d'emplois au Canada
comme le démontre l'augmentation du taux de chômage, qui est passé de 6,6 % à
7,2 % entre décembre 2008 et janvier 2009. Les marchés financiers ont aussi
été grandement touchés. L'indice S&P/TSX a perdu 23 % de sa valeur entre le
1er octobre et le 31 décembre 2008.
    De nombreuses mesures fiscales et monétaires sont en cours à l'échelle
mondiale afin de redresser les économies en difficulté. En janvier 2009, la
Banque du Canada a abaissé son taux d'intérêt directeur à 1,0 % et, en février
2009, la Banque d'Angleterre a abaissé son taux d'intérêt directeur à un creux
historique de 1,0 %. En décembre 2008, le Federal Open Market Committee des
Etats-Unis a établi une fourchette cible du taux des fonds fédéraux de 0,0 % à
0,25 %, réitérant cette décision lors de sa plus récente réunion. Les
gouvernements des trois pays ont investi ou affecté des sommes importantes en
vue de soutenir les institutions financières de plus en plus affaiblies,
rehausser la disponibilité du crédit et stimuler la création d'emploi. En
dépit de ces mesures, le Fonds monétaire international ("FMI") prédit une
baisse du PIB de 1,2 % au Canada, de 1,6 % aux Etats-Unis et de 2,8 % au
Royaume-Uni en 2009.

    Données sur le marché

    La Bourse de Toronto, la Bourse de croissance TSX et le NASDAQ ont tous
affiché des gains au chapitre des volumes de négociation au cours du T3/09 par
rapport au T2/09, bien que les volumes de négociation aient légèrement fléchi
dans le cas de l'AIM. Comparativement au trimestre correspondant de l'exercice
précédent, la Bourse de Toronto a connu une augmentation importante de ses
volumes de négociation, alors que les volumes de négociation de la Bourse de
croissance TSX, du NASDAQ et de l'AIM ont reculé par rapport à la même période
de l'exercice précédent.
    Les valeurs du financement ont varié, le NASDAQ et l'AIM accusant une
baisse importante par rapport au trimestre précédent et à la période
correspondante de l'exercice précédent, tandis que la Bourse de Toronto et la
Bourse de croissance TSX ont affiché des hausses substantielles
comparativement au T2/09. Cette hausse s'explique en grande partie par les
nombreux placements d'actions des banques canadiennes en décembre,
s'établissant à 5,6 milliards $ sur un total de 13,8 milliards $ pour le
troisième trimestre.
    Les valeurs du financement de la totalité des principaux secteurs
d'activité de Canaccord à l'AIM, à la Bourse de Toronto et à la Bourse de
croissance TSX ont été en baisse comparativement à la période correspondante
de l'exercice précédent. La plupart des secteurs clés de l'AIM, de la Bourse
de Toronto et de la Bourse de croissance TSX ont affiché un recul par rapport
au trimestre précédent, bien que les valeurs du financement des secteurs des
mines et des médias aient augmenté à l'AIM, et que le secteur du pétrole et du
gaz ait connu une amélioration à la Bourse de Toronto et à la Bourse de
croissance TSX.

    
    Volumes de négociation par Bourse (en milliards d'actions)

    -------------------------------------------------------------------------
                                                         Variation Variation
                                                               par       par
                                                           rapport   rapport
                   Oct. 08   Nov. 08   Déc. 08     T3/09  au T2/09  au T3/08
    -------------------------------------------------------------------------
    Bourse de
     Toronto          12,2      10,4      10,5      33,1    28,8 %    34,0 %
    Bourse de
     croissance TSX    3,7       3,0       4,0      10,7    33,8 %   (29,1)%
    AIM               11,9       7,9       7,8      27,6    (7,4)%   (34,4)%
    NASDAQ            27,3      18,3      16,5      62,1     7,6 %    (2,8)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Source : Statistiques de la Bourse de Toronto, statistiques de l'AIM de
    la Bourse de Londres, Thomson One


    Valeur totale du financement par Bourse

    -------------------------------------------------------------------------
                                                         Variation Variation
                                                               par       par
                                                           rapport   rapport
                   Oct. 08   Nov. 08   Déc. 08     T3/09  au T2/09  au T3/08
    -------------------------------------------------------------------------
    Bourse de
     Toronto et
     Bourse de
     croissance
     TSX (en
     milliards
     $ CA)             0,5       2,7      10,6      13,8   155,6 %     (5,5)%
    AIM (en
     milliards
     de livres
     sterling)         0,1       0,1       0,2       0,4   (55,6)%    (87,1)%
    NASDAQ (en
     milliards
     $ US)             0,5       1,8       1,1       3,4   (26,1)%    (85,5)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Source : Statistiques de la Bourse de Toronto, statistiques de l'AIM de
    la Bourse de Londres, Equidesk


    Valeur du financement dans les principaux secteurs d'activité à l'AIM

    -------------------------------------------------------------------------
    (en millions
     de livres                                            Variation Variation
     sterling,                                                  par       par
     sauf les                                               rapport   rapport
     pourcentages) Oct. 08   Nov. 08   Déc. 08     T3/09   au T2/09  au T3/08
    -------------------------------------------------------------------------
                    (livres   (livres   (livres   (livres
                      stlg)     stlg)     stlg)     stlg)
    Pétrole et
     gaz              14,5       6,0       3,1      23,6     (91,2)%  (93,2)%
    Mines             35,9       4,2      96,6     136,7      63,7 %  (63,6)%
    Pharmacologie
     et
     biotechnologie    0,9       0,5       1,2       2,6     (82,8)%  (94,0)%
    Médias             0,8       2,4       0,6       3,8      90,0 %  (95,3)%
    Technologie       11,2       1,8       0,1      13,1     (64,2)%  (85,6)%
                     --------------------------------------------------------
    Total (pour     (livres   (livres   (livres   (livres
     les principaux   stlg)     stlg)     stlg)     stlg)
     secteurs)        63,3      14,9     101,6     179,8     (55,7)%  (80,8)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Source : Statistiques de l'AIM de la Bourse de Londres


    Valeur du financement dans les principaux secteurs d'activité à la Bourse
    de Toronto et à la Bourse de croissance TSX

    -------------------------------------------------------------------------
    (en millions                                         Variation  Variation
     de $,                                                     par        par
     sauf les                                              rapport    rapport
     pourcentages) Oct. 08  Nov. 08   Déc. 08     T3/09   au T2/09   au T3/08
    -------------------------------------------------------------------------
    Pétrole et gaz  43,5 $  1 181,8 $   295,0 $  1 520,3 $   44,1%    (45,5)%
    Mines           46,2      117,9     577,8      741,9      0,1 %   (84,0)%
    Biotechnologie   4,2          -         -        4,2    (89,2)%   (97,3)%
    Médias             -          -         -          -   (100,0)%  (100,0)%
    Technologie        -          -         -          -   (100,0)%  (100,0)%
                     --------------------------------------------------------
    Total (pour les
     principaux
     secteurs)      93,9 $  1 299,7 $   872,8 $  2 266,4 $   23,0 %   (74,0)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Source : FPInformart
    

    Activités de Canaccord

    Les activités de Canaccord Capital Inc. sont divisées en deux secteurs
d'affaires : Canaccord Adams (nos activités sur les marchés des capitaux) et
le groupe Services aux particuliers. Ensemble, ces activités offrent un vaste
éventail de services de financement de sociétés complémentaires, de produits
de placement et de services de courtage aux institutions, aux sociétés et aux
particuliers clients de Canaccord. Le secteur administratif de Canaccord est
désigné sous le nom de Non sectoriel et autres.

    Canaccord Adams

    Canaccord Adams offre aux sociétés et aux institutions du marché
intermédiaire partout dans le monde une plateforme intégrée pour la recherche
sur les actions, les ventes, la négociation et le financement de sociétés,
reposant sur des activités d'envergure au Canada, aux Etats-Unis et au
Royaume-Uni.

    
    -   Les analystes en recherche de Canaccord ont une connaissance
        approfondie de plus de 600 sociétés dans huit secteurs cibles : mines
        et métaux, énergie, technologie, sciences de la vie, produits de
        consommation, immobilier, croissance industrielle et développement
        durable.

    -   Notre bureau de vente et de négociation exécute des opérations pour
        le compte de plus de 1 500 clients institutionnels partout dans le
        monde et fonctionne comme une équipe intégrée sur une plateforme
        commune.

    -   Grâce à notre effectif de plus de 75 spécialistes en financement de
        sociétés, Canaccord Adams fait bénéficier ses clients de sa
        connaissance approfondie du secteur, de sa vaste expérience des
        opérations sur actions et de ses services-conseils en fusions et
        acquisitions.
    

    Les produits de Canaccord Adams sont tirés des commissions et des
honoraires gagnés dans le cadre du financement de sociétés, des ventes
institutionnelles et des activités de négociation, ainsi que des gains et
pertes de négociation provenant des activités de négociation à titre de
contrepartiste et des activités internationales de négociation.

    Services aux particuliers

    Chef de file parmi les courtiers en valeurs indépendants, le groupe
Services aux particuliers de Canaccord a assis sa réputation sur la qualité de
ses idées de placement. Nous sommes conscients que la complexité croissante de
la situation financière de nombreux clients nécessite les services d'équipes
de conseillers chevronnés qui peuvent proposer des solutions et des idées qui
répondent aux besoins de nos clients. Bon nombre de nos conseillers en
placement ont reçu une formation pour l'obtention de titres professionnels
liés au secteur, tels qu'analyste financier agréé ou directeur des placements
agréé. Nous continuons d'offrir à nos conseillers des occasions de formation
continue.
    Les produits tirés des Services aux particuliers proviennent des services
classiques de courtage à la commission, de la vente de produits et de services
tarifés, des intérêts liés aux clients et des honoraires et commissions gagnés
par les équipes de conseillers en financement de sociétés et en opérations
mettant en jeu du capital de risque de particuliers.

    Non sectoriel et autres

    Le secteur administratif, désigné sous le nom de Non sectoriel et autres,
englobe les services de courtage de correspondance, les services bancaires et
les autres intérêts, ainsi que les produits et les charges libellés en devises
qui ne sont pas précisément attribuables à Canaccord Adams ou aux Services aux
particuliers. Ce secteur comprend également les groupes de services
d'exploitation et de soutien de Canaccord, qui sont chargés des systèmes de
technologie de l'information de guichet et d'arrière-guichet, de la conformité
et de la gestion des risques, de l'exploitation, des finances et de toutes les
autres fonctions administratives.


    
    RESULTATS D'EXPLOITATION CONSOLIDES

    Sommaire des données du troisième trimestre et depuis le début de
    l'exercice 2009(1)

    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers        Trois mois    Variation      Neuf mois      Variation
     de $ CA, sauf       terminés           par       terminés            par
     les montants    les 31 décembre rapport au   les 31 décembre   rapport à
     par action,                      trimestre                    la période
     le nombre                       correspon-                    correspon-
     d'employés et                      dant de                      dante de
     les pourcentages)               l'exercice                    l'exercice
                                      précédent                     précédent
                       2008      2007                2008      2007
    -------------------------------------------------------------------------
    Canaccord Capital Inc.
    Produits
      Commissions    51 473    74 959   (31,3)%   184 099   226 462   (18,7)%
      Financement de
       sociétés      20 198    84 910   (76,2)%   130 369   287 266   (54,6)%
      Négociation à
       titre de
       contre-
       partiste       3 781       387     négl.     9 779     3 275   198,6 %
      Intérêts        9 108    16 011   (43,1)%    33 171    48 594   (31,7)%
      Divers          2 628     7 087   (62,9)%    13 307    22 496   (40,8)%
    Total des
     produits        87 188   183 354   (52,4)%   370 725   588 093   (37,0)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Charges
      Rémunération
       au rendement  43 299    90 778   (52,3)%   177 003   283 600   (37,6)%
      Charges de
       personnel     12 817    12 658     1,3 %    42 455    39 576     7,3 %
      Autres charges
       indirectes(2) 52 418    51 381     2,0 %   154 060   154 203     0,0 %
      Ajustement à la
       juste valeur
       du PCAA(3)     6 700     4 226   (58,5)%     6 700     8 625   (22,3)%
      Provision de
       secours(4)     2 700         -     négl.     2 700         -     négl.
      Ajustement à la
       juste valeur
       relatif au
       programme de
       secours de
       Canaccord(5)   2 647         -               2 647         -     négl.
      Dépréciation
       de l'écart
       d'acquisition
       et des actifs
       incorpo-
       rels(6)       31 524         -      négl.   31 524         -     négl.
      Frais de
       restructur-
       ation(7)       7 520         -      négl.    7 520         -     négl.
    Total des
     charges        159 625   159 043     (0,4)%  424 609   486 004   (12,6)%
    -------------------------------------------------------------------------
    Bénéfice
     (perte) avant
     impôts sur
     les bénéfices  (72 437)   24 311   (398,0)%  (53 884)  102 089  (152,8)%
    Bénéfice net
     (perte nette)  (62 378)   15 048   (514,5)%  (51 317)   66 488  (177,2)%
    Résultat par
     action -
     dilué ("RPA")    (1,27)     0,31   (509,7)%    (1,05)     1,37  (176,6)%
    Rendement des
     capitaux
     propres moyens
     attribuables
     aux actionnaires
     ordinaires      (64,3)%    16,2% (80,5)p.p.  (18,0)%   23,3 % (41,3)p.p.
    Valeur comptable
     par action à la
     fin de la
     période          6,37       7,95   (19,9)%
    Nombre
     d'employés      1 570      1 676    (6,3)%
    -------------------------------------------------------------------------
    1)  Les données sont considérées comme des mesures conformes aux PCGR,
        sauf le RCP, la valeur comptable par action et le nombre d'employés.
    2)  Désigne les frais de négociation, les frais liés aux locaux et au
        matériel, les frais liés aux communications et à la technologie, les
        intérêts, les frais d'administration, l'amortissement et les frais de
        développement. Comprend aussi une provision pour pertes sur crédit
        avant impôts de 5,5 millions $ comptabilisée au T3/09, comme il est
        mentionné à la page 2 du présent rapport de gestion.
    3)  Désigne l'ajustement à la juste valeur du PCAA détenu par la Société.
    4)  Représente les charges additionnelles du secours à l'intention des
        clients lié au PCAA détenu par des clients admissibles.
    5)  A trait à l'ajustement à la juste valeur du PCAA acquis par la
        Société dans le cadre d'un programme de secours à l'intention des
        clients.
    6)  Lié à la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs
        incorporels de CAI et d'Enermarket.
    7)  Composé des frais de restructuration du personnel.
    p.p. : point de pourcentage
    négl. : négligeable



    Données rajustées du troisième trimestre et depuis le début de l'exercice
    2009

    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers $ CA,
     sauf le RPA, en $)           Trois mois terminés le 31 décembre 2008
    -------------------------------------------------------------------------
                                                   Perte            Résultat
                                                   nette                 par
                                                   avant     Perte    action
                            Produits   Charges    impôts     nette    ("RPA")
    -------------------------------------------------------------------------
    Comme présenté dans
     les états financiers     87 188   159 625   (72 437)  (62 378)    (1,27)
    Ajustement à la juste
     valeur du PCAA(1)             -     6 700     6 700     4 600      0,09
    Provision de secours(2)        -     2 700     2 700     1 854      0,04
    Ajustement à la juste
     valeur relatif au
     programme de secours
     de Canaccord(3)               -     2 647     2 647     1 817      0,03
    Dépréciation de l'écart
     d'acquisition et des
     actifs incorporels(4)         -    31 524    31 524    31 524      0,65
    Frais de
     restructuration(5)            -     7 520     7 520     6 341      0,13
    -------------------------------------------------------------------------
    Compte non tenu des
     éléments importants(6)   87 188   108 534   (21 346)  (16 242)    (0,33)
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers $ CA,
     sauf le RPA, en $)            Neuf mois terminés le 31 décembre 2008
    -------------------------------------------------------------------------
                                                   Perte
                                                   nette
                                                   avant     Perte
                            Produits   Charges    impôts     nette       RPA
    -------------------------------------------------------------------------
    Comme présenté dans
     les états financiers    370 725   424 609   (53 884)  (51 317)    (1,05)
    Ajustement à la juste
     valeur du PCAA(1)             -     6 700     6 700     4 600      0,09
    Provision de secours(2)        -     2 700     2 700     1 854      0,04
    Ajustement à la juste
     valeur relatif au
     programme de secours
     de Canaccord(3)               -     2 647     2 647     1 817      0,03
    Dépréciation de l'écart
     d'acquisition et des
     actifs incorporels(4)         -    31 524    31 524    31 524      0,65
    Frais de
     restructuration(5)            -     7 520     7 520     6 341      0,13
    -------------------------------------------------------------------------
    Compte non tenu des
     éléments importants(6)  370 725   373 518    (2 793)   (5 181)    (0,11)
    -------------------------------------------------------------------------
    a)  Désigne l'ajustement à la juste valeur du PCAA détenu par la Société
        au troisième trimestre de 2009.
    b)  Représente les frais additionnels du secours à l'intention des
        clients relativement au PCAA détenu par des clients admissibles.
    c)  A trait à l'ajustement à la juste valeur du PCAA acquis par la
        Société dans le cadre d'un programme de secours à l'intention des
        clients.
    d)  A trait à la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs
        incorporels de CAI et d'Enermarket.
    e)  Composé des frais de restructuration du personnel.
    f)  Les éléments des états financiers qui excluent les éléments
        importants sont des mesures non conformes aux PCGR.



    Répartition géographique des produits(1)

    -------------------------------------------------------------------------
                                  Variation par                Variation par
                                     rapport au                    rapport à
                        Trois mois    trimestre       Neuf mois   la période
                       terminés les  correspon-     terminés les  correspon-
    (en milliers       31 décembre      dant de     31 décembre     dante de
     $ CA, sauf les                  l'exercice                   l'exercice
     pourcentages)     2008     2007  précédent     2008     2007  précédent
    -------------------------------------------------------------------------
    Canada           57 854  125 102   (53,8) %  247 482  404 470   (38,8) %
    Royaume-Uni      11 752   34 644   (66,1) %   58 567  102 952   (43,1) %
    Etats-Unis       16 586   23 135   (28,3) %   60 536   70 294   (13,9) %
    Autre
     établissement
     étranger           996      473    110,6 %    4 140   10 377   (60,1) %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total            87 188  183 354   (52,4) %  370 725  588 093   (37,0) %
    -------------------------------------------------------------------------
    1)  Pour obtenir une description de la répartition géographique des
        activités de Canaccord, se reporter à la section intitulée "Activités
        de Canaccord" à la page 13.
    

    Comparaison du troisième trimestre de 2009 au troisième trimestre de 2008

    Sur une base consolidée, les produits sont générés par cinq activités :
les commissions et les honoraires liés aux activités de placement pour compte
et de gestion du patrimoine de particuliers, le financement de sociétés, la
négociation à titre de contrepartiste, les intérêts et autres. Les produits
pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2008 se sont élevés à
87,2 millions $, une baisse de 96,2 millions $ par rapport à la même période
de l'exercice précédent.
    Pour le troisième trimestre de l'exercice 2009, les produits tirés des
commissions se sont établis à 51,5 millions $, une baisse de 31,3 %
comparativement à la même période de l'exercice précédent, en grande partie en
raison des conditions difficiles du marché au cours du trimestre. Les produits
tirés du financement de sociétés ont été de 20,2 millions $, un recul de 64,7
millions $, principalement en raison du repli des activités de financement
découlant de l'accentuation de la crainte des investisseurs sur les marchés
comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent. Les
produits tirés de la négociation à titre de contrepartiste ont été de 3,8
millions $ au cours du T3/09 comparativement à un total des produits de 0,4
million $ au cours du T3/08. L'augmentation des produits tirés de la
négociation à titre de contrepartiste a découlé de certaines stratégies de
négociation internes existantes visant à atténuer l'exposition au risque de
notre portefeuille. Les intérêts créditeurs ont atteint 9,1 millions $, soit
une diminution de 43,1 % imputable surtout à la régression des taux d'intérêt
et aux soldes débiteurs moins importants. Les autres produits ont reculé de
62,9 %, ou 4,5 millions $, pour s'établir à 2,6 millions $ comparativement à
la période correspondante de l'exercice précédent, principalement en raison
d'une réduction des gains de change.
    Les produits du troisième trimestre de 2009 au Canada ont été de 57,9
millions $, une diminution de 67,2 millions $, ou 53,8 %, par rapport au
trimestre correspondant de l'exercice précédent. Les produits au Royaume-Uni
ont aussi fléchi de 66,1 % par rapport à la même période de l'exercice
précédent, pour s'établir à 11,8 millions $. Aux Etats-Unis, les produits se
sont fixés à 16,6 millions $, soit une baisse de 28,3 % par rapport au
troisième trimestre de l'exercice 2008. Les produits tirés des activités de
l'autre établissement étranger ont reculé de 0,5 million $ par rapport au même
trimestre de l'exercice précédent. Dans l'ensemble, la réduction des produits
dans tous les emplacements géographiques est principalement imputable à la
crise du crédit qui a perduré sur les marchés mondiaux des actions au cours du
troisième trimestre de l'exercice 2009.

