Budget du Québec 2008 - De bonnes nouvelles pour les jeunes enfants et leur famille



    QUEBEC, le 13 mars /CNW Telbec/ - La confirmation de l'investissement de
233 millions $ permettant le développement des 20 000 places nécessaires en
services de garde éducatifs à 7 $ constitue une très bonne nouvelle pour des
milliers de familles québécoises. "Nous sommes heureux de constater que le
gouvernement concrétise un engagement qui répond aux besoins des familles,
tant au plan du soutien au développement des jeunes enfants que sur la
conciliation famille-travail", de déclarer Mme Johanne Roy, présidente de
l'Association québécoise des centres de la petite enfance.
    Bien sûr, pour plusieurs parents, le besoin de places est pressant et
l'étalement du développement sur quatre ans apparaît long. "Mais il y a bonne
nouvelle pour les familles et pour la Ministre des Finances, le réseau est
prêt à créer des places en CPE, en installation et en milieu familial, plus
rapidement ; une capacité qui a d'ailleurs été mainte fois démontrée au cours
des dix dernières années !", de signifier Mme Roy.
    Les sommes consenties aux services de garde éducatifs représentent des
outils additionnels pour appuyer la mission éducative, sociale et
communautaire des CPE, leur permettant de mieux adapter leurs services aux
besoins des jeunes enfants et de leur familles (accueil d'enfants à besoins
particuliers, intervention en milieux défavorisés, temps partiel, souplesse
des plages horaires, etc.)
    A cet égard, nous saluons aussi le nouveau programme de 400 millions $
dédié au soutien des jeunes enfants vivant en contexte de vulnérabilité. Les
CPE, au côté de ses partenaires, notamment des milieux communautaires et de la
famille, pourront certainement apporter leur expertise et mettre à
contribution leur rôle éducatif pour favoriser le développement harmonieux et
une meilleure préparation à l'école pour les jeunes enfants de milieux
défavorisés.

    Crédits d'impôts pour les garderies à plein tarif : soyons prudents

    Bien que nous comprenions que le manque de places en CPE puisse amener
les familles à devoir se tourner vers d'autres alternatives, et qu'à ce propos
l'ajustement des crédits d'impôts pour la fréquentation de garderie
non-conventionnée à plein tarif peut se justifier pour des principes d'équité
fiscale envers les parents, rappelons-nous que le réseau des CPE est bien plus
qu'un service à 7 $ mais bien des milieux de vie éducatifs normés et de
qualité. "Alors que les besoins des jeunes enfants sont loin d'être comblés en
matière de préparation à leur parcours scolaire, favoriser la fréquentation de
garderies non-régies n'est manifestement pas la voie à suivre", de conclure la
présidente de l'AQCPE.




Renseignements :

Renseignements: Violaine Ouellette, AQCPE, (514) 605-7877

Profil de l'entreprise

Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE)

Renseignements sur cet organisme

REACTIONS AU BUDGET DU QUEBEC 2008

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.