Budget de la Ville de Montréal - Des dépenses élevées et une fiscalité inéquitable

MONTRÉAL, le 30 nov. 2011 /CNW Telbec/ - La vice-présidente, Québec, de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), Mme Martine Hébert, s'est dite inquiète de constater le poids énorme des régimes de retraite des fonctionnaires montréalais sur les finances publiques de l'administration municipale et donc sur les épaules des contribuables. « Quand on constate que les régimes de retraite des fonctionnaires représentent 13 % du budget de la Ville, nous sommes du même avis avec l'administration municipale qu'une refonte des régimes est plus que nécessaire. Au bout du compte ce sont les citoyens et les petits commerçants qui paient la note, et ce, au détriment de baisses des taxes foncières ou d'infrastructures en bon état » a expliqué Mme Hébert.

Par ailleurs, la FCEI est déçue de la croissance de la charge globale pour les petites entreprises en 2012 sera de 3,0 % (en ajoutant la taxe relative à l'eau) dans le contexte où le Conference Board du Canada projette une croissance du PIB et de l'inflation de 2,7% et 2,3%, respectivement. En outre, la FCEI constate que l'iniquité fiscale municipale perdure entre les contribuables du secteur résidentiel et ceux du secteur nonrésidentiel, le taux de taxation moyen cumulé total de ces derniers étant près de 3 fois supérieur. « Un tel écart entre deux classes de contribuables n'est pas optimal. N'y a-t-il aucun intérêt ou volonté de la part des autorités de la ville de veiller à un climat d'affaires dynamique et d'enrayer la morosité qui semble affecter bon nombre de petits entrepreneurs?  a fait valoir Mme Hébert.

Mme Hébert tient à rappeler que dans sa quête de rigueur budgétaire, la Ville de Montréal se doit de toujours faire primer le contrôle des dépenses sur la recherche de nouveaux revenus. « À cet égard, notons que le poste de dépenses le plus imposant pour la Ville est la rémunération globale, qui croit de 8 % par rapport au budget 2011 et qui compte désormais pour plus de la moitié des dépenses municipales. C'est pour cela que la Ville ira jusqu'au bout de cette réforme. » a conclu Mme Hébert.

La Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI) représente les intérêts des PME auprès des gouvernements. Elle regroupe 108 000 entreprises au Canada, dont 24 000 au Québec. La FCEI est non partisane et son financement provient uniquement de l'adhésion de ses membres. (www.fcei.ca)

 

 

SOURCE FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements :

Marie Vaillant, directrice des communications
Téléphone : (514) 861-3234

Profil de l'entreprise

FEDERATION CANADIENNE DE L'ENTREPRISE INDEPENDANTE

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.