Cabinet du chef de l'opposition officielle - Etudes inquiétantes sur la performance de notre système de santé - L'ADQ réclame l'instauration, sans délai, d'un système de santé mixte public-privé



    QUEBEC, le 22 janv. /CNW Telbec/ - Le chef de l'opposition officielle,
M. Mario Dumont, a appelé le gouvernement à mettre fin à cinq ans
d'immobilisme en santé et à instaurer un vrai système de santé mixte
public-privé pour le Québec. A la lumière de deux autres études qui confirment
que le système de santé québécois est l'un des pires systèmes dans le monde,
le chef adéquiste a affirmé qu'il est urgent d'agir pour moderniser ce modèle
désuet. "Le système de santé québécois est une relique du passé qui ne
fonctionne plus, c'est un gouffre sans fond. On met plus d'argent que les
autres, mais on obtient de pires résultats qu'ailleurs. Les Québécois ne sont
plus soignés, l'attente s'allonge et on ne respecte plus les droits des
citoyens. Les libéraux et les péquistes défendent le statu quo depuis trop
longtemps. Il faut additionner la contribution du privé dès maintenant."
    Le chef adéquiste a interpellé le premier ministre en visite en Europe
afin qu'il s'engage à mettre en place un vrai système de santé mixte inspiré
des meilleurs systèmes européens. "Jean Charest devrait profiter de sa visite
en Europe pour prendre exemple sur leurs systèmes de santé pour instaurer au
Québec un vrai système de santé mixte. L'étude du Health Consumer Powerhouse
qui nous compare aux Européens classe le Canada au 30e rang sur 30 pour les
délais d'attente et pour les résultats en fonction des investissements. Sur
les trente pays étudiés, on se classe au 23e, ce qui signifie que le Canada
doit maintenant se comparer avec les pays de l'Europe de l'Est pour ses
performances en santé. Il faut ajouter à cela l'étude de l'Association
médicale canadienne qui place le Québec au deuxième rang des systèmes de santé
où l'attente coûte le plus cher à l'Etat et à l'économie en général. Devant
des constats aussi alarmants, le gouvernement Charest doit sortir de
l'immobilisme."

    Couillard : un échec qui a coûté 4 milliards de dollars

    Enfin, le porte-parole de l'opposition officielle en matière de santé,
M. Eric Caire, a denoncé les cinq années d'échec en santé sous la gouverne de
Philippe Couillard. "Couillard est l'enfant gâté du gouvernement libéral. Il a
profité de toutes les marges de manoeuvre du gouvernement, 4 milliards de
dollars, et il n'a livré aucun résultat. Les études divulguées aujourd'hui
sont là pour le prouver, le Québec est mal classé dans un pays qui lui,
obtient des résultats exécrables quand on le compare aux systèmes de santé des
pays européens. Philippe Couillard et la Commission Castonguay doivent tenir
compte de ces résultats pour faire les choix qui s'imposent."


    
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
      Etude comparative entre les systèmes de santé canadien et européens(1)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    Résultats d'une étude menée par le Health Consumer Powerhouse (Europe) et
la Frontier center for Public Policy (Canada). Cette étude compare le Canada,
la Suisse, la Norvège et les 27 pays de l'Union Européenne.

    Cinq (5) grands thèmes ont été analysés pour cette étude et le Canada se
    classe :

    Les délais d'attente                                      30e sur 30

    Résultats vs investissement                               30e sur 30

    La transparence (droit du patient et information)         28e sur 30

    Médicaments                                               27e sur 30

    Générosité du système                                     20e sur 30
    -------------------------------------------------------------------------
    Résultat global                                           23e sur 30


    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------
         Les coûts économiques reliés au temps d'attente au Canada(2)
    -------------------------------------------------------------------------
    -------------------------------------------------------------------------

    L'Association médicale canadienne a publié, en date du 15 janvier 2008, un
rapport sur les coûts économiques de l'attente pour des soins de santé au
Canada. L'étude présente les coûts associés à l'attente pour 4 procédures
ciblées, soit la chirurgie orthopédique (arthroplastie du genou et/ou de la
hanche), la chirurgie de la cataracte, la chirurgie cardiaque (pontage
aorto-coronarien) et l'examen par résonance magnétique (IRM).

    Le coût total de l'attente pour le système de santé québécois:

                                     2,864 milliards en 2007 (2e au Canada)

           - 57 millions pour l'arthroplastie (4e au Canada)
           - 98 millions pour la chirurgie de la cataracte (2e au Canada)
           - 37 millions pour la chirurgie cardiaque (3e au Canada)
           - 2,67 milliards pour la résonance magnétique (2e au Canada)

    La réduction des revenus personnels entraîne une diminution de l'impôt sur
le revenu des particuliers que perçoivent le fédéral et les provinces et la
baisse des dépenses personnelles réduit les recettes tirées des taxes. De
plus, l'activité commerciale diminue aussi, ce qui réduit les recettes
fédérales et provinciales tirées de l'impôt sur le revenu des sociétés. Ainsi,
le manque à gagner pour le Québec en 2007 atteint 580 $ millions.

    ------------------------------------
    (1) Etude du Frontier Centre for public policy
        http://www.fcpp.org/pdf/ECHCI2008finalJanuary202008.pdf

    (2) Etude de l'association médicale canadienne
http://www.cma.ca/multimedia/CMA/Content_Images/Inside_cma/Media_Release/pdf/2
008/EconomicReport.pdf
    
    -%SU: SAN
    -%RE: 37,40




Renseignements :

Renseignements: Jean-Nicolas Gagné, Attaché de presse, Cabinet du chef
de l'opposition officielle, (418) 643-2743

Profil de l'entreprise

Cabinet du chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.