Bulletin de l'activité physique chez les jeunes - De nouvelles données confirment l'importance d'investir dans le transport actif pour les jeunes

MONTRÉAL, le 26 avril /CNW Telbec/ - Le rapport 2011 de Jeunes en forme Canada, qui présente annuellement une évaluation de l'activité physique chez les enfants et chez les jeunes, montre qu'au retour de l'école (entre 15 h et 18 h), les jeunes canadiens ne font en moyenne que 14 minutes d'activité physique. Il s'agit là d'une démonstration supplémentaire de la nécessité d'investir dans le transport actif chez les jeunes, estime Suzie Pellerin, directrice de la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Coalition Poids).

« Tous les gouvernements et les municipalités sont interpellés par cette question, alors que l'épidémie d'obésité affecte un nombre croissant de jeunes, souligne Suzie Pellerin. Les solutions existent et peuvent être mises en œuvre dès maintenant : il s'agit d'une question de volonté plus que d'une question d'argent », ajoute la directrice de la Coalition Poids.

Des actions concrètes
Le transport actif chez les jeunes, particulièrement entre la maison et l'école, connaît en effet une baisse de popularité importante : par exemple, alors que 80 % des déplacements vers l'école primaire se faisaient à pied ou en vélo en 1971, cette proportion n'est plus que de 30 % en 2008, selon le groupe de recherche Ville et mobilité.

Pour y remédier, la Coalition Poids recommande des modifications à la Loi sur l'aménagement et l'urbanisme afin qu'elle reconnaisse concrètement le rôle des municipalités en la matière. « Les municipalités occupent un rôle stratégique dans la lutte à l'obésité car leurs interventions ont des impacts immédiats sur l'environnement et sur les modes de vie des citoyens. C'est pourquoi la loi doit reconnaître et confirmer le rôle assumé par le milieu municipal en matière d'aménagement du territoire et sa contribution à la santé afin que les municipalités bénéficient pleinement du soutien dont elles ont besoin pour remplir ce rôle », conclut madame Pellerin.

À propos de la Coalition québécoise sur la problématique du poids
Créée en 2006 et parrainée par l'Association pour la santé publique du Québec depuis 2008, la Coalition québécoise sur la problématique du poids vise l'adoption de politiques publiques spécifiques à l'égard des problèmes reliés au poids. Elle agit dans le cadre de trois secteurs stratégiques (agroalimentaire, socioculturel et environnement bâti) pour favoriser la mise en place d'environnements facilitant les choix santé et la prévention des problèmes de poids. Pour plus de détails www.cqpp.qc.ca.

SOURCE COALITION QUEBECOISE SUR LA PROBLEMATIQUE DU POIDS

Renseignements :

Source : 
Amélie Desrosiers
Responsable des communications, Coalition québécoise sur la problématique du poids
Téléphone : 514 598-8058 poste 233  |  Cellulaire : 514 475-7431  |  adesrosiers@cqpp.qc.ca

Pour joindre Suzie Pellerin, directrice de la Coalition :  Cellulaire : 514 235-3766

Profil de l'entreprise

COALITION QUEBECOISE SUR LA PROBLEMATIQUE DU POIDS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.