    
    Depuis le début de l'exercice 2009 par rapport à la période
    correspondante de 2008
    

    Les produits pour la période de neuf mois terminée le 31 décembre 2008 se
sont élevés à 370,7 millions $, une baisse de 37,0 %, ou 217,4 millions $, par
rapport à la même période de l'exercice précédent. Les produits tirés des
commissions ont reculé de 18,7 % pour s'établir à 184,1 millions $ par rapport
à l'exercice précédent, en grande partie en raison de l'effondrement du crédit
ayant affaibli les marchés financiers. Les produits tirés du financement de
sociétés ont totalisé 130,4 millions $, représentant un recul de 54,6 %,
principalement à cause du ralentissement des activités de financement sur les
marchés des actions dans tous les emplacements géographiques où nous exerçons
nos activités.
    Les produits tirés de la négociation à titre de contrepartiste ont été de
9,8 millions $, en hausse de 6,5 millions $ par rapport à la même période de
l'exercice précédent. Cette augmentation des produits a découlé de certaines
stratégies de négociation internes existantes visant à préserver un
portefeuille comportant un niveau de risque moins élevé. Les intérêts
créditeurs ont atteint 33,2 millions $, soit une baisse de 31,7 % attribuable
au recul des intérêts créditeurs liés aux clients. Les autres produits ont
diminué de 9,2 millions $, pour s'établir à 13,3 millions $ depuis le début de
l'exercice 2009, en raison de gains de change moins élevés.
    Depuis le début de l'exercice, les produits au Canada se sont fixés à
247,5 millions $, une diminution de 38,8 %, ou 157,0 millions $, par rapport à
la même période de l'exercice précédent. Les produits du Royaume-Uni depuis le
début de l'exercice 2009 ont totalisé 58,6 millions $, soit un fléchissement
de 43,1 %, ou 44,4 millions $, par rapport à la même période de l'exercice
précédent. Les produits aux Etats-Unis se sont établis à 60,5 millions $, soit
un recul de 13,9 %, ou 9,8 millions $, comparativement à la période
correspondante de l'exercice 2008. Les produits tirés des activités de l'autre
établissement étranger ont été de 4,1 millions $ comparativement à 10,4
millions $ pour la période de neuf mois terminée le 31 décembre 2007. Le recul
global des produits de toutes les activités est attribuable à
l'affaiblissement des marchés financiers à l'échelle mondiale au cours de
l'exercice 2009.

    
    Pourcentage des charges par rapport aux produits

    -------------------------------------------------------------------------
                                      Trois mois terminés          Variation
                                        les 31 décembre          par rapport
                                                                au trimestre
                                                               correspondant
                                                               de l'exercice
    (en points de pourcentage)         2008           2007         précédent
    -------------------------------------------------------------------------
      Rémunération au rendement      49,7 %         49,5 %           0,2 p.p.
      Charges de personnel           14,7 %          6,9 %           7,8 p.p.
      Autres charges indirectes(1)   60,1 %         28,0 %          32,1 p.p.
      Ajustement à la juste valeur
       du PCAA(2)                     7,7 %          2,3 %           5,4 p.p.
      Provision de secours(3)         3,1 %            -             3,1 p.p.
      Ajustement à la juste valeur
       relatif au programme de
       secours de Canaccord(4)        3,0 %            -             3,0 p.p.
      Dépréciation de l'écart
       d'acquisition et des actifs
       incorporels(5)                36,2 %            -            36,2 p.p.
      Frais de restructuration(6)     8,6 %            -             8,6 p.p.
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                           183,1 %         86,7 %          96,4 p.p.
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                       Neuf mois terminés          Variation
                                        les 31 décembre          par rapport
                                                                à la période
                                                              correspondante
                                                               de l'exercice
    (en points de pourcentage)         2008           2007         précédent
    -------------------------------------------------------------------------
      Rémunération au rendement      47,7 %         48,2 %         (0,5) p.p.
      Charges de personnel           11,5 %          6,8 %           4,7 p.p.
      Autres charges indirectes(1)   41,6 %         26,2 %          15,4 p.p.
      Ajustement à la juste valeur
       du PCAA(2)                     1,8 %          1,5 %           0,3 p.p.
      Provision de secours(3)         0,7 %            -             0,7 p.p.
      Ajustement à la juste valeur
       relatif au programme de
       secours de Canaccord(4)        0,7 %            -             0,7 p.p.
      Dépréciation de l'écart
       d'acquisition et des actifs
       incorporels(5)                 8,5 %            -             8,5 p.p.
      Frais de restructuration(6)     2,0 %            -             2,0 p.p.
    -------------------------------------------------------------------------
    Total                           114,5 %         82,7 %          31,8 p.p.
    -------------------------------------------------------------------------
    1)  Désigne les frais de négociation, les frais liés aux locaux et au
        matériel, les frais liés aux communications et à la technologie, les
        intérêts, les frais d'administration, l'amortissement et les frais de
        développement. Comprend aussi une provision pour pertes sur crédit
        avant impôts de 5,5 millions $ comme il est mentionné à la page 2 du
        présent rapport de gestion.
    2)  Désigne l'ajustement à la juste valeur du PCAA détenu par la Société.
    3)  Représente les frais additionnels du secours à l'intention des
        clients relatif au PCAA détenu par des clients admissibles
    4)  A trait à l'ajustement à la juste valeur du PCAA acquis par la
        Société dans le cadre d'un programme de secours à l'intention des
        clients.
    5)  Lié à la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs
        incorporels de CAI et d'Enermarket.
    6)  Composé des frais de restructuration du personnel.
    p.p. : point de pourcentage
    

    Comparaison du troisième trimestre de 2009 au troisième trimestre de 2008

    Pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2008, les charges
ont atteint 159,6 millions $, une légère augmentation de 0,4 %, ou 0,6 million
$, par rapport au même trimestre de l'exercice précédent. La charge de
rémunération au rendement a reculé de 52,3 %, ou 47,5 millions $, par suite de
la diminution de 52,4 % du total des produits. La charge de rémunération
totale (rémunération au rendement et salaires) exprimée en pourcentage des
produits consolidés du T3/09 a atteint 64,4 %, soit 8,0 points de pourcentage
de plus que le pourcentage de 56,4 % du T3/08. Cette augmentation est
imputable à la constance des charges de personnel jumelée à une baisse des
produits.
    Au cours du trimestre, les charges autres que de rémunération ont
augmenté de 47,9 millions $, ou 86,1 %, passant de 55,6 millions $ au T3/08 à
103,5 millions $ au T3/09. Cette augmentation découle principalement des
éléments importants qui suivent : ajustement à la juste valeur du PCAA, frais
additionnels liés au secours à l'intention des clients, ajustement à la juste
valeur d'un programme de secours à l'intention des clients, dépréciation de
l'écart d'acquisition et des actifs incorporels de CAI et d'Enermarket et
frais de restructuration constatés au cours du trimestre considéré.
L'ajustement additionnel à la juste valeur du PCAA de 6,7 millions $ sans
incidence sur la trésorerie avant impôts a été entraîné par une évaluation du
PCAA détenu par la Société en fonction des conditions de marché en vigueur.
Une charge additionnelle de 5,3 millions $ avant impôts a été comptabilisée
pendant le trimestre considéré à l'égard des programmes de secours à
l'intention des clients, portant le total des charges à 59,5 millions $. La
charge de la période considérée comprend un décaissement additionnel de 2,7
millions $ et un ajustement à la juste valeur de 2,6 millions $ à l'égard de
PCAA acquis par la Société en vertu d'un programme de secours à l'intention
des clients. Des renseignements supplémentaires à l'égard du programme de
secours de Canaccord figurent à la rubrique "Papier commercial adossé à des
actifs". La Société a comptabilisé une moins-value de 27,5 millions $ sans
incidence sur la trésorerie de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels
de CAI, l'unité d'exploitation des marchés des capitaux aux Etats-Unis. Une
dépréciation de 4,0 millions $ de l'écart d'acquisition et des actifs
incorporels d'Enermarket a été comptabilisée pour refléter l'incidence de la
détérioration des conditions de marché sur les perspectives de bénéfice
d'Enermarket. Les frais de restructuration comprenaient un montant de 7,5
millions $ avant impôts lié à la restructuration du personnel, soit un montant
légèrement supérieur à celui prévu par la Société au moment de son annonce au
trimestre précédent.

    
    Depuis le début de l'exercice 2009 par rapport à la période
    correspondante de 2008
    

    Pour les neuf mois terminés le 31 décembre 2008, les charges se sont
fixées à 424,6 millions $, une baisse globale de 61,4 millions $, ou 12,6 %,
par rapport à la même période de l'exercice précédent. La charge de
rémunération au rendement s'est établie à 177,0 millions $, un recul de 37,6
%, par suite de la baisse de 37,0 % du total des produits. La charge de
rémunération au rendement, exprimée en pourcentage du total des produits,
s'est établie à 47,7 % comparativement à 48,2 % pour la période correspondante
de l'exercice 2008.
    Les charges de personnel se sont établies à 42,5 millions $, soit une
augmentation de 2,9 millions $ depuis le début de l'exercice 2009
comparativement à la période correspondante de l'exercice précédent. Le total
de la charge de rémunération (rémunération au rendement et salaires), exprimé
en pourcentage des produits consolidés, a été de 59,2 % pour l'exercice 2009,
représentant une augmentation de 4,1 points de pourcentage comparativement à
la période correspondante de l'exercice 2008. L'augmentation découle de la
hausse de l'effectif au cours du premier semestre de l'exercice 2009 aux fins
d'amélioration de nos activités et de nos services de soutien. Toutefois, le
nombre d'employés a reculé au cours du T3/09 en raison de la restructuration
de personnel annoncée en octobre 2008, ayant entraîné une diminution de 1,4
million $ des charges de personnel entre le T2/09 et le T3/09.
    L'ajustement à la juste valeur du PCAA, les frais additionnels du secours
à l'intention des clients, l'ajustement à la juste valeur de PCAA acquis par
la Société dans le cadre d'un programme de secours à l'intention de clients,
la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels de CAI et
d'Enermarket et les frais de restructuration ont totalisé 51,1 millions $
avant impôts, représentant 13,7 % du total des produits.

    
    Autres charges indirectes

    -------------------------------------------------------------------------
                                      Trois mois terminés          Variation
                                        les 31 décembre          par rapport
                                                                au trimestre
    (en milliers                                               correspondant
     $ CA, sauf les                                            de l'exercice
     pourcentages)                     2008           2007         précédent
    -------------------------------------------------------------------------
      Frais de négociation            6 708          7 054           (4,9) %
      Locaux et matériel              6 549          5 781            13,3 %
      Communications et technologie   6 277          5 611            11,9 %
      Intérêts                        2 568          6 574          (60,9) %
      Frais d'administration(1)      19 827         17 390            14,0 %
      Amortissement                   2 751          2 197            25,2 %
      Frais de développement          7 738          6 774            14,2 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des autres charges
     indirectes                      52 418         51 381             2,0 %
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                       Neuf mois terminés          Variation
                                        les 31 décembre          par rapport
                                                                à la période
    (en milliers                                              correspondante
     $ CA, sauf les                                            de l'exercice
     pourcentages)                     2008           2007         précédent
    -------------------------------------------------------------------------
      Frais de négociation           19 746         21 261           (7,1) %
      Locaux et matériel             18 291         16 775             9,0 %
      Communications et technologie  18 979         17 163            10,6 %
      Intérêts                        9 881         19 155          (48,4) %
      Frais d'administration(1)      58 715         51 416            14,2 %
      Amortissement                   6 865          6 320             8,6 %
      Frais de développement         21 583         22 113           (2,4) %
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des autres charges
     indirectes                     154 060        154 203             0,0 %
    -------------------------------------------------------------------------
    1)  Désigne les frais de négociation, les frais liés aux locaux et au
        matériel, les frais liés aux communications et à la technologie, les
        intérêts, les frais d'administration, l'amortissement et les frais de
        développement. Comprend aussi une provision pour pertes sur crédit
        avant impôts de 5,5 millions $ comme il est mentionné à la page 2 du
        présent rapport de gestion.
    

    Comparaison du troisième trimestre de 2009 au troisième trimestre de 2008

    Les autres charges indirectes ont progressé de 2,0 %, pour s'établir à
52,4 millions $ pour le troisième trimestre de l'exercice 2009 comparativement
à la même période de l'exercice précédent. L'augmentation des frais
d'administration et des frais liés aux communications et à la technologie sont
responsables en partie de la hausse des autres charges indirectes. Les frais
d'administration ont augmenté de 2,4 millions $, surtout en raison de la
constatation d'une provision pour pertes sur crédit avant impôts de 5,5
millions $ comme il a été annoncé au T2/09. De cette provision de 5,5 millions
$, une tranche de 4,5 millions $ est liée à nos activités au Canada, et une
tranche de 1,0 million $ a trait à nos activités au Royaume-Uni. La hausse de
0,7 million $ des frais liés aux communications et à la technologie a
principalement découlé des améliorations technologiques apportées au cours du
trimestre. Cette hausse a été contrebalancée par un recul des intérêts
débiteurs de 4,0 millions $ en raison de la baisse des taux d'intérêt et des
soldes créditeurs.
    La perte nette du T3/09 s'est établie à 62,4 millions $ comparativement à
un bénéfice net de 15,0 millions $ à l'exercice précédent. La perte par action
(nombre dilué) a été de 1,27 $ au T3/09, en regard d'un bénéfice par action
(nombre dilué) de 0,31 $ au T3/08. La baisse du RPA est imputable au recul du
bénéfice net et à l'émission de 6 733 250 actions ordinaires dans le cadre du
financement par actions en mai 2008. Pour le troisième trimestre de l'exercice
2009, le RCP a atteint (64,3) % comparativement à 16,2 % pour le même
trimestre de l'exercice 2008. La valeur comptable par action (nombre dilué)
pour le troisième trimestre de 2009 a diminué de 19,9 % par rapport au
troisième trimestre de l'exercice 2008, pour s'établir à 6,37 $. Le
recouvrement d'impôts sur les bénéfices a été de 10,1 millions $ au T3/09.
    En excluant les éléments importants, la perte nette a été de 16,2
millions $ au T3/09, par rapport à un bénéfice net, de 17,8 millions $ au
T3/08. La perte par action (nombre dilué) a été de 0,33 $ au T3/09
comparativement à un bénéfice par action (nombre dilué) de 0,36 $ au T3/08 en
excluant les éléments importants.

    
    Depuis le début de l'exercice 2009 par rapport à la période
    correspondante de 2008
    

    Pour les neuf mois terminés le 31 décembre 2008, les autres charges
indirectes se sont établies à 154,1 millions $, soit un montant conforme aux
charges indirectes de la période précédente qui étaient de 154,2 millions $.
Les frais liés aux locaux et au matériel, les frais liés aux communications et
à la technologie et les frais d'administration ont tous augmenté depuis le
début de l'exercice 2009. Les frais liés aux locaux et au matériel ont grimpé
de 1,5 million $, ou 9,0 %, pour s'établir à 18,3 millions $ depuis le début
de l'exercice 2009, en partie en raison d'agrandissements des locaux au Canada
au cours de la période considérée. L'augmentation a aussi découlé d'une charge
locative moins importante qu'à l'habitude au Royaume-Uni au T3/08, entraînée
par la contrepassation d'une charge locative à payer au cours de cette
période. Les frais liés aux communications et à la technologie ont été de 19,0
millions $, soit une hausse de 1,8 million $, ou 10,6 %. La hausse est
principalement imputable aux améliorations technologiques apportées au cours
du trimestre. Les frais d'administration ont augmenté pour s'établir à 58,7
millions $, en hausse de 7,3 millions $ comparativement aux neuf premiers mois
du T3/08. L'augmentation des frais d'administration depuis le début de
l'exercice 2009 est principalement liée aux honoraires de consultation engagés
dans le cadre de la mise à niveau de l'infrastructure interne ainsi qu'à la
hausse de la provision pour pertes sur crédit annoncée en octobre 2008 en
raison des conditions de marché en vigueur. Cette hausse a été contrebalancée
par un recul des frais de déplacement et de promotion au cours des neuf
premiers mois de l'exercice 2009.
    L'augmentation des charges indirectes a été contrebalancée par le recul
des intérêts débiteurs, qui ont baissé de 48,4 %, ou 9,3 millions $. La
régression des intérêts débiteurs est imputable à une diminution des soldes
créditeurs ainsi qu'aux taux d'intérêt moins élevés.
    La perte nette depuis le début de l'exercice 2009 a été de 51,3 millions
$, en regard d'un bénéfice net pour la période correspondante de l'exercice
précédent de 66,5 millions $. La perte par action (nombre dilué) des neuf
premiers mois de 2009 s'est établie à 1,05 $ comparativement à un bénéfice par
action (nombre dilué) de 1,37 $ pour les neuf premiers mois de l'exercice
2008. Cette baisse est imputable à un bénéfice net moins élevé découlant de
l'incidence négative de l'effondrement du crédit sur les marchés mondiaux au
cours de l'exercice 2009 ainsi que de l'émission d'actions comme il est
mentionné plus haut. Le RCP a été de (18,0) % comparativement à 23,3 % à
l'exercice précédent. La valeur comptable par action (nombre dilué) à la fin
de la période s'est établie à 6,37 $, en baisse de 19,9 % par rapport au
T3/08.
    En excluant les éléments importants, la perte nette a été de 5,2 millions
$ depuis le début de l'exercice 2009 comparativement à un bénéfice net de 72,2
millions $ pour la période correspondante de l'exercice 2008. Ce résultat a
entraîné une perte par action (nombre dilué) de 0,11 $ au T3/09,
comparativement à un bénéfice par action (nombre dilué) de 1,48 $ au T3/08.
    Le recouvrement d'impôts sur les bénéfices s'est établi à 2,6 millions $
depuis le début de l'exercice 2009, soit un recul de 38,2 millions $. Cette
variation a en grande partie découlé du recul du bénéfice. Depuis le début de
l'exercice, le taux d'imposition effectif a été de 4,8 % comparativement à
34,9 % pour la même période de l'exercice précédent. La baisse du taux
d'imposition effectif est en partie attribuable à certaines charges non
déductibles aux fins fiscales, à des changements d'estimations de même qu'à
une provision pour moins-value à l'égard de certains actifs d'impôts futurs.

    
    RESULTATS D'EXPLOITATION
    Canaccord Adams(1)

    -------------------------------------------------------------------------
                                      Trois mois terminés          Variation
                                        les 31 décembre          par rapport
                                                                au trimestre
    (en milliers $ CA, sauf                                    correspondant
     le nombre d'employés                                      de l'exercice
     et les pourcentages)              2008           2007         précédent
    -------------------------------------------------------------------------
    Canaccord Adams
      Produits                       49 250        109 583          (55,1) %
      Charges
        Rémunération au rendement    28 857         57 933          (50,2) %
        Charges de personnel          3 413          3 275             4,2 %
        Autres charges
         indirectes(2)               26 027         25 140             3,5 %
        Ajustement à la juste
         valeur du PCAA(3)                -          1 101             négl.
        Dépréciation de l'écart
         d'acquisition et des
         actifs incorporels(4)       31 524              -             négl.
        Frais de restructuration(5)   5 949              -             négl.
    -------------------------------------------------------------------------
      Total des charges              95 770         87 449             9,5 %
      Bénéfice (perte) avant
       impôts sur les bénéfices(6)  (46 520)        22 134         (310,2) %
      Bénéfice (perte) avant
       éléments importants et
       impôts sur les bénéfices(7)   (9 047)        23 235         (138,9) %
      Nombre d'employés                 480            531           (9,6) %
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                       Neuf mois terminés          Variation
                                        les 31 décembre          par rapport
                                                                à la période
    (en milliers $ CA, sauf                                   correspondante
     le nombre d'employés                                      de l'exercice
     et les pourcentages)              2008           2007         précédent
    -------------------------------------------------------------------------
    Canaccord Adams
      Produits                      212 379        353 677          (40,0) %
      Charges
        Rémunération au rendement   111 384        176 341          (36,8) %
        Charges de personnel         11 555         10 488            10,2 %
        Autres charges
         indirectes(2)               83 528         78 850             5,9 %
        Ajustement à la juste
         valeur du PCAA(3)                -          2 247             négl.
        Dépréciation de l'écart
         d'acquisition et des
         actifs incorporels(4)       31 524              -             négl.
        Frais de restructuration(5)   5 949              -             négl.
    -------------------------------------------------------------------------
      Total des charges             243 940        267 926           (9,0) %
      Bénéfice (perte) avant
       impôts sur les bénéfices(6)  (31 561)        85 751         (136,8) %
      Bénéfice (perte) avant
       éléments importants et
       impôts sur les bénéfices(7)    5 912         87 998          (93,3) %
      Nombre d'employés
    -------------------------------------------------------------------------
    1)  Les données sont jugées conformes aux PCGR à l'exception du nombre
        d'employés et du bénéfice avant éléments importants et impôts sur les
        bénéfices.
    2)  Comprend une tranche de 1,0 million $ de la provision pour pertes sur
        crédit de 5,5 millions $ avant impôts comme il est mentionné à la
        page 2 du présent rapport de gestion.
    3)  Désigne l'ajustement à la juste valeur du PCAA détenu par la Société.
    4)  Lié à la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs
        incorporels de CAI et d'Enermarket.
    5)  Composé des frais de restructuration du personnel.
    6)  Le bénéfice avant impôts sur les bénéfices ne tient pas compte des
        charges indirectes attribuées qui sont comprises dans les charges du
        secteur Non sectoriel et autres.
    7)  Les éléments importants comprennent l'ajustement à la juste valeur du
        PCAA, la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs
        incorporels et les frais de restructuration.
    négl. : négligeable
    

    Les produits de Canaccord Adams sont tirés des commissions et des
honoraires gagnés dans le cadre du financement de sociétés, des ventes
institutionnelles et des activités de négociation ainsi que des gains et
pertes de négociation provenant des activités de négociation à titre de
contrepartiste et des activités internationales de négociation de Canaccord.

    Comparaison du troisième trimestre de 2009 au troisième trimestre de 2008

    Pour le troisième trimestre de l'exercice 2009, le total des produits de
Canaccord Adams s'est établi à 49,3 millions $, soit une baisse de 60,3
millions $ par rapport au même trimestre de l'exercice précédent en raison des
conditions difficiles de marché comme il est décrit à la rubrique
"Environnement d'affaires" à la page 11.

    Produits tirés des activités au Canada

    En raison de la conjoncture, nos activités au Canada ont généré des
produits de 20,4 millions $ pour le troisième trimestre de l'exercice 2009, un
recul de 60,8 % par rapport à l'exercice précédent. Les produits de Canaccord
Adams au Canada proviennent des sources qui suivent : marchés des capitaux,
opérations internationales, négociateurs inscrits et revenu fixe. Le recul des
produits est principalement imputable au fléchissement des produits tirés des
marchés des capitaux de 30,3 millions $. Les produits tirés des opérations
internationales ont diminué de 0,9 million $, et ceux tirés des activités de
négociateur inscrit ont augmenté de 0,6 million $. Le fléchissement des
produits tirés des marchés des capitaux a été conforme à la régression
importante des activités de financement et aux conditions difficiles des
marchés canadiens des actions. Les produits tirés des activités au Canada ont
représenté 41,5 % du total des produits de Canaccord Adams.

