Campagne électorale fédérale - La Fédération des cégeps demande aux partis politiques fédéraux de mieux soutenir la recherche au collégial

MONTRÉAL, le 10 sept. 2015 /CNW Telbec/ - À l'occasion de la campagne électorale fédérale, la Fédération des cégeps demande à l'ensemble des partis politiques actuellement dans la course pour former le prochain gouvernement du Canada de prendre l'engagement de mieux soutenir la recherche au collégial s'ils sont portés au pouvoir le 19 octobre prochain.

« La recherche menée dans les cégeps et dans leurs centres de transfert de technologie (CCTT) est un moteur essentiel de l'innovation dans les entreprises de tous les secteurs économiques et sur le plan social également. Pour qu'elle puisse contribuer encore davantage à la productivité des entreprises et au bien-être des individus, la recherche au collégial doit être mieux soutenue », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Bernard Tremblay.

Actuellement, les sommes allouées dans le cadre du Programme d'innovation dans les collèges et la communauté (ICC) et à travers le Fonds d'innovation sociale destiné aux communautés et aux collèges ne suffisent ni à permettre le développement de la recherche appliquée dans les collèges au rythme des besoins des différents secteurs industriels, ni à soutenir les enseignants de cégep, qui ne peuvent s'investir davantage en recherche faute de soutien.

La Fédération des cégeps attend notamment du prochain gouvernement du Canada qu'il hausse le financement du programme ICC, pour compenser l'absence de financement des frais généraux en recherche, entre autres, et rende permanent le Fonds d'innovation sociale destiné aux communautés et aux collèges.

En plus des 48 cégeps, au sein desquels plus de 200 projets de recherche ont été réalisés en 2013-2014 seulement, le réseau collégial public québécois compte 48 centres de transfert de technologie, dont six mènent des activités de recherche et de transfert dans le domaine des pratiques sociales novatrices.

Selon une étude KPMG-SECOR, près de 4000 entreprises et organismes ont bénéficié du soutien des CCTT dans leurs projets de recherche et d'innovation en 2012-2013. L'impact de ces centres collégiaux de transfert de technologie sur la profitabilité des entreprises est estimé à 210 millions de dollars, pour la même année.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d'affaires étudiantes, d'affaires internationales, de formation continue, de financement, de ressources humaines, d'évaluation de la scolarité, d'affaires juridiques, de technologies de l'information, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca.

 

SOURCE Fédération des cégeps

Renseignements : Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2337; cellulaire : 514 239-2088


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.