Budget fédéral 2016 - « Un pas dans la bonne direction pour colmater les brèches dans le filet social canadien. » - Daniel Boyer, président de la FTQ

MONTRÉAL, le 22 mars 2016 /CNW Telbec/ - « Il s'agit d'un pas dans la bonne direction pour colmater les brèches majeures qu'ont causées les conservateurs durant leurs années au pouvoir. Et c'est un message clair à tous les gouvernements provinciaux, en particulier le nôtre, qu'en période de turbulences économiques, l'austérité n'est pas la solution, au contraire ! » C'est en ces termes que le président de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), Daniel Boyer, a réagi au dépôt du budget fédéral.

Pour la FTQ, plusieurs engagements respectés sont intéressants. La centrale, qui a mené une lutte épique contre le saccage de l'assurance-emploi, se réjouit notamment des mesures qui amélioreront le programme d'assurance-emploi, en particulier, la diminution du délai de carence, l'abolition des exigences associées à la notion d'emploi convenable et l'abolition de la règle des 910 heures pour les nouveaux prestataires. « Le programme d'assurance-emploi a tellement été saccagé au fil des ans que les annonces d'aujourd'hui constituent un changement de ton majeur. On reconnaît enfin que cette partie du filet de sécurité sociale doit jouer un rôle plus important. On espère que les prochains budgets permettront de continuer de bonifier ce régime qui n'a plus rien d'universel puisqu'il couvre moins d'une personne au chômage sur deux », a expliqué Daniel Boyer.

La FTQ se réjouit de la décision du gouvernement de donner suite à son engagement électoral en annonçant le plein rétablissement à 15 % du crédit d'impôt fédéral accordé aux épargnants contribuant à un fonds de travailleurs, et ce, dès l'année fiscale 2016. « Le Fonds de solidarité FTQ est reconnu comme étant un outil d'épargne efficace et créateur d'emplois, il s'agit d'une excellente nouvelle pour les Québécois et les Québécoises », a déclaré Daniel Boyer.

Par ailleurs, la FTQ accueille avec satisfaction le retour de l'âge d'admissibilité au programme de la Sécurité de la vieillesse à 65 ans et la bonification ciblée du Supplément de revenu garanti (SRG). En ce qui a trait à la bonification du Régime de rentes du Québec, la centrale entend profiter des consultations annoncées pour remettre sur la place publique sa campagne Une retraite à l'abri des soucis qui vise notamment à sécuriser et à augmenter les revenus de retraite de tout le monde.

La FTQ accueille favorablement l'annonce de l'augmentation du financement des programmes d'infrastructures. En ce qui concerne les transferts fédéraux en santé, la FTQ est déçue que le gouvernement maintienne la réforme des conservateurs et continuera à maintenir la pression pour assurer un meilleur financement des soins de santé au Québec.

La FTQ, la plus grande centrale syndicale au Québec, représente plus de 600 000 travailleurs et travailleuses.

 

SOURCE FTQ

Renseignements : Isabelle Gareau, 514-953-0142


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.