    Produits tirés des activités au Royaume-Uni

    Les produits tirés de nos activités au Royaume-Uni ont totalisé 11,8
millions $, soit une baisse de 66,1 % par rapport à la même période de
l'exercice précédent en raison d'un ralentissement général du marché. Les
produits tirés des activités au Royaume-Uni ont représenté 23,9 % du total des
produits de Canaccord Adams.

    Produits tirés des activités aux Etats-Unis

    Aux Etats-Unis, les produits se sont établis à 16,1 millions $, en baisse
de 28,2 % par rapport à la même période de l'exercice précédent. Ces produits
constituent 32,6 % du total des produits de Canaccord Adams. Cette régression
est imputable à la crise financière qui a touché les marchés des actions de
manière importante au troisième trimestre de l'exercice 2009.

    Produits tirés des activités de l'autre établissement étranger

    Les produits tirés des activités de l'autre établissement étranger se
sont élevés à 1,0 million $, contre 0,5 million $ au troisième trimestre de
2008. Pour tout trimestre, les produits de cette région ne représentent qu'un
petit nombre d'opérations et sont, par conséquent, très irréguliers. Les
produits tirés des activités de l'autre établissement étranger constituent 2,0
% du total des produits de Canaccord Adams.

    Charges

    Les charges du troisième trimestre de l'exercice 2009 se sont élevées à
95,8 millions $, en hausse de 8,3 millions $ par rapport à la même période de
l'exercice précédent. Le principal élément ayant contribué à l'augmentation a
été la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels de 31,5
millions $, dont une tranche de 27,5 millions $ liée à CAI et une tranche de
4,0 millions $ liée à Enermarket. Les perspectives en matière de produits des
deux filiales ont subi une incidence négative importante en raison de la crise
du crédit au cours du trimestre. La Société a aussi comptabilisé une charge
avant impôts de 5,9 millions $ pour Canaccord Adams à l'égard des frais de
restructuration du personnel comparativement à la charge consolidée de 7,5
millions $.
    Cette augmentation a été contrebalancée par le recul de 50,2 %, ou 29,1
millions $, de la charge de rémunération au rendement pour le trimestre, par
suite de la baisse de 55,1 % des produits au cours du trimestre. Les charges
de personnel du T3/09 sont demeurées stables à 3,4 millions $, comparativement
à 3,3 millions $ au T3/08. La charge de rémunération totale en pourcentage des
produits du trimestre a atteint 65,5 % pour le trimestre, représentant 9,6
points de pourcentage de plus par rapport au T3/08, principalement en raison
de l'importante baisse des produits jumelée à la constance des charges de
personnel.
    La perte avant impôts sur les bénéfices et imputations de charges
indirectes de la Société pour le T3/09 a été de 46,5 millions $, par rapport à
un bénéfice net avant impôts sur les bénéfices et imputations de charges
indirectes pour le T3/08 de 22,1 millions $. En excluant les éléments
importants, la perte avant impôts sur les bénéfices et imputations de charges
indirectes de la Société pour le T3/09 s'est établie à 9,0 millions $.

    
    Depuis le début de l'exercice 2009 par rapport à la période
    correspondante de 2008
    

    Les produits de Canaccord Adams pour les neuf premiers mois de l'exercice
2009 ont été de 212,4 millions $, soit une chute de 141,3 millions $ par
rapport à la même période de l'exercice précédent entraînée par la
détérioration des marchés des capitaux dans tous les secteurs géographiques où
nous exerçons nos activités.

    Produits tirés des activités au Canada

    Au Canada, les produits se sont établis à 91,6 millions $, en baisse de
47,0 % par rapport à la même période de l'exercice précédent. Au Canada, une
tranche de 70,5 millions $ des produits était liée aux activités de
financement de sociétés et aux titres de participation, alors qu'une tranche
de 21,1 millions $ était liée aux opérations internationales, aux activités de
négociateur inscrit et aux titres à revenu fixe. Le recul des produits tirés
des activités au Canada est en grande partie imputable à la faiblesse des
marchés des capitaux, tant au Canada qu'à l'échelle mondiale. Dans l'ensemble,
nos produits au Canada ont représenté 43,1 % du total des produits de
Canaccord Adams.

    Produits tirés des activités au Royaume-Uni

    Les produits tirés de nos activités au Royaume-Uni ont été de 58,6
millions $, en baisse de 44,4 millions $ par rapport à la période
correspondante de l'exercice précédent, en raison du ralentissement général
des conditions de marché. Les produits tirés des activités au Royaume-Uni ont
représenté 27,6 % du total des produits de Canaccord Adams.

    Produits tirés des activités aux Etats-Unis

    Au Etats-Unis, les produits ont atteint 58,1 millions $, une diminution
de 9,4 millions $, ou 13,9 %, par rapport à la même période de l'exercice
précédent. La diminution est imputable au déclin des marchés et à une
conjoncture de récession aux Etats Unis. Les produits tirés des activités aux
Etats-Unis ont représenté 27,4 % du total des produits de Canaccord Adams.

    Produits tirés des activités de l'autre établissement étranger

    Les produits tirés des activités de l'autre établissement étranger se
sont établis à 4,1 millions $, en baisse de 6,2 millions $ comparativement au
T3/08. Les produits tirés des activités de l'autre établissement étranger ont
représenté 1,9 % du total des produits de Canaccord Adams. Les produits de
cette région ne représentent qu'un petit nombre d'opérations et sont, par
conséquent, très irréguliers.

    Charges

    Les charges des neuf premiers mois de l'exercice 2009 se sont établies à
243,9 millions $, en baisse de 24,0 millions $. La rémunération au rendement
s'est établie à 111,4 millions $, soit une diminution de 65,0 millions $, ou
36,8 %, par rapport à la même période de l'exercice précédent. Cette
diminution découle de la baisse de 40,0 % du total des produits au cours des
neuf premiers mois de l'exercice.
    Depuis le début de l'exercice 2009, les charges de personnel ont augmenté
de 1,1 million $ par rapport à l'exercice précédent. De plus, le total de la
charge de rémunération, exprimée en pourcentage des produits, a aussi grimpé
de 5,1 points de pourcentage, pour s'établir à 57,9 %. Cette augmentation a
découlé de la croissance du nombre d'employés au cours du premier semestre de
l'exercice 2009. Toutefois, au T3/09, les charges de personnel ont reculé de
0,5 million $ comparativement au T2/09 en raison de la restructuration de
personnel annoncée en octobre 2008.
    Depuis le début de l'exercice 2009, les frais d'administration ont
augmenté de 4,1 millions $, pour s'établir à 33,2 millions $. Les frais
d'administration se sont accrus en raison d'honoraires de consultation engagés
dans le cadre de la mise à niveau de notre infrastructure interne, de même que
d'une hausse des charges se rapportant aux réserves. Les frais liés aux
communications et à la technologie ont aussi augmenté d'environ 1,3 million $,
principalement en raison des améliorations technologiques apportées au cours
du trimestre. Cette augmentation a été en partie contrebalancée par la baisse
des frais de déplacement et de promotion.
    La perte avant impôts sur les bénéfices et imputations de charges
indirectes de la Société pour la période a été de 31,6 millions $, une baisse
de 117,3 millions $ par rapport à la même période de l'exercice précédent. En
excluant les éléments importants, le bénéfice net avant impôts sur les
bénéfices et imputations de charges indirectes de la Société pour les neuf
premiers mois de l'exercice 2009 s'est établi à 5,9 millions $.

    
    Services aux particuliers(1)

    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers $ CA, sauf
     les ASG et les ASA, qui          Trois mois terminés          Variation
     sont en millions $ CA,             les 31 décembre          par rapport
     le nombre d'employés et                                    au trimestre
     d'équipes de conseillers                                  correspondant
     en placement et les                                       de l'exercice
     pourcentages)                     2008           2007         précédent
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits                         33 532         61 166          (45,2) %
    Charges
      Rémunération au rendement      14 195         28 443          (50,1) %
      Charges de personnel            3 057          3 272           (6,6) %
      Autres charges indirectes(2)   17 437         16 417             6,2 %
      Provision de secours(3)         2 700              -             négl.
      Ajustement à la juste valeur
       relatif au programme de
       secours de Canaccord(4)        2 647              -             négl.
      Frais de restructuration(5)       180              -             négl.
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des charges                40 216         48 132          (16,4) %
    Bénéfice (perte) avant impôts
     sur les bénéfices(6)            (6 684)        13 034         (151,3) %
    Bénéfice (perte) avant
     éléments importants et
     impôts sur les bénéfices(7)     (1 157)        13 034         (108,9) %
    Actifs sous gestion                 454            760          (40,3) %
    Actifs sous administration        9 030         14 860          (39,2) %
    Nombre d'équipes de
     conseillers en placement           347            377           (8,0) %
    Nombre d'employés                   725            772           (6,1) %
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
    (en milliers $ CA, sauf
     les ASG et les ASA, qui           Neuf mois terminés          Variation
     sont en millions $ CA,             les 31 décembre          par rapport
     le nombre d'employés et                                    à la période
     d'équipes de conseillers                                 correspondante
     en placement et les                                       de l'exercice
     pourcentages)                     2008           2007         précédent
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits                        135 229        194 664          (30,5) %
    Charges
      Rémunération au rendement      61 261         91 474          (33,0) %
      Charges de personnel           10 315         10 831           (4,8) %
      Autres charges indirectes(2)   43 707         47 014           (7,0) %
      Provision de secours(3)         2 700              -             négl.
      Ajustement à la juste valeur
       relatif au programme de
       secours de Canaccord(4)        2 647              -             négl.
      Frais de restructuration(5)       180              -             négl.
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des charges               120 810        149 319          (19,1) %
    Bénéfice (perte) avant impôts
     sur les bénéfices(6)            14 419         45 345          (68,2) %
    Bénéfice (perte) avant
     éléments importants et
     impôts sur les bénéfices(7)     19 946         45 345          (56,0) %
    Actifs sous gestion
    Actifs sous administration
    Nombre d'équipes de
     conseillers en placement
    Nombre d'employés
    -------------------------------------------------------------------------
    1)  Les données sont jugées conformes aux PCGR à l'exception du nombre
        d'équipes de conseillers en placement et d'employés et du bénéfice
        (de la perte) avant éléments importants et impôts sur les bénéfices.
    2)  Comprend une tranche de 4,5 millions $ de la provision pour pertes
        sur crédit de 5,5 millions $ avant impôts comme il est mentionné à la
        page 2 du présent rapport de gestion.
    3)  Représente les frais additionnels du secours à l'intention des
        clients relatif au PCAA détenu par des clients admissibles.
    4)  A trait à l'ajustement à la juste valeur du PCAA acquis par la
        Société dans le cadre d'un programme de secours à l'intention de
        clients.
    5)  Composé des frais de restructuration du personnel.
    6)  Le bénéfice avant impôts sur les bénéfices ne tient pas compte des
        autres charges indirectes qui sont comprises dans les charges du
        secteur Non sectoriel et autres.
    7)  Les éléments importants comprennent les frais additionnels du secours
        à l'intention des clients, l'ajustement à la juste valeur du PCAA
        acquis par la Société dans le cadre d'un programme de secours à
        l'intention des clients et les frais de restructuration.
    négl. : négligeable
    

    Les produits tirés des Services aux particuliers proviennent des services
classiques de courtage à la commission, de la vente de produits et de services
tarifés, des intérêts liés aux clients et des honoraires et commissions gagnés
par les équipes de conseillers en financement de sociétés et en opérations
mettant en jeu du capital de risque de particuliers.

    Comparaison du troisième trimestre de 2009 au troisième trimestre de 2008

    Les produits tirés des Services aux particuliers se sont établis à 33,5
millions $, soit une baisse de 27,6 millions $, principalement en raison de la
dégradation des conditions de marché en Amérique du Nord au cours du
trimestre. Les ASA ont reculé de 5,8 milliards $ pour s'établir à 9,0
milliards $. Les ASG ont reculé de 40,3 % sur un an, s'établissant à 454
millions $. Le recul des ASA et des ASG a découlé de la diminution de la
valeur de marché des actifs imputable au ralentissement des marchés à
l'échelle mondiale au cours du T3/09. A la fin du troisième trimestre de
l'exercice 2009, l'effectif comptait 347 équipes de conseillers, soit 30 de
moins par rapport à 377 au troisième trimestre de l'exercice précédent. Les
produits tirés des honoraires exprimés en pourcentage du total des produits
tirés des Services aux particuliers ont augmenté de 3,1 points de pourcentage,
pour s'établir à 18,4 % par rapport à la même période de l'exercice précédent,
en raison de la stabilité des produits tirés des honoraires comparativement
aux périodes précédentes. Par contre, les autres produits tirés des Services
aux particuliers ont reculé.
    Les charges du T3/09 ont été de 40,2 millions $, en baisse de 7,9
millions $, ou 16,4 %. Le recul de la rémunération au rendement de 14,2
millions $, ou 50,1 %, a été le principal facteur de la baisse du total des
charges au cours du trimestre. Le recul de la rémunération au rendement tient
à la diminution de 45,2 % du total des produits. Pour le trimestre, le total
de la charge de rémunération, exprimée en pourcentage des produits, s'est
établi à 51,4 %, soit une décrue de 0,5 point de pourcentage en regard de 51,9
% pour la même période de l'exercice précédent.
    La baisse la plus importante des charges autres que de rémunération est
imputable aux intérêts débiteurs, qui ont glissé de 66,9 %, ou de 3,5 millions
$, en raison des taux d'intérêt moins élevés et de la diminution des soldes
des comptes clients pour l'exercice considéré par rapport à l'exercice
précédent. Cette baisse a été contrebalancée par une augmentation des frais
d'administration de 4,2 millions $. Les frais d'administration ont grimpé au
cours du T3/09, pour s'établir à 7,8 millions $, principalement en raison de
la constatation d'une provision pour pertes sur crédit avant impôts de 4,5
millions $ à l'égard des soldes non garantis découlant de la dégradation des
marchés financiers.
    Une imputation additionnelle de 5,3 millions $ avant impôts a été aussi
été comptabilisée par la Société pendant le trimestre considéré à l'égard des
programmes de secours à l'intention des clients, portant le total à 59,5
millions $ au 31 décembre 2008. La charge de la période considérée comprend un
décaissement additionnel de 2,7 millions $ et un ajustement à la juste valeur
de 2,6 millions $ du PCAA acquis par la Société dans le cadre d'un programme
de secours à l'intention des clients. Le programme de secours de Canaccord a
été annoncé en avril 2008 et prévoit le rachat de billets PCAA restructurés
pouvant atteindre 138 millions $ à la valeur nominale auprès de clients
admissibles. Des renseignements supplémentaires figurent à la rubrique "Papier
commercial adossé à des actifs" du présent rapport de gestion.
    La perte avant impôts sur les bénéfices et imputations de charges
indirectes de la Société pour le trimestre a été de 6,7 millions $, soit 151,3
% ou 19,7 millions $ de moins comparativement à la même période de l'exercice
précédent. En excluant les éléments importants, la perte avant impôts sur les
bénéfices et imputations de charges indirectes de la Société s'est établie à
1,2 million $.

    
    Depuis le début de l'exercice 2009 par rapport à la période
    correspondante de 2008
    

    Les produits tirés des Services aux particuliers se sont établis à 135,2
millions $, soit une régression de 59,4 millions $ attribuable surtout à la
dégradation des conditions de marché en Amérique du Nord au cours des neuf
premiers mois de l'exercice 2009. Les produits tirés des honoraires exprimés
en pourcentage du total des produits tirés des Services aux particuliers ont
été de 17,6 % pour les neuf premiers mois de 2009 et 2008.
    Pour les neuf mois terminés le 31 décembre 2008, les charges se sont
établies à 120,8 millions $, en baisse de 28,5 millions $, ou 19,1 %,
essentiellement en raison du recul de la rémunération au rendement de 30,2
millions $ et de celui des intérêts débiteurs de 8,7 millions $. La
rémunération au rendement a diminué de 33,0 %, par suite de la régression de
30,5 % du total des produits. Les intérêts débiteurs ont reculé en raison du
fléchissement des taux d'intérêt et des soldes des comptes clients au cours de
l'exercice considéré par rapport à l'exercice précédent. Pour les neuf
premiers mois de l'exercice 2009, le total de la charge de rémunération,
exprimée en pourcentage des produits, s'est établi à 52,9 %, soit au même
niveau que celui de la même période de l'exercice précédent. Les frais de
négociation ont aussi diminué de 1,6 million $, ou 22,9 %, en raison de la
baisse des activités de négociation.
    Ces diminutions ont été contrebalancées par une augmentation des frais
d'administration de 5,8 millions $, ou 63,9 %, découlant principalement d'une
hausse de la provision pour pertes sur crédit. Comme il est mentionné plus
haut, cette charge a été constatée à titre de provision à l'égard des soldes
non garantis des comptes clients attribuables à la conjoncture. La Société a
aussi comptabilisé une imputation de 5,3 millions $ à l'égard du secours à
l'intention des clients, comme il est mentionné plus haut.
    Le bénéfice avant impôts sur les bénéfices et imputations de charges
indirectes de la Société depuis le début de l'exercice 2009 s'est établi à
14,4 millions $, en baisse de 68,2 %, ou 30,9 millions $, par rapport à la
même période de l'exercice précédent. En excluant les éléments importants, le
bénéfice net avant impôts sur les bénéfices et imputations de charges
indirectes de la Société s'est élevé à 19,9 millions $.

    
    Non sectoriel et autres(1)

    -------------------------------------------------------------------------
                                      Trois mois terminés          Variation
                                        les 31 décembre          par rapport
                                                                au trimestre
    (en milliers $ CA, sauf                                    correspondant
     le nombre d'employés                                      de l'exercice
     et les pourcentages)              2008           2007         précédent
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits                          4 406         12 605          (65,0) %
    Charges
      Rémunération au rendement         247          4 402          (94,4) %
      Charges de personnel            6 347          6 111             3,9 %
      Autres charges indirectes       8 954          9 824           (8,9) %
      Ajustement à la juste valeur
       du PCAA(2)                     6 700          3 125         (114,4) %
        Frais de restructuration(3)   1 391              -             négl.
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des charges                23 639         23 462           (0,8) %
    Perte avant impôts sur les
     bénéfices                      (19 233)       (10 857)         (77,1) %
    Perte avant éléments
     importants et impôts sur les
     bénéfices(4)                   (11 142)        (7 732)         (44,1) %
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre d'employés                   365            373           (2,1) %
    -------------------------------------------------------------------------


    -------------------------------------------------------------------------
                                       Neuf mois terminés          Variation
                                        les 31 décembre          par rapport
                                                                à la période
    (en milliers $ CA, sauf                                   correspondante
     le nombre d'employés                                      de l'exercice
     et les pourcentages)              2008           2007         précédent
    -------------------------------------------------------------------------
    Produits                         23 117         39 752          (41,8) %
    Charges
      Rémunération au rendement       4 358         15 785          (72,4) %
      Charges de personnel           20 585         18 257            12,8 %
      Autres charges indirectes      26 825         28 339           (5,3) %
      Ajustement à la juste valeur
       du PCAA(2)                     6 700          6 378           (5,0) %
        Frais de restructuration(3)   1 391              -             négl.
    -------------------------------------------------------------------------
    Total des charges                59 859         68 759          (12,9) %
    Perte avant impôts sur les
     bénéfices                      (36 742)       (29 007)         (26,7) %
    Perte avant éléments
     importants et impôts sur les
     bénéfices(4)                   (28 651)       (22 629)         (26,6) %
    -------------------------------------------------------------------------
    Nombre d'employés
    -------------------------------------------------------------------------
    1)  Les données sont jugées conformes aux PCGR à l'exception du nombre
        d'employés et de la perte avant éléments importants et impôts sur les
        bénéfices.
    2)  Désigne l'ajustement à la juste valeur du PCAA détenu par la Société.
    3)  Composé des frais de restructuration du personnel.
    4)  Les éléments importants comprennent l'ajustement à la juste valeur du
        PCAA, la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs
        incorporels et les frais de restructuration.
    négl. : négligeable
    

    Le secteur administratif de Canaccord, désigné sous le nom de Non
sectoriel et autres, englobe les services de courtage de correspondance, les
services bancaires et autres intérêts, ainsi que les produits et les charges
libellés en devises qui ne sont pas précisément attribuables à Canaccord Adams
ou aux Services aux particuliers. Ce secteur comprend également les groupes de
services d'exploitation et de soutien de Canaccord, qui sont chargés des
systèmes de technologie de l'information de guichet et d'arrière-guichet, de
la conformité et de la gestion des risques, de l'exploitation, des finances et
de toutes les autres fonctions administratives.

    Comparaison du troisième trimestre de 2009 au troisième trimestre de 2008

    Les produits pour la période de trois mois terminée le 31 décembre 2008
se sont élevés à 4,4 millions $, en baisse de 8,2 millions $ par rapport au
même trimestre de l'exercice précédent. Cette variation est surtout liée à la
diminution des gains de change par rapport au trimestre correspondant de
l'exercice précédent. Les gains de change ont reculé de 5,8 millions $, ou
187,3 %, au cours du trimestre, se traduisant par une perte de change de 2,7
millions $. Les intérêts créditeurs ont aussi reculé de 2,7 millions $, ou
39,0 %, comparativement à la même période de l'exercice précédent, en raison
de taux d'intérêt moins élevés.
    Les charges du troisième trimestre de l'exercice 2009 se sont établies à
23,6 millions $, une diminution de 0,8 %. La rémunération au rendement a aussi
reculé de 4,2 millions $ en raison d'une rentabilité moindre du groupe
consolidé de sociétés. Ce recul a été en partie contrebalancé par une
imputation de 1,4 million $ liée aux frais de restructuration à l'égard de la
restructuration de personnel à l'échelle de la Société annoncée en octobre
2008, en partie contrebalancée par un ajustement à la juste valeur du PCAA de
6,7 millions $.
    La perte avant impôts sur les bénéfices a été de 19,2 millions $ au
T3/09, comparativement à une perte nette de 10,9 millions $ au T3/08. En
excluant les éléments importants, la perte nette avant impôts sur les
bénéfices s'est établie à 11,1 millions $.

