Campagne électorale 2007 : Le mouvement des femmes enjoint le Premier ministre de désigner un conseil des ministres paritaire



    MONTREAL, le 12 avril /CNW Telbec/ - Le recul dans la représentation des
femmes de 30% à 25% lors des dernières élections a démontré la nécessité pour
le gouvernement du Québec d'agir afin d'assurer une représentation égalitaire
des femmes à l'Assemblée nationale. Le Collectif Féminisme et Démocratie, la
Fédération des femmes du Québec, l'Intersyndicale des femmes, L'R des centres
de femmes du Québec, le Réseau des tables régionales des groupes de femmes du
Québec et l'Afeas enjoignent donc le Premier ministre, monsieur Jean Charest,
de faire preuve de leadership et de nommer le premier conseil des ministres de
l'histoire québécoise à être composé d'un nombre égal de femmes et d'hommes.
    Le 8 mars dernier, à l'occasion de la Journée internationale de la femme,
le Premier ministre déclarait "qu'un gouvernement du Parti libéral du Québec
entendait faire de l'égalité de droit entre les femmes et les hommes, une
égalité de fait."
    Le Premier ministre doit profiter de ce moment charnière pour lancer un
message clair et faire la démonstration de sa volonté à réaliser cette égalité
de fait entre les femmes et les hommes, nonobstant le statut de gouvernement
minoritaire. "M. Charest doit donner l'exemple et être à la hauteur de ses
propres politiques", rappelle Louise Paquet, porte-parole du Collectif
Féminisme et Démocratie, faisant référence à la politique novatrice de réforme
de la gouvernance des sociétés d'Etat qui exige la parité sur les conseils
d'administration d'ici cinq ans.
    Michèle Asselin, présidente de la Fédération des femmes du Québec,
soutient pour sa part que "l'enjeu de la représentation féminine ne se réduit
pas à une équation mathématique. Bien que la force du nombre soit importante,
le pouvoir réel des élues l'est tout autant. C'est pourquoi une présence
égalitaire de femmes dans des postes ministériels est essentielle."
    Bien qu'une présence paritaire au sein du conseil des ministres ne règle
pas l'ensemble des enjeux liés à la sous-représentation systémique des femmes
au Salon bleu, les groupes de femmes souhaitent que le Québec prenne le
leadership sur cette question et soit à nouveau précurseur en matière
d'égalité entre les femmes et les hommes.




Renseignements :

Renseignements: Louise Paquet, Collectif Féminisme et Démocratie, (514)
292-5971 (cell.); Michèle Asselin, Fédération des femmes du Québec, (514)
232-4847 (cell.); Hélène Cornellier, Afeas, (514) 791-9023 (cell.); Blanche
Paradis, Réseau des tables régionales des groupes de femmes du Québec, (450)
438-5821; Source : Collectif Féminisme et Démocratie; Fédération des femmes du
Québec; Réseau des tables régionales des groupes de femmes du Québec; L'R des
centres de femmes; Afeas; Intersyndicale des femmes: Alliance du personnel
professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS),
Centrale des syndicats démocratiques (CSD), Centrale des syndicats du Québec
(CSQ), Fédération autonome du collégial (FAC), Fédération interprofessionnelle
de la santé du Québec (FIQ), Syndicat de la fonction publique du Québec
(SFPQ), Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du
Québec (SPGQ), Syndicat des agents de la paix en services correctionnels du
Québec (SAPSCQ)

Profil de l'entreprise

Fédération des femmes du Québec

Renseignements sur cet organisme

QUEBEC : ELECTIONS 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.