Budget fédéral 2013; un rendez-vous manqué selon le Réseau FADOQ

MONTRÉAL, le 21 mars 2013 /CNW Telbec/ - Suite au dépôt du budget 2013-2014, le Réseau FADOQ estime que les mesures annoncées à l'égard des aînés sont insatisfaisantes et que le gouvernement fédéral manque une opportunité de considérer un des enjeux majeurs de la société, soit le vieillissement de la population.

Le Réseau FADOQ estime que les mesures annoncées dans le plan budgétaire sont floues et ne répondent pas aux besoins des aînés dans plusieurs dossiers prioritaires. Dans le dossier des fonds de pension, peu d'efforts ont été déployés pour rassurer la population quant à leur protection alors que les revenus à la retraite ont une incidence directe sur la qualité de vie. De plus, une protection inadéquate des fonds de pension peut engendrer une augmentation du nombre d'aînés dépendants des prestations et de l'aide financière du gouvernement. Depuis longtemps, le Réseau FADOQ milite pour faire des fonds de retraite des créances prioritaires, au même titre que les salaires de travailleurs.

De plus, peu de mesures concrètes et immédiates ont été mises de l'avant pour favoriser le maintien à domicile des aînés. D'une part, les services de maintien à domicile continuent à être sous-financés, malgré la promesse d'allégement fiscal du gouvernement. Le Réseau FADOQ rappelle au gouvernement qu'il importe d'allouer les ressources nécessaires pour supporter les aînés et leur famille. D'autre part, il importe de bonifier le crédit d'impôt pour les proches aidants, reconnaissant ainsi leur contribution.

Force est de constater que le gouvernement ne fournit pas d'efforts particuliers pour maintenir les travailleurs d'expérience en emploi. En effet, les objectifs de formation et de développement des compétences devraient également cibler les travailleurs de 50 ans et plus. Ce manquement vient s'ajouter à l'augmentation de l'âge de la retraite, ce qui est incohérent aux objectifs d'emploi, de croissance et de prospérité de ce plan budgétaire.

Autre déception majeure; les plus démunis de la société ne semblent pas avoir été considérés puisque rien n'a été envisagé pour les soutenir financièrement alors qu'ils sont sous le seuil de la pauvreté. Le supplément de revenu garanti n'a pas été mentionné, alors que le Réseau FADOQ prône une bonification des prestations et l'inscription automatique.

En conclusion, le Réseau FADOQ ne peut que constater que rien n'est envisagé pour améliorer la qualité de vie des aînés, chose inacceptable dans un contexte de vieillissement de la population que l'on souhaite actif et positif.

Le Réseau FADOQ est composé d'organismes affiliés. Il a pour mission de regrouper les personnes de 50 ans et plus et de les représenter devant les instances nécessitant la reconnaissance de leurs droits et de leurs besoins. Il a également comme mission d'organiser des activités et d'offrir des programmes ainsi que des services répondant à leurs besoins. Le Réseau FADOQ compte à ce jour plus de 275 000 membres et est le plus grand organisme d'aînés au Canada.

SOURCE : FADOQ

Renseignements :

Catherine Morel Tison
Conseillère - Communications
Réseau FADOQ
514 252-3017, poste 3417
438 863-5496
catherine.morel.tison@fadoq.ca 

Gabrielle W. Cusson
Conseillère - Dossiers socio-économiques
Réseau FADOQ
514-252-3017, poste 3440
gabrielle.w.cusson@fadoq.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.