    
    Depuis le début de l'exercice 2009 par rapport à la période
    correspondante de 2008
    

    Les produits ont atteint 23,1 millions $, soit une diminution de 16,6
millions $ par rapport à la même période de l'exercice précédent, pour les
mêmes raisons que celles mentionnées plus haut.
    Depuis le début de l'exercice 2009, les charges se sont établies à 59,9
millions $, en baisse de 8,9 millions $. Cette baisse est surtout attribuable
à une diminution de la charge de rémunération au rendement de 11,4 millions $,
ou 72,4 %, pour les mêmes raisons que celles mentionnées plus haut. Elle a été
contrebalancée par une augmentation de 1,4 million $ des frais de
restructuration liés à la restructuration du personnel à l'échelle de la
Société annoncée en octobre 2008, et à un ajustement à la juste valeur du PCAA
de 6,7 millions $.
    La perte avant impôts sur les bénéfices s'est établie à 36,7 millions $,
comparativement à 29,0 millions $ pour la même période de l'exercice
précédent. En excluant les éléments importants, la perte nette avant impôts
sur les bénéfices s'est élevée à 28,7 millions $.

    SITUATION FINANCIERE

    Certains postes du bilan ont enregistré les variations suivantes :

    Actif

    La trésorerie et les équivalents de trésorerie ont atteint 684,5 millions
$ le 31 décembre 2008, contre 435,6 millions $ au 31 mars 2008. Pour de plus
amples renseignements, se reporter à la rubrique "Situation de trésorerie et
sources de financement".
    La valeur des titres détenus a atteint 72,9 millions $ en comparaison de
92,8 millions $ au 31 mars 2008. La baisse est principalement liée à la baisse
des financements consentis en date du 31 décembre 2008 de même qu'à la
diminution de la valeur de marché des titres.
    Les débiteurs ont totalisé 0,8 milliard $ le 31 décembre 2008 contre 1,4
milliard $ au 31 mars 2008. Ce glissement est principalement lié au recul des
soldes à recevoir de clients, de courtiers en valeurs mobilières et d'agents.
    Les autres actifs ont totalisé 115,9 millions $ au 31 décembre 2008
comparativement à 147,4 millions $ au 31 mars 2008. La baisse a principalement
découlé de la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels
de CAI et d'Enermarket et de l'ajustement à la juste valeur du PCAA,
contrebalancés par une augmentation du matériel et des améliorations
locatives.

    Passif

    Les découverts bancaires et les emprunts remboursables à vue utilisés par
Canaccord peuvent varier considérablement d'un jour à l'autre, puisqu'ils sont
directement liés aux opérations sur titres. Le 31 décembre 2008, la dette
bancaire de la Société s'établissait à 39,0 millions $, en comparaison de 15,0
millions $ le 31 mars 2008.
    Les créditeurs ont totalisé 1,2 milliard $, contre 1,7 milliard $ au 31
mars 2008, soit une baisse de 0,5 milliard $, découlant surtout d'un recul des
soldes à payer à des clients, à des courtiers en valeurs mobilières et à des
agents.
    Les autres passifs ont atteint 87,1 millions $ au 31 décembre 2008,
comparativement à 38,8 millions $ au 31 mars 2008. La variation tient surtout
à la hausse des titres de sociétés et de gouvernements vendus à découvert en
date du 31 décembre 2008.

    ARRANGEMENTS HORS BILAN

    Au 31 décembre 2008, Canaccord disposait de facilités de crédit auprès de
banques au Canada, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis pour un total de 491,8
millions $. Ces facilités de crédit, consistant en prêts remboursables à vue,
en lettres de crédit et en facilités de découvert d'un jour, sont garanties
par des titres non réglés ou des titres détenus par la Société. Une filiale de
la Société a obtenu des lettres de crédit de soutien irrévocables auprès d'une
institution financière totalisant 2,8 millions $ (2,3 millions $ US) à titre
de garantie de location pour ses locaux loués à Boston, à New York et à San
Francisco. En date du 31 décembre 2008, il n'y avait aucun solde sur ces
lettres de crédit de soutien.
    Dans le cadre du programme de secours de Canaccord, la Société a obtenu
deux lettres de crédit en avril 2008 afin de faciliter le financement du
programme de secours. Le 30 janvier 2009, le programme de secours de Canaccord
a été conclu avec succès, sans prélèvement sur les deux lettres de crédit. Par
conséquent, ces lettres ont par la suite été annulées.

