Bulletin de L'Actualité : Le chat sort du sac!



    MONTREAL, le 8 mars /CNW Telbec/ - En réaction au palmarès des hôpitaux,
publié par la revue L'Actualité, la candidate du Parti Québécois dans la
circonscription d'Hochelaga-Maisonneuve, Louise Harel, s'est dite déçue que
les unités de débordement des urgences n'aient pas été prises en compte dans
ce bulletin. L'utilisation des unités de débordement après un séjour de
48 heures à l'urgence, dans la promiscuité, qui est propice à la transmission
des maladies nosocomiales, est devenue pratique courante depuis l'arrivée du
gouvernement Charest.
    Le 22 novembre 2006, le ministre de la Santé a affirmé à l'Assemblée
nationale qu'il avait demandé à son ministère de faire le recensement des
unités de débordement : "J'ai demandé aujourd'hui même au ministère que l'on
institue des visites de tous ces établissements qui ont des unités de
débordement ou des unités de transition - les mots varient et les concepts
également - qu'on en fasse le recensement, qu'on en fasse la vérification sur
le plan de la sécurité des installations, de la dignité des patients qui y
sont. Parce qu'encore une fois, fondamentalement, c'est une bonne façon de
lutter contre l'augmentation de la demande de soins dans les salles d'urgence.
On aura rapport, on aura rapport également et action, en même temps, également
sur le plan des installations physiques et de l'encadrement des durées de
séjour".
    "Or, près de quatre mois plus tard, nous sommes toujours en attente des
résultats de ce recensement qui aurait dû faire partie intégrante du palmarès
qu'on nous présente aujourd'hui", a déclaré Mme Harel.
    Par ailleurs, il importe de souligner que le palmarès a été préparé par
le Dr Yves Bolduc, candidat du Parti libéral du Québec dans la circonscription
de Lac-Saint-Jean. D'ailleurs, il semblerait que l'utilisation d'unités de
débordement soit une mesure fréquente à l'Hôtel-Dieu d'Alma. Il y aurait
couramment 29 civières de débordement sans installations sanitaires adéquates.
De plus, l'utilisation fréquente des unités de débordement fausse les
statistiques ministérielles sur l'attente de plus de 48 heures à l'urgence.
    Enfin, les données que l'on nous présente aujourd'hui sont
malheureusement déjà périmées. En effet, les dernières données disponibles
pour les chirurgies datent du 9 décembre 2006. Concernant les urgences, les
dernières données du CCNU couvrent la période 1 à 9 du ministère de la Santé
et des Services sociaux, soit du 29 avril 2006 au 9 décembre 2006.

    Payé et autorisé par Pierre-Luc Paquette, agent officiel du Parti
    Québécois.




Renseignements :

Renseignements: Bureau de presse du Parti Québécois, Permanence
nationale du Parti Québécois, (514) 526-0020

Profil de l'entreprise

Parti Québécois

Renseignements sur cet organisme

QUEBEC : ELECTIONS 2007

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.