Budget de la Ville de Montréal - La FCEI dénonce le manque de transparence



    MONTREAL, le 29 nov. /CNW Telbec/ - "En analysant les documents
budgétaires déposés par la Ville de Montréal hier, il est clair qu'on est
devant un épais écran de fumée quant à l'apparent gel de taxes car, dans le
secteur non résidentiel, les entreprises de seize des dix-neufs
arrondissements verront leurs comptes de taxes augmenter." a déclaré le
vice-président, Québec, de la Fédération canadienne de l'entreprise
indépendante (FCEI), monsieur Simon Prévost, en réaction au budget de la Ville
de Montréal, déposé hier par l'administration Tremblay-Zampino. "Encore une
fois, le secteur non résidentiel auquel appartiennent les PME subit un fardeau
fiscal 3,6 fois plus élevé que le secteur résidentiel, ce qui est carrément
inacceptable, si l'on estime qu'une des priorités de toute municipalité
devrait être le développement d'un bon climat d'affaires." a souligné monsieur
Prévost.

    De nouveaux pouvoirs de taxation?

    Le budget 2007 de la Ville de Montréal démontre que l'administration
municipale devra disposer de sources importantes de revenus si elle veut
mettre en oeuvre les différents chantiers annoncés. C'est pourquoi la FCEI a
demandé au gouvernement du Québec que soit mise en branle une réforme en
profondeur de la fiscalité municipale qui tablerait sur un meilleur partage de
l'assiette fiscale actuelle entre les municipalités et le gouvernement en
fonction de leurs responsabilités respectives. Lors de la présentation de la
FCEI devant les députés de l'Assemblée nationale chargés d'étudier le projet
de loi no 22, donnant de nouveaux pouvoirs de taxation à la Ville, monsieur
Prévost leur avait souligné que dans sa forme actuelle, ce projet de loi
laisse planer beaucoup trop d'incertitudes quant au pouvoir général de
taxation accordé à Montréal. "Il ne faut pas se mettre la tête dans le sable,
la tentation d'augmenter le fardeau fiscal des Montréalais, entrepreneurs et
résidents, sera grande, car rien dans le projet de loi ne limite cette
possibilité. La solution ne réside absolument pas dans une augmentation de
taxes à la culture, à la restauration et au stationnement qui ne fera que
décourager encore plus l'investissement, mais dans une réforme de la taxation
municipale." avait alors expliqué monsieur Prévost.

    Surtaxe d'eau et consultations?

    Quant à la décision d'implanter 30 000 compteurs d'eau dans des
entreprises au cours des prochains cinq ans, la FCEI demande à la Ville que
les entreprises qui recevront un compteur ne paient plus la surtaxe d'eau. De
plus, la FCEI considère que le moment est venu pour la Ville de moderniser son
processus de consultation publique. "Il est incompréhensible qu'une ville qui
dépose un budget de près de quatre milliards de dollars, décide en catimini de
ses orientations budgétaires sans aucune consultation transparente et ne
daigne pas demander à quiconque son opinion sur les choix budgétaires que son
administration devrait faire, au profit de ses citoyens qui y vivent et des
entreprises qui y font affaires" a expliqué le vice-président, Québec.

    -------------------------------------------------------------------------
    La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) représente
    les intérêts des PME auprès des gouvernements. Elle regroupe 105 000 PME
    au Canada, dont 24 000 au Québec. La FCEI est non partisane et son
    financement provient uniquement de l'adhésion de ses membres.
    -------------------------------------------------------------------------




Renseignements :

Renseignements: Marie Vaillant, directrice des communications, (514)
861-3234, Cel. (514) 919-9535


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.