    SITUATION DE TRESORERIE ET 

SOURCES DE FINANCEMENT La structure de capital de Canaccord englobe le capital social, les bénéfices non répartis et le cumul des autres éléments du résultat étendu. La trésorerie et les équivalents de trésorerie, déduction faite des emprunts remboursables à vue, ont connu une hausse de 224,8 millions $, pour passer de 420,6 millions $ au 31 mars 2008 à 645,4 millions $ au 31 décembre 2008. Au cours du trimestre terminé le 31 décembre 2008, les activités de financement ont généré des fonds de 1,9 million $, principalement en raison d'une baisse des prêts destinés à l'achat d'actions ordinaires dont les droits n'étaient pas acquis. Les activités d'investissement ont enregistré des sorties de fonds d'un montant de 5,3 millions $ pour l'acquisition de matériel et pour les améliorations locatives. Les activités d'exploitation ont généré des fonds d'un montant de 130,9 millions $ pour le trimestre en raison de la variation nette des éléments hors caisse du fonds de roulement, de la perte nette et des éléments sans incidence sur la trésorerie. Les activités de Canaccord nécessitent des capitaux aux fins de l'exploitation et de la réglementation. La majeure partie des actifs à court terme figurant au bilan de Canaccord sont très liquides. La plupart des positions dans des titres détenus sont facilement négociables, et sont comptabilisées à leur valeur de marché. La valeur de marché de ces titres fluctue chaque jour, car des facteurs comme des changements dans les conditions de marché, la conjoncture économique et les perspectives pour les investisseurs influent sur les prix du marché. Les soldes débiteurs sont garantis par des titres facilement négociables et font l'objet d'un examen quotidien pour déceler toute baisse de valeur et déterminer leur recouvrabilité. Les soldes à recevoir des courtiers et des agents et à payer à ceux-ci ont trait à : des opérations ouvertes à court terme, qui se règlent généralement dans le cycle normal de règlement de trois jours, des titres garantis qui sont empruntés ou prêtés dans le cadre d'opérations qui peuvent être conclues sur demande en quelques jours, et des soldes pour le compte des remisiers qui représentent les soldes nets liés aux comptes clients. Canaccord s'engage à verser des loyers minimums pour des locaux et du matériel au cours des cinq prochains exercices et par la suite. Le tableau ci-après présente le sommaire des montants approximatifs des obligations contractuelles à long terme consolidées de Canaccord au 31 décembre 2008. ------------------------------------------------------------------------- Obligations contractuelles, paiements dus par période Exercices Exercices Exercice 2011 - 2013 - Par la (en milliers de $ CA) Total 2010 2012 2014 suite ------------------------------------------------------------------------- Contrats de location- exploitation relatifs aux locaux et au matériel 160 457 26 928 42 387 34 246 56 896 ------------------------------------------------------------------------- DONNEES SUR LES ACTIONS EN CIRCULATION ------------------------------------------------------------------------- Actions en circulation aux 31 décembre ------------------------------------------------------------------------- 2008 2007 ------------------------------------------------------------------------- Actions émises, compte non tenu des actions dont les droits ne sont pas acquis(1) 49 108 237 44 191 145 Nombre d'actions émises et en circulation(2) 54 636 139 47 835 051 Nombre dilué d'actions(3) 56 218 193 49 095 816 Nombre moyen d'actions en circulation - de base 48 656 116 44 670 881 Nombre moyen d'actions en circulation - dilué(4) 54 329 767 48 420 575 ------------------------------------------------------------------------- 1) Exclut 2 810 989 actions en circulation dont les droits ne sont pas acquis relativement aux prêts destinés à l'achat d'actions pour les programmes de recrutement et de maintien en poste et 2 716 913 actions dont les droits ne sont pas acquis achetées par la fiducie pour les avantages sociaux des employés dans le cadre du RILT. 2) Comprend 2 810 989 actions en circulation dont les droits ne sont pas acquis relativement aux prêts destinés à l'achat d'actions pour les programmes de recrutement et de maintien en poste et 2 716 913 actions dont les droits ne sont pas acquis achetées par la fiducie pour les avantages sociaux des employés dans le cadre du RILT. 3) Comprend des actions gagnées potentiellement dilutives dans le cadre de nos régimes de rémunération à base d'actions. 4) S'entend du nombre dilué d'actions utilisé pour calculer le RPA (nombre dilué). Au 31 décembre 2008, Canaccord avait 54 636 139 actions ordinaires émises et en circulation, soit 6 801 088 actions ordinaires de plus qu'au 31 décembre 2007, en raison de l'incidence, montant net, de l'émission d'actions dans le cadre du financement par actions de mai 2008, ainsi que dans le cadre du régime de rémunération à base d'actions et de l'annulation d'actions. Le 2 mai 2008, la Société a conclu un financement entièrement souscrit de 5 855 000 actions ordinaires à un prix de 10,25 $ l'action pour un produit brut de 60,0 millions $. Le 22 mai 2008, les preneurs fermes ont exercé une option pour attribution excédentaire dans le cadre du financement en vue de l'achat d'un nombre additionnel de 878 250 actions ordinaires à un prix de 10,25 $ l'action pour un produit brut de 9,0 millions $. Le produit net du placement est affecté à la prospection et aux fins générales de l'entreprise. REGIMES DE REMUNERATION A BASE D'ACTIONS Adams Harkness Le 3 janvier 2006, Canaccord a réalisé l'acquisition d'Adams Harkness (qui porte désormais le nom de Canaccord Adams Inc.), une entreprise fermée de courtage de valeurs institutionnelles, dont le siège social est à Boston, au Massachusetts, et un programme de maintien en poste a été établi. Ce programme de maintien en poste prévoyait l'émission d'un maximum de 1 118 952 actions ordinaires à l'issue d'une période d'acquisition des droits de trois ans, qui a pris fin le 31 décembre 2008. En date du 31 décembre 2008, les droits de 616 205 actions ont été acquis, et ce nombre était fondé sur les produits d'exploitation gagnés par Canaccord Adams Inc. au cours de la période d'acquisition des droits. Le paiement lié au maintien en poste a été comptabilisé progressivement dans les frais de développement à mesure que les niveaux de produits ouvrant droit aux actions ont été atteints au cours de la période d'acquisition des droits, et le nombre correspondant d'actions de maintien en poste a été inclus dans le nombre dilué moyen pondéré d'actions ordinaires en circulation. Le 15 décembre 2008, la Société a émis 53 384 actions ordinaires à d'anciens employés d'Adams Harkness comme prévu par le programme de maintien en poste au moment de l'acquisition des droits. Les actions ordinaires ont été émises au prix de 10,25 $ l'action pour une valeur totalisant 547 186 $. En février 2009, la Société a émis 616 205 actions ordinaires aux employés qui avaient reçu des attributions en vertu du plan, et le plan a pris fin le 31 décembre 2008. Options sur actions La Société a attribué des options sur actions ordinaires de la Société à des administrateurs indépendants, donnant à chacun la possibilité d'acheter jusqu'à concurrence de 275 000 actions ordinaires de la Société. Les droits rattachés aux options sur actions s'acquièrent sur une période de quatre ans et arrivent à échéance sept ans après la date d'attribution. Le prix d'exercice moyen pondéré des options sur actions est de 15,54 $. Régime d'intéressement à long terme En vertu du RILT, les unités d'actions temporairement incessibles dont les droits s'acquièrent sur trois ans sont attribuées aux participants admissibles. Pour les employés du Canada, une fiducie pour les avantages sociaux des employés (la "fiducie") a été constituée et : a) la Société y versera des fonds qu'un fiduciaire utilisera pour acheter des actions ordinaires de la Société sur le marché libre qu'il détiendra en fiducie jusqu'à l'acquisition des droits rattachés aux unités d'actions temporairement incessibles; ou b) la Société émettra des actions ordinaires à même le capital autorisé aux participants à la suite de l'acquisition des droits rattachés aux unités d'actions temporairement incessibles. Pour les employés des Etats-Unis et du Royaume-Uni, au moment de chaque attribution d'unité d'action temporairement incessible, la Société attribuera des actions ordinaires qu'elle émettra à même le capital autorisé au moment de l'acquisition des droits s'y rattachant pour chaque participant. Les actions émises dans le cadre du RILT seront généralement contrebalancées par les achats effectués dans le cadre de l'OPR dans le cours normal des affaires. CENTRES FINANCIERS INTERNATIONAUX Canaccord est membre du International Financial Centre Vancouver et du International Financial Centre Montreal qui fournissent certains avantages financiers et fiscaux en vertu de la International Financial Business (Tax Refund) Act de la Colombie-Britannique et de la Loi sur les centres financiers internationaux du Québec. Ainsi, le taux d'imposition global de Canaccord est inférieur à celui qui s'appliquerait autrement. CHANGE Canaccord gère son risque de change en couvrant périodiquement ses règlements en devises en attente. Les gains et les pertes réalisés et latents ayant trait à ces opérations sont constatés dans les résultats au cours de l'exercice. Le 31 décembre 2008, les contrats à terme en cours pour vendre des dollars américains avaient un notionnel de 0,6 million $ US, en baisse par rapport à 7,0 millions $ US l'an dernier. Les contrats à terme en cours pour acheter des dollars américains avaient un notionnel de 2,3 millions $ US, en baisse par rapport à 11,0 millions $ US il y a un an. La juste valeur de ces contrats était minime. Certaines des opérations de Canaccord à Londres, en Angleterre, sont libellées en livres sterling; toutefois, tout risque de change à l'égard de ces opérations est généralement limité, étant donné que les règlements en attente des deux côtés de l'opération sont habituellement libellés en livres sterling. OPERATIONS ENTRE PARTIES LIEES Les opérations sur titres effectuées pour le compte d'employés, de dirigeants et d'administrateurs de Canaccord sont menées selon les mêmes modalités que celles utilisées pour le compte de tous les clients. Les produits tirés des commissions sur le total de ces opérations ne sont pas importants par rapport à ceux provenant de l'ensemble des activités de Canaccord. ESTIMATIONS COMPTABLES CRITIQUES La présente rubrique est un sommaire des estimations comptables critiques de Canaccord. Les conventions comptables de Canaccord sont conformes aux PCGR du Canada et sont présentées à la note 1 afférente aux états financiers consolidés annuels vérifiés. Les conventions comptables décrites ci-dessous requièrent des estimations et des hypothèses qui influent sur les montants des actifs, des passifs, des produits et des charges comptabilisés aux états financiers. En raison de leur nature, les estimations nécessitent l'exercice d'un jugement fondé sur l'information disponible. Les résultats ou montants réels pourraient différer des estimations, et cette différence pourrait avoir une incidence importante sur les états financiers. Constatation des produits et évaluation des titres Les titres détenus et vendus à découvert, y compris les options sur actions et les bons de souscription d'achat d'actions, sont classés comme étant détenus à des fins de transaction conformément aux recommandations du chapitre 3855, "Instruments financiers - comptabilisation et évaluation", du Manuel de l'Institut Canadien des Comptables Agréés ("ICCA"), et sont comptabilisés à la juste valeur, les gains et les pertes latents étant constatés dans le bénéfice net. En ce qui a trait aux titres cotés, la juste valeur est déterminée selon les prix du marché obtenus de sources indépendantes, comme les cours du marché ou les prix de courtiers. Des ajustements sont apportés aux prix du marché au titre de la liquidité compte tenu de l'importance de la position, des périodes de détention et d'autres restrictions de revente, le cas échéant. Les placements dans des titres non cotés ou non liquides classés comme détenus à des fins de transaction sont évalués à la juste valeur calculée selon un modèle d'évaluation. L'estimation des facteurs qui peuvent influer sur la valeur et l'estimation des valeurs en général comporte inévitablement un degré d'incertitude et d'imprécision. L'importance des écarts entre les estimations et les résultats réels aura une incidence sur le montant des produits ou des pertes comptabilisés pour une position particulière au cours d'une période donnée. Comme le portefeuille de titres de Canaccord se compose principalement de titres cotés, et étant donné nos procédures d'obtention de cours du marché auprès de sources indépendantes, la validation des estimations au moyen du règlement réel d'opérations et l'application uniforme de notre stratégie d'une période à l'autre, nous croyons que les estimations des juste valeurs comptabilisées sont raisonnables. Papier commercial adossé à des actifs Une grande incertitude entoure l'estimation du montant et de l'échéance des flux de trésorerie du PCAA détenu par la Société. Comme il n'y a pas de valeur à la cote disponible, la Société estime la juste valeur du PCAA qu'elle détient en actualisant les flux de trésorerie futurs prévus selon une approche fondée sur des pondérations probabilistiques et selon les meilleures données disponibles. Etant donné que la juste valeur du PCAA est basée sur l'évaluation par la Société des conditions actuelles, les montants présentés peuvent varier considérablement dans les périodes subséquentes. Pour de plus amples renseignements, se reporter à la note 7 afférente aux états financiers consolidés annuels vérifiés. Provisions Canaccord comptabilise des provisions pour les litiges en cours ou en attente et pour les créances douteuses liées aux débiteurs, aux prêts, aux avances et autres créances. Les provisions relatives aux litiges sont établies selon le jugement de la direction en consultation avec le conseiller juridique, en tenant compte de divers facteurs comme le montant de la réclamation, la possibilité de méfaits de la part d'un employé de Canaccord et les antécédents. Habituellement, les soldes des débiteurs sont garantis par des titres et, en conséquence, toute réduction de valeur est en général évaluée après avoir tenu compte de la valeur de marché de la garantie. Les provisions relatives à d'autres créances douteuses sont habituellement fondées sur l'évaluation par la direction de la probabilité du recouvrement et du montant recouvrable. Les provisions sont aussi comptabilisées à l'aide de facteurs d'actualisation relativement à la participation d'un consortium. Impôts Pour établir les montants des passifs d'impôts, la direction doit formuler des estimations et exercer son jugement en ce qui a trait au résultat final de la production des déclarations de revenus et des cotisations. Les résultats réels pourraient différer de ces estimations. Canaccord exerce ses activités dans différents pays de domiciliation fiscale et y est assujettie à l'impôt. La production des déclarations de revenus peut comporter des questions complexes dont le règlement peut nécessiter beaucoup de temps s'il y a un différend ou un redressement par les administrations fiscales. Les normes comptables exigent qu'une provision pour moins-value soit constituée lorsqu'il est plus probable qu'improbable que la totalité ou qu'une tranche des actifs d'impôts futurs ne sera pas réalisée avant son échéance. Bien que la réalisation ne soit pas garantie, Canaccord est d'avis que, selon la totalité des éléments probants, il est plus probable qu'improbable que la totalité des actifs d'impôts futurs, déduction faite de la provision pour moins-value, sera réalisée. Canaccord croit que des provisions pour impôts sur les bénéfices adéquates ont été comptabilisées pour tous les exercices. Ecart d'acquisition et autres actifs incorporels Dans le cadre des acquisitions d'Adams Harkness Financial Group, Inc. et d'Enermarket Solutions Ltd., Canaccord a acquis des écarts d'acquisition et d'autres actifs incorporels. L'écart d'acquisition est l'excédent du coût des sociétés acquises sur la juste valeur de leurs actifs nets, y compris les autres actifs incorporels, à la date d'acquisition. Pour l'identification et l'évaluation des autres actifs incorporels, la direction a utilisé des estimations et formulé des hypothèses. L'écart d'acquisition fait l'objet d'un test de dépréciation au moins une fois l'an, ou chaque fois qu'une perte de valeur éventuelle peut survenir par suite d'un événement ou d'un changement de situation, afin d'assurer que la juste valeur de l'unité d'exploitation à laquelle l'écart d'acquisition a été attribué est supérieure ou au moins égale à sa valeur comptable. La juste valeur sera calculée en utilisant des modèles d'évaluation qui tiennent compte de facteurs comme le bénéfice projeté, les multiples cours-bénéfice, les taux d'actualisation, d'autres informations externes disponibles et des éléments comparables des marchés. Pour calculer la juste valeur, la direction doit poser des jugements touchant le choix des modèles d'évaluation ainsi que les hypothèses et les estimations à utiliser dans ces modèles et les calculs de valeurs. Ces jugements influent sur le calcul de la juste valeur et toute charge pour dépréciation qui peut en découler. Les autres actifs incorporels sont amortis sur leur durée de vie utile estimative et font l'objet d'un test de dépréciation régulièrement ou chaque fois qu'une dépréciation éventuelle peut survenir par suite d'un événement ou d'un changement de situation. La direction doit exercer son jugement et utiliser des estimations et des hypothèses pour établir la durée de vie utile estimative des autres actifs incorporels et les calculs de valeur sur une base régulière L'acquisition d'Adams Harkness Financial Group, Inc. (qui porte désormais le nom de Canaccord Adams Inc.) a entraîné la constatation d'un écart d'acquisition et d'actifs incorporels de 27,5 millions $ qui représentaient le coût d'acquisition en excédent de la juste valeur des actifs incorporels nets au moment de l'acquisition. Canaccord Adams Inc. fournit principalement des services liés aux marchés des capitaux à des institutions et des sociétés aux Etats-Unis. Compte tenu de la détérioration continue des marchés financiers au cours du T3/09, cette unité d'exploitation a subi une baisse de ses activités et de ses produits. En raison des changements négatifs survenus dans l'environnement d'affaires, la Société a effectué une évaluation pour établir la juste valeur de cette unité d'exploitation comparativement à sa valeur comptable. Les résultats de cette évaluation se sont traduits par la comptabilisation d'une imputation de 27,5 millions $ à l'égard de la moins-value de l'écart d'acquisition et des autres actifs incorporels relatifs à nos activités liées aux marchés des capitaux aux Etats-Unis. L'imputation pour moins-value a été établie selon une évaluation de Canaccord Adams Inc. à l'aide d'une analyse des flux de trésorerie actualisés prévus et de certains indicateurs de la valeur de marché. L'établissement de la juste valeur fait appel au jugement de la direction dans le choix des modèles d'évaluation et des hypothèses et des estimations à utiliser dans ces modèles, ainsi qu'à l'égard de l'établissement de la valeur. Ce jugement a une incidence sur l'établissement de la juste valeur, et sur toute imputation pour toute moins-value qui en découle. La Société a aussi comptabilisé une imputation de 4,0 millions $ afin de constater la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels d'Enermarket. Un test de dépréciation a été exécuté, et les résultats ont démontré que la juste valeur était de beaucoup inférieure à la valeur comptable en raison de la détérioration des conditions de marché. La principale activité d'Enermarket consiste en la prestation de services de consultation auprès de sociétés du secteur du pétrole et du gaz. Ses perspectives en matière de bénéfice ont été touchées de manière défavorable par la chute brutale des prix du pétrole et la volatilité des conditions des marchés financiers. Régimes de rémunération à base d'actions La rémunération à base d'actions correspond aux coûts liés aux attributions à base d'actions aux employés. La Société utilise la méthode de la juste valeur pour comptabiliser ces attributions. Selon cette méthode, la Société évalue la juste valeur des attributions à base d'actions à la date d'attribution et comptabilise les coûts à titre de charge sur la période d'acquisition des droits applicable, déduction faite des extinctions estimatives, avec une augmentation correspondante du surplus d'apport. Si l'acquisition des droits dépend également de critères de rendement, les coûts sont comptabilisés sur la période d'acquisition des droits en fonction du taux d'atteinte des critères de rendement (déduction faite des extinctions estimatives). Sinon, les coûts sont comptabilisés de façon graduelle. Lorsque les droits sont acquis, le surplus d'apport est réduit du montant applicable et le capital social est augmenté du même montant. PRISES DE POSITION COMPTABLES RECENTES Ecarts d'acquisition et actifs incorporels L'ICCA a publié une nouvelle norme comptable dans le chapitre 3064 du Manuel de l'ICCA, "Ecarts d'acquisition et actifs incorporels", qui précise les critères pour la comptabilisation des dépenses à titre d'actifs incorporels et donne des directives supplémentaires à l'égard de la comptabilisation et de l'évaluation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels générés en interne. La Société adoptera le chapitre 3064 en date du 1er avril 2009. A l'heure actuelle, la Société évalue l'incidence de l'adoption de ce chapitre. Normes internationales d'information financière Le Conseil des normes comptables du Canada a confirmé que l'utilisation des Normes internationales d'information financière ("IFRS") sera exigée à compter de 2011 pour les entreprises à but lucratif ayant une obligation publique de rendre des comptes. Les IFRS remplaceront les PCGR du Canada actuellement suivis par la Société. La Société sera tenue de commencer à présenter ses informations financières selon les IFRS pour l'exercice se terminant le 31 mars 2012 et devra fournir les informations conformément aux IFRS pour les périodes correspondantes présentées. La Société évalue présentement quelle sera l'incidence de la transition vers les IFRS, y compris son incidence sur les conventions comptables, les informations à fournir, les systèmes financiers et les contrôles internes. MODIFICATIONS DE CONVENTIONS COMPTABLES Le 1er avril 2008, la Société a adopté les dispositions du chapitre 3862, "Instruments financiers - informations à fournir", du chapitre 3863, "Instruments financiers - présentation", du chapitre 1535, "Informations à fournir concernant le capital", et du chapitre 1400, "Normes générales de présentation des états financiers", du Manuel de l'ICCA. Informations à fournir concernant le capital Aux termes de cette nouvelle norme, la Société est tenue de fournir des informations qualitatives et quantitatives sur le capital de la Société et sur la façon dont il est géré. Ces informations ont été ajoutées à la note 14 afférente aux états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés au 31 décembre 2008. Instruments financiers - informations à fournir et présentation Conformément à deux nouvelles normes, la Société est tenue de fournir davantage d'informations à l'égard de la nature et de l'ampleur des risques découlant des instruments financiers et de la façon dont ils sont gérés. L'information supplémentaire figure à la note 4 afférente aux états financiers consolidés intermédiaires au 31 décembre 2008, y compris une analyse quantitative du risque découlant des instruments financiers, notamment le risque de crédit, le risque d'illiquidité et le risque de marché. Normes générales de présentation des états financiers Le chapitre 1400 du Manuel de l'ICCA, "Normes générales de présentation des états financiers", décrit les exigences supplémentaires en matière d'évaluation de la capacité d'une entité de poursuivre son exploitation et de l'information à fournir à cet égard. Le 1er avril 2008, la Société a adopté cette nouvelle norme, qui n'a aucune incidence sur les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés au 31 décembre 2008. PAPIER COMMERCIAL ADOSSE A DES ACTIFS Au 31 décembre 2008, la Société détenait du PCAA d'une valeur nominale de 42,7 millions $ et d'une juste valeur estimative de 23,2 millions $. Le PCAA n'a pas été réglé à l'échéance, en raison des problèmes de liquidité avec lesquels le marché du PCAA était aux prises. Le PCAA n'a pas été négocié sur un marché actif depuis la mi août 2007. Le 17 mars 2008, le Comité pancanadien des investisseurs (le "comité") dans du PCAA a déposé auprès de la Cour supérieure de l'Ontario (la "cour") une procédure visant un plan de transaction et d'arrangement (le "plan") en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (Canada) ("LACC"). Le 25 avril 2008, à l'assemblée des porteurs de billets PCAA, la majorité requise de porteurs de billets a approuvé le plan de restructuration. Le 5 juin 2008, la cour a émis une ordonnance et a communiqué les raisons de l'approbation du plan dans sa version modifiée. Le 18 août 2008, la Cour d'appel de l'Ontario a confirmé la décision et, le 19 septembre 2008, la Cour suprême du Canada a refusé l'autorisation d'appel. Le 24 décembre 2008, le Comité a annoncé qu'une entente avait été conclue entre tous les intervenants clés, y compris les gouvernement du Canada, du Québec, de l'Ontario et de l'Alberta relativement à l'octroi de marges additionnelles au soutien du plan, et qu'il avait mis au point certaines améliorations à apporter au plan. Le 12 janvier 2009, la Cour supérieure de justice de l'Ontario a rendu publique l'ordonnance définitive de mise en oeuvre du processus de restructuration du PCAA. La restructuration a été conclue le 21 janvier 2009. L'échange des billets PCAA visés par la restructuration a été effectué le 21 janvier 2009. Un premier versement d'intérêts (restructurés au 31 août 2008) a également été effectué le même jour. Le solde des intérêts fera l'objet de versements ultérieurs, dont les montants et les échéances ne sont pas encore déterminés. Les honoraires de restructuration engagés, de même qu'une provision pour frais de restructuration supplémentaires, ont été déduits de ce premier versement d'intérêts. Dans sa version modifiée, le plan prévoyait une décharge déclaratoire qui était en vigueur au moment de la mise en oeuvre du plan. Cette décharge déclaratoire, conjuguée à la conclusion du programme de secours de Canaccord, s'est traduite par l'abandon de toute réclamation existante ou à venir contre la Société relativement au PCAA. Rien ne garantit que la validité ou l'efficacité de la décharge déclaratoire ne seront pas mises en doute dans le cadre des poursuites entamées contre la Société et des tiers. Si la décharge déclaratoire était déclarée non valide ou inefficace, les activités, les résultats d'exploitation et la situation financière de la Société pourraient être touchés de façon importante. La Société estime la juste valeur du PCAA qu'elle détient en actualisant les flux de trésorerie futurs prévus selon une approche fondée sur des pondérations probabilistiques et selon les meilleures données disponibles à la fin de la période. Les hypothèses utilisées pour établir la juste valeur estimative reflètent les détails compris dans le document d'information publié par le comité. Une grande incertitude entoure l'estimation du montant et de l'échéance des flux de trésorerie du PCAA. La Société a comptabilisé un ajustement à la juste valeur de 12,8 millions $ au cours de l'exercice terminé le 31 mars 2008. Le modèle d'évaluation a été mis à jour au 31 décembre 2008 avec des hypothèses révisées fondées sur les conditions de marché en vigueur et, par conséquent, un ajustement à la juste valeur additionnel de 6,7 millions $ a été comptabilisé. CONTROLES ET PROCEDURES DE COMMUNICATION DE L'INFORMATION ET CONTROLE INTERNE A L'EGARD DE L'INFORMATION FINANCIERE Contrôles et procédures de communication de l'information La direction de Canaccord, y compris le président et chef de la direction et le vice-président à la direction et chef des finances, a conçu des contrôles et procédures de communication de l'information afin de fournir l'assurance raisonnable que tous les renseignements pertinents sont communiqués au comité de divulgation pour que des décisions adéquates soient prises en temps opportun sur l'information à divulguer. Changements dans le contrôle interne à l'égard de l'information financière Il n'y a eu aucun changement dans le contrôle interne à l'égard de