Cadre de référence en itinérance - Privilégier les services en amont et l'accès aux services spécialisés



    MONTREAL, le 18 sept. /CNW Telbec/ - La Fédération québécoise des centres
de réadaptation pour personnes alcooliques et autres toxicomanes (FQCRPAT)
accueille avec satisfaction les orientations du Cadre de référence en
itinérance que vient de rendre public le ministre de la Santé et des Services
sociaux, le Dr Yves Bolduc. La Fédération est particulièrement satisfaite des
orientations visant à intensifier la prévention de l'itinérance, notamment
auprès des jeunes, une clientèle qui, du point de vue de la Fédération, doit
être priorisée dans les actions à venir. Elle salue par ailleurs les mesures
visant à améliorer l'accès aux services spécialisés, notamment les services de
désintoxication, lesquels sont absents dans plusieurs régions du Québec.
    Dans son dernier rapport, l'Institut canadien d'information sur la santé
(ICIS) indique que l'abus de substances psychoactives représente le type de
trouble mental le plus commun chez les patients itinérants admis dans les
urgences hospitalières. Ces résultats confirment l'importance de mettre à
contribution le réseau des centres de réadaptation en dépendance, notamment
leurs services de désintoxication et leurs équipes de liaison hospitalière,
afin de mieux desservir les clientèles itinérantes. Or, un état de situation
réalisé en 2007 par la FQCRPAT révèle que les services de désintoxication en
milieu de réadaptation sont absents ou insuffisamment déployés dans plusieurs
régions du Québec. Même chose pour les services de réinsertion sociale. Ces
services sont généralement ceux requis de façon plus importante par les
personnes itinérantes présentant aussi un problème de toxicomanie.
    La Fédération se réjouit par ailleurs de l'importance accordée dans le
cadre de référence aux actions de prévention et de la priorité accordée à la
clientèle jeunesse. A cet égard, il est souhaitable d'améliorer la détection
des problèmes d'itinérance et de toxicomanie chez les jeunes et de mettre en
place un ensemble de mesures d'intervention précoce passant par des services
d'accompagnement et de soutien, par la scolarisation des jeunes et le
développement de l'employabilité, de manière à contrer les processus qui
mènent à l'itinérance.

    La Fédération québécoise des centres de réadaptation pour personnes
alcooliques et autres toxicomanes regroupe 21 centres de réadaptation répartis
dans toutes les régions du Québec. Il s'agit du seul réseau provincial
entièrement dédié aux personnes aux prises avec un problème de dépendance. Au
cours d'une année, 50 000 personnes de tout âge ont recours à leurs services
pour leurs problèmes reliés à l'alcool, aux drogues ou au jeu de hasard.




Renseignements :

Renseignements: Lisa Massicotte, Directrice générale FQCRPAT, (514)
286-9625, poste 306, (514) 923-8322, fqcrpat@fqcrpat.qc.ca, www.fqcrpat.org

Profil de l'entreprise

FEDERATION QUEBECOISE DES CENTRES DE READAPTATION POUR PERSONNES ALCOOLIQUES ET AUTRES TOXICOMANES (FQCRPAT)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.