Bulletin canadien en matière de gras trans: Pas de quoi faire de choux gras



    Les gras trans encore trop présents dans l'alimentation canadienne

    OTTAWA, le 12 févr. /CNW Telbec/ - La Fondation des maladies du coeur
demande au gouvernement fédéral de légiférer en matière de gras trans dans
l'alimentation canadienne, à la suite des résultats décourageants obtenus lors
de la surveillance des gras trans que Santé Canada publiait aujourd'hui.
    "L'industrie alimentaire n'a pas de quoi se réjouir de ses efforts
d'autoréglementation à ce jour, déclare Sally Brown, première dirigeante de la
Fondation des maladies du coeur du Canada et co-présidente du Groupe de
travail sur les gras trans. Bien que certaines entreprises et certains
secteurs aient répondu à l'appel et relevé le défi, l'ensemble de l'industrie
alimentaire n'en fait pas suffisamment de façon volontaire pour réduire les
gras trans. L'heure est venue pour le gouvernement fédéral de réglementer la
situation."
    La réduction des taux de gras trans aux seuils recommandés par le Groupe
de travail permettra de réduire le nombre de crises cardiaques et de sauver
davantage de vies au Canada. Une consommation élevée de gras trans fait
tripler les risques de maladie du coeur et cause au moins 3 000 décès
cardiaques au Canada à chaque année.(1) Les gras trans sont au moins cinq fois
plus nocifs, à poids équivalent, que ne le sont les gras saturés.(2)
    En juin 2007, le gouvernement fédéral a accepté les recommandations du
Groupe de travail sur les gras trans à l'effet que le contenu total en gras
trans des huiles de cuisson et des margarines molles ne dépasse pas les deux
pour cent (2 %) du total des lipides et que le taux de gras trans contenu dans
les autres aliments ne dépasse pas les cinq pour cent (5 %).
    Cette troisième ronde de surveillance visait les produits de boulangerie,
les biscuits, le mais soufflé et les aliments ethniques.
    Il est particulièrement décevant de constater que plusieurs marques de
biscuits, de mais soufflé transformé et de brownies, des aliments souvent
consommés par des enfants, obtiennent les pires résultats. "Le plus troublant,
c'est de voir que certains producteurs de ce créneau se sont depuis longtemps
conformés à ces recommandations, tandis que d'autres ont choisi de les ignorer
complètement, dit Madame Brown. En clair, nous savons que les gras trans
peuvent être éliminés relativement facilement de ces produits, mais certaines
entreprises semblent n'en faire aucun cas, en dépit de tous les risques connus
pour la santé des consommateurs. Il semble évident que sans réglementation,
ces entreprises ne bougeront pas."
    Comme c'était le cas avec les résultats des surveillances précédentes, il
y a des points positifs à souligner. Certains aliments ethniques ont très bien
performé lors de cette analyse.
    Par contre, les produits de boulangerie, la plupart du temps vendus sans
étiquette, causent toujours un immense problème.
    La Fondation signale que sans réglementation, le secteur de la
boulangerie ne fera apparemment rien pour éliminer de façon significative les
gras trans, ni n'investira dans le développement des substituts plus sains qui
leur permettront d'effectuer la transition.
    "Les résultats publiés aujourd'hui démontrent que les mesures
volontaires, même sous surveillance publique, ne suffiront pas, dit Madame
Brown. Sans réglementation, les entreprises qui ont entendu l'appel des
consommateurs et qui se soucient de la santé du coeur de leurs clientèles sont
tenues de respecter des normes plus élevées que celles qui ont tout simplement
ignoré les recommandations. Notre gouvernement fédéral doit agir dès
maintenant afin de préparer la réglementation appropriée."
    Le gouvernement de la Colombie-Britannique s'est engagé publiquement à
mettre en place des règlements pour restreindre la production de gras trans
dans les aliments préparés dans les établissements de services alimentaires en
2010, en l'absence de réglementation fédérale. Des municipalités de l'ensemble
du Canada entreprennent d'agir en l'absence de réglementation fédérale.
Plusieurs villes américaines et l'état de la Californie ont déjà adopté des
règlements à cet effet. Les données tirées d'un sondage Angus Reid Strategies
démontrent que 84 % des Canadiens et Canadiennes appuient l'interdiction des
gras trans.
    La Fondation remercie Santé Canada d'avoir compilé et publié les plus
récentes données sur les gras trans.
    La Fondation des maladies du coeur encourage les Canadiens et Canadiennes
à préparer leurs repas à la maison et à consommer autant d'aliments frais que
possible, à limiter leur consommation d'aliments préparés, à consommer de cinq
à dix portions de légumes et de fruits par jour, à consommer des aliments plus
faibles en gras et à consommer des aliments des quatre groupes alimentaires.
On peut se procurer des recettes santé sur le site fmcoeur.ca.

    
    NOTE : Consulter l'annexe ci-jointe pour connaître les résultats de la
           surveillance

    Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du
coeur mène la lutte vers l'élimination des maladies du coeur et des
accidents vasculaires cérébraux (AVC), en contribuant activement à
l'avancement de la recherche et sa mise en application, la promotion de modes
de vie sains et la représentation auprès des instances responsables des
politiques de santé.


    -------------------------------------------------------------------------
    Références :

    1. L'estimé est basé sur les données du Harvard School of Public Health.

    Selon le Harvard School of Public Health et le Brigham and Women's
Hospital à Boston, il est estimé qu'aux Etats-Unis, au moins 30 000 et jusqu'à
100 000 décès cardiaques par année pourraient être évités si les gens
remplaçaient les gras trans avec des huiles plus santé. Si on applique ce
calcul à la population canadienne, on estime plus de 30 000 décès cardiaques
chaque décennie au Canada, soit 3 000 par année. Le Center for Science in the
Public Interest (CSPI) compte environ 3 200 décès par année, ce qui se
rapproche de notre estimation de 3 000.

    2. Stender S, Dyerberg J. Influence of trans fatty acids on health.
       Annals of Nutrition & Metabolism 2004;48:61-6.

                         Données sur les gras trans
               Communiqué de la Fondation des maladies du coeur
                                 Janvier 2009


         Produits non destinés à la vente au détail et sans étiquette
         ------------------------------------------------------------

    Produits de boulangerie
    -------------------------------------------------------------------------
    Type de produit                        Pourcentage de produits contenant
                                           plus de 5 % de gras trans(*)
    -------------------------------------------------------------------------
    Croissants                             75 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Danoises                               55 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Tartes                                 64 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Tartelettes                            33 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Gâteaux                                57 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Brownies                               50 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Beignes                                67 %(*)(*)
    -------------------------------------------------------------------------


    Produits de comptoir de beignes et café
    -------------------------------------------------------------------------
    Type de produit                        Pourcentage de produits contenant
                                           plus de 5 % de gras trans(*)
    -------------------------------------------------------------------------
    Danoises, muffins, biscuits,
    croissants, biscottes, beignes         40 %
    -------------------------------------------------------------------------


    Aliments ethniques
    -------------------------------------------------------------------------
    Type de produit                        Pourcentage de produits contenant
                                           plus de 5 % de gras trans(*)
    -------------------------------------------------------------------------
    Samosas au boeuf, côtelettes de porc,
    biscuits, croquettes, nouilles,
    bretzels, etc.                         11 %
    -------------------------------------------------------------------------


           Produits destinés à la vente au détail et avec étiquette
           --------------------------------------------------------

    -------------------------------------------------------------------------
    Type de produit                        Pourcentage de produits contenant
                                           plus de 5 % de gras trans(*)
    -------------------------------------------------------------------------
    Biscuits                               34 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Craquelins                             10 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Nouilles instantanées                   8 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Pommes de terre congelées               8 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Desserts pré-emballés                  21 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Collations                              8 %
    -------------------------------------------------------------------------
    Mais soufflé                           32 %
    -------------------------------------------------------------------------

    (*)    Les gras trans sont indiqués en pourcentage du total des lipides.
           Dans le cas des gras trans, cinq pour cent (5 %) ou moins
           représentent un risque considérablement moindre.

    (*)(*) A interpréter avec précaution compte tenu que de la petite taille
           de l'échantillon.
    




Renseignements :

Renseignements: Eileen Melnick McCarthy, Fondation des maladies du
coeur, (613) 569-4361, poste 318


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.