l'information financière effectué au cours du trimestre terminé le 31 décembre 2008 qui ait influé de façon notable, ou qui risque d'influer de façon notable, sur le contrôle interne à l'égard de l'information financière de Canaccord. POLITIQUE EN MATIERE DE DIVIDENDES Les dividendes devraient être déclarés et payés trimestriellement, mais le conseil d'administration en déterminera le montant et le moment à son entière discrétion. Tous les paiements de dividendes seront tributaires de la conjoncture économique générale, de la situation financière, des résultats d'exploitation et des besoins en capital de Canaccord, ainsi que d'autres facteurs que le Conseil jugera pertinents. DECLARATION DE DIVIDENDES Le 11 février 2009, le conseil d'administration a examiné la politique relative aux dividendes à la lumière du contexte du marché et des activités de Canaccord, et a approuvé une interruption du versement du dividende trimestriel de la Société pour le trimestre terminé le 31 décembre 2008. Cette mesure a été prise afin de permettre à la Société de protéger son fonds de roulement et sa valeur comptable, de même que de se positionner de façon à tirer profit des occasions de croissance qui pourraient se présenter. INFORMATIONS TRIMESTRIELLES HISTORIQUES Les produits de Canaccord tirés d'une opération de prise ferme ne sont comptabilisés que lorsque l'opération est conclue. Par conséquent, la date de constatation des produits peut avoir une incidence notable sur les résultats trimestriels de Canaccord. La structure des charges des activités de Canaccord est axée sur la prestation de services et de couverture dans le contexte de marché en vigueur. La rentabilité de la Société est tributaire de l'activité générale des marchés des capitaux, qui a chuté de manière importante au cours du T3/09, se traduisant par une perte nette pour le trimestre. Le tableau suivant présente les principales informations financières trimestrielles pour les neuf trimestres les plus récents qui se sont terminés le 31 décembre 2008. Ces informations ne sont pas vérifiées, mais elles reflètent tous les ajustements récurrents qui sont, de l'avis de la direction, nécessaires à une juste présentation des résultats d'exploitation pour les périodes présentées. Les comparaisons d'un trimestre à l'autre des résultats financiers ne sont pas nécessairement significatives et ne doivent pas être considérées comme une indication du rendement futur. --------------------------------------------- (en milliers $ CA, sauf le RPA, en $) Exercice 2009 --------------------------------------------- T3 T2 T1 --------------------------------------------- Produits Canaccord Adams 49 250 58 336 104 793 Services aux particuliers 33 532 43 844 57 853 Non sectoriel et autres 4 406 8 649 10 062 --------------------------------------------- Total des produits 87 188 110 829 172 708 Bénéfice net (perte nette) (62 378) (5 398) 16 459 RPA - de base (1,27) (0,11) 0,35 RPA - dilué (1,27) (0,11) 0,31 --------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- (en milliers $ CA, sauf le RPA, en $) Exercice 2008 Exercice 2007 ------------------------------------------------------------------------- T4 T3 T2 T1 T4 T3 ------------------------------------------------------------------------- Produits Canaccord Adams 77 965 109 583 89 071 155 023 130 151 101 427 Services aux particuliers 54 463 61 166 57 415 76 083 75 876 68 831 Non sectoriel et autres 11 018 12 605 12 383 14 764 10 416 8 055 ------------------------------------------------------------------------- Total des produits 143 446 183 354 158 869 245 870 216 443 178 313 Bénéfice net (perte nette) (35 154) 15 048 12 411 39 029 26 016 23 692 RPA - de base (0,80) 0,34 0,28 0,86 0,57 0,51 RPA - dilué (0,80) 0,31 0,26 0,80 0,54 0,49 ------------------------------------------------------------------------- RISQUES Le secteur des valeurs mobilières et les activités de Canaccord sont, de par leur nature, assujettis à de nombreux risques. La situation économique, la concurrence et les facteurs du marché, comme la volatilité des marchés canadiens et internationaux, les taux d'intérêt, le prix des marchandises, les cours du marché, les volumes de négociation et la liquidité, ont une incidence importante sur la rentabilité de Canaccord. Un placement dans des actions ordinaires de Canaccord comporte de nombreux risques, dont certains, y compris le risque de marché, le risque d'illiquidité, le risque de crédit, le risque opérationnel, le risque lié à la réglementation et le risque juridique, pourraient être importants et sont inhérents aux activités de Canaccord. Les conditions de marché en vigueur pourraient amplifier bon nombre de ces risques, y compris le risque de crédit. Canaccord est également directement exposée au risque de prix du marché, au risque d'illiquidité et au risque de volatilité en raison de ses activités de négociation de titres de participation comme contrepartiste, et au risque de taux d'intérêt du fait de ses activités de négociation de titres à revenu fixe comme contrepartiste. Les produits tirés des Services aux particuliers sont liés aux volumes de négociation et, à ce titre, à l'importance de l'activité sur les marchés et au degré de confiance des investisseurs. Les produits de Canaccord Adams dépendent des activités de financement par les entités émettrices et à la volonté des clients institutionnels de négocier des opérations sur les marchés des capitaux et d'y participer activement. Il peut également exister un écart entre les fluctuations du marché, l'évolution de la conjoncture et le niveau d'activité de Canaccord sur le marché, et l'incidence que ces facteurs ont sur les résultats d'exploitation et la situation financière de Canaccord. Qui plus est, Canaccord peut ne pas réaliser ses plans de croissance liés à l'acquisition et à l'intégration d'Adams Harkness Financial Group, Inc. Le cadre de la gestion du capital mis en place par la Société est conçu pour maintenir le capital à un niveau qui respecte les ratios cibles des filiales réglementées de la Société, fixés par leurs organismes de réglementation respectifs, permettre de financer les activités actuelles et futures, permettre d'assurer que la Société peut s'acquitter de ses obligations financières à mesure qu'elles viennent à échéance, et favoriser la création de valeur pour les actionnaires. Les organismes de réglementation auxquels certaines filiales de la Société sont assujetties sont énumérés à la note 14 afférente aux états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés au 31 décembre 2008. INFORMATION ADDITIONNELLE Un rapport détaillé sur nos activités, nos stratégies, nos objectifs et nos risques figure dans la notice annuelle et le rapport de gestion, y compris les états financiers consolidés annuels vérifiés, qui se trouvent dans le rapport annuel de 2008 de Canaccord, et qui sont disponibles sur notre site Web, à l'adresse canaccord.com/investor, et sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com. Etats financiers consolidés intermédiaires Canaccord Capital Inc. Non vérifié Pour les périodes de trois et neuf mois terminées le 31 décembre 2008 (en dollars canadiens) Canaccord Capital Inc. BILANS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES (non vérifié) (en milliers de dollars) Aux 31 décembre 31 mars 31 décembre 2008 2008 2007 $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- ACTIF A court terme Trésorerie et équivalents de trésorerie 684 463 435 649 421 783 Titres détenus (note 3) 72 938 92 796 164 388 Débiteurs (notes 5 et 12) 806 402 1 422 917 1 260 869 Impôts sur les bénéfices à recouvrer 29 887 11 083 2 758 Impôts futurs 13 657 28 207 10 630 ------------------------------------------------------------------------- Total de l'actif à court terme 1 607 347 1 990 652 1 860 428 Placement (note 6) 5 000 5 000 5 000 Placement dans des titres de papier commercial adossé à des actifs (note 7) 23 160 29 860 34 501 Matériel et améliorations locatives 44 178 40 686 39 939 Ecart d'acquisition et autres actifs incorporels (note 8) - 32 520 32 873 ------------------------------------------------------------------------- 1 679 685 2 098 718 1 972 741 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- PASSIF ET CAPITAUX PROPRES A court terme Dette bancaire 39 040 15 038 - Titres vendus à découvert (note 3) 62 151 13 757 96 383 Créditeurs et charges à payer (notes 5 et 12) 1 195 533 1 687 479 1 461 130 Dette subordonnée (note 9) 25 000 25 000 25 000 ------------------------------------------------------------------------- Total du passif à court terme 1 321 724 1 741 274 1 582 513 ------------------------------------------------------------------------- Engagements et éventualités (note 15) Capitaux propres Capital social (note 10) 218 738 145 166 141 370 Bénéfices non répartis 157 823 222 597 263 571 Cumul des autres éléments du résultat étendu (18 600) (10 319) (14 713) ------------------------------------------------------------------------- Total des capitaux propres 357 961 357 444 390 228 ------------------------------------------------------------------------- 1 679 685 2 098 718 1 972 741 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés. Canaccord Capital Inc. ETATS DES RESULTATS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES (non vérifié) (en milliers de dollars, sauf les montants par action) Pour les périodes Pour les périodes de trois mois de neuf mois terminées les terminées les ----------------------- ----------------------- 31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre 2008 2007 2008 2007 $ $ $ $ ------------------------------------------------ ------------------------ PRODUITS Commissions 51 473 74 959 184 099 226 462 Financement de sociétés 20 198 84 910 130 369 287 266 Négociation à titre de contrepartiste 3 781 387 9 779 3 275 Intérêts 9 108 16 011 33 171 48 594 Divers 2 628 7 087 13 307 22 496 ------------------------------------------------ ------------------------ 87 188 183 354 370 725 588 093 ------------------------------------------------ ------------------------ CHARGES Rémunération au rendement 43 299 90 778 177 003 283 600 Charges de personnel 12 817 12 658 42 455 39 576 Frais de négociation 6 708 7 054 19 746 21 261 Locaux et matériel 6 549 5 781 18 291 16 775 Communications et technologie 6 277 5 611 18 979 17 163 Intérêts 2 568 6 574 9 881 19 155 Frais d'administration 19 827 17 390 58 715 51 416 Amortissement 2 751 2 197 6 865 6 320 Frais de développement 7 738 6 774 21 583 22 113 Ajustement à la juste valeur de titres de papier commercial adossés à des actifs (note 7) 6 700 4 226 6 700 8 625 Programme de secours de Canaccord (note 16) 5 347 - 5 347 - Dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels (note 8) 31 524 - 31 524 - Frais de restructuration (note 17) 7 520 - 7 520 - ------------------------------------------------ ------------------------ 159 625 159 043 424 609 486 004 ------------------------------------------------ ------------------------ Bénéfice (perte) avant impôts sur les bénéfices (72 437) 24 311 (53 884) 102 089 Impôts sur les bénéfices (à recouvrer) Exigibles (7 769) 10 395 (17 910) 37 775 Futurs (2 290) (1 132) 15 343 (2 174) ------------------------------------------------ ------------------------ (10 059) 9 263 (2 567) 35 601 ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Bénéfice net (perte nette) de la période (62 378) 15 048 (51 317) 66 488 ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Résultat de base par action (note 10 iv) (1,27) 0,34 (1,05) 1,49 Résultat par action (nombre dilué) (note 10 iv) (1,27) 0,31 (1,05) 1,37 ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés. Canaccord Capital Inc. ETATS DE LA VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES INTERMEDIAIRES (non vérifié) (en milliers de dollars) Aux 31 décembre 2008 et 2007 et pour les neuf mois terminés à ces 31 décembre 31 mars 31 décembre dates et pour l'exercice 2008 2008 2007 terminé le 31 mars 2008 $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Actions ordinaires au début de la période 111 142 147 900 147 900 Actions émises 69 979 495 495 Actions annulées (442) (127) (127) Acquisition d'actions ordinaires dans le cadre du régime d'intéressement à long terme (note 11) (13 839) (27 247) (23 335) Libération d'actions ordinaires dont les droits sont acquis, achetées par le fonds de fiducie pour les avantages sociaux des employés (note 11) 5 994 - - Prêts destinés à l'achat d'actions ordinaires dont les droits ne sont pas acquis 3 162 (9 879) (9 285) ------------------------------------------------------------------------- Actions ordinaires à la fin de la période 175 996 111 142 115 648 ------------------------------------------------------------------------- Surplus d'apport au début de la période 34 024 8 396 8 396 Excédent au rachat d'actions ordinaires (340) (369) (369) Insuffisance sur la distribution des actions ordinaires dont les droits sont acquis - (29) (29) Rémunération à base d'actions (note 11) 9 509 20 776 14 841 Prêts destinés à l'achat d'actions ordinaires dont les droits ne sont pas acquis (451) 5 250 2 883 ------------------------------------------------------------------------- Surplus d'apport à la fin de la période 42 742 34 024 25 722 ------------------------------------------------------------------------- Capital social 218 738 145 166 141 370 ------------------------------------------------------------------------- Bénéfices non répartis au début de la période 222 597 213 659 213 659 Bénéfice net (perte nette) de la période (51 317) 31 334 66 488 Dividendes en espèces (13 457) (22 396) (16 576) ------------------------------------------------------------------------- Bénéfices non répartis à la fin de la période 157 823 222 597 263 571 ------------------------------------------------------------------------- Cumul des autres éléments du résultat étendu au début de la période (10 319) 2 236 2 236 Autres éléments du résultat étendu (8 281) (12 555) (16 949) ------------------------------------------------------------------------- Cumul des autres éléments du résultat étendu à la fin de la période (18 600) (10 319) (14 713) ------------------------------------------------------------------------- Capitaux propres 357 961 357 444 390 228 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- ETATS DU RESULTAT ETENDU CONSOLIDES INTERMEDIAIRES (non vérifié) (en milliers de dollars) Pour les périodes Pour les périodes de trois mois de neuf mois terminées les terminées les ------------------------------------------------- 31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre 2008 2007 2008 2007 $ $ $ $ ------------------------------------------------- Bénéfice net (perte nette) de la période (62 378) 15 048 (51 317) 66 488 Autres éléments du résultat étendu, déduction faite des impôts et des taxes Variation nette des pertes latentes à la conversion des comptes des établissements étrangers autonomes (1 519) (3 149) (8 281) (16 949) ------------------------------------------------------------------------- Résultat étendu de la période (63 897) 11 899 (59 598) 49 539 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés. Canaccord Capital Inc. ETATS DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES INTERMEDIAIRES (non vérifié) (en milliers de dollars) Pour les périodes Pour les périodes de trois mois de neuf mois terminées les terminées les ------------------------ ------------------------ 31 décembre 31 décembre 31 décembre 31 décembre 2008 2007 2008 2007 $ $ $ $ ------------------------ ------------------------ ACTIVITES D'EXPLOITATION Bénéfice net (perte nette) de la période (62 378) 15 048 (51 317) 66 488 Eléments sans effet sur la trésorerie Amortissement 2 751 2 197 6 865 6 320 Charge de rémunération à base d'actions 5 542 5 813 16 122 13 834 (Recouvrement) charge d'impôts futurs (2 290) 41 15 343 123 Dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels 31 524 - 31 524 - Ajustements à la juste valeur de titres de papier commercial adossés à des actifs 6 700 4 226 6 700 8 625 Variations des éléments hors caisse du fonds de roulement Diminution (augmentation) des titres détenus (16 974) 28 165 19 251 148 239 Diminution des débiteurs 425 012 514 899 606 405 350 887 Augmentation des impôts sur les bénéfices à recouvrer (9 295) - (17 614) - Augmentation des titres vendus à découvert 46 927 47 602 48 351 55 216 Diminution des créditeurs et charges à payer (296 629) (508 963) (490 610) (640 422) Diminution des impôts sur les bénéfices à payer - (3 322) - (15 710) ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Flux de trésorerie d'exploitation 130 890 105 706 191 020 (6 400) ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ ACTIVITES DE FINANCEMENT Emission d'actions au comptant, déduction faite des frais d'émission - 48 66 462 495 Rachat et annulation d'actions - 1 214 (782) (6 402) Diminution (augmentation) des prêts destinés à l'achat d'actions ordinaires dont les droits ne sont pas acquis 1 936 (497) 2 711 (497) Acquisition d'actions ordinaires dans le cadre du régime d'intéressement à long terme - (5 040) (13 839) (23 335) Dividendes versés - (5 856) (13 457) (16 576) ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Flux de trésorerie de financement 1 936 (10 131) 41 095 (46 315) ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ ACTIVITES D'INVESTISSEMENT Achat de matériel et améliorations locatives (5 267) (2 116) (8 024) (9 506) Acquisition de placement - - - (5 000) ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Flux de trésorerie d'investissement (5 267) (2 116) (8 024) (14 506) ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Incidence du change sur les soldes de trésorerie 3 396 (3 226) 721 (17 636) ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Augmentation (diminution) de la situation de trésorerie 130 955 90 233 224 812 (84 857) Situation de trésorerie au début de la période 514 468 331 550 420 611 506 640 ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Situation de trésorerie à la fin de la période 645 423 421 783 645 423 421 783 ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ La situation de trésorerie comprend les éléments suivants : Trésorerie et équivalents de trésorerie 684 463 421 783 684 463 421 783 Dette bancaire (39 040) - (39 040) - ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ 645 423 421 783 645 423 421 783 ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Informations supplémentaires sur les flux de trésorerie Intérêts payés 2 508 6 579 9 775 19 130 Impôts sur les bénéfices payés 3 420 13 458 6 256 54 334 ------------------------------------------------ ------------------------ ------------------------------------------------ ------------------------ Voir les notes afférentes aux états financiers consolidés. Canaccord Capital Inc. NOTES AFFERENTES AUX ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES (non vérifié) Pour les périodes de trois et neuf mois terminées (en milliers de dollars, le 31 décembre 2008 sauf les montants par action) Par l'intermédiaire de ses principales filiales, Canaccord Capital Inc. (la "Société"), courtier en valeurs mobilières de plein exercice indépendant et de premier plan au Canada, mène des activités sur les marchés des capitaux au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. La Société exerce ses activités dans les deux principaux secteurs de l'industrie des valeurs mobilières : les Marchés des capitaux et les Services aux particuliers. Ensemble, ces activités offrent une vaste gamme de produits de placement complémentaires, de services de courtage et de services de financement de sociétés à sa clientèle composée de particuliers, d'institutions et de sociétés. Les activités de la Société sont cycliques, et les produits et le bénéfice connaissent de grandes variations d'un trimestre à l'autre et d'un exercice à l'autre en raison de facteurs qui ne dépendent pas de la Société. Les activités de la Société sont touchées par la situation générale sur les marchés financiers nord-américains et européens, y compris les variations saisonnières. 1. PRINCIPALES CONVENTIONS COMPTABLES Mode de présentation et périmètre de consolidation Les présents états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés ont été dressés par la Société selon les principes comptables généralement reconnus ("PCGR") du Canada se rapportant aux états financiers intermédiaires, appliqués de manière uniforme. Ces états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés sont fondés sur les mêmes conventions comptables et méthodes d'application que celles énoncées à la note 1 afférente aux états financiers consolidés annuels vérifiés de la Société au 31 mars 2008 et pour l'exercice terminé à cette date (les "états financiers consolidés annuels vérifiés"). Par conséquent, ils ne comprennent pas tous les renseignements et toutes les notes exigés aux fins de la conformité aux PCGR du Canada pour les états financiers annuels. Les présents états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés et les notes y afférentes doivent être lus avec les états financiers consolidés annuels vérifiés. La préparation des états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés et des notes y afférentes exige que la direction fasse des estimations et formule des hypothèses qui influent sur les montants constatés. De l'avis de la direction, les présents états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés reflètent tous les rajustements (qui incluent seulement les rajustements récurrents normaux) nécessaires pour présenter de manière fidèle les résultats des périodes présentées. Les résultats réels pourraient différer de ces estimations, et les résultats d'exploitation des périodes intermédiaires présentées ne sont pas nécessairement représentatifs des résultats auxquels on pourrait s'attendre pour l'exercice entier. Prises de position comptables récentes Ecarts d'acquisition et actifs incorporels L'ICCA a publié une nouvelle norme comptable, soit le chapitre 3064 du Manuel de l'ICCA, "Ecarts d'acquisition et actifs incorporels", qui précise les critères pour la comptabilisation des dépenses à titre d'actifs incorporels et donne des directives supplémentaires à l'égard de la comptabilisation et de l'évaluation de la survaleur et des actifs incorporels générés en interne. La Société adoptera le chapitre 3064 en date du 1er avril 2009. Elle évalue actuellement l'incidence de la nouvelle norme sur les états financiers consolidés. Normes internationales d'information financière ("IFRS") Le Conseil des normes comptables du Canada a confirmé que l'utilisation des IFRS serait exigée à compter de 2011 pour les entreprises à but lucratif ayant une obligation publique de rendre des comptes. Les IFRS remplaceront les PCGR du Canada actuels suivis par la Société. La Société sera tenue de commencer à présenter ses informations financières selon les IFRS pour l'exercice se terminant le 31 mars 2012 et devra fournir les informations selon les IFRS pour les périodes correspondantes présentées. La Société évalue actuellement quelle sera l'incidence de la transition vers les IFRS, y compris son incidence sur les conventions comptables, les informations à fournir, les systèmes financiers et les contrôles internes. 2. MODIFICATION DE CONVENTIONS COMPTABLES Le 1er avril 2008, la Société a adopté les dispositions du chapitre 1535, "Informations à fournir concernant le capital", du chapitre 3862, "Instruments financiers - informations à fournir", du chapitre 3863, "Instruments financiers - présentation", et du chapitre 1400, "Normes générales de présentation des états financiers", du Manuel de l'ICCA. Informations à fournir concernant le capital La Société a adopté les recommandations du chapitre 1535 du Manuel de l'ICCA, "Informations à fournir concernant le capital", qui établit des normes à l'égard des informations qualitatives et quantitatives à fournir sur le capital d'une entité et sur sa façon de le gérer. Ces informations figurent à la note 14. Instruments financiers - informations à fournir et présentation La Société a adopté deux nouvelles normes comptables sur les informations à fournir à l'égard des instruments financiers et de leur présentation, soit le chapitre 3862, "Instruments financiers - informations à fournir", et le chapitre 3863, "Instruments financiers - présentation", du Manuel de l'ICCA. Ces nouvelles normes insistent davantage sur les informations à fournir à l'égard de la nature et de l'ampleur des risques découlant des instruments financiers et de la façon de gérer ces risques. Se reporter à la note 4 afférente aux états financiers pour obtenir des renseignements supplémentaires. Normes générales de présentation des états financiers La Société a adopté les recommandations du chapitre 1400 du Manuel de l'ICCA, "Normes générales de présentation des états financiers", qui décrivent les exigences supplémentaires en matière d'évaluation de la capacité d'une entité de poursuivre son exploitation et de l'information à fournir à cet égard. L'adoption n'a entraîné aucune incidence sur les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés. 3. TITRES DETENUS ET TITRES VENDUS A DECOUVERT 31 décembre 2008 31 mars 2008 31 décembre 2007 ------------------- ------------------- ------------------ Titres Titres Titres Titres vendus à Titres vendus à Titres vendus à détenus découvert détenus découvert détenus découvert $ $ $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Titres de créance de sociétés et de gouvernements 48 385 58 137 34 433 5 106 98 274 84 484 Actions et débentures convertibles 24 553 4 014 58 363 8 651 66 114 11 899 ------------------------------------------------------------------------- 72 938 62 151 92 796 13 757 164 388 96 383 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Au 31 décembre 2008, les titres de créance de sociétés et de gouvernements arrivaient à échéance de 2009 à 2049 (de 2008 à 2053 au 31 mars 2008 et de 2008 à 2054 au 31 décembre 2007) et portaient intérêt à des taux qui allaient de 2,70 % à 11,50 % (de 2,85 % à 11,60 % au 31 mars 2008, et de 2,85 % à 11,60 % au 31 décembre 2007). 4. INSTRUMENTS FINANCIERS La Société classe les instruments financiers dans l'une des catégories suivantes selon le chapitre 3855 du Manuel de l'ICCA, "Instruments financiers - comptabilisation et évaluation" : détenus à des fins de transaction, détenus jusqu'à leur échéance, prêts et créances, disponibles à la vente et autres passifs financiers. Les actifs et passifs financiers classés comme détenus à des fins de transaction sont évalués à la juste valeur, les gains et pertes latents en découlant étant constatés dans le bénéfice net. En l'absence de cours de marché, la juste valeur est établie au moyen de techniques d'évaluation. Selon le chapitre 3855, une entité peut désigner tout instrument financier comme détenu à des fins de transaction au moment de la comptabilisation initiale ou de l'adoption de cette norme, même si cet instrument ne répondait pas autrement à la définition d'instrument détenu à des fins de transaction, comme le précise le chapitre 3855, et ce, si la juste valeur de l'instrument financier peut être établie de façon fiable. Les instruments financiers de la Société classés comme détenus à des fins de transaction comprennent la trésorerie, les titres de papier commercial, les acceptations bancaires, les titres négociables détenus et vendus à découvert, les contrats à terme et les bons de souscription de courtiers. Les actifs financiers disponibles à la vente sont évalués à la juste valeur, les gains et pertes latents en découlant étant constatés dans les autres éléments du résultat étendu. Le placement de la Société (note 6) a été classé comme disponible à la vente. Le placement est été comptabilisé au coût, car il n'a pas de valeur à la cote. Les actifs et passifs financiers classés comme prêts et créances, détenus jusqu'à leur échéance et autres passifs financiers sont évalués au coût après amortissement. La Société classe les débiteurs comme des prêts et créances, et les créditeurs et charges à payer, la dette bancaire et la dette subordonnée, comme d'autres passifs financiers. La valeur comptable des prêts et créances et des autres passifs financiers se rapproche de leur juste valeur. Les instruments financiers de la Société sont comptabilisés à la date de transaction. Les coûts de transaction relatifs aux instruments financiers de la Société sont passés en charges à mesure qu'ils sont engagés. Risque de crédit Le risque de crédit est le risque de perte associé à l'incapacité d'une contrepartie de remplir ses obligations de paiement. Le risque de crédit est lié à la trésorerie et aux équivalents de trésorerie, aux montants nets à recevoir des clients et des courtiers en valeurs mobilières et aux autres débiteurs. L'exposition maximale de la Société au risque de crédit, compte non tenu de toute garantie détenue ou de tout rehaussement de crédit, correspond à la valeur comptable des instruments financiers présentée dans les états financiers consolidés intermédiaires non vérifiés au 31 décembre 2008. Le risque de crédit découle surtout des activités de négociation pour les particuliers et des comptes sur marge des particuliers. Afin de réduire au minimum son exposition, la Société applique certaines normes en matière de solvabilité et certaines limites quant aux opérations, et elle exige le règlement au comptant des opérations sur titres ou le règlement à la livraison. Les opérations sur marge sont garanties par les titres dans les comptes de clients conformément aux limites établies par les organismes de réglementation pertinents et sont soumises aux procédés d'examen du crédit et de contrôle quotidien de la Société. La direction surveille la recouvrabilité des débiteurs et évalue le montant de la provision pour créances douteuses. La politique de la Société exige qu'elle établisse une provision à l'égard de tous les soldes non garantis. Au 31 décembre 2008, la provision pour créances douteuses était de 12,3 millions $ (5,8 millions $ au 31 mars 2008 et 5,8 millions $ au 31 décembre 2007). La Société court aussi le risque que les contreparties aux opérations ne remplissent pas leurs obligations. Les contreparties sont composées surtout de courtiers en valeurs mobilières, d'agences de compensation, de banques et d'autres institutions financières. La Société ne se fie pas entièrement aux notes accordées par les agences de notation du crédit pour évaluer les risques liés aux contreparties. La Société atténue le risque de crédit en procédant à ses propres évaluations diligentes des contreparties, obtenant et analysant les renseignements à l'égard de la structure des instruments financiers, et en restant au fait des nouveautés sur le marché. La Société gère aussi ce risque en imposant à chaque contrepartie des limites de position individuelle et de position collective, en surveillant le respect de ces limites, en effectuant des examens de crédit réguliers afin d'évaluer la solvabilité, en examinant la concentration des titres et des emprunts, en détenant et en évaluant à la valeur du marché la garantie de certaines opérations et en agissant par l'entremise d'organismes de compensation offrant des garanties d'exécution. Aux 31 décembre 2008 et 2007 et au 31 mars 2008, la concentration la plus importante de la Société par type de contrepartie était auprès d'institutions financières et de clients institutionnels. La direction est d'avis que cette concentration se fait dans le cours normal des affaires et elle ne prévoit aucune perte pour non-exécution. La Société détient des instruments de créance qui peuvent être exposés au risque de crédit si la contrepartie ne s'acquitte pas de ses obligations. La Société gère le risque lié aux instruments de créance, y compris les instruments de dette à court terme inclus dans la trésorerie et les équivalents de trésorerie, en surveillant la cote de solvabilité des contreparties. Risque d'illiquidité Le risque d'illiquidité représente le risque que la Société ne puisse satisfaire à la demande de liquidités ou s'acquitter de ses obligations à mesure qu'elles arrivent à échéance. La direction de la Société est responsable de passer en revue les sources de liquidité afin de s'assurer que les fonds sont rapidement disponibles pour lui permettre de s'acquitter de ses obligations financières à mesure qu'elles arrivent à échéance, et de s'assurer qu'elle dispose de fonds suffisants pour soutenir ses stratégies commerciales et la croissance de ses activités. En raison de ses activités, la Société est tenue de détenir des capitaux aux fins de l'exploitation et de la réglementation. Les actifs à court terme figurant au bilan de la Société sont très liquides. La plupart des positions dans des titres détenus sont facilement négociables, et sont comptabilisées à leur valeur marchande. Les débiteurs sont garantis par des titres facilement négociables et font l'objet d'un examen quotidien pour déceler toute baisse de valeur et déterminer leur recouvrabilité. Les montants à recevoir des courtiers et des agents et à payer à ceux-ci ont trait à : des opérations ouvertes à court terme, qui se règlent généralement dans le cycle normal de règlement de trois jours, des titres garantis qui sont empruntés ou prêtés dans le cadre d'opérations qui peuvent être conclues sur demande en quelques jours, et des soldes pour le compte des remisiers qui représentent les soldes nets liés aux comptes clients. Des renseignements supplémentaires sur les objectifs de la direction en matière de structure du capital et de gestion du capital figurent à la note 14. Le tableau ci-après présente les échéances contractuelles des passifs financiers de la Société au 31 décembre 2008. Passif financier Valeur comptable Echéance contractuelle $ ------------------------------------------------------------------------- Dette bancaire 39 040 Remboursable à vue Créditeurs et charges à payer 1 195 533 Moins d'un an Dette subordonnée 25 000 Remboursable à vue (*) ------------------------------------------------------------------------- (*) Sous réserve de l'approbation de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières. Risque de marché Le risque de marché est le risque que la juste valeur des instruments financiers fluctue en raison des variations des cours du marché. La Société répartit le risque de marché entre trois catégories : le risque lié à la juste valeur, le risque de taux d'intérêt et le risque de change. Risque lié à la juste valeur La Société est exposée au risque lié à la juste valeur du fait de ses activités de négociation de titres de participation et de titres à revenu fixe. Les titres détenus à des fins de transaction sont évalués aux cours du marché et les variations de la juste valeur influent sur les résultats au fur et à mesure qu'elles surviennent. Le risque lié à la juste valeur découle également de la possibilité que les fluctuations des prix du marché influent sur la valeur des titres que la Société détient à titre de garanties des comptes sur marge de particuliers. La Société réduit son exposition au risque lié à la juste valeur au moyen de contrôles visant à limiter les niveaux de concentration et l'utilisation de capitaux dans ses comptes de négociation, ainsi que des procédés de contrôle des comptes sur marge. La Société a comptabilisé des rajustements à la juste valeur de son placement dans les titres de papier commercial adossé à des actifs ("PCAA") en raison des incertitudes entourant le marché du PCAA et du manque de liquidités sur ce marché. Comme il n'y a pas de valeur à la cote disponible, la Société estime la juste valeur du PCAA qu'elle détient en actualisant les flux de trésorerie futurs prévus selon une approche fondée sur des pondérations probabilistiques et selon les meilleures données disponibles. Cette estimation a été mise à jour à l'aide des meilleures données disponibles au 31 décembre 2008, et la valeur comptable du PCAA a été rajustée pour refléter toute modification de l'estimation. La juste valeur du PCAA diminuerait d'une somme additionnelle de 1,3 million $ si le taux d'actualisation utilisé augmentait de 100 points de base. Pour plus de précisions, se reporter à la note 7. Le tableau ci-après présente l'effet des variations de la juste valeur des instruments financiers sur le bénéfice net. Toutes les autres valeurs de l'analyse sont constantes. Effet d'une Effet d'une augmentation diminution de 10 % de la de 10 % de la juste valeur juste valeur Valeur sur le sur le Instruments financiers comptable bénéfice net bénéfice net $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Titres détenus, déduction faite des titres vendus à découvert 10 787 372 (372) PCAA 23 160 1 598 (1 598) Placement(1) 5 000 s.o. (345) ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- 1) Le placement (note 6) est classé comme disponible à la vente et est comptabilité au coût, puisque le cours du marché n'est pas disponible, de sorte que les variations temporaires du cours du marché du placement n'ont pas d'incidence sur les autres éléments du résultat étendu. Toute diminution autre que temporaire de la valeur du placement est constatée au bénéfice net. Le tableau présente l'incidence qu'une réduction de 10 % de la valeur du placement aurait sur le bénéfice net. Risque de taux d'intérêt Le risque de taux d'intérêt découle de la possibilité que des variations de taux d'intérêt influent sur la juste valeur ou sur les flux de trésorerie futurs des instruments financiers détenus par la Société. La Société est exposée au risque de taux d'intérêt associé à ses propres soldes de trésorerie et des équivalents de trésorerie, au montant net des soldes créditeurs des clients, aux soldes de trésorerie des clients, au montant net des soldes des courtiers et des maisons de courtage de valeurs, ainsi qu'à la dette subordonnée. La Société réduit au minimum et surveille son exposition au risque de taux d'intérêt au moyen d'une analyse quantitative de ses positions nettes dans des titres à revenu fixe, des soldes de trésorerie de clients, de ses activités de prêt et d'emprunt de titres et des emprunts à court terme. La Société ne couvre pas son exposition au risque de taux d'intérêt parce qu'elle est minime. L'échéance de la trésorerie et des équivalents de trésorerie est inférieure à trois mois. Les soldes nets des débiteurs (créditeurs) des clients donnent lieu à une charge (un produit) d'intérêt calculé à un taux variable. La dette subordonnée porte intérêt au taux préférentiel majoré de 2 %, payable mensuellement. Le tableau suivant présente l'incidence qu'une augmentation ou une diminution de 100 points de base des taux d'intérêt sur les soldes au 31 décembre 2008 aurait sur le bénéfice net pour la période de trois mois terminée à cette date. Les fluctuations de taux d'intérêt n'ont pas d'incidence sur les autres éléments du résultat étendu. Toutes les autres valeurs de l'analyse de sensibilité sont constantes. Effet d'une Effet d'une augmentation diminution de 100 points de 100 points de base des de base des taux d'intérêt taux d'intérêt Valeur sur le sur le comptable bénéfice net bénéfice net $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Trésorerie et équivalents de trésorerie, déduction faite de la dette bancaire 645 423 1 113 (1 113) Créditeurs des clients, montant net 556 053 (959) 959 Soldes de trésorerie de REER détenus en fiducie 345 368 596 (596) Montant à payer aux courtiers en valeurs mobilières, montant net 57 796 (247) 247 Dette subordonnée 25 000 (43) 43 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Risque de change Le risque de change découle de la possibilité que toute fluctuation du cours des monnaies étrangères entraîne des pertes. Le principal risque de change auquel la Société est exposée découle de son placement dans ses filiales des Etats-Unis et du Royaume-Uni. Ces filiales sont considérées comme autonomes et, par conséquent, leurs comptes sont convertis selon la méthode du cours de clôture. Toute fluctuation du dollar canadien par rapport au dollar américain et à la livre sterling entraînera une variation des gains latents (pertes latentes) à la conversion des comptes des établissements étrangers autonomes, laquelle sera constatée dans le cumul des autres éléments du résultat étendu. Les filiales canadiennes détenaient également des instruments financiers en monnaies étrangères, et, par conséquent, toute fluctuation des taux de change aura une incidence sur les gains et les pertes de change réalisés. Le tableau ci-dessous présente l'incidence qu'une variation de 10 % de la valeur des monnaies étrangères aurait sur le bénéfice net et sur les autres éléments du résultat étendu, dans la mesure où l'exposition à ces monnaies étrangères est importante. Toutes les autres valeurs de l'analyse sont constantes. Effet d'une Effet d'une Effet d'une Effet d'une augmentation diminution augmentation diminution de 10 % du taux de 10 % du taux de 10 % du de 10 % du de change sur de change sur taux de taux de les autres les autres change sur le change sur le éléments du éléments du Monnaie bénéfice net bénéfice net résultat étendu résultat étendu $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Dollar américain (5 936) 5 936 (19) 19 Livre sterling (256) 256 12 613 (12 613) ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- La Société a essentiellement recours à des instruments financiers dérivés pour gérer le risque de change lié aux règlements en instance de titres en monnaie étrangère. La juste valeur de ces contrats est minime en raison de la courte durée jusqu'à leur échéance. Les gains et les pertes réalisés et latents qui ont trait à ces contrats sont constatés dans le bénéfice net au cours de la période. Les contrats à terme en cours au 31 décembre 2008 étaient les suivants : Notionnel Cours moyen Echéance Juste valeur (en millions (en millions $ US) ($ CA / $ US) $ US) ------------------------------------------------------------------------- Pour vendre des dollars américains 0,6 $ 1,28 $ 2 janvier 2009 0,1 $ Pour acheter des dollars américains 2,3 1,22 2 janvier 2009 (0,1) ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Les contrats à terme en cours au 31 mars 2008 étaient les suivants : Notionnel Cours moyen Echéance Juste valeur (en millions (en millions $ US) ($ CA / $ US) $ US) ------------------------------------------------------------------------- Pour vendre des dollars américains 6,00 $ 1,03 $ 1er avril 2008 0,1 $ Pour acheter des dollars américains 3,50 1,03 2 avril 2008 (0,1) ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Les contrats à terme en cours au 31 décembre 2007 étaient les suivants : Notionnel Cours moyen Echéance Juste valeur (en millions (en millions $ US) ($ CA / $ US) $ US) ------------------------------------------------------------------------- Pour vendre des dollars américains 7,00 $ 0,99 $ 3 janvier 2008 0,1 $ Pour acheter des dollars américains 11,00 0,99 3 janvier 3008 (0,1) ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Prêt et emprunt de titres La Société exerce des activités de prêt et d'emprunt de titres principalement pour faciliter le processus de règlement des titres. Ces arrangements sont généralement à court terme, des intérêts étant reçus sur les espèces livrées et des intérêts étant versés sur les espèces reçues. Ces opérations sont entièrement garanties et sont assujetties quotidiennement à des appels de marge pour combler toute insuffisance entre la valeur marchande du titre donné et la somme reçue en garantie. Ces opérations sont garanties par nantissement d'espèces ou par des titres, y compris des bons du Trésor et des obligations gouvernementales, et sont constatées dans les débiteurs et les créditeurs. La Société gère son risque de crédit en établissant des limites globales par client pour ces opérations et en surveillant le respect de ces limites. L'intérêt gagné sur les garanties par nantissement d'espèces est fondé sur un taux variable. Au 31 décembre 2008, les taux variables sur les actions et les obligations étaient respectivement de 1,26 % et 1,216 % (respectivement de 1,32 % et 2,95 % au 31 mars 2008, et respectivement de 1,32 % et 2,95 % au 31 décembre 2007). Espèces Titres -------------------------- ------------------------ prêtées ou empruntées prêtés ou empruntés livrées en ou reçues en livrés en ou reçus en garantie garantie garantie garantie $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- 31 décembre 2008 88 894 12 812 597 102 901 31 mars 2008 188 654 84 257 13 541 279 550 31 décembre 2007 182 491 66 982 7 656 254 716 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Lignes de crédit La Société dispose de facilités de crédit auprès de banques au Canada, aux Etats-Unis et au Royaume-Uni pour un total de 491,8 millions $. Ces facilités de crédit, consistant en prêts remboursables à vue, en lettres de crédit et en facilités de découvert d'un jour, sont garanties par des titres non réglés ou des titres détenus par la Société. Au 31 décembre 2008, l'encours bancaire de la Société était de 39,0 millions $. Une filiale de la Société a également obtenu des lettres de crédit de soutien irrévocables d'une institution financière d'un total de 2,8 millions $ (2,3 millions $ US) à titre de garantie de location pour ses locaux loués à Boston, à New York et à San Francisco. En date du 31 décembre 2008, il n'y avait aucun solde sur ces lettres de crédit de soutien. Dans le cadre du programme de secours de Canaccord, la Société a obtenu deux lettres de crédit en avril 2008 afin de faciliter le financement du programme de secours. Le 30 janvier 2009, le programme de secours de Canaccord a été conclu avec succès (voir la note 18), sans prélèvement sur les deux lettres de crédit et, par conséquent, ces dernières ont par la suite été annulées. 5. DEBITEURS ET CREDITEURS ET CHARGES A PAYER Débiteurs 31 31 31 décembre mars décembre 2008 2008 2007 $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Courtiers en valeurs mobilières 205 333 425 038 383 120 Clients 214 246 555 935 499 739 Soldes de trésorerie de REER détenus en fiducie 345 368 400 603 331 902 Divers 41 455 41 341 46 108 ------------------------------------------------------------------------- 806 402 1 422 917 1 260 869 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Créditeurs et charges à payer 31 31 31 décembre mars décembre 2008 2008 2007 $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Courtiers en valeurs mobilières 263 129 407 193 391 091 Clients 770 299 1 037 860 902 226 Divers 162 105 242 426 167 813 ------------------------------------------------------------------------- 1 195 533 1 687 479 1 461 130 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Les créditeurs comprennent une somme de 345,4 millions $ (400,6 millions $ au 31 mars 2008 et 331,9 millions $ au 31 décembre 2007) due à des clients pour des soldes de trésorerie de REER détenus en fiducie. Les achats de titres des clients se font au comptant ou sur marge. Dans le cas des titres achetés sur marge, la Société accorde un prêt au client pour l'achat de titres, en prenant en garantie les titres achetés ou d'autres titres dans le compte du client. Le montant des prêts à un client est limité par les règlements sur les marges de l'Organisme canadien de réglementation du commerce des valeurs mobilières ("OCRCVM") et d'autres organismes de réglementation, et est soumis aux procédés d'examen de crédit et de contrôle quotidien de la Société. Les sommes à recevoir des clients ou à verser à ces derniers sont exigibles à la date de règlement de l'opération de négociation. Les prêts sur marge sont remboursables à vue et sont garantis par les actifs dans les comptes des clients. L'intérêt sur les prêts sur marge et sur les sommes dues aux clients est fondé sur un taux variable (respectivement de 6,50 % à 7,00 % et de 0,25 % à 0,50 % au 31 décembre 2008, respectivement de 7,25 % à 8,00 % et de 0,25 % à 2,25 % au 31 mars 2008 et respectivement de 8,00 % à 9,25 % et de 1,13 % à 3,00 % au 31 décembre 2007). 6. PLACEMENTS 31 31 31 décembre mars décembre 2008 2008 2007 $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Disponible à la vente 5 000 5 000 5 000 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- La Société a investi 5 millions $ dans une société en commandite dans le cadre de son initiative visant la mise sur pied d'un système de négociation parallèle. Le placement est comptabilisé au coût, car il n'a pas de valeur à la cote. 7. PLACEMENT DANS DES TITRES DE PAPIER COMMERCIAL ADOSSE A DES ACTIFS 31 31 31 décembre mars décembre 2008 2008 2007 $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Placement dans des titres de papier commercial adossé à des actifs ("PCAA") 23 160 29 860 34 501 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Au 31 décembre 2008, la Société détenait du PCAA d'une valeur nominale de 42,7 millions $ et d'une juste valeur estimative de 23,2 millions $. Le PCAA n'a pas été réglé à l'échéance, en raison des problèmes de liquidité avec lesquels le marché du PCAA était aux prises. Le PCAA n'a pas été négocié sur un marché actif depuis la mi-août 2007. Le 17 mars 2008, le Comité pancanadien des investisseurs dans les PCAA (le "Comité") a déposé auprès de la Cour supérieure de l'Ontario (la "cour") une procédure visant un plan de transaction et d'arrangement (le "plan") en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies (Canada) ("LACC"). Le 25 avril 2008, à l'assemblée des porteurs de billets PCAA, la majorité requise de porteurs de billets a approuvé le plan de restructuration. Le 5 juin 2008, la cour a émis une ordonnance et a communiqué les raisons de l'approbation du plan dans sa version modifiée. Le 18 août 2008, la Cour d'appel de l'Ontario a confirmé la décision et, le 19 septembre 2008, la Cour suprême du Canada a refusé l'autorisation d'appel. Le 24 décembre 2008, le Comité a annoncé qu'une entente avait été conclue entre tous les intervenants clés, y compris les gouvernement du Canada, du Québec, de l'Ontario et de l'Alberta relativement à l'octroi de marges additionnelles au soutien du plan, et qu'il avait finalisé certaines améliorations apportées au plan. Le 12 janvier 2009, la Cour supérieure de justice de l'Ontario a rendu publique l'ordonnance définitive de mise en oeuvre du processus de restructuration du PCAA. La restructuration a été conclue le 21 janvier 2009. L'échange des billets PCAA visés par la restructuration a été effectué le 21 janvier 2009. Un premier versement d'intérêts (au 31 août 2008) a également été versé le même jour. Le solde des intérêts fera l'objet de versements ultérieurs dont les montants et les échéances ne sont pas encore déterminés. Les honoraires de restructuration engagés, de même qu'une provision pour frais de restructuration supplémentaires, ont été déduits de ce premier versement d'intérêts. Dans sa version modifiée, le plan prévoyait une décharge déclaratoire qui était en vigueur au moment de la mise en oeuvre du plan et laquelle, à la conclusion du programme de secours de Canaccord, s'est traduite par l'abandon de toute réclamation existante ou à venir contre la Société liée au PCAA. Rien ne garantit que la validité ou l'efficacité de la décharge déclaratoire ne seront pas mises en doute dans le cadre de poursuites entamées contre la Société et des tiers. Si la décharge déclaratoire était déclarée non valide ou inefficace, les activités, les résultats d'exploitation et la situation financière de la Société pourraient être négativement touchés de façon importante. Selon l'information contenue dans le document d'information et d'autres renseignements de nature publique disponibles au 31 décembre 2008, la Société a estimé qu'elle recevrait les sommes qui suivent à la conclusion de la restructuration en janvier 2009 : - 38,9 millions $ de billets appelés véhicule d'actifs cadre II ("VAC II") de premier rang de catégorie A-1 et de catégorie A-2 et de billets subordonnés de catégorie B et de catégorie C - 18,6 millions $ de billets de catégorie A-1 - 16,2 millions $ de billets de catégorie A-2 - 2,9 millions $ de billets de catégorie B - 1,2 million $ de billets de catégorie C Les billets de catégorie A-1, de catégorie A-2 et de catégorie B porteront intérêt au taux des acceptations bancaires, moins 0,50 %. Les billets de catégorie C porteront intérêt au taux des acceptations bancaires majoré de 20 %. Ces billets comportent des dates d'échéance légale en 2056 mais la date de remboursement prévue des billets de catégories A-1 et A-2 est le 22 janvier 2017. Les billets de premier rang (catégorie A-1 et A-2) ont obtenu la note "A" de DBRS Limited, et les billets subordonnés (catégorie B et C) ne sont pas notés. - 1,3 millions $ de billets reflets VAC III en actifs traditionnels ("TA") Les billets reflets TA porteront intérêt à un taux fondé sur le taux de rendement net produit par les actifs reflets sous-jacents. L'échéance de ces billets est fondée sur les échéances des actifs sous-jacents. Certains des billets reflets TA sont notés comme suit : - Catégorie 5A : AAA - Catégorie 7A : AAA - Catégorie 10A : AA (élevé) - Catégorie 12A ; AA (élevé) - Catégorie 15A : AAA - Catégorie 16A : A (bas) - 2,5 millions $ de billets pour les actifs inadmissibles ("AI") VAC II Les billets reflets AI porteront intérêt à un taux fondé sur le taux de rendement net produit par les actifs reflets sous-jacents. L'échéance de ces billets est fondée sur l'échéance des actifs sous-jacents. Ces billets ne seront pas notés. Une grande incertitude entoure l'estimation du montant et de l'échéance des flux de trésorerie du PCAA. La Société estime la juste valeur du PCAA qu'elle détient en actualisant les flux de trésorerie futurs prévus selon une approche fondée sur des pondérations probabilistiques et selon les meilleures données disponibles au 31 décembre 2008. Les hypothèses utilisées pour établir la juste valeur estimative reflètent les détails compris dans le document d'information publié par le comité. Les hypothèses utilisées dans le cadre du modèle d'évaluation au 31 décembre 2008 comprennent : Taux d'intérêt moyen pondéré 1,53 % Taux d'actualisation moyen pondéré 6,89 % Echéance des billets de 8 ans à 19 ans Pertes de crédit de 10 % à 80 % Si ces hypothèses changeaient, la juste valeur du PCAA fluctuerait considérablement. La Société a comptabilisé un ajustement à la juste valeur de 12,8 millions $ au cours de l'exercice terminé le 31 mars 2008. Le modèle d'évaluation a été mis à jour au 31 décembre 2008 avec des hypothèses révisées fondées sur les conditions de marché en vigueur et, par conséquent, un ajustement à la juste valeur additionnel de 6,7 millions $ a été comptabilisé pour la période terminée le 31 décembre 2008. 8. ECART D'ACQUISITION ET AUTRES ACTIFS INCORPORELS 31 31 31 décembre mars décembre 2008 2008 2007 $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Ecart d'acquisition Solde au début de la période 30 070 30 070 30 070 Dépréciation (30 070) - - ------------------------------------------------------------------------- Solde à la fin de la période 26 404 30 070 30 070 ------------------------------------------------------------------------- Autres actifs incorporels Solde au début de la période 1 745 3 863 3 863 Amortissement (291) (1 413) (1 060) Dépréciation (1 454) - - ------------------------------------------------------------------------- Solde à la fin de la période - 2 450 2 803 ------------------------------------------------------------------------- - 32 520 32 873 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Les autres actifs incorporels correspondent aux valeurs attribuées à l'égard des marques, des relations clients et de la technologie acquises et sont amortis selon la méthode linéaire sur leur durée de vie utile estimative de quatre ans. L'écart d'acquisition et les autres actifs incorporels sont liés au secteur d'exploitation Canaccord Adams. Conformément au chapitre 3062 du Manuel de l'ICCA, "Ecarts d'acquisition et autres actifs incorporels", la Société est tenue d'évaluer annuellement l'écart d'acquisition pour établir s'il a subi une dépréciation. L'écart d'acquisition devrait aussi faire l'objet d'un test de dépréciation lorsqu'une dépréciation possible a été détectée en raison d'un événement ou d'un changement de circonstances pour s'assurer que la juste valeur d'une unité d'exploitation à laquelle l'écart d'acquisition a été attribué est plus élevée ou au moins égale à sa valeur comptable. Les autres actifs incorporels sont amortis sur leur durée de vie utile et font l'objet d'un test de dépréciation régulièrement ou lorsqu'une moins- value possible a pu se produire en raison d'un événement ou d'un changement de circonstances. L'acquisition d'Adams Harkness Financial Group, Inc. (renommée Canaccord Adams Inc.) a entraîné la constatation d'un écart d'acquisition et d'actifs incorporels de 27,5 millions $ qui représentaient le coût d'acquisition en excédent de la juste valeur des actifs identifiables nets au moment de l'acquisition. Canaccord Adams Inc. fournit principalement des services liés aux marchés des capitaux à des institutions et des sociétés aux Etats-Unis. Compte tenu de la détérioration rapide des marchés et de l'incertitude entourant les marchés des capitaux, cette unité d'exploitation a subi une baisse de ses activités d'affaires et de ses produits. En raison des changements négatifs survenus dans le contexte d'affaires, la Société a effectué une évaluation pour établir la juste valeur de cette unité d'exploitation comparativement à sa valeur comptable. Les résultats de cette évaluation se sont traduits par la comptabilisation d'une charge de 27,5 millions $ à l'égard de la moins-value de l'écart d'acquisition et des autres actifs incorporels relatifs à Canaccord Adams Inc. La charge pour moins-value a été établie selon une évaluation de Canaccord Adams Inc. à l'aide d'une analyse des flux de trésorerie actualisés prévus et de certains indicateurs de la valeur de marché. L'établissement de la juste valeur fait appel au jugement de la direction dans le choix des modèles d'évaluation et des hypothèses et des estimations à utiliser dans ces modèles, ainsi qu'à l'égard de l'établissement de la valeur. Ce jugement a une incidence sur l'établissement de la juste valeur, et sur toute charge pour toute moins-value qui en découle. La Société a aussi comptabilisé une imputation de 4,0 millions $ afin de constater la dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels de Canaccord Enermarket Ltd. ("Enermarket"). La principale activité d'Enermarket consiste en la prestation de services de consultation auprès de sociétés du secteur du pétrole et du gaz, et ses perspectives en matière de bénéfice ont été touchées de manière défavorable par la volatilité des conditions des marchés des capitaux, y compris la chute brutale récente des prix du pétrole. 9. DETTE SUBORDONNEE 31 31 31 décembre mars décembre 2008 2008 2007 $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Emprunt, intérêt payable mensuellement au taux préférentiel majoré de 2 % par année, remboursable à vue 25 000 25 000 25 000 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- L'emprunt est assujetti à un contrat de subordination et peut être remboursé uniquement avec l'autorisation préalable de l'OCRCVM. 10. CAPITAL SOCIAL 31 31 31 décembre mars décembre 2008 2008 2007 $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Capital social Actions ordinaires 243 336 173 799 173 799 Prêts destinés à l'achat d'actions (32 248) (35 410) (34 816) Acquisition d'actions ordinaires pour le régime d'intéressement à long terme (note 11) (35 092) (27 247) (23 335) Surplus d'apport 42 742 34 024 25 722 ------------------------------------------------------------------------- 218 738 145 166 141 370 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Le capital social de la Société se compose de ce qui suit : (i) Autorisé Nombre illimité d'actions ordinaires sans valeur nominale Nombre illimité d'actions privilégiées sans valeur nominale (ii) Emis et entièrement libéré Actions ordinaires Nombre Montant d'actions $ ------------------------------------------------------------------------- Solde au 31 décembre 2007 et au 31 mars 2008 47 835 051 173 799 Actions émises au comptant 6 733 250 67 341 Actions émises dans le cadre du régime de rémunération à base d'actions (note 11) 167 838 2 638 Actions annulées (100 000) (442) ------------------------------------------------------------------------- Solde au 31 décembre 2008 54 636 139 243 336 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Le 2 mai 2008, la Société a conclu un financement entièrement souscrit de 5 855 000 actions ordinaires à un prix de 10,25 $ l'action pour un produit brut total de 60,0 millions $. Le 22 mai 2008, les preneurs fermes ont exercé une option pour attribution excédentaire relative au financement en vue de l'achat d'un nombre additionnel de 878 250 actions ordinaires à un prix de 10,25 $ l'action pour un produit brut de 9,0 millions $. Les frais d'émission d'actions, déduction faite des impôts et des taxes, ont totalisé 1,6 million $. (iii) Prêts destinés à l'achat d'actions ordinaires La Société offre aux employés des prêts-subventions destinés à l'achat d'actions ordinaires. Le solde des droits non acquis des prêts- subventions est présenté en réduction du capital social. Les prêts- subventions destinés à l'achat d'actions ordinaires sont amortis sur la durée d'acquisition des droits. Le surplus d'apport comprend l'amortissement des prêts-subventions destinés à l'achat d'actions ordinaires dont les droits ne sont pas acquis. (iv) Résultat par action Pour les périodes de Pour les périodes de trois mois terminées neuf mois terminées les les ---------------------- ---------------------- 31 31 31 31 décembre décembre décembre décembre 2008 2007 2008 2007 ------------------------------------------------------------------------- Résultat de base par action Bénéfice net (perte nette) de la période (62 378) 15 048 (51 317) 66 488 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires 49 073 032 44 442 253 48 656 116 44 670 881 Résultat de base par action (1,27) 0,34 (1,05) 1,49 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Résultat par action (nombre dilué) Bénéfice net (perte nette) de la période (62 378) 15 048 (51 317) 66 488 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Nombre moyen pondéré d'actions ordinaires 49 073 032 44 442 253 48 656 116 44 670 881 Effet dilutif des actions dont les droits ne sont pas acquis (nombre) 2 810 989 2 390 540 2 810 989 2 390 540 Effet dilutif de l'engagement à l'égard de l'émission d'actions dans le cadre du programme de maintien en poste (nombre) (note 11) 616 205 420 359 616 205 420 359 Effet dilutif des actions dont les droits ne sont pas acquis achetées par le fonds de fiducie pour les avantages sociaux des employés (nombre) (note 11) 2 719 062 1 023 043 2 246 457 796 063 Effet dilutif de l'engagement à l'égard de l'émission d'actions dans le cadre du RILT (nombre) (note 11) - 48 158 - 142 732 ------------------------------------------------------------------------- Nombre moyen pondéré rajusté d'actions ordinaires 55 219 288 48 324 353 54 329 767 48 420 575 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Résultat par action (nombre dilué) (1,27) 0,31 (1,05) 1,37 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- 11. REMUNERATION A BASE D'ACTIONS Programmes de maintien en poste Comme il est indiqué dans les états financiers consolidés annuels vérifiés, la Société a établi deux programmes de maintien en poste dans le cadre des acquisitions d'Enermarket et d'Adams Harkness Financial Group, Inc. ("Adams Harkness"). Le programme d'Enermarket prévoit l'émission d'un maximum de 25 210 actions ordinaires de la Société sur deux ans. La Société a émis 14 203 actions ordinaires dans le cadre de ce programme au cours des exercices terminés le 31 mars 2008 et le 31 mars 2007. Les actions résiduelles ont été éteintes. Le programme d'Adams Harkness (qui porte désormais le nom de Canaccord Adams Inc.) prévoit l'émission d'un maximum de 1 118 952 actions ordinaires de la Société après une période d'acquisition des droits de trois ans, qui a pris fin le 31 décembre 2008. En date du 31 décembre 2008, les droits de 616 205 actions ont été acquis, et ce nombre était fondé sur les produits d'exploitation gagnés par Canaccord Adams Inc. au cours de la période d'acquisition. Le nombre total d'actions ordinaires dont les droits ont été acquis correspondait aux produits réalisés par Canaccord Adams Inc. pendant la période d'acquisition des droits, divisé par 250,0 millions $ US, multiplié par le nombre d'actions ordinaires visées par le programme de maintien en poste. Lorsque les objectifs en matière de produits ont été atteints pendant la période d'acquisition des droits, les montants proportionnels des primes de maintien ont été comptabilisés comme frais de développement, et le nombre applicable d'actions correspondant a été inclus dans le nombre dilué d'actions ordinaires en circulation (note 10 iv)). Pour les trois mois et neuf mois terminés le 31 décembre 2008, la Société a passé en charges des montants respectifs de 845 $ et de 2 437 $ (672 $ et 2 611 $ pour les trois mois et neuf mois terminés le 31 décembre 2007). Le 15 décembre 2008, la Société a émis 53 384 actions ordinaires à d'anciens employés d'Adams Harkness comme prévu par le programme de maintien en poste au moment de l'acquisition des droits. Les actions ordinaires ont été émises au prix de 10,25 $ l'action pour une valeur totalisant 547 $. Le nombre d'actions visées par les programmes de maintien en poste a évolué de la manière suivante : Pour les périodes de Pour les périodes de trois mois terminées neuf mois terminées les les ---------------------- ---------------------- 31 31 31 31 décembre décembre décembre décembre 2008 2007 2008 2007 ------------------------------------------------------------------------- Nombre d'actions ordinaires visées par le programme de maintien en poste d'Enermarket : Au début de la période - 10 254 - 10 254 Emissions - (3 949) - (3 949) Ajustements et extinctions - (6 305) - (6 305) ------------------------------------------------------------------------- A la fin de la période - - - - ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Actions dont les droits ont été acquis au cours de la période - 3 949 - 3 949 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Nombre d'actions ordinaires visées par le programme de maintien en poste d'Adams Harkness : Au début de la période 772 473 818 889 804 012 953 107 Emissions (53 384) - (53 384) (9 268) Extinctions (102 884) (14 877) (134 423) (139 827) ------------------------------------------------------------------------- A la fin de la période 616 205 804 012 616 205 804 012 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Actions dont les droits ont été acquis au cours de la période 616 205 - 616 205 - ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Options sur actions La Société a attribué des options sur actions ordinaires de la Société à des administrateurs indépendants. Les droits rattachés aux options sur actions s'acquièrent sur une période de quatre ans et arrivent à échéance sept ans après la date d'attribution. Le prix d'exercice est fondé sur la juste valeur de marché des actions ordinaires à la date d'attribution. Le prix d'exercice moyen pondéré des options sur actions est de 15,54 $. Le tableau ci-dessous présente le sommaire des options sur actions de la Société aux 31 décembre 2008 et 2007 et au 31 mars 2008 et les variations survenues au cours des périodes terminées à ces dates. Nombre Prix d'exercice d'options moyen pondéré ($) ------------------------------------------------------------------------- Solde au 31 décembre 2007 125 000 23,13 Attribuées - - Exercées - - ------------------------------------------------------------------------- Solde au 31 mars 2008 125 000 23,13 ------------------------------------------------------------------------- Attribuées 150 000 9,21 Exercées - - ------------------------------------------------------------------------- Solde au 31 décembre 2008 275 000 15,54 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- La juste valeur de chaque option sur actions a été évaluée à la date d'attribution au moyen du modèle de Black et Scholes selon les hypothèses suivantes : Attribution - Attribution - Attribution - août 2008 juin 2008 mai 2007 ------------------------------------------------------------------------- Rendement de l'action 5,10 % 5,10 % 1,80 % Volatilité prévue 30,00 % 30,00 % 30,00 % Taux d'intérêt sans risque 2,32 % 2,32 % 4,25 % Durée de vie prévue 5 ans 5 ans 5 ans Le modèle d'évaluation des options exige le recours à des hypothèses hautement subjectives, y compris la volatilité prévue des cours. Toute modification apportée aux hypothèses subjectives peut avoir une incidence importante sur l'estimation de la juste valeur. Par conséquent, les modèles existants ne fournissent pas nécessairement une mesure unique fiable de la juste valeur des options sur actions de la Société. Pour les trois mois et neuf mois terminés le 31 décembre 2008, des charges de rémunération respectives de 51 $ et de 152 $ ont été constatées (41 $ et 123 $ pour les trois mois et neuf mois terminés le 31 décembre 2007). Régime d'intéressement à long terme En vertu du régime d'intéressement à long terme ("RILT"), les unités d'actions temporairement incessibles dont les droits sont acquis sur trois ans sont attribuées aux participants admissibles. Pour les employés du Canada, une fiducie pour les avantages sociaux des employés (la "fiducie") a été constituée et : a) la Société y versera des fonds qu'un fiduciaire utilisera pour acheter des actions ordinaires de la Société sur le marché libre qu'il détiendra en fiducie jusqu'à l'acquisition des droits rattachés aux unités d'actions temporairement incessibles; ou b) la Société émettra des actions ordinaires à même le capital autorisé aux participants à la suite de l'acquisition des droits rattachés aux unités d'actions temporairement incessibles. Pour les employés des Etats-Unis et du Royaume-Uni, au moment de chaque attribution d'unité d'action temporairement incessible, la Société attribuera des actions ordinaires qu'elle émettra à même le capital autorisé au moment de l'acquisition des droits s'y rattachant pour chaque participant. Les actions émises dans le cadre du RILT seront généralement contrebalancées par les achats effectués dans le cadre de l'OPR dans le cours normal des affaires. Le coût des unités d'actions temporairement incessibles est amorti sur la période d'acquisition des droits de trois ans. Pour les trois mois et neuf mois terminés le 31 décembre 2008, des charges de rémunération respectives de 4,7 millions $ et de 13,5 millions $ ont été constatées (5,1 millions $ et 11,1 millions $ pour les trois mois et neuf mois terminés le 31 décembre 2007). Pour les périodes de Pour les périodes de trois mois terminées neuf mois terminées les les ---------------------- ---------------------- 31 31 31 31 décembre décembre décembre décembre 2008 2007 2008 2007 ------------------------------------------------------------------------- Attributions en cours au début de la période 3 881 558 1 207 328 2 221 578 - Attributions 133 994 419 896 2 195 969 1 627 224 Actions dont les droits sont acquis (128 100) - (530 095) - ------------------------------------------------------------------------- Attributions en cours à la fin de la période 3 887 452 1 627 224 3 887 452 1 627 224 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Pour les périodes de Pour les périodes de trois mois terminées neuf mois terminées les les ---------------------- ---------------------- 31 31 31 31 décembre décembre décembre décembre 2008 2007 2008 2007 ------------------------------------------------------------------------- Actions ordinaires détenues par la fiducie au début de la période 3 011 055 937 162 1 621 895 - Actions acquises - 316 264 1 706 903 1 253 366 Actions libérées à l'acquisition des droits (97 898) - (415 641) - ------------------------------------------------------------------------- Actions ordinaires détenues par la fiducie à la fin de la période 2 913 157 1 253 366 2 913 157 1 253 366 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- 12. OPERATIONS ENTRE PARTIES LIEES Les opérations sur titres effectuées par la Société pour le compte d'employés, de dirigeants et d'administrateurs se déroulent selon les mêmes modalités que celles pratiquées pour tous les clients. Le revenu de commissions sur l'ensemble de ces opérations n'est pas important par rapport à l'ensemble des activités de la Société. Les débiteurs et les créditeurs et charges à payer comprenaient les soldes suivants avec les parties liées : 31 31 31 décembre mars décembre 2008 2008 2007 $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Débiteurs 37 539 48 521 55 348 Créditeurs et charges à payer 73 779 64 945 68 272 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- 13. INFORMATION SECTORIELLE Les deux secteurs d'exploitation de la Société sont les suivants : Le secteur Canaccord Adams inclut les services de financement de sociétés, les activités de recherche et de négociation pour le compte de clients qui sont des sociétés, des institutions et des gouvernements ainsi que les activités de négociation à titre de contrepartiste au Canada, au Royaume-Uni et aux Etats-Unis. Le secteur Services aux particuliers offre des services de courtage et des conseils en placement à la clientèle au détail et privée au Canada et aux Etats-Unis. Le secteur Non sectoriel et autres inclut les services de courtage de correspondance, les intérêts, les produits et les charges libellés en devises qui ne sont pas précisément attribuables à Canaccord Adams ou aux Services aux particuliers. Les segments d'activité de la Société sont gérés de façon distincte parce que chaque secteur offre des services différents et fait appel à des stratégies différentes en matière de personnel et de marketing. La Société évalue le rendement de chaque secteur d'activité d'après le bénéfice (la perte) avant impôts sur les bénéfices. La Société ne répartit pas le total des actifs ni le matériel et les améliorations locatives entre les secteurs. L'amortissement est réparti entre les secteurs d'après la superficie en pieds carrés occupée. Il n'y a pas de produits intersectoriels importants. Pour les périodes de trois mois terminées les 31 décembre 2008 ---------------------------------------------- Services Non Canaccord aux sectoriel Adams particuliers et autres Total $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Produits 49 250 33 532 4 406 87 188 Charges 58 409 37 441 21 762 17 612 Amortissement 1 586 463 702 2 751 Frais de développement 4 251 2 312 1 175 7 738 Dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels 31 524 - - 31 524 ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice (perte) avant impôts sur les bénéfices (46 520) (6 684) (19 233) (72 437) ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- 2007 ---------------------------------------------- Services Non Canaccord aux sectoriel Adams particuliers et autres Total $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Produits 109 583 61 166 12 605 183 354 Charges 82 529 46 087 21 456 150 072 Amortissement 984 495 718 2 197 Frais de développement 3 936 1 550 1 288 6 774 Dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels - - - - ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice (perte) avant impôts sur les bénéfices 22 134 13 034 (10 857) 24 311 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Pour les périodes de neuf mois terminées les 31 décembre 2008 ---------------------------------------------- Services Non Canaccord aux sectoriel Adams particuliers et autres Total $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Produits 212 379 135 229 23 117 370 725 Charges 196 936 114 271 53 430 364 637 Amortissement 3 424 1 283 2 158 6 865 Frais de développement 12 056 5 256 4 271 21 583 Dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels 31 524 - - 31 524 ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice (perte) avant impôts sur les bénéfices (31 561) 14 419 (36 742) (53 884) ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- 2007 ---------------------------------------------- Services Non Canaccord aux sectoriel Adams particuliers et autres Total $ $ $ $ ------------------------------------------------------------------------- Produits 353 677 194 664 39 752 588 093 Charges 251 236 143 659 62 676 457 571 Amortissement 2 880 1 397 2 043 6 320 Frais de développement 13 810 4 263 4 040 22 113 Dépréciation de l'écart d'acquisition et des actifs incorporels - - - - ------------------------------------------------------------------------- Bénéfice (perte) avant impôts sur les bénéfices 85 751 45 345 (29 007) 102 089 ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Les activités de la Société sont réparties selon les quatre segments géographiques suivants (les produits sont attribués aux régions géographiques selon les résultats d'exploitation non sectoriels sous- jacents) : Pour les périodes de Pour les périodes de trois mois terminées neuf mois terminées les les ---------------------- ---------------------- 31 31 31 31 décembre décembre décembre décembre 2008 2007 2008 2007 ------------------------------------------------------------------------- Canada Produits 57 854 125 102 247 483 404 470 Matériel et améliorations locatives 29 285 24 400 29 285 24 400 Ecart d'acquisition et autres actifs incorporels - 4 144 - 4 144 Royaume-Uni Produits 11 752 34 644 58 567 102 952 Matériel et améliorations locatives 7 099 8 273 7 099 8 273 Etats-Unis Produits 16 586 23 135 60 536 70 294 Matériel et améliorations locatives 7 794 7 266 7 794 7 266 Ecart d'acquisition et autres actifs incorporels - 28 729 - 28 729 Autres établissements étrangers Produits 996 473 4 140 10 377 ------------------------------------------------------------------------- 14. GESTION DU CAPITAL L'entreprise a besoin de capitaux aux fins de l'exploitation et de la réglementation, y compris le financement de ses activités actuelles et futures. La Société a une structure du capital fondée sur les capitaux propres, qui englobent le capital social, les bénéfices non répartis, le cumul des autres éléments du résultat étendu ainsi que la dette subordonnée. Le tableau ci-dessous présente le sommaire de notre capital au 31 décembre 2008. Type de capital Valeur comptable Pourcentage du capital $ ------------------------------------------------------------------------- Capital social 218 738 57,1 % Bénéfices non répartis 157 823 41,2 % Cumul des autres éléments du résultat étendu (18 600) (4,8) % ------------------------------------------------------------------------- Capitaux propres 357 961 93,5 % Dette subordonnée 25 000 6,5 % ------------------------------------------------------------------------- 382 961 100,0 % ------------------------------------------------------------------------- ------------------------------------------------------------------------- Le cadre de la gestion du capital de la Société est conçu pour maintenir le capital à un niveau qui : - respecte les ratios cibles des filiales réglementées de la Société, fixés par les organismes de réglementation respectifs; - permet de financer les activités actuelles et futures; - permet d'assurer que la Société peut s'acquitter de ses obligations financières à mesure qu'elles arrivent à échéance; - génère de la valeur pour les actionnaires. Les filiales suivantes sont assujetties aux exigences en matière de capital réglementaire des organismes de réglementation de leur territoire respectif : - La Corporation Canaccord Capital est assujettie à la réglementation canadienne, principalement celle de l'OCRCVM; - Canaccord Adams Limited est réglementée par la Financial Services Authority du Royaume-Uni et est membre de la Bourse de Londres; - Canaccord Adams Inc. est un courtier en valeurs mobilières inscrit aux Etats-Unis et est assujettie principalement à la réglementation de la Financial Industry Regulatory Authority; - Canaccord Capital Corporation (USA), Inc. est un courtier en valeurs mobilières inscrit aux Etats-Unis et est assujettie principalement à la réglementation de la Financial Industry Regulatory Authority; - Canaccord International Ltd. est assujettie à la réglementation de la Banque centrale de la Barbade. Les exigences en matière de capital réglementaire peuvent varier quotidiennement en raison des dépôts de garantie obligatoires à l'égard des opérations en cours et des exigences en matière de prise ferme et de fonds de roulement. En vue de se conformer à ces exigences, la Société pourrait être tenue de maintenir les liquidités et les autres actifs liquides disponibles à un niveau suffisant pour satisfaire aux exigences en matière de capital réglementaire, et ne pas pouvoir utiliser ces actifs liquides dans le cadre de ses activités ou à des fins de décaissement. Au cours des neuf mois terminés le 31 décembre 2008, les filiales de la Société se sont conformées à toutes les exigences minimales en matière de capital réglementaire. Engagements Les filiales de la Société se sont engagées à verser les loyers minimaux approximatifs suivants pour des locaux et du matériel au cours des cinq prochains exercices et par la suite : $ ------------------------------------------------ 2010 26 928 2011 22 799 2012 19 588 2013 17 756 2014 16 490 Par la suite 56 896 ------------------------------------------------ 160 457 ------------------------------------------------ ------------------------------------------------ Au cours de la période, les éventualités de la Société, présentées à la note 18 afférente aux états financiers consolidés annuels vérifiés au 31 mars 2008, n'ont pas fait l'objet de modifications importantes. 16. PROGRAMME DE SECOURS DE CANACCORD La Société a précédemment annoncé les détails du programme de secours de Canaccord qui comprenait le rachat d'un maximum de 152 millions $ de PCAA restructurés, à la valeur nominale, auprès des clients qui en détiennent 1 million $ ou moins. Le programme de secours de Canaccord a été conclu le 30 janvier 2009, et comprend des opérations avec des tierces parties et un complément monétaire financé par Canaccord afin de proposer un rachat à la valeur nominale. Les clients ont eu le droit de recevoir les intérêts impayés dans la mesure où le plan de restructuration le permettait, et la Société a remboursé aux clients les frais de restructuration qu'ils auront assumés. En raison de charges décaissées additionnelles, la société a relevé sa provision à l'égard des programmes de secours de 2,7 millions $ pour la période terminée le 31 décembre 2008 afin de refléter les frais révisés des programmes. De plus, des frais additionnels de 2,6 millions $ ont été comptabilisés pour refléter l'ajustement à la juste valeur des billets VAC II de catégorie 15 acquis par la société au moment de la conclusion du programme de secours de Canaccord en janvier 2009 (voir la note 18). En date du 31 décembre 2008, le montant total de la provision liée au programme de secours relatif au PCAA s'établissait à 59,5 millions $. 17. FRAIS DE RESTRUCTURATION En octobre 2008, la Société a mis en oeuvre une restructuration à l'échelle de la Société qui s'est traduite par des réductions de l'effectif dans toutes les régions où la Société exerce ses activités. La Société a comptabilisé une charge avant impôts de 7,5 millions $ relativement à la restructuration du personnel. 18. EVENEMENTS POSTERIEURS A LA DATE DU BILAN (i) Le plan de restructuration du PCAA (note 7) a été mis en oeuvre le 21 janvier 2009. Le PCAA détenu par la Société, d'une valeur nominale de 42,7 millions $ au 31 décembre 2008, a été échangé contre des billets restructurés le 21 janvier 2009. La valeur nominale des billets restructurés reçus par la Société le 21 janvier 2009 correspond à celle des billets qui devaient être reçus le 31 décembre 2008 comme il est mentionné à la note 7, "Placement dans des titres de papier commercial adossé à des actifs". Les billets restructurés représentent de nouveaux instruments financiers puisque ces billets sont émis en échange de participations dans le PCAA. La Société évalue actuellement le traitement comptable des nouveaux billets selon le chapitre 3855 du Manuel de l'ICCA, "Instruments financiers - comptabilisation et évaluation. En raison de la conclusion du programme de secours de Canaccord, le 21 janvier 2009, la Société a acquis des billets VAC II de catégorie 15 d'une valeur comptable de 9,5 millions $. Un ajustement à la juste valeur de 2,6 millions $ a été comptabilisé pour la période terminée le 31 décembre 2008 (note 6). (ii) Le total des coûts du programme de secours relatif au PCAA engagés par la Société se sont établis à environ 59,5 millions $. Le programme de secours de Canaccord a été mis en oeuvre le 30 janvier 2009 par suite de la restructuration réussie du PCAA. Les paiements versés en vertu du programme comprenaient la valeur nominale du PCAA détenu, de même que les intérêts payés à ce jour en vertu du plan de restructuration, et le remboursement de toute charge de restructuration prise en charge par les clients admissibles. (iii) Dans le cadre du plan de maintien en poste de Adams Harkness (note 11), 616 205 actions ordinaires ont été émises en février 2009 aux employés qui avaient reçu des attributions en vertu du plan. Le plan a pris fin le 31 décembre 2008 et, à cet égard, les employés qui respectaient les conditions relatives à l'acquisition des droits ont reçu des actions ordinaires conformément aux modalités du plan. (iv) Le 11 février 2009, le conseil d'administration a examiné la politique relative aux dividendes à la lumière de l'environnement d'affaires et de ses activités, et a approuvé une interruption du versement du dividende trimestriel de la Société pour le trimestre terminé le 31 décembre 2008. Cette mesure a été prise afin de permettre à la Société de protéger son fonds de roulement et sa valeur comptable, de même que de se positionner de façon à tirer profit des occasions de croissance qui pourraient se présenter.

Renseignements :

Renseignements: Médias de l'Amérique du Nord: Scott Davidson, Directeur
général, chef du service du marketing et des communications mondial,
Téléphone: (416) 869-3875, Courriel: scott_davidson@canaccord.com; Médias de
Londres: Bobby Morse ou Ben Willey, Buchanan Communications (Londres),
Téléphone: +44 (0) 20 7466 5000, Courriel: bobbym@buchanan.uk.com;
Renseignements sur les relations avec les investisseurs: Katherine Young,
Vice-présidente, Relations avec les investisseurs, Téléphone: (416) 869-7292,
Courriel: katherine_young@canaccord.com; Conseiller et courtier désigné: Marc
Milmo ou Dugald J. Carlean, Fox-Pitt, Kelton Limited, Téléphone: +44 (0) 207
663 6000, Courriel: marc.milmo@fpk.com


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.