Budget fédéral 2008: un budget prudent qui garde le cap sur la création de richesse selon le Conseil du patronat du Québec



    OTTAWA, le 26 fév. /CNW Telbec/ - Le Conseil du patronat du Québec (CPQ)
félicite le gouvernement fédéral d'avoir opté pour la prudence en mettant
l'accent sur la mise en oeuvre des mesures prévues dans son plan Avantage
Canada et dans son Enoncé économique de l'automne dernier. "Même s'il contient
peu de nouvelles mesures pour les entreprises, le budget fédéral déposé
aujourd'hui est un budget responsable qui contribuera à stimuler
l'investissement", a réagi son président, Michel Kelly-Gagnon.
    Parmi les nouvelles mesures annoncées, la pièce maîtresse est sans
contredit le Compte d'épargne libre d'impôt (CELI). "L'épargne est un pilier
important d'une économie en santé. Cette mesure encouragera les ménages à
épargner, rendant entre autres disponibles de nouveaux capitaux pour
l'investissement et la création de nouvelles entreprises", a commenté
M. Kelly-Gagnon.
    Parmi les mesures qui sont reconduites, le CPQ accueille favorablement le
prolongement de trois ans de la déduction pour amortissement accéléré dont
bénéficient les entreprises du secteur de la fabrication et de la
transformation.
    "Cette mesure est un appui considérable au secteur manufacturier affecté
par l'appréciation rapide du dollar canadien et le ralentissement économique.
Elle incitera les entreprises à moderniser leurs équipements et leurs
permettra d'être plus productives", estime M. Kelly-Gagnon. Le CPQ aurait
toutefois souhaité que l'amortissement linéaire sur 2 ans soit reconduit au
delà de 2010 et devienne permanent.
    Le prolongement de l'Initiative ciblée pour les travailleurs âgés est
également vue d'un bon oeil par le CPQ puisqu'elle permet d'appuyer la
transition de travailleurs affectés par le ralentissement dans certains
secteurs vers des secteurs où il y a pénurie de main-d'oeuvre.

    Assurance-emploi : une excellente nouvelle!

    La création de l'Office de financement de l'assurance-emploi du Canada
afin que les cotisations d'assurance-emploi ne soient utilisées qu'aux fins de
ce programme est une excellente nouvelle pour le CPQ, qui souhaite en arriver
à cet objectif depuis plusieurs années.
    Le CPQ suivra de près les nouvelles modalités de fixation des taux de
cotisation et continuera de réclamer que ce programme soit financé en parts
égales par les employeurs et les travailleurs. Actuellement, le fardeau assumé
par les employeurs est 40% plus élevé que celui des travailleurs.

    Des dépenses mieux contrôlées

    Le contrôle des dépenses gouvernementales étant la première priorité des
membres du CPQ, son président félicite le gouvernement de vouloir réduire la
croissance de ses dépenses comparativement aux deux budgets précédents.
    Ainsi, si le gouvernement s'en tient aux mesures annoncées, la croissance
des dépenses de programme sera en effet inférieure à celle de l'économie.

    Regroupant plusieurs des plus grandes entreprises du Québec ainsi que la
vaste majorité des associations patronales sectorielles, le Conseil du
patronat du Québec est la principale confédération patronale au Québec.




Renseignements :

Renseignements: Patrick Leblanc, Directeur des communications,
Cellulaire: (514) 571-